Aller au contenu

r2d2

Membre
  • Compteur de contenus

    289
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

336 Torride

À propos de r2d2

  • Rang
    au revoir...

Infos Personnelles

  • Ville
    akaroa
  1. notre jauni

    tube mémorable:
  2. Si les cartes sont redistribuées, il faut que tous les acteurs s'adaptent et se calent au mieux de chaque intérêt sinon TER ET TGV seront rapidement vide. La nouvelle grille horaire TGV-Bretagne a rendu complètement débile la liaison Quiper-Nantes, inter régionale. Des correspondances de +1h apparus dans des trous à la frontière régionales car les TGV utilisés en TER en Bretagne bénéficient d'un temps de parcours plus rapides grâce à la LGV-BZH (= ils partent 20 minutes plus tôt de Rennes). Je ne donne pas 6 mois pour que le trafic ferroviaire Quimper/Nantes s'écroulent car la voiture est plus rapide, et le bus aussi.
  3. il y a plus sérieux comme article là-bas dit: Alstom-Siemens : revanche et menace sur le TGV marocain Il y a dix ans, les Allemands bloquaient son financement BEI pour le Maroc, obligeant Rabat à recourir aux pays du Golfe. Demain, ils risquent de l’abandonner au profit de leur ICE. Quid de l'avenir du TGV marocain ?...Le mirage d’un « Airbus du rail » https://ledesk.ma/enclair/alstom-siemens-revanche-et-menace-sur-le-tgv-marocain/
  4. Actu ferroviaire suisse

    positivons : https://www.24heures.ch/suisse/trains-ecolos-cff/story/14888534
  5. actu ferroviaire en allemagne

    ils ont du mal à assumer leur passé. J'espère que les allemands n'oublieront pas LA personnalité ayant marqué l'histoire allemande après guerre: sans lui, pas de miracle allemand
  6. M....r n'a pas commis d'erreur car personne n'a remis en cause sa stratégie: TGV sur LGV uniquement donc que du Paris-Lyon, Paris-Lille, Paris-Le Mans. Cela ressemble à de l'aérien et on pouvait appliquer facilement le yield American Airline. Comme le modèle japonais de la ligne tokaïdo de l'époque. Evidemment le vrai patron de SNCF a foutu le bordel en imposant le TGV partout et pour tous les élus locaux PS, PC puis RPR: donc le TGV est allé se ballader à vitesse TER au plus loin des LGV pour faire chier les horairistes de l'époque (puisque le nombre de rames étaient insuffisants). Le vrai patron de SNCF a donné la direction à suivre, des TGV partout, sans le financer: électrification marche forcée, achats de rames supplémentaires,... M....R a ouvert sa gueule et a mérité son placard. Après lui, le vide, aucune idée pendant des années jusqu'à ...Pépy.
  7. article dans La Vie du Rail du 27/10/2017, la ministre E.Borne: "Il y a clairement un travail à faire, en collaboration avec les régions, sur l'articulation entre desserts TGV et TER. Pour faire un parallèle avec l'aérien, on ne dessert pas Brive avec un A380!"
  8. Et si on arrêtait de lapider la SNCF ?

    sinon beaucoup de conducteur de train seraient de facto "cadre" selon les terme de AGIR/ARCO Il y a beaucoup de dépoussièrage à faire au sein de SNCF; c'était une mission de Gallois mais il a sombré lamentablement.
  9. il y a bien un pont qui ne sert qu'au cycliste et piétons; je dis rien, mais n'en pense pas moins, que le ferroviaire n'est pas si urgent à developper. Plus ambitieux, un trottoir-breiz TER Rennes-Vannes-Quimper-Brest-Morlais-Lannion-St Brieuc-Rennes en horaires cadencé. On en reparlera le jour où SNCF n'aura plus le monopole de Pari (et les statistiques des flux voyageurs complètement faussées comme sur l'occupation réel des TGV après Rennes).
  10. Ne confondons pas cartes de réduction nationale (militaire mais plus famille nombreuse) et cartes commerciales de l’opérateur principal national ( week-end). toutes les cartes de réductions nationales sont applicables sur TER mais pas sur tous les opérateurs : je doute que Thello offre une réduction aux militaires entre Marseille et Nice... on n’est pas GB et par certains points, plus avancés que leur libéralisation ( mais chut....)
  11. C’est déjà le cas depuis plus de 10 ans sur les régions Bretagne et Pays de la Loire. cela ne favorise pas les deplacement Inter régionaux car chaque game ayant sa zone géographique stricte n,est pas vendue dans la région voisine.. la seule solution typiquement parisienne est... la création de Grande Région avec tous les problèmes de mise en place d’un nouveau plan de transport régional, très coûteux. Et alors? C’est un service proposé non obligatoire. j’avoue que malgré ma réduction, j’ai souvent utilisé les prestations location voiture et hôtel, et, chaque fois, je gagnais 10€-15€ par rapport au tarif Booking.com ou Avis ( liberté de laisser les clefs de la voiture au guichet)
  12. Et si on arrêtait de lapider la SNCF ?

    grosso perdo, on suit des grades comme dans l'armée, aves ses sous-officiers, officiers et généraux. Pendant +33 ans, j'ai toujours pu transposer mon grade avec des galons fictifs dans l'armée. D'ailleurs en début d carrière, un cheminot cadre passant "Fonctionnaire supérieur" devenait hors-statut et partait à +55 ans (ce que je ne voulais!). Exactement pour les amiraux et généraux qui n'étaient pas en retraite mais dans la réserve. Pour la traction cela a toujours été différent: de nos salaires avec des primes mais exécution/petite maitrise trop souvent. Je ne sais s'il y a des cadres dans un roulement TGV/Thalys/Eurostar ?
  13. pas seulement: les gares routières sont situés souvent à côté des gares et donc en centre-ville. D'autre part le poids-lourds de la profession IdBus du groupe SNCF avait forcé ce choix pour capter la clientèle venant des trains. Mais les études de marché ont montré que le bus rapide reste compétif en temps de transport que s'il ne perd pas de temps à venir en centre-ville où il est mal accueilli: pas de couloir bus, pas de priorité au carrefour, nombreux rond-point étriqué façonné pour les voitures, etc, etc, Bref c'est "TGV sur LGV uniquement" appliqué au transport par car. Aussi les grand concurrents de IdBus/SNCF ont tout de suite choit leur lieu d'arrêt et souvent porche du périphérique, limitant les contraintes des embouteillages. Ainsi à Nantes mais même à Lorient où un opérateur débarque ses passagers sur un simple trottoir à Lanester dans une commerciale périphérique. Les municipalités n'ont pas réagit ou plutôt très mal réagit à l'arrivée des 1er car: SNCF Gare&Connexion était sommé d'aménager de nouvelles gares routières à ses frais pour le bien de tous et l'accès à la concurrence. cOmme il n'y a pas de terrain disponible ou fort couteux, "on" a perdu un temps à pérorer en réunion avec les autorités locales, complètement dépassées par les méthodes des nouveaux opérateurs. Et le client s'est rapidement adapté à faire le trottoir sous la pluie en attendant le bus. Quelques articles très prudents dans la PQR, notamment cette handicapée débarquée à 22h sur le trottoir de Lanester (avec les p....s) sans aucun transport en commun pour rejoindre le centre-ville et son domicile: Bien fait ! elle a gagné 2€ sur le prix du TER mais le service SNCF AccésPlus gratuit est la plus value pour ce type de cliéntèle. Chacun ses choix mais ne venait pas vous plaindre ! Au final, SNCF propose souvent des prix plus attractifs qu'un car, encore faut-il utiliser le calendrier des prix bien mis en évidence sur le site Voyages-Sncf depuis presque 10 ans déjà (merci Sarko et Faugères).
  14. Nous avons enregistré une hausse de 18 % du trafic pour les trajets TGV en provenance ou à destination de la Bretagne. note Laurent Beaucaire, directeur de SNCF Bretagne. Un chiffre qui atteint 25 % pour Rennes, la capitale bretonne. Dans le département du Morbihan, ce sont 50 000 réservations supplémentaires qui ont été enregistrées depuis l’arrivée de la ligne, début juillet. « Désormais, on n’est plus le bout du monde », reconnaît Jean Levourch, vice-président du club TGV du Finistère."Dans le train, on peut manger, dormir ou se reposer. Chose impossible en voiture ou en avion." « Les vannetais peuvent désormais passer une journée entière à Paris, s’enthousiasme Xavier Colas, directeur de l’agence de développement du pays de Vannes. Dernièrement, une entreprise basée dans la cybersécurité est venue s’installer dans la région, séduite par la ligne à grande vitesse. Nous avons également des pistes dans le domaine de l’agroalimentaire." http://www.lorient.maville.com/actu/actudet_-morbihan.-50-000-clients-supplementaires-grace-a-la-lgv_fil-3309430_actu.Htm Enfin une région heureuse d'une LGV, reconnaissante envers SNCF, une PQR relayant la satisfaction des décideurs locaux ! Alors pourquoi à Paris des jacobins détestent tant les bretons ?
×