Aller au contenu

Blofeld

Membre
  • Compteur de contenus

    54
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

34 Chaleureux

À propos de Blofeld

  • Rang
    Talgo Pendular
  1. [TGV Atlantique] Sujet Officiel

    Non, il a juste repris ses voitures de l’ancien Artésia et les a repeintes extérieurement avec la livrée Thello. Thello, c’est ni plus ni moins que Trenitalia.
  2. Oui, en complément de l’intérêt. C’était la carotte pour inciter les souscripteurs à prêter à la SNCF plutôt qu'à un autre. Mais comme indiqué, c’était une loterie, donc seuls certains souscripteurs pouvaient en bénéficier pour voyager gratuitement sur nos lignes.
  3. Qu'il soit conducteur chez Kéolis ou chez Ouibus ne change rien au fait qu'il n'est pas salarié SNCF, donc pas cheminot.
  4. La Compatibilité ÉlectroMagnétique c’est l'étude des interactions des champs électromagnétiques générés par des dispositifs électriques entre eux. Ceux-ci génèrent des fréquences et des harmoniques qui peuvent venir perturber d’autres systèmes électriques/électroniques. Il faut donc arriver à les rendre indépendants les uns des autres en les « blindant ». Qui ne se souvient pas qu’un simple grille-pain ou fer à repasser pouvait brouiller ponctuellement la TV ou la radio chez soi il y a encore quelques années... Dans le ferroviaire et dans d’autres domaines industriels et domestiques, avec l’arrivée de l’électronique dans quasiment tous les systèmes électriques (du simple chargeur de téléphone portable au convertisseur de traction en passant par tous autres convertisseurs statiques (CVS) qui travaillent à des fréquences fixes ou variables), on génère de plus en plus de perturbations électromagnétiques. Les communications sont aussi des sources non négligeables de ce type de perturbations. Et tous ces systèmes doivent cohabiter sans se brouiller entre eux ou le moins possible... Oui, les Z21700 ont fait des essais sur la LGV, mais à cette époque on n’etait pas en situation nominale, car elle n’etait pas encore ouverte en circulation commerciale et difficile de voir toutes les perturbations qui peuvent être générées par les autres circulations ou par des causes extérieures (un opérateur mobile qui aurait installé des antennes relais pour améliorer la couverture entre temps, par exemple), les sources sont multiples et insoupçonnées parfois. Maintenant, on sait dans quelle situation elles shuntent ou pas, il faut désormais trouver l’élément perturbateur (ou la conjonction d’éléments) qui en est la cause et ensuite trouver la parade et la mettre en place. Et si ce n’est pas un sujet de CEM au final, il va falloir faire appel aux sciences occultes ;-) Oui, car les A/Duplex/R y passent sans problème et que pour ces Z TER le phénomène ne se produit pas que sur la virgule.
  5. Un autre exemple de problème de CEM : lorsque l’on a mis les PSE sur la LGV NE, l’insta bogie se déclenchait quasi systématiquement dans une zone précise sans en comprendre la raison, jusqu'à que l’on trouve au bout de quelques semaines de tests que la cause était extérieure à l’infra....c’était un émetteur d’une radio locale qui interagissait sur une carte électronique de la rame.....
  6. La CEM, c’est un sujet très compliqué. Pour les 67200, comme ce sont sont pas des engins électriques, il n’y a pas de sujet. Pour les engins électriques, on peut avoir des incompatibilités avec le retour du courant de traction, l'électronique de bord, etc... chaque engin électrique est particulier. Les 22200 sont de vieux engins qui furent parmi les premiers à utiliser l’électronique dans leur chaîne de traction (les fameux thyristors) et le sujet est bien maîtrisé, car cette électronique est assez simple (par rapport à ce que l’on fait maintenant). Les nouveaux matériels ont des électroniques de puissance très compliquées basées désormais principalement sur des transistors et lors de la conception tous ces paramètres sont pris en compte. Là, on a modifié un matériel qui n’a jamais été prévu pour cela et que l’on n’a pas pu tester en condition réelles puisqu’elles ont ouvert le bal en même temps que l’ouverture de la LGV, le déverminage est donc un peu compliqué.... L’interaction entre un matériel électrique et l’infrastructure est un sujet majeur dans la conception de celui-ci. Certaines locs interopérables lors de leurs premiers essais, malgré la prise en compte de ces paramètres, laissaient les signaux au vert derrière elles....
  7. Problèmes de CEM, ces engins n’ont jamais été prévus de construction pour LGV.
  8. Le service TER via la virgule n’est pas un TER GV. Il n’y a pas de comparaison à faire entre les deux cas.
  9. Non, la finalité est la même, mais pas le problème. Ce n’est pas la même chose.
  10. Ce n’est pas un problème de virgule, mais de matériel.
  11. C’est pourtant facile à comprendre qu’avec seulement 22,5% on ne puisse pas assurer plus......
  12. C’est une moyenne sur l’ensemble des salariés.
  13. Oui, temps d’utilisation quotidien quasiment multiplié par deux pour les Ouigo par rapport aux roulements classiques TGV.
  14. l'interview de Guillaume Pepy

    Il n'y avait rien juridiquement qui l'empêchait, d'où la modification des contrats de détachement par les RH dans les années suivantes, car justement certains ne voulaient pas revenir à la maison ;-) Non, le pantouflage, c'est le fait pour un fonctionnaire (généralement un haut fonctionnaire) de se mettre en disposition de la Fonction Publique, il est dés lors payé par l'entreprise pour laquelle il travaille et non plus par l'Etat. Ce n'est pas un détachement.
  15. l'interview de Guillaume Pepy

    Oui, c’est vrai maintenant. Mais en 2006, mon contrat de détachement ne comportait aucune durée maximale de détachement, j’aurais donc pu y rester indéfiniment, ce qui n’était bien évidemment pas normal. les RH ont donc corrigé cette erreur sur les contrats de détachements en fixant des limites, c’est normal car nous sommes des salariés SNCF, pas de la filiale. Mais dans les faits, on peut quand même enchaîner les filiales en détachement voire même revenir dans une même filiale après avoir réintégré la maison mère sur un nouveau poste pendant un certain temps ou à l’issue d’un détachement dans une autre filiale.
×