Aller au contenu

corsaire

Membre
  • Compteur de contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

16 Doux

À propos de corsaire

  • Rang
    Aérotrain

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

1 716 visualisations du profil
  1. FIni le TGV... bienvenue à InOui

    Si j'ai bien compris le nom TGV reste mais la marque TGV (combien de clients savaient que c'était une marque?) change. Le titre de la discussion ne devrait pas être: "Fini le TGV... bienvenue à Inoui" mais "Fini TGV bienvenue à inoui ". Inoui, lyria, Ouigo, Eurostar, Elypsos, Alleo (etc...) exploitent tous des TGV sous des marques différentes. C'est assez logique mais mal expliqué et on est arrivé à la fausse conclusion que (la) SNCF voulait changer le nom du TGV. Il aurait fallu dire qu'l y aurait désormais une marque pour les TGV intérieurs sans dire que cela remplaçait la marque TGV que personne ne connaissait.
  2. FIni le TGV... bienvenue à InOui

    Ca a du être fait car c'est le B.A.BA mais ca m'étonne que ce nom ait plu. Bon, peut-être c'est parce que je suis un vieux schnock ...
  3. FIni le TGV... bienvenue à InOui

    Lorsqu'on lance un nouveau nom de marque, on le teste avec un panel de clients et de non clients pour voir les réactions. Ca m'étonne vraiment que ce nom ait pu passer cette étape.
  4. FIni le TGV... bienvenue à InOui

    Exclusif! Le bar des TGV va être renommé: "espace b'OUI-b'OUI"
  5. Thello

    Il n'y a pas de monopole pour faire des retards de 6h40 entre l'italie et la France! (https://ardsl.wordpress.com/2012/08/30/circulation-ferroviaire-retards-constates-jeudi-30-aout/) Trains retardés 6h40 de retard pour le TGV 9248 (Milan 16h10 – Paris 23h21) en raison d’une panne. Ce train a été détourné par la ligne classique via Bourg-en-Bresse, Saint-Amour, Dijon et Sens. Les voyageurs à destination de Saint-Éxupéry ont été acheminés par autocar depuis départ de Chambéry. Les voyageurs au départ de Saint-Éxupéry ont été replacés dans le TGV 6134 (Marseille 20h08 – Paris 23h25).
  6. Thello

    C'est ce que Masteris indique sur son site: http://www.masteris.com/
  7. Thello

    Bien sûr, personne n'évoque ici la possibilité éventuelle d'une défaillance de Masteris, "la nouvelle référence européenne de la maintenance ferroviaire"...
  8. C'est exactement ce que je dis!!! Je dis que la grève de la pince se justifierait dans ce cas la et n'aurait rien d'illégal , ce serait l'application du droit de retrait à la seule fonction de contrôle, et ca ne serait pas impopulaire.
  9. Ce n'est de toute façon pas une grève puisque il faut une alarme sociale avant. Ressentir une situation de stress en ayant appris l'agression d'un collègue empêchant de réaliser des contrôles sans risque est compréhensible.Mais, parler de danger grave et imminent dans un trajet en compartiment de service ou en cabine, il faut qu'on m'explique!
  10. Ben, ce que vous citez n'a rien à voir avec le public ou le privé: tout dépend de la convention passé avec le prestataire: ci celui ci a des pénalités en cas de services non effectués, il n'aura pas cette attitude. Des pénalités de ce type existent pour les TER dans certaines conventions avec les régions.
  11. Je voulais pas vous facher si fort!...Un forum c'est bien pour qu'il y aient des avis différents . Avouez que la SNCF n'est pas solidaire des autres entreprises publiques: elle a choisi SFR et Cégétel (ex Vivendi) comme fournisseur télécom, elle a loué les lignes télécom le long des voies ferrées à Cégétel pour pouvoir mieux concurrencer FT (maintenant ces lignes doivent appartenir à RFF je pense), elle utilise sa filiale Keolis pour concurrencer les chemins de fer à l'étranger. Alors je pense effectivement que ceux qui concurrencent aujourd'hui la SNCF ne doivent pas être mis au pilori. Vous allez surement bondir, mais un autre avantage de l'arrivée de la concurrence est à mon sens pour le personnel SNCF: Le personnel SNCF qui a un différend avec son entreprise et qui a une expérience professionnelle d'exploitation ferroviaire ne pouvait pas avant décider d'exercer ailleurs. C'est, à mon sens,(j'apporte un argument pour défendre les statuts des fonctionnaires et assimilés) ce qui justifie le plus la sécurité de l'emploi : si quelqu'un dans une activité concurrenciel est licencié, il peut retrouver du travail dans la même activité et donc son expérience est "vendable", ce n'est pas possible s'il y a monopole. Donc, un conducteur ou un cadre traction qui est mécontent de son évolution professionnelle ne pouvait que subir alors qu'aujourd'hui, il peut aller voir la concurrence.
  12. Bonjour, Je comprends que le personnel de la SNCF sur ce site défende leur entreprise, le contraire serait grave. Mais, si la SNCF est la seule à avoir du personnel formé et des documents de formation, ou de procédure: c'est parcequ'elle a profité de son monopole et cela a été financé en grande partie avec les impôts de tous les français. Donc, aujourd'hui qu'il n'y a plus de monopole, il faudrait rétablir l'égalité de l'expérience pour ne pas fausser la concurrence.
×