niavlys

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    72
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

61 Relevé

À propos de niavlys

  • Rang
    Automotrice Z2
  • Date de naissance 26/10/1987

Infos Personnelles

  • Ville
    Montpellier

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF
  • Métier & Lieu
    CRL à Nîmes
  1. J'étais persuadé qu'en dehors de la résidence (=affectation) et du lieu du détachement, l'entreprise n'avait pas de vision (notamment ton lieu de résidence). A priori si. Quelle est la raison de ton détachement ? Formation ?
  2. " Le simple fait de se suicider est lâche. " C'est un vrai (sic) psychiatre qui m'a un jour tenu ce discours. Je ne suis pas vraiment d'accord avec lui sur ce coup, mais comme quoi... Et toi t'en penses quoi ? A part que les réactions sont médiocres ? Un forum permet de s'exprimer, de s'emporter. Ca permet de se prendre des claques et d'enrichir sa façon de penser en écoutant (lisant en l'occurence) les argument des autres. Des fois il y a des choses auxquelles on avait pas pensé. On dit des bêtises. Ca fait partie du débat. Ce qui me vexe, c'est pas le fond, je le prends, c'est cette façon de dire. Sur le peu de sujet que je consulte, je vois toujours ton pseudo associé à une phrase de type : "Pffff, heu, les enfants, vous dites de la merde, attendez que les gens compétents agissent."
  3. Vrai. De nos jours de nombreuses solutions sont à la disposition de ceux qui sont en détresse. Fidèle à ma pensée les plus grandes souffrances sont silencieuses, ce genre de drame est d'autant plus imprévisible (et heureusement rare) que ceux qui les provoquent sont souvent inconnus du bataillon et/ou ont une très bonne couverture (cf. German Wings). Cependant, je maintiens que c'est lâche et complètement inhumain.
  4. C'est précisément pour ça que c'est lâche et que ça relève d'un problème de connexion dans le cerveau.
  5. Moi je dirais même maladie mentale et assassinat. Quelqu'un qui met fin à ses jours c'est affreux. Entraîner avec lui qui que ce soit c'est inqualifiable. Et lâche.
  6. Quelle horreur ! Pour le dernier cas discuté je suis d'accord avec ADC01, attendons les résultats de l'enquête. On ne connait absolument rien du couple. Ce qui est pénible avec ces drames (suicides, homicides et autre bizarreries), c'est qu'il n'y a pas de solution pour les limiter. Contrairement à un accident. Même avec la totalité du réseau ferré clôturé, l'efficacité de la méthode du rail aura toujours ses adeptes. Désolé pour l'image.
  7. Lorsque je postulé pour prétendre à un emploi il y a dix ans, et ça a été valable pour la SNCF également, j'ai dû rédiger une lettre de motivation. C'est à dire une lettre, pas une check-list. Bien sûr t'as dans ta tête une liste de points que tu veux mettre en avant, mais il faut savoir faire des phrases. En principe au lycée t'abordes le sujet et tu t'entraines. Petite anecdote, ne prends pas ce sujet à la légère : je ne me souviens plus à quel moment pendant le recrutement mais à la fin, on nous a mis une feuille blanche sur la table et un stylo, puis on nous a demandé de rédiger succinctement notre motivation (donc exit les copier-coller). Avec le recul je trouve ça logique et ça doit permettre vérifier la cohérence entre dossier de candidature/ce que tu ponds sur le tas/résultats psychotechniques/entretien... Sinon je me répète mais t'as le temps. Et au risque de passer pour le papa lourd, concentre toi plutôt sur tes prochaines échéances que sur une supposée candidature (s'il le faut t'auras changé d'avis d'ici là). Je trouve super que tu t'intéresses au métier et au ferroviaire en général. Par contre pour le recrutement te prends pas trop la tête avec ça. En plus en électrotech tu vas pas t'ennuyer et deuxième anecdote : mes modestes connaissances en électricité et électronique de puissance m'ont beaucoup aidées en formation et m'aident encore aujourd'hui bien plus que la numérotation des locomotives par exemple. Je dis ça parce-que je fais parti de ceux qui ont pointé le bout de leur nez presque par hasard le jour du recrutement parce-que je ne voulais ni faire des études ni travailler dans le bâtiment. Ca serait intéressant d'avoir le témoignage de quelqu'un qui aurait pensé au métier depuis longtemps !
  8. Antoine : Si t'es en classe de 3ème, t'as le temps. Se porter candidat pour la conduite des trains ne nécessite pas un parcours scolaire absolu. Si tu penses à ce métier, tu vas sans doute te lancer dans un cursus général STI, S, ou BEP électrotech etc. Tu vas peut-être découvrir d'autres choses qui te plaisent plus. (Et/ou une femme qui t'amène à l'autre bout du monde ) En gros, c'est bien de s'intéresser au sujet, mais ça ne t'apportera rien de plus que quelqu'un qui se réveille à la sortie de son BAC. Pour la difficulté, tout a été dit, le faible ratio (ADC01 a raison le tien de ratio est faux) prend aussi en compte un nombre incalculable d'abandons. La visite médicale n'est pas si folle si t'as pas de problème de santé. C'est cruel mais le moindre soucis de vue, d'audition, cardiaque ou autre peut te mettre sur la touche. Evidemment si tu consommes des stups' ou que tu picoles avec excès un soir sur deux c'est mort. Pour le coté "passionné" je ne serai pas aussi tranchant. Si t'es un passionné de base forcément le profil n'est pas recherché. Mais si t'as un profil de bon professionnel et que t'es curieux sur le fonctionnement des systèmes, là c'est un plus.
  9. Je m'en cague que le sujet vive ou pas. Je n'ai aucun lien avec la web app de près ou de loin. Je suis tombé sur le sujet presque par hasard après une recherche pour autre chose, et en lisant les premières réactions ça m'a interpellé. Sans plus. Tout y est comme tu dis.
  10. Sauf que dans la vraie vie, il faut pleurer pour que le RBC daigne dévoiler le roulement en vigueur. Sauf qu'en parallèle, tous les outils utiles se renferment sur eux-même et se limitent à une """élite""" dûment sélectionnée. GRAOU est libre pour l'instant et ça en fait son charme. C'est un superbe outil utilisé par une très grande majorité des collègues que je croise. J'ai lu les premières réactions du sujet, sans avoir la patience de manger les 8 pages. C'est pitoyable au début. Très curieusement, peu de réactions dernièrement...
  11. Pas si curieux, c'est pas la première ni la dernière fois qu'il y a un gros bazar localisé, oublié en moins de 24h.
  12. Ça a bloqué jusqu'à + ou - 21h mercredi. D'après les infos que j'ai eues, arbre et grue (qui a entraîné l'autre? j'ai eu plusieurs versions... comme pour l'œuf et la poule) sont tombés sur la voie emportant sans ménagement la caténaire. La grande difficulté à été le dégagement de la grue. Une chance qu'aucun train n'arrivait à ce moment là, c'était un remake de St Aunès (j'ouvre le débat Pin Vs Grue).
  13. (Chacun a sa lecture d'un texte quel qu'il soit.) Je n'ai pas fait qu'interpréter. Attention. Je me suis surtout référé à mon expérience. Il y a des missions où n'importe quel vêtement est possible tant qu'il répond aux prescriptions. D'autres non. Il faut surtout faire preuve de bon sens. Tu dis au début que nous ne devons pas avoir le même règlement. Si, nous avons le même et je t'invite à le lire attentivement.
  14. Connais pas. Ni les godasses ni le TGV. T'es pénible. tu vas toujours avoir la dernière petite phrase tatillonne. Tu es très intelligent car t'es toujours à la limite pour à la fois être en mesure de retomber sur tes pattes et avoir raison en t'appuyant sur tes propos, et à la fois contre dire ton interlocuteur. Je vais le répéter pour la Nième fois, ce n'est pas interdit mais je trouve ça inapproprié.
  15. Tu as raison et tu le sais. En jouant sur les détails on peut. Maintenant s'il te plait, un conducteur qui va assurer son service en costume ce n'est pas du tout approprié. Et ça tu le sais aussi. Je ne connais pas de costume non flottant. Et des chaussures appropriées au service avec un costume, c'est moche.