Aller au contenu

IGS4

Membre
  • Compteur de contenus

    4 298
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    37

IGS4 a gagné pour la dernière fois le 20 février

IGS4 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

4 667 Explosif

À propos de IGS4

  • Rang
    L'ancienne gare de Grigny (PK 542,4) Rhône

Infos Personnelles

  • Hobbies
    Historique ferroviaire

Visiteurs récents du profil

25 100 visualisations du profil
  1. Infolignes

    Gare de Meximieux - Pérouges (Ain)
  2. Ligne des Hirondelles Andelot - Champagnole - Morez - Saint-Claude Ligne des Horlogers Besançon-Viotte - Morteau - Locle-Col-des-Roches Le rapport Spinetta sur la SNCF inquiète les régions : il préconise de délaisser les "petites lignes" au profit des liaisons plus rentables. En Franche-comté, quelles lignes sont menacées ? La ligne des Hirondelles, qui conduit les voyageurs dans le Haut-Jura ? Celle des Horlogers qui va dans le Haut-Doubs ? La région finance en partie ces dessertes. Un article de France 3 Bourgogne-Franche-Comté : Rapport Spinetta : menaces sur les “petites lignes” SNCF en Franche-Comté
  3. Saint-Nazaire. La passerelle côté gare nord installée Nouvelle phase dans le chantier de la gare de Saint-Nazaire. La passerelle, qui reliera à terme le parking de la gare nord à l’accès aux trains, vient d’être posée ce mardi 20 février. Les travaux de la gare de Saint-Nazaire avancent doucement mais sûrement. Après la rampe d’accès aux quais, c’est au tour de la passerelle gare nord d’être installée délicatement ce mardi 20 février 2018 sur deux gros piliers en béton. La suite dans Ouest-France du mardi 20 février (avec une vidéo). La passerelle côté gare nord de Saint-Nazaire a été posée ce mardi 20 février 2018, le matin. Une opération délicate. | Ouest-France. Gare de Saint-Nazaire (PK 494) La gare de Saint-Nazaire a été mise en service par la Compagnie du PO, en août 1857, en même temps que la section : Nantes - Savenay - Saint-Nazaire (63,600 km). Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF. L'ancien BV à l'époque de la Compagnie du PO (première guerre mondiale). Source : Cparama.
  4. Les catastrophes ferroviaires

    Dijon-Perrigny (Côte-d'Or) Le 22 août 1908, à Perrigny, près de Dijon, vers 22h30, un train de voyageurs pour Dole, dont le mécanicien a mal compris la signalisation, prend en écharpe un train de marchandises à une bifurcation. Une des voitures est écrasée. On en tirera un mort et une dizaine de blessés. Source (texte) Source : Cparama.
  5. Le Bar de la Rotonde

    Département de la Sarthe Ville de Saint-Calais (arrondissement de Mamers)
  6. Les photos du jour

    Ville du Mans (Sarthe) Un petit retour en arrière . . . Ligne T2 - Préfecture - Bellevue-Hauts de Coulaines Mise en service : le 30 août 2014. Vue d'ensemble de la future bifurcation des lignes T1 et T2 (situation : juillet 2013). A gauche la ligne T1 vers la place de la République, le Centre Hospitalier, et l'Université. A droite la future ligne T2 vers la place des Jacobins, les Maillets et Bellevue-Hauts de Coulaines. Vue d'ensemble côté avenue du Général Leclerc vers Gare SNCF (Antarès et Espal). Au croisement de la voie 1 de la ligne T1 (sens Antarès/Espal - Université) et de la voie 2 de la future ligne T2 (Bellevue-Hauts de Coulaines - Préfecture), la TO (traversée oblique) n° 3 (PM 5337) démunie d'ornières porteuses. Aiguille 1 (PM 5353) - ADV 1 (Appareil de voie n° 1) Vossloh Cogifer. Cette aiguille est munie d'un moteur électrique commandé à distance (station Préfecture).
  7. Ligne ferroviaire très fréquentée, axes routiers saturés : le dur chemin pour relier Lyon à Saint-Etienne 21 000 voyageurs/jour dans le train. La ligne Lyon/Saint-Etienne est l’une des lignes TER les plus fréquentées de France. On y dénombrait en 2015, 19 000 voyages/jour assurés, les deux sens confondus. Ce chiffre est monté à 20 000 en 2010 puis 21 000 en 2017. Un tiers des voyageurs effectue la totalité du parcours, les autres montant ou descendant dans des gares intermédiaires, voire réalisant un trajet plus allongé. Ce sont 115 trains par jour qui roulent sur cette ligne. On compte jusqu’à quatre TER par heure aux périodes de pointe du matin et du soir. Quatre liaisons TGV sont assurées quotidiennement dans chaque sens entre Paris et Saint-Etienne en 2 h 48. Au cours des dernières années, la ligne a fait l’objet de travaux de rénovation importants. Pour faire face l’augmentation du nombre de voyageurs, des trains Régio 2N sont apparus sur la ligne à partir de 2016, offrant une capacité d’accueil de 20 % supérieure à celle de leurs prédécesseurs. Le temps moyen de trajet entre Lyon et Saint-Etienne est de 46 minutes. La suite dans Le Progrès de ce jour. Gare de Grand-Croix (PK 518,1) Elle était située entre la gare de Saint-Chamond et l'ancienne gare de Lorette (côté Rive-de-Gier). L'ancienne gare de Grand-Croix à l'époque de la Compagnie du PLM.
  8. Dijon – Besançon : un cadencement aux effets contrastés Depuis le 10 décembre dernier, l’axe Dijon – Besançon est intégralement cadencé avec un train toutes les heures, et à la demi-heure en heures de pointe. Une nette amélioration de la desserte, puisqu’au service précédent un trou de 2 heures 30 entre 10 h et 12 h 30 était présent dans le sens Besançon – Dijon. Il est maintenant possible de quitter Besançon avec le dernier train à 21 h 56 au lieu de 21 h 23 comme précédemment. Cette avancée est malheureusement contrebalancée par la fermeture de points d’arrêts, fermeture décidée unilatéralement par la région Bourgogne Franche-Comté, sans concertation avec les communes concernées. Ainsi, la halte de Neuilly-lès-Dijon ne voit plus les trains la desservir, perdant ses sept AR quotidiens. Malgré les protestations de plusieurs communes environnantes en pleine expansion, avec de nouveaux quartiers pavillonnaires en construction, et le combat de plusieurs associations d’usagers soutenues par les maires, Michel Neugnot, premier vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des transports, n’a rien voulu entendre et a campé sur ses positions. La suite dans Rail Passion de ce jour. Traversant le point d’arrêt de Neuilly-lès-Dijon, le Régiolis Z 51565 sur un TER Dijon - Besançon (septembre 2017).
  9. Royaume du Maroc Samedi 17 février.
  10. Ligne de Nantes à La Roche-sur-Yon. Cette section de ligne est électrifiée en courant alternatif 25 kV - 50 Hz. Mise en service : le 23 octobre 2008. Rame TGV Atlantique n° 373 (Paris-Montparnasse - Nantes - La Roche-sur-Yon - Les Sables-d'Olonne) au crochet de la CC 72061 aux environs de la gare de Belleville (Vendée) en 2001. Photo : (auteur non précisé). Les CC 72061, 72062 et 72064 avaient été équipées pour la traction des TGV Atlantique assurant la desserte de la Vendée, de l'attelage Scharfenberg.
  11. Rétro Vendée, 2006. Nantes-Les Sables électrifiée en 2008 Retour sur un article du Ouest-France du 16 février 2006.
×