Aller au contenu

Nipou

Modérateur
  • Compteur de contenus

    11 132
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    104

Nipou a gagné pour la dernière fois le 14 mars 2016

Nipou a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

10 005 Explosif

À propos de Nipou

  • Rang
    Mallard

Infos Personnelles

  • Hobbies
    Wan Kenobi

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    trac

Visiteurs récents du profil

25 295 visualisations du profil
  1. Mutation ter vers fret

    Concurrence au FRET, rumeurs de filialisation ... Concurrence au TER qui arrive très prochainement, avec on ne sait quelles évolutions à la clé ... L'un et l'autre sont dans le même bateau qui menace de couler. Le fret est juste quelques années (mois ?) en avance dans le domaine du drame. Donc se baser sur "les temps qui courent" n'apporte pas grand chose pour choisir.
  2. Ca patine et ça enraye

    J'ai discuté avec un gars de l'infra il y a peu qui me disait que sur ma région, ils ont un nouveau système qui envoie un jet à 900 bars sur le rail. Il décape même la corrosion (vu des photos avant/après).
  3. San révéler de secrets, il faut juste savoir que le raccord à Sablé et virgule en elle même n'ont rien à voir d'un point de shuntage et occupation des voies : différents systèmes se succèdent et Effiage a bien du mal à maîtriser tout ça. Mais pas de quoi fantasmer : SNCF réseau n'en est pas plus capable tellement c'est chiadé. Des courants se promènent à droite à gauche depuis la construction, sans qu'on arrive précisément à comprendre d'où ils proviennent. Ce n'était pas dérangeant tant que ça restait dans les normes ... sauf que ça ne l'est plus. Alors on ne va pas chercher 4000 ans et on ne va pas non plus tout refaire. On va mettre en place un système de substitution et on verra aux essais. C'est bien la voie qui pose problème (d'où les travaux) et non les engins.
  4. Je n'ai jamais dit que ce serait bénéfique, merci de relire mes propos sans interpréter. Pour ce qui est du test limité, il aura bien lieu et pour savoir ça comme pour le reste, il faut lire les textes de loi car tout est dedans.
  5. La seule composante qui n'appartient à personne sont les agents et pour eux (nous), le choix sera complexe : concurrence ou mutation. Car oui, dans le statut que tout le monde veut conserver sans même le lire, il y a un volet sur la mutation d'office en cas de suppression de poste.
  6. Ce n'est pas la SNCF qui mettra gracieusement ... ce sont les régions politiques. Pour le matériel tout comme pour les technicentres car comme tu le dit, ce sont elles qui les ont financés (pour le TER). Elles c'est nous mais dans "nous" il y a tous ceux qui réclament la concurrence car ce sera mieux sans rien y connaitre : ton voisin, ton beauf, le boulanger du coin ... et pour satisfaire tout ce beau monde, on ira dans le mur. Mais entre temps, les décideurs auront eu un nouveau mandat et c'est bien là le principal.
  7. Nouveau design 2017 du site

    Château et portable haut de gamme.
  8. Journées du patrimoine 2017

    La carte de France de toutes les manifestations SNCF des journées du patrimoine 2017 : https://datasncf.opendatasoft.com/explore/embed/dataset/fichier-des-inscrits-aux-journees-du-patrimoine/map/?static=false&datasetcard=false&basemap=jawg.streets&location=5,52.80276,3.58154
  9. Trains autonomes

    Je suis CTT : Je fais des consignations car j'ai été agent E de mon dépôt J'ai été GM agent et matériel et à ce titre, je commandait CRL et équipes logistiques Je fais de le formation chaque semaine Je conduis si je veux en accompagnement, je n'ai rien à prouver Pour besoin d'analyse d’événement je vais directement à la source, dans les postes Alors vos leçons de morale à la noix, vous pouvez en faire ce que je pense ! Messieurs les dieux du rail !
  10. En principe on ne fait pas redoubler en repartant de la case départ (sauf manque constatés trop étendus). Pour un échec au module 4, on fait réintégrer une école suivante au module 3 par exemple, histoire de stabiliser les acquis et réapprendre ce qui manque. On fait un peu suivant ce qui est dispo en termes d'écoles. Comme l'explique Pepe, si on sent que c'est mieux pour toi de reprendre au plus vite et qu'une autre école est dispo, même si ça fait revenir un peu trop loin vers le début, on te remet dedans. Si on sent que tu as besoin de souffler avant et qu'on a le choix dans les écoles, on te fera réintégrer le module déterminé. Il n'y a pas de grande règle, c'est au cas par cas et tant mieux. Dans l’attente d'une autre école (attente réduite en ce moment), on te trouve un job d'occupation soit sur place soit dans la gare du coin pour aider l'escale par exemple.
  11. Trains autonomes

    Tu me parles de génie, je te rappelle simplement que déjà maintenant ce n'est pas le cas. Je ne parle à aucun moment de ton age (que je ne connais pas) mais je témoigne simplement du discours que me tenaient les anciens lors de mon embauche et trouve des similitudes avec le celui que tu tiens. Par exemple, le KVB étaient pour certain un hérésie qui déresponsabilisait le CRL et remettait clairement en cause ses compétences. Mon but n'est pas te t'offusquer ou de te faire passer pour ci ou ça mais simplement de répondre à ton propos. Mais puisque ça semble être le cas je vais préciser : Pour faire mon métier il n'y a pas besoin d'être un génie ce qui tombe bien car ce n'est à ce niveau qu'on recrute. Le métier que pratiquait mes anciens collègue, je serai incapable de le faire et je n'y serai jamais venu car il ne m'intéressait pas. Inversement, ils n'auraient jamais fait le mien. Ce métier porte pourtant le même nom. Ou tu te trompes aussi c'est à refuser un parallèle avec l'aérien au motifs que tu cites : à aucun moment je te dis que c'est mieux ou moins bien, simplement ça permet de comprendre vers quoi on va. L'idée n'est pas d'émettre un jugement de valeur. Je constate simplement que depuis de nombreuses années, nous suivront des trajectoires qui se ressemble et je répète, tu peux le regretter mais c'est ainsi. Pour le train autonome, je vais simplement prendre un exemple souvent cité et sur ce forum : un membre parle souvent de sa pratique LGV, du respect vitesse et des temps mis de tel à tel pk. Tout ca permet le respect des marches et l’enchaînement des circulations de manière plus ou moins intense. Il parle aussi souvent du fait que d'autres n'y arrivent pas. Si demain on veut accentuer l’enchaînement des marches, plus personne n'y arrivera ou presque (même un japonais dont on ne connait pas les cadences de marches). Séparer les trains de 3 min ce n'est pas la même choses que de les séparer de 10. Alors peut être (je ne sais pas) que dans ce type de cas, l'automatisation est obligatoire. Elle permet de lisser et d'obtenir une production plus linéaire. A aucun moment je n'essai de ramener ton raisonnement à ta profession. Tu n'es pas ton métier. Merci d'en faire de même.
  12. Trains autonomes

    Aaaaaaaaaaaaaah l'allègement de compétences ... c'est comme la réforme du ferroviaire responsable de tous les malheurs du monde ... bref Comparer aérien et ferroviaire n'est pas un entêtement mais un simple fait : ce sont deux modes de transport qui ont beaucoup de points commun et qui suivent les mêmes parcours, que ce soit dans le domaine commercial, technologique ou humain. Tu as le droit de le regretter mais ça ne changera pas les faits. Mais si ça te choque vraiment trop, tu peux ne pas comparer et ne regarder que le train : oui faire du train autonome c'est simple sur LGV mais il faudra toujours quelqu'un pour les séquences complexes et les anomalies. Et en effet, pas besoin de génie ce qui tombe bien vu que la majorité des conducteurs actuels, passé et futur n'en sont pas (on recrute à partir de BEP et pas au-dessus du BAC pour faire CRL). Quand j'ai été embauché, les anciens tenaient le même discours que le tien (ce qui était sympa pour nous). Pourtant je n'ai pas l'impression qu'on était beaucoup plus cons ou incompétents qu'eux. Aujourd'hui un CRL fait 1000 choses que les anciens ne faisaient pas. Il ne fait plus 1000 autres choses. Plein de CRL ne veulent plus faire de rames par exemple. Les anciens ne faisaient que ça. Plein d'anciens ne voulaient même pas toucher aux premiers ordinateurs à la feuille. Les CRL actuels le font tous les jours. Il y a des tonnes d'exemples comme ça dans le métier. Oui le métier change et changera beaucoup mais ce n'est pas en t'agrippant à une réalité qui n'existe déjà plus que tu le sauvegarderas. C'est vrai pour les CRL comme pour tous les autres métiers.
  13. Trains autonomes

    Que fait un pilote sinon surveiller quand ça va bien (95% du temps), intervenir quand ça va mal ou sur les séquences complexes. Pourtant les pilotes ne sont pas moins payés qu'avant (du moins pas à cause de cette évolution technologique). Mais en effet, ça va arriver, plus vite qu'on ne le pense même d'après les gens du matériel et de l'infra. Ce sera très simple sur LGV. Le conducteur restera mais son métier évoluera.
  14. Conducteurs de bus en jupe (Nantes)

    trec’h !
  15. FIni le TGV... bienvenue à InOui

    Ce qui me fait rire c'est le fait qu'ici par exemple, ceux qui ont crié le plus fort sont aussi ceux qui en permanence se revendiquent Anti-complot-médias et tout le tralala et que c'est précisément eux qui ont le plus œuvré dans le sens donné par les médias. Le fond me navre tout autant que toi.
×