Stadiste

Membre
  • Compteur de contenus

    58
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

54 Relevé

À propos de Stadiste

  • Rang
    AJECTA

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF
  • Service
    PELT
  • Métier & Lieu
    TSEE
  1. si c'est une 200 ca tire un peu la langue quand même
  2. Quand tu vois l'interieur d'une 4400 Lyria... :D
  3. Je confirme les propos de Doudou-78
  4. Dans mon ancienne boite, on mixait les deux. Conférence téléphonique et VisioConf en interne dans les différents sites de la boite (14 sites en France) et réunion direct avec les sous traitants qu'il fallait marquer à la culotte et les clients.
  5. Une petite carte sympathique qui permet de voir l'intégralité d ela couverture des LGV et d'autres lignes https://www.arcep.fr/index.php?id=13274
  6. Oui et non. Oui car une frange de voyageur souhaiterait même que la boite les payent pour prendre le train et la seul chose qui les intéresse c'est "y'a de la Waÿ Faÿ?????une prise de courant", il se moque totalement de la couleur du train, du bar à bord pour prendre un café... Non car il y' a nouvelle clientèle à pendre.Je prends l'exemple de Madame Stadiste qui co-entraine dans une association sportive une vingtaine de gamines de 7 à 11 ans. Dans le cadre de son championnats et au grès des 1/4; 1/2 finales ils sont obligés de prendre des places le soir même des résultats du tout pour le lieu ou se tiendra le tour suivant qui a lieu 2/3 semaines plus tard. Bien sur, comme c'est national... Auparavant c'était louage de minibus, covoiturage et cie car le tgv classique était hors budget, budget auquel il faut rajouter l’hébergement. Cette année les 12 gamines ont prit Ouigo pour se rendre à Marseille pour 10€ l'A/R chacune (avec 3 adultes)... l'A/R total depuis marne la vallée pour 15 personnes à couté 330€ . Même avec un tarif groupe, le trajet dépassait les 1200€ depuis paris. en offre classique. Résultats, pas mal de club sportif ou association utilise ouigo. Pour les gamines, la seule chose qui change du bus c'était de mettre un peu plus de 3h ou lieu des 7h30 habituelles. Après effectivement c'est pour moi le retour de la 3ème classe.
  7. C'est exactement cela
  8. Il me semble que contrairement aux autres 6500, ces 4 machines avaient des RP de 4400kw non ?
  9. je vois surtout qu'il manque un coeur d'aiguille Pour éviter une dérive ? une utilisation du matériel ?
  10. Ca dépend des trains , ça peut être les propres voitures du MFPN, celle du PVC ou encore celles de l'AJECTA (Restaurant & Pullman Notamment)
  11. Celle qui a trainé à Conflans durant plusieurs années
  12. Bonjour, Car il n'y avait aucune vapeur disponible. La Tb424 revient en septembre, la 140C231 devrait revoir sa chaudière neuve après travaux de reprise pour conformité cet été, et la TB407 devrait reprendre du service une fois la 140C terminée.
  13. Bonjour à tous, Oui, il y'a une "réouverture" de la circulation jusqu'à Villiers-Saint-Georges, pas mal de travaux effectués, et pas mal d'autres à faire. Ca prendra du temps, mais on a pas mal de soutien et de volonté D'autre partn l'AJECTA est officiellement propriétaire de la 241p30. reste à voir maintenant de quelle manière elle sera rapatriée. Ce qui risque de couter bien plus chère que le prix de la machine...
  14. Non, je suis nouvel arrivant au matériel chez les dépanneurs. Par contre, j'ai plusieurs fonction de sécurité à l'Ajecta : Agent formation, Agent accompagnement et préposé à la conduite (Licence EPSF). Donc je suis régulièrement aux commandes (accompagné d'un CTT/Pilote) lorsqu'il s'agit de faire des acheminements de matériel pour le compte de l'association ou d'autres associations C'est le première fois que j'avais ce 63500. Belle peinture interieur/exterieur, par contre moteur un peu fatigué et fumant. Il reste juste les plaques à attendre
  15. On est bien d'accord, mais les solutions ne fleurissent pas et pas mal d'association sont en manque de place si ce n'est de locaux couverts. Le PVC n'échappe pas à la règle. Et encore, quand elle ne se font mettre fin au bail d'occupation de manière unilatérale sans solution de rechange.