Nico574

Membre
  • Compteur de contenus

    26
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

87 Chaud

1 abonné

À propos de Nico574

  • Rang
    Petit Train Jaune
  1. Je n'ai jamais parlé d'Atess, ou de problème technique sur la rame, merci à @assouan de l'avoir souligné. J'ai l'impression que certains ne sont là que pour être en désaccord avec les familles. C'est bien dommage. On me traite de complotiste, je ne le pense pas mais bon si ça fait plaisir à @TRAXX186 ou à d'autres, qu'il en soit ainsi. Je préfère m'éloigner quelque temps du site comme le propose raisonnablement @capelanbrest. Cela ne sert à rien de se battre les uns contre les autres. Ca n'a jamais été productif et ça ne le sera jamais. Merci à tous les autres de m'avoir aidé à comprendre certaines choses qui émanait du monde ferroviaire. Je reste persuadé que ce site avec toute cette communauté est vraiment importante. J'ai pu avoir beaucoup de réponse à mes questions et c'est grâce à vous. A bientôt peut être, Nicolas
  2. Bonjour à tous, La cause du basculement du TGV est une vitesse excessive dans cette courbe. Personne ne peut le nier. Pas même l'équipe de conduite. Bien sûr que l'humain est faillible, il l'ait même beaucoup plus que la machine. Ça aussi personne ne peut le nier. Je garde en tête deux choses. La première est les premiers mots de l'équipe de conduite juste après le basculement. "Putain qu'est-ce qu'il c'est passé, on était pourtant pas vite!" Et de suite après un autre répond "si si on devait l'être". Et les mots d'une personne accusé actuellement que j'ai rencontré quelques semaines apres l'accident et qui m'a dit: "Nico je comprend pas, on a rien vu venir, on a vraiment merdé mais je sais pas pourquoi". Bien sûr que l'humain fait des erreurs, a des jours sans et on est parfois "ailleurs". Mais alors pourquoi l'essai précédent il y'a failli avoir "le même accident" sur l'autre voie. Et dans ce cas là comment ne pas se poser la question de combien de fois il y'a "faillit" avoir un accident précédemment sans que personne ne s'en rende compte ? Je suis peut être jeune et je ne connais pas trop le monde ferroviaire, mais on ne me fera pas croire que la raison principale pour laquelle il y'a eu cet accident c'est parce que l'équipe de conduite était mauvaise (vous lisez les journaux vous comprenez cela). Avec toute l'expérience en TGV que ces hommes avaient, ils étaient loin d'être mauvais. Et était très professionnel. Maintenant moi je voudrais juste savoir comment on a pu en arriver à cela. Le BEATT y répond, mais de ce que moi je sais en tant que partie civile mais aussi en ayant discuter beaucoup avec certains rescapés, j'espère que cela ne s'arrêtera pas à ça. Aussi, sans rentrer dans trop de détail pour éviter une polémique que je ne voudrais pas lancer, si demain on me demande mon avis pour inspecter la rame de TGV, je répondrais que j'y suis favorable, car apres cela nous pourrions fermer la page du problème technique et avancer sur le reste. Je me permet aussi de répondre sur le sujet des invitations car je pense que je suis assez bien placé pour connaître un peu le sujet (mon Père était le "chef de bord" du tgv d'essai et dans ses fonctions il devait "s'occuper" des invités). Aucune décharge n'étaient signé par les invités qui montaient à bord. C'était une simple copie noir et blanc de mauvaise qualité qui rappelait les règles de sécurité à bord (ex: ne pas parler aux personnes dans le labo, ne pas sortir sur la voie sans l'accord du chef d'essai, le gilet orange est obligatoire sur les voies, etc...). La fameuse "liste" des personnes à bord était tenu et remplit par mon Père. Nom des personnes avec le nom de la gare en monté et le nom de la gare quand ils descendaient. Le problème, la liste il l'avait toujours sur lui, voilà pourquoi la gendarmerie a eu beaucoup de mal à savoir le nombre de personne à bord au moment de l'accident. Le nombre d'invités maximum étaient dépassés très souvent, surtout en essai dynamique. Et croyez moi que la plupart ce "plaignaient" de cela. Mais dire non à vos supérieurs ça peut être assez compliqué, je pense que vous pouvez le comprendre. Une phrase raisonne encore dans ma tête, et je pense qu'elle le fera encore pour longtemps. Quand je demandais à mon Père ce qu'il avait fait aujourd'hui, il me répondait "j'ai promené des VIP"... Maintenant mon avis personnel sur tout cela, l'enquête désignera les responsables et j'espère sincèrement qu'ils n'oublieront personnes. Mais je pense qu'il ne serait pas saugrenu de remette tout à plat sur l'organisation et le fonctionnement des essais. De repartir d'une feuille blanche en gardant à l'esprit toutes les erreurs commises lors du TGV Est phase 2. Mais encore faut-il connaître toutes les erreurs. Je finirais par une note "positive", j'ai l'impression que ce soit la SNCF ou Systra, ils ont deja commencés à travaillés dans ce sens. J'espère que cela continuera.
  3. Je suis du même avis que vous et je pense que beaucoup sont du même avis aussi. J'ai lu plus loin que c'est souvent "grâce" à un accident qu'on peut apprendre de celui là et permettre que les erreurs ne soient plus commisent. Malheureusement c'est tout à fait le cas ici. Il y'a eu des choix qui nous paraissent aberrants aujourd'hui mais qui ne l'étaient pas avant ce 14 Novembre 2015. Il faut juste faire en sorte de tout comprendre sur cet accident pour qu'il ne puisse plus arriver.
  4. Non Fabrice, La poste ne fait pas suivre son courrier vers les USA et elle n'a pas donnée son adresse à qui que ce soit. Mais la encore je n'ai pas parlé de complot (et je n'espère pas l'avoir fait ressentir dans mes propos). Comme dit plus haut, c'est très bien qu'ils aient envoyé cette invitation chez elle. Je n'ai aucun problème là dessus. Je n'ai pas non plus de problème avec ce rapport du BEATT malgré quelques erreurs que j'ai trouvé. Les recommandations sont clairs et logiques. Je trouve juste que 18 mois pour cela c'est très long (c'est mon avis) et je me pose la question de leurs sources (c'est légitime je pense)..
  5. Bonjour à tous (ou bonsoir plutôt). Je n'ai pas beaucoup été présent et n'ai pas pu suivre l'avancée de notre "discussion" car je suis à l'étranger pour visiter ma mère qui a quitté la France. La perte de son mari a été très dur, au point de retourner vivre aux États-Unis, proche de ses parents. Je n'ai pu me rendre à la réunion du BEATT malgré l'invitation que nous avons reçu mais au vu de ce que j'ai pu lire, je ne pense pas avoir manqué quelque chose d'important. Je rejoindrais Gomboc pour dire que sincèrement les recommandations émises par le BEATT me semble tout simplement logique. Pas besoin de 18 mois pour pondre cela. Vous aviez juste à demander l'avis de certains rescapés de l'accident quelques semaines après et ils vous auraient dit exactement la même chose. Après il est vrai au moins ce sont des recommandations "officiels" et qui auront je pense beaucoup plus de poids dans l'avenir. Malgré cela je reste septique sur beaucoup de choses. J'ai "survolé" ce rapport et j'ai remarqué plusieurs erreurs. Alors comme toujours, ce ne sont pas des erreurs qui pourraient nous permettre de savoir avec certitude ce qui c'est passé ce 14 Novembre 2015, mais je me dit que venant d'une entité comme le BEATT, cela ne devrait pas arriver. Je m'interroge aussi beaucoup sur les "sources" du BEATT. En effet, je ne pense pas qu'ils aient eu accès à l'intégralité du dossier d'instruction (ce qui me semble normal). Donc il reste qui? SNCF ? Systra? AEF ? La presse ? Un petit exemple pour la route. Ma mère a quitté la France fin février 2017. La seul entité à connaître son adresse exact aux États-Unis est la cellule d'Eckwersheim (SNCF). Ma mère a reçu par courrier aux USA l'invitation du BEATT, chez elle. Alors sans rentrer dans le jeu du complot, les méchants c'est eux, moi je suis le gentil, etc... Comment ne pas se poser la question du sont-il vraiment indépendant ? Ont-ils vraiment eu tout les éléments pour répondre efficacement à cet accident ? Moi je préfère largement attendre la fin de l'enquête judiciaire, qui pour moi est vraiment indépendante, et n'aura pas peur de montrer du doigts et poursuivre des entités puissantes en France, si il le faut. Je respect la SNCF, entreprise que mon père a porté pendant 36 ans avec fierté. Je respect aussi Systra, que mon Père était fier de représenter durant ces essais. Mais je serais très vigilant à ce que si il devait arriver qu'une de ces entreprises soit responsable indirectement de cet accident, qu'elle en assume pleinement et publiquement tout cela. Cet accident n'aurait jamais dû arriver et nous ferons en sorte que cela n'arrive plus jamais !
  6. Ah je ne savais pas cela. Je pensais qu'il était obligatoire, et que c'était un oubli. Merci de le souligner. Je pense que ton post peut conclure cette longue discussion sur le plombage du boîtier ATESS
  7. Je ne suis pas informaticien mais je vois mal quelqu'un arriver avec un ordinateur tout de suite après l'accident, pour essayer de falsifier le boîtier ATESS, surtout avec le chaos qui y reignait et la gendarmerie tout autour. Je pense qu'on peut affirmer que cela n'a pas été le cas. Mais en attendant si un fil de plomb y est posé pour sceller le boîtier, il doit quand même avoir une utilité. Ce n'est donc pas normal qu'il n'y soit pas. Ça n'apportera juste rien a la recherche de la vérité sur l'accident.
  8. Je suis d'accord avec vous. Mon inscription à ce forum n'était pas dans le but d'enquêter ou d'apprendre des choses sur l'accident. Il y'a des enquêteurs en qui j'ai confiance qui sont là pour le faire. J'avais besoin pour ma part de comprendre certains points complexe qui pour un non-initié comme moi peuvent paraîtrent flous. Et vous avez réussi à répondre à beaucoup de mes questions, je vous en remercie par ailleurs. Je vous rejoint aussi sur le fait que l'on doit laisser les enquêteurs faire leur travail et ne pas "polémiquer" dessus tant que l'enquête est en cours. Mais j'ajouterai une nuance qui me semble particulièrement importante. Je garde moi en tête que la Justice, les Enquêteurs, aussi bons soit-ils, reste des hommes. Et des hommes peuvent se tromper, ou passer à côté de certaines choses. Les familles des victimes ou les rescapés, par le biais de leur avocat, sont aussi là pour veiller à ce que rien ne soit oubliés. Et je vous donnerais un exemple simple mais concret. La vidéo du 11 Novembre 2015 que tout le monde je pense a lu un article dessus n'a pas été retrouvé par les enquêteurs, mais leur a été ramener 1 mois après par une famille d'une victime qui est tombé dessus par hasard en rangeant des affaires. C'est une vidéo d'une go pro personnelle d'une des victimes. Alors bien sûr cette vidéo n'explique pas l'accident, mais elle reste une des pièces importantes dans le dossier. Les Enquêteurs auraient pu passer à côté de cela. Tout cela pour vous dire que pour moi il est important de ne rien laisser de côté, d'ôter tout les doutes qui pourraient subvenirs. Il faut le faire pour nous les proches de disparus, pour les rescapés mais aussi pour les personnes mises en causes actuellement. Car même si on sait avec quasi certitude maintenant que les erreurs de l'équipe de conduite ont provoquées le basculement du TGV, rien ne nous certifie actuellement qu'il n'y a pas eu d'autres causes indirects qui y ont contribué aussi. Et je serais très étonné qu'il n'y en ai aucune autre. Cette équipe de conduite, ce sont des hommes comme vous et moi, qui ont fait des erreurs qui ont coûtés la vie à 11 personnes et ont blessés des dizaines d'autres. Ils vont devoir vivre avec cela, je ne pense pas que cela sera simple pour eux non plus. J'espère juste qu'ils n'accepteront pas de prendre l'entière responsabilité à eux seuls, car c'est loin d'être le cas à mon avis...
  9. Les experts mandatés par la Justice ont aussi confirmés qu'il y'a seulement l'ATESS de la cabine de conduite en marche qui enregistre.
  10. Y'a t il de bon ou de mauvais endroit ? Je ne pense pas que l'endroit soit un problème. Je ne voit qu'un échange entre plusieurs personnes, certains cheminots, d'autres non. C'est le contenu de ce qu'on écrira qui pourra soit être mal interprété, ou même carrément malvenu. J'avais quelques interrogations sur le ferroviaire avant de m'inscrire ici, parfois une mauvaise compréhension sur certains points. Vous tous avez réussi à m'expliquer beaucoup de choses. N'est-ce pas aussi un des buts de ce site ? Je suis tout à fait d'accord avec toi !
  11. Je pense qu'on est en droit de ce poser la question du pourquoi le plombage du boîtier ATESS n'y était pas ? C'est une question qui mérite d'avoir une réponse. Je ne pense pas que @Gomboc ait écrit ou ait voulu dire que les données ATESS ont été falsifiées. Émettre des accusations aussi grave dans un accident mortel, sans preuve, relèverait de la stupidité pure et simple. Mais ayant aussi accès au dossier d'instruction, je peux vous dire qu'il y'a pas mal d'anomalies. Mit bout à bout, cela fait beaucoup. Le plombage du boîtier ATESS en fait partie. Même si encore une fois je le répète, cela n'explique pas les causes direct de l'accident. Nous les familles, les rescapés et tout les autres touchés de près ou de loin, avons besoin de savoir la vérité sur cet accident, toute la vérité. Je pense aussi que les acteurs principaux (SNCF, AEF, SYSTRA, etc..) doivent la connaître. Comprendre ce qui c'est passé, ce qui a été mal fait pour ne plus que ça puisse arriver. J'entends souvent dire "c'est arrivé une fois, cela n'arrivera plus". Très bien, mais qu'ils nous le prouvent. Apprendre de "ses erreurs" pour ne plus les faire est une bonne chose, mais comment apprendre d'erreurs qui ne sont peut être pas connues ? Je suis certains que si vous demandiez avant le 14.11.2015 aux principaux acteurs des Essais si leurs protocoles étaient bons, ils vous auraient tous répondu par l'affirmative. On sait maintenant avec certitude que ça n'a pas été le cas.
  12. Merci beaucoup @BB 15063. J'espère que Philippe se rétabli bien. Je pense souvent à lui. Qu'il n'hésite pas, il a mon numéro de téléphone d'ailleurs. Pourrais-tu lui passer le bonjour de ma part le jour où tu le verra ? Merci d'avance.
  13. Oui, il est vrai que la Hiérarchie de l'Etablissement de Strasbourg n'est pas du tout comme l'AEF de ce que je comprend. Le Directeur de l'Etablissement est un homme vraiment bien. Je le respecte beaucoup pour plusieurs raisons dont une particulièrement. Il avait souhaité quelques jours après l'accident rencontrer ma Mère pour discuter avec elle et lui présenter ses condoléances alors que mon Père était retraité SNCF depuis 1 an et demi. Il n'avait aucune obligation de le faire, j'ai trouvé cela très courageux. Je suis navré d'apprendre que ça n'a pas été le cas pour Fabrice et Stephan.
  14. Une plaque affichée au niveau de la "commande" à l'ECT de la Gare de Strasbourg en mémoire de mon Père, pour ses 36 ans effectués au sein de la SNCF en tant que chef de bord. J'ai voulu vous faire partager cette image...
  15. @Gomboc Je rajouterais une chose importante que tu n'as pas écris dans ton précédent message. Au sein même de l'équipe des Essais, plusieurs personnes ne savaient pas et ne se doutaient pas que le TVM était "désactivé". Je ne parle pas de l'équipe de conduite bien sûr, mais beaucoup d'autres oui. J'en dénombre personnellement 5 (dont mon Père), et je suis loin de connaître tout le monde. Donc je terminerais par ceci, au sein même de l'équipe, certains ce sentaient en sécurité car on ne leur avait pas tout dit.