Aller au contenu

assouan

Modérateur
  • Compteur de contenus

    15 186
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    34

assouan a gagné pour la dernière fois le 12 avril

assouan a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

7 692 Explosif

2 abonnés

À propos de assouan

  • Rang
    Eternel Train Bleu...
  • Date de naissance 25/03/2004

Infos Personnelles

  • Ville
    Paris

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Métier & Lieu
    Service public

Me Contacter

Visiteurs récents du profil

44 642 visualisations du profil
  1. Euh.... ce n’est pas précisément ce qui est écrit en-dessous de chaque communiqué sur les taux de participation ?
  2. Votre jardin ...parlez en !

    De moins en moins convaincue de l’intérêt de « retourner » le potager...
  3. [Régio2N] Sujet Officiel

    Je ne sais pas ce qu’il a été finalement fait mais j’avais un peu trempé dans l’explication de texte sur la variété de matériels desservant certaines gares entre Montereau et Melun au hasard... il y a un moment où Transilien ne peut pas non plus regarder que son nombril et doit prendre en compte les autres....
  4. Votre jardin ...parlez en !

    Le printemps est là !
  5. SNCF : l’intersyndicale suspend la concertation avec la ministre des transports, Elisabeth Borne L’intersyndicale CGT-UNSA-CFDT-SUD va demander à être reçue par le premier ministre. Elisabeth Borne a dit « regretter » cette décision. (...) « L’unité syndicale est totale sur l’interprétation de la situation, sur la colère par rapport aux annonces gouvernementales et sur l’appel aux cheminots de renforcer la mobilisation », a ajouté M. Brun. « On verra si on est obligés d’aller plus loin que juin. » (...) http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2018/04/19/sncf-l-intersyndicale-suspend-la-concertation-avec-la-ministre-des-transports-elizabeth-borne_5287734_1656994.htmlhttp://www.lemonde.fr/entreprises/article/2018/04/19/sncf-l-intersyndicale-suspend-la-concertation-avec-la-ministre-des-transports-elizabeth-borne_5287734_1656994.html
  6. TAUX DE PARTICIPATION À LA GRÈVE DU 19 AVRIL 2018 : 22,73% Pour la journée du jeudi 19 avril, sur les cheminots devant travailler aujourd’hui (1), le taux de grévistes en milieu de matinée s’établit à 22,73%. Ces chiffres sont à apprécier dans le contexte de la journée nationale de mobilisation interprofessionnelle d’aujourd’hui. https://www.sncf.com/sncv1/ressources/cp_taux_de_participation_19_avril_2018.pdf
  7. Tiens tiens... "on" commencerait à avoir mal au porte-feuille ?
  8. Collision camion-train à Saint-Médard (35)

    Je souhaite beaucoup de courage à toutes celles et ceux à qui cela va faire revivre de difficiles moments, dont nos collègues et un en particulier...
  9. Réforme du système ferroviaire

    Ca se confirme d'ailleurs : https://www.sncf.com/sncv1/ressources/cp_developpement_et_recapitalisation_de_fret_sncf.pdf
  10. Le fret ferroviaire se porte bien !

    Fermez le ban... DÉVELOPPEMENT ET RECAPITALISATION DE FRET SNCF Après avoir largement assaini sa situation opérationnelle depuis 7 ans, l’opérateur public Fret SNCF doit bâtir un plan d’affaires rentable. Ce scénario devra se fonder sur une croissance des trafics (via une reprise de parts à la route), une réduction des frais généraux, une poursuite des gains d’efficacité industrielle, des innovations dans l’offre aux clients et dans l’exploitation que le fret ferroviaire doit continuer à aller chercher dans le digital (train fret digital…). Ce scénario nécessite aussi l’assainissement de sa situation financière. Celle-ci appelle une recapitalisation, nécessaire pour pérenniser l’activité de l’opérateur public de référence. Cette opération constituerait une preuve de confiance dans l’avenir, pour ses clients et ses salariés. Elle s’effectuera au sein du groupe SNCF. Cette activité serait dotée d’une personnalité juridique propre, société dont le groupe public ferroviaire détiendrait 100% du capital. Dans un contexte de compétition très intense, ceci garantirait, l’avenir de l’opérateur de référence public et permettrait de fonctionner selon des règles économiques et financières de marché. La continuité des contrats de travail, que ce soit pour les salariés statutaires ou les salariés contractuels, sera assurée vers cette nouvelle personne morale. Un cadre social sur les métiers, l’organisation du travail et les carrières devra être négocié. Ce projet sera soumis aux institutions représentatives du personnel et à l’approbation de la Commission Européenne. La mise en oeuvre de ce nouveau Fret SNCF pourrait intervenir au 1er semestre 2020. https://www.sncf.com/sncv1/ressources/cp_developpement_et_recapitalisation_de_fret_sncf.pdf
  11. Mince je suis prise en défaut de mauvaise connaissance de mon "groupe" : je vois bien Transkéo éventuellement comme filiale Sncf qui pourrait répondre à un appel à manifestation d'intérêt mais je n'en vois pas beaucoup d'autres comme filiales (si Kéolis n'est pas dans le coup) ?
  12. @zoom 45 : je ne remets pas du tout en doute la véracité de cette vidéo. Mais tu vois, par exemple, ce n'est pas si clair : je n'ai jamais compris en l'entendant qu'il bossait chez Ouibus. Quoiqu'il en soit, je le répète, sur le fond c'est moche mais ce n'est pas tout à fait le même problème que dans le ferroviaire.
  13. Faut arrêter un peu : l'électrification du réseau n'a pas commencé à partir de 1981... Tu veux que l'on parle d'Henri Lang, mort en déportation et pourtant grand organisateur de l'électrification de la PLM... soupir....
  14. Bon. J'ai "aimé" mais il y a beaucoup beaucoup d'approximations dans le discours. Là on parle de Kéolis qui, certes, fait partie de la Sncf mais je trouve un peu relou de citer tout le temps "la Sncf, la Sncf, la Sncf" et pas "Keolis, Keolis, Keolis" parce que leurs contrats de travail sont avec Keolis, filiaile du groupe Sncf, mais ce n'est pas tout à fait la même chose quand même ? Je suis navrée de ce qui leur est arrivé mais j'ai du mal quand même à comprendre quelles sont les énormes différences d'être conducteur de bus chez Keolis et dans une autre entreprise de bus (on ne compare pas là le "statut" et le privé, on parle de contrats CDI dans des boîtes privées). Enfin le Fongecif, à ma connaissance, ne peut être refusé qu'une seule fois par l'employeur... Bref : ok sur le fond de ce qui peut se passer - et c'est bien moche - entre marchés hyper-concurrentiels du privé mais je ne m'y retrouve pas tout à fait sur le ferroviaire.
×