Aller au contenu

bruno

Membre
  • Compteur de contenus

    918
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 367 Explosif

1 abonné

À propos de bruno

  • Rang
    Picasso

Infos Métier

  • Entreprise
    Hôpital
  • Service
    SMUR - urgences
  • Métier & Lieu
    Medecin

Visiteurs récents du profil

7 779 visualisations du profil
  1. Merci Christian, pour ces explications toujours aussi claires, didactiques et compréhensibles pour le quidam et le boétien. J'aimerais en faire autant dans mes explications médicales aux patients ou sur ce forum. Donc les Z2N ne sont pas interchangeables techniquement parlant entre le RER C et le D, outre le nombre de caisses. Bruno.
  2. Merci à toi Thor. Pourquoi est ce nécessaire sur le RER C et pas sur le D où il y a aussi une rampe importante pour l'accès à la gare souterraine de Paris Lyon? Bruno.
  3. Bonjour. Peut tu expliciter le terme RF? Merci. Bruno.
  4. bruno

    Rapatriement

    Bonjour. De retour à mon domicile. Rapatriement sans problème particulier. Après avoir déposé le jeune patient à son domicile à Tokyo, lundi soir, découcher de 24H00 dans la capitale Nippone avant un retour au vol de 22H55 mardi soir de Haneda avec Air France toujours en B777. Arrivée matinale ce matin à 4H00 à CDG.Retour sur Paris avec le premier RER B de 4H50. Guichets fermés et aucun personnel pour guider les touristes assez nombreux à ma grande surprise à cette heure somme toute très matinale! Prochaine mission début juillet pour moi. A noter une activité soutenue avec 6 missions en cours dont 4 pour le Japon! Bruno. Bonjour Aldo. Oui absolument, c'est d'ailleurs une contre indication absolue. Il faudrait que je vérifie mais je crois même qu'en cas de plongée (même sans incident ou accident), il faut un délai de 24H00 avant de pouvoir prendre l'avion. Bruno.
  5. bruno

    Rapatriement

    Bonsoir du Novotel de Lisbonne. Vol aller assure par Joon la filiale d'Air France qui veut attirer une clientele jeune et branchee. Pas convaincu, mais cela doit marcher car le vol etait plein. PNC tres sympathique aussi bien verbalement que physiquement. Prise en charge du patient demain vers les midi pour un decollage de Lisbonne a 15H50, avec un stop a Roissy pour attraper le vol de 23H25 pour Tokyo Haneda. Pour "monter" a Roissy j'ai pris le RER. J'ai ete surpris d'avoir un direct. Je pensais qu'ils y en avaient juste en semaine et en heure creuse. J'ai ete tire de ma torpeur au niveau de La Plaine par le passage d'un aiguillage. Et oui passage par les voies principales "tout debout" jusqu'a Aulnay. On depassera 2 omnibus sur les voies Bis. Resutat: Chatelet CDG 2 en 30 minutes. Un grand merci a la SNCF, a Transilien et bien sur au AC, ADC et autres regulateurs. Bref de CGC Express avant l'heure et a pas cher (10 Euros 30). Pour repondre a ta question oui, cela a une incidence sur les patients. Ainsi un malade un peu "limite" au sol pourra facilement decompense pendant le vol. Un patient ne necessitant pas d'oxygene au sol pourra en avoir besoin en altitude de croisiere. Il faut meme parfois les endormir pour les mettre sous assistance respiratoire. Il y a aussi les pathologies digestives de type occlusion non operee. C'est exactement l'effet que tu decris avec la bouteille d'eau. De meme les traumatismes cranien grave avec effraction d'air dans le cerveau et bien sur les pneumothorax, non draine ou non opere. Mais on une parade. C'est l'avion sanitaire avec une altitude zero. La pression de la cabine est celle du sol. Mais cela a une incidence sur le temps de vol qui est fortement majore, de meme que la consommation de carburant. Cela n'est pas toujours possible. Ainsi une altitude zero entre l'Australie et L'Europe est techniquement possible mais en pratique le devis "exploserait" et il faudrait de tres nombreux stop pour "refuler" et doubler ou tripler le nombre de pilote. Bruno.
  6. bruno

    Rapatriement

    Bonjour. Voici le plan de vol. Je n'ai pas encore mes hotels pour mes découchers à Lisbonne et à Tokyo. RDV demain samedi à 13H00 pour un décollage de Roissy à 16H10 avec Air France. Arrivée prévu à 17H45 à Lisbonne. Après un découcher et une matinée de libre, prise en charge du jeune étudiant qui à été opéré de son pneumothorax (cette intervention s'appelle la talcage, c'est à dire mise en place de talc médical dans la plèvre pour accrocher la poumon à la plèvre et ainsi éviter son décollement), à 12h30 pour un décollage à 15H50 de Lisbonne. Arrivée à CDG prévu à 19h20 pour un redécollage à 23H25 pour Tokyo Haneda où l'arrivée est prévu à 18H20. Après avoir déposé le patient à son domicile, découcher de 24H00 dans la capitale Nippone avant un retour sur Paris prévu mercredi matin. Bruno.
  7. bruno

    Rapatriement

    Bonsoir. Nouvelle mission qui se profile. Il s'agit de prendre en charge un étudiant Japonnais ayant fait un pneumothorax spontané qui à été drainé. Il est à Lisbonne et il faut le ramener à Tokyo. Départ samedi après midi pour Lisbonne. Retour vers le Japon dimanche via Roissy avant un retour sur Paris mercredi. J'attends la feuille de route, pour vous donner de plus ample informations. Bruno.
  8. bruno

    Rapatriement

    Bonjour. Oui effectivement, restant généralement, en découcher moins de 24H, j'essaye dans la mesure du possible de rester "fidèle", aux horaires et au rythme de la métropole. Sinon, en vol et de retour "à vide", la classe affaire se prête très bien à une alternance de phase, de lecture, de repas et de sommeil. Bruno.
  9. bruno

    Rapatriement

    Bonjour. Des nouvelles un peu tardives par manque de temps. Le retour du Japon s'est bien passé. Retour à mon domicile vendredi soir. Prochaines missions à la mi juin. Bruno.
  10. Je ne savais pas que les depanneurs Girondins possedaient des engins "rails-route". Bruno.
  11. bruno

    Rapatriement

    Bah, alors, a quand le retour? A petite dose pour commencer. Il parait que cela ne s'oublie pas, comme le velo. Bruno.
  12. bruno

    Rapatriement

    Bien le bonsoir ou le bonjour de l'hotel Nikko d'Osaka. On a 7H00 de decallage. Il est bientot 19H00. Temps chaud et orageux avec de grosses averses, comme en metropole je presume. Le rapatriement s'est bien deroule. Prise en charge du patient et de sa femme, hier matin a l'hopital d'Avranches. Transfert en ambulance jusqu'a Roissy pour attraper le vol de 14H00 pour Osaka. Decollage avec un peu de retard. Apres environ 12H00 de vol, arrivee a 9H00 local a Osaka.. Le patient a necessite l'administration de Morphine en comprime, en rapport avec sa fracture de clavicule qui etait tres deplace. Il y a, a priori une indication operatoire qui n'a pas ete pose en urgence dans la Manche devant la presence du pneulothorax et l'absence d'indication operatoire vitale. Il sera donc opere au Japon. Arrivee a Osaka, transfert en ambulance jusqu'a Nagoya qui sera atteint apres 4H00 de route.J'ai depose le patient aux urgences. Hoptal d'un tres bon niveau. Boxe de dechoquage enorme, personnel en nombre, medecin anglophone, bref, vraiment du haut niveau. L' ambulance m'a depose a mon hotel a Osaka apres 3H30 de route. Redecollage demain vendredi au vol d'Air France de 10H30 pour CDG. Bon, je vais aller dinner avant un petit somme. Bruno. Bonsoir Aldo. Bah oui, pour une chute de sa hauteur dans les ruelles du Mont St Michel, il ne s'est effectivement pas loupe. Oui, le drain thoracique a ete conserve pour le vol. Le collegue Japonnais avait dans l'idee de lui enlever en post operatoire de son intervention pour la clavicule et apres controle scannogtaphique (pour s'assurer de l'absence de redidive du pneumothorax). Bruno.
  13. bruno

    Rapatriement

    Je viens de vérifier sur le site internet OUI SNCF, à priori cela roule sans problème, aussi bien pour le TGV que pour le TER. Bruno.
  14. bruno

    Rapatriement

    Bonjour. La feuille de route est arrivée dans la nuit. Il s'agit de prendre en charge un touriste Japonnais de 66 ans ayant fait une chute de sa hauteur au Mont St Michel. Il présente une fracture de la clavicule et des fractures de côtes qui ont embrochées le poumon et provoquées un pneumothorax (effraction d'air dans la plèvre). Le pneumothorax à été évacué avec un drain thoracique qui est toujours en place. RDV vers 13H30 à Bagnolet pour un départ en TGV à 15h56 de Paris Montparnasse pour Rennes. Arrivée prévu à 17H24 puis correspondance à 17H42 pour Avranches où l'arrivée est prévu à 19H00. Découcher prévu dans un hôtel du centre ville. Si le TGV ou le TER sont annulés pour cause de grève, ce sera comme la dernière fois, transfert en taxi. Prise en charge du patient et de sa femme demain matin à 8H00 à l'hôpital et transfert en ambulance pour attraper le vol d'Air France pour Osaka de 14H00 à Roissy. Arrivée prévu jeudi matin à 8H40 à Osaka. Après avoir déposé le patient à l'hôpital, découcher d'un peu moins de 24H00, avant un retour sur Paris vendredi au vol AF de 10H30 avec une arrivée prévu à CDG à 16H05 vendredi. L' aller et le retour sont normalement prévu en B777. Bruno.
  15. bruno

    Rapatriement

    Nouvelle mission qui vient de tomber, avec là encore un beau périple entre le bocage Normand et le pays du soleil levant. Départ demain après midi pour Avranches pour prendre en charge un Japonnais et le ramener à Osaka. J'attends la feuille de route dans la soirée pour en savoir plus. Bruno.
×