likorn

Membre
  • Compteur de contenus

    1 607
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

likorn a gagné pour la dernière fois le 19 juillet 2016

likorn a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

2 144 Explosif

1 abonné

À propos de likorn

  • Rang
    Chat noir à 80%

Infos Métier

  • Entreprise
    CFF
  • Service
    Conduite des Trains
  • Métier & Lieu
    Mécanicien de ligne Voyageurs/Cargo
  1. Mais enfin c'est marqué! Mémor a reçu l'impulsion du signal principal, celui qui a été franchi alors qu'il présentait arrêt. Le signal d'annonce n'a pas répété, le signal principal annoncé lui a envoyé l'impulsion.
  2. Euh pardon? Il est très clairement indiqué que Mémor a reçu l'impulsion du signal principal fermé. Il fonctionnait. Et le signal était fermé lors du franchissemebt et au moins quelques secondes avant puisque le serrage rapide a été commandé par le mécanicien et non imposé par Mémor.
  3. Il faut quand même admettre que le scénario le plus probable est une très humaine inobservation du signal avancé (équivalent à peu près un signal de forme circulaire) présentant l'avertissement, couplée à un dysfonctionnement soit du crocodile, soit de l'appareil de bord Mémor. Cette hypothèse n'est pas la seule, mais c'est la plus simple. Et la plus plausible. L'autre hypothèse pourrait être un dysfonctionnement du signal avancé, n'affichant pas la bonne indication. Je rappel juste qu'un signal avancé n'est généralement pas commandé par les postes, ce sont les signaux principaux qui le sont puis qui répercutent leur position au signal avancé (un peu comme dans le cas de l'annonce d'un sémaphore de BAL par le signal précédant). C'est certes possible d'avoir une divergence entre avancé et principal mais c'est beaucoup plus rare et il semble quand même presque certain que le signal principal était à l'arrêt: du moins lors du franchissement par le train l'était-il. Et la dernière hypothèse serait un dysfonctionnement du signal principal, affichant voie libre de manière intempestive, voie libre répercutée par le signal avancé. C'est aussi possible mais extrêmement improbable, tout l'enclenchement est conçus pour que cela n'arrive pas et que si cela arrivait la position du signal principal soit annoncée correctement au poste (ce n'est pas l'état commandé qui est indiqué dans la logique germanique, mais l'état réel, et heureusement d'ailleurs).
  4. Je n'ai pas le détail mais la desserte horaire RE Bienne-Delle restera, seuls quelques trains seront prolongés sur Belfort-TGV, et pas Belfort-ville d'ailleurs. Par contre, signalisation SNCF dès l'entrée de la gare, ce qui nous force à former aux prescriptions SNCF pour quelques 300m. L'intéropérabilité, hein...
  5. Ce qui est certain, c'est que j'ai déjà eu un avancé "Annonce 60" avec au final un principal à "Exécution 40". D'ailleurs mon ZUB indiquait fidélement "60", preuve que je ne dormais pas. Alors certes cela ne m'est arrivé qu'une fois, mais je ne suis pas le seul à avoir rencontré. Rare, mais pas impossible.
  6. Pardon, je ne voulais pas être blessant. Vous avez tout autant raison que moi là dessus, c'est juste drôle cette différence de culture. Poser ce genre de questions me semble très intrusif, encore plus discutable que la question relative au projet d'avoir un enfant. Me concernant, on ne demande pas si les parents sont d'accord, si les enfants vont supporter, etc... on demande juste à la personne passant l'entretien si elle est consciente des horaires et des éventuelles problèmes qui en découleraient. Le reste regarde le futur employé, pas l'employeur. [Edit] @Fabr Moui je sais, et elles ne jouissaient pas de leur salaire ni de leur patrimoine, la loi de 1907 qui les autorisait à le faire laissant le mari en droit d'interdir a sa femme d'utiliser son revenu. Mais je ne refaisais pas l'histoire du féminisme, je parlais de maintenant.
  7. Détail important dans la signalisation d'inspiration germanique. Un signal avancé ne fait que répéter l'information du signal principal. Normalement, il ne chute pas au passage du train et continuera de répercuter fidélement la voie libre présenté par le signal principal. Du coups, et dans mon expérience cela se vérifia, un signal avancé éteint ou avec un affichage incohérent n'est pas détecté par les agents-circulation.
  8. Je ne savais pas qu'une femme devait avoir l'accord du mari pour travailler. C'est drôle cette question, moi ça me choque mais ça doit être parce que je ne suis pas Français.
  9. Ca ressemble quand même à un petit problème d'aiguille tout ça. Notons qu'à Lucerne, la vitesse est de 40-30, 40 au signal d'entrée et 30 au début du quai. Par ailleurs, la gare étant en cul-de-sac et accessible uniquement par les voies visibles sur la photographie, elle est toujours fermée au trafic à voie normale. Le Zentralbahn lui circule par contre normalement. EDIT Pour les très curieux, le train est arrêté là, juste au dessus du Langensandbrücke.
  10. Mouais... Et pourquoi elle n'a pas fonctionné la balise? Réellement en panne, petit court-circuit? Ho, un court-circuit! Ça me dis quelque chose...
  11. Alors nous causons de personnes décédées, il s'agit de ne pas voir dans tout ce qui se dit une accusation ou un manque de respect à leur égard. Chaque accident est un drame, mais il ne faut pas oublier d'éviter que cela se reproduise. Or les invitations en cabine, pour courante et largement tolérées qu'elles sont, n'en reste pas moins être une des causes principales du nombre de victime. Attention, je ne dis pas qu'elles sont une cause de l'accident, mais du nombre des victimes de celui-ci, ce qui n'est absolument pas pareil. Et je ne dis pas que ces personnes invitées, ni même ceux qui les ont invités, sont responsables de leur mort, je dis que cette pratique de l'invitation l'est. Et cette pratique est pratiquée par beaucoup de monde, à tous les échelons, et pas qu'en France. Tout le monde est un peu responsable de ça dans ce domaine, car nous sommes quand même nombreux à l'avoir fait, à le faire ou à le tolérer par d'autre. Dire que seule l'entreprise en serait responsable est autant faux que d'incriminer uniquement les agents présents avec des invités officieux. Mais l'habitude est bien là, et cette habitude est mauvaise nous en avons quand même la preuve. En cas de pépin, elle rend une situation dramatique absolument invivable pour les concernés. Après, je ne pense pas que l'interdiction pure et dure soit une solution. Théoriquement c'est déjà le cas, Mais cela doit être encadré, surtout dans le domaine des essais. Pour donner un exemple, après des années d'interdiction avec tolérance officieuse, l'accompagnement en cabine est aujourd'hui autorisé aux CFF dans le cadre suivant: 1) Prévenir son supérieur. 2) Être deux en cabine, avec accord des deux mécanos; un donnant bien entendu son temps de congé. 3) Celui qui est en congé peut rouler. 4) L'invité est sous la responsabilité de l'organisateur, il doit avoir été averti des risques liés aux circulations ferroviaires et munis d'un gilet et de bonnes chaussures. Bien entendu, c'est moins amusant de faire découvrir son job en venant sur un congé mais au moins il existe un cadre officiel pour le faire, ce qui est déjà bien et évitera en grande partie les questionnements en cas d'accident.
  12. C'est du Bio, pourquoi toutes ces mesures avec un produit respectueux de l'environnement, renouvelable et absolument écologique? Comment ça ce n'est jamais qu'un carburant ? Mais alors, ma voiture ne roule pas Bio en éjectant des petites fleurs et autres senteurs des bois sous la rosé du matin? Merde... Bon bin je vais me tourner vers le gaz naturel, ça au mois c'est tout propre. (Pour ceux qui ne la voie pas: il y a un peu d'ironie dans le propos).
  13. Il y a tjrs des annonces, celle de bienvenue au départ de la ligne, et celle des arrêts. Ce qu'on veut enlever, ce sont les annonces de correspondances (si le train est à l'heure) et les annonces ridicules du style "pour vos prochaines correspondances, merci d'observer les infos en gares". Par ce qu'annoncer qu'on n'annonce pas, moi j'ai l'impression qu'on me (ou qu'on les, nos passagers) prend pour un con. De plus cette annonce à la fâcheuse tendance à se déclencher au franchissement des signaux d'entrée, ce qui est génial pour la mémorisation. Cela dit, je ne pense pas que ça fonctionnera: beaucoup de malvoyants ou d'aveugle prennent le train pour des raisons évidentes et ... la loi est heureusement enfin de leur côté.
  14. Non bien sûr, mais on fait quoi? On les démolit et on fusille les habitants? Enfin pour avoir pas mal de connaissances qui partent depuis Paris en avion (les voyages organisés sur suisse étant souvent soit en allemand, soit en coopération avec des agences françaises) ils se plaignent tous de la qualité de la connexion pour aller de Gare de Lyon à une station du B, pas de la faune de celle-ci. Enfin sauf à mettre tous les parisiens dans le même sac : stressé, impolis, etc... mais fondamentalement c'est de l'organisation dont ils se plaignent, voir des parisiens en général, pas du 9-3 ou d'insécurité. Et pourtant ma mère est quasi aveugle et l'a souvent prise seule, y.c le soir...
  15. Mouais... Heathrow, c'est par la Piccadilly Line hein, on s'arrête aussi partout sur le trajet et si une liaison rapide existe bien je ne l'ai jamais prise au vu de son coût dissuasif même en regard de mon porte-monnaie helvète.