NEMO94

Membre
  • Compteur de contenus

    1 682
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

396 Torride

À propos de NEMO94

  • Rang
    Train Bleu
  • Date de naissance 13/02/1972

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

14 064 visualisations du profil
  1. C'est juste agaçant, et pénible l'été les portes de salles bloquées en position ouverte, mais dans un rame blindée 3 ou 4 toilettes HS ça devient vite galère. Au passage je ne sais pas si l'OPMV et la reprise des aménagements intérieurs sont (seront) liées pour les rames 2N. Si le matériel vieillit mal, c'est aussi à cause de l'incivisme et parfois des dégradations commises par des voyageurs indélicats, vu comment certaines tablettes sont carrément arrachées. Je n'ai jamais voyagé à bord d'une 3UFC mais je me demande si certaines innovations vont résister longtemps à un service intensif.
  2. Dimanche dernier j'ai voyagé à bord de la grand-mère 201 au TGV 6170, ben celle là, elle mérite pas les pellicullages inOUI, portes de salles HS ou qui gémissent à chaque ouverture dans un râle pneumatique, moquettes usées jusqu'à la corde, sièges déchirés ou tachés, plafonds noirs de crasse, tablettes bloquées ou cassées... Même si on n'en fait pas des 3UFC la poursuite du programme de rénovation intérieure, même à minima avec une reprise à l'identique, décrassage en profondeur, et carmillonnage comme ce qui s'est fait jusqu'à présent, s'impose, en UM avec une 800 on entend sur le quai des remarques du genre "Ah, m... on a la vielle poubelle" de la part des voyageurs qui ont tiré le mauvais numéro !
  3. En gros aucun intérêt de dépenser beaucoup d'agent pour transformer une 200 à mi-vie et qui a déjà pas mal bourlingué en une vraie-fausse 3UFC !
  4. Dans de nombreux documents à destination du grand public (et dans les interviews de Guillaume Pépy) on insiste bien sur le fait que le parc de rames Océane sera à terme de 55 unités, les 40 de la commande SNCF, et les 15 unités supplémentaires qui ont tant fait causer ! Mais même sans évoquer la modif ERTMS, la mise au standard 3UFC des tronçons de remorques 200 semble une opération nettement plus onéreuse et complexe que le simple rafraîchissement à l'identique et passage en Carmillon qui se pratique depuis un moment.
  5. C'est surtout ça qui va inquiéter le public, quand à systématiser l'éthylotest avant la prise de service, ou équiper les engins moteurs comme à bord des autocars je doute que les OS l'acceptent... Les méthodes de contrôle je ne les connais pas n'étant pas cheminot, mais de l'extérieur il paraît aussi surprenant que ce gars là dont l'alcoolémie ne semble pas ponctuelle, ait réussi à passer à travers tout ce qui est mis en place dans la boîte pour détecter une addiction à l'alcool !
  6. Il sera difficilement défendable !
  7. http://www.lamontagne.fr/nevers/faits-divers/2017/06/30/le-conducteur-du-paris-clermont-buvait-pendant-qu-il-conduisait-son-train_12467010.html
  8. Et comme ça on pourra continuer à répondre aux naïfs qui posent la question sur le site officiel Q/R que ouisncf, c'est comme voyages-sncf, ben NON, c'est pas la SNCF !
  9. C'est bien pour ça que la généralisation de l'e-billet pour les parcours TGV va de pair avec un contrôle des titres de transport avant l'accès à bord ! Mais on peut être en possession d'une édition papier A4 ou IATA de l'e-billet et être en situation irrégulière si le e-billet a été annulé (qu'il soit ou non remboursable) avant l'accès au train. Pour éviter toute contestation à bord ou au sol, il est vraiment étonnant qu'une procédure sécurisée n'ait pas encore été mise en place pour pouvoir annuler un e-billet, permettant d'avoir la certitude que l'annulation est faite volontairement et est bien initiée par la personne dont le nom est associé.
  10. Les composteurs jaunes sont aussi une espèce en voie de disparition, et il est devenu quasi impossible d'obtenir autre chose qu'un e-billet pour un parcours éligible (hors TER et IDF) au guichet ou sur automate en gare. Et avec les portiques on se dirige encore plus vite vers le 100 % e-billet.
  11. En gros il n'y aura quasiment plus que du 2N toutes générations et versions confondues dans le parc TGV y compris la déclinaison OUIGO ? Si c'est l'option retenue, c'est dommage parce que la seule possibilité de faire varier l'offre ce sera US 2N ou UM 2N et là ça sent effectivement le roussi pour de nombreuses relations IS non transférées à OUIGO ou des prolongements sur LC de dessertes radiales sur lesquelles les JOB une US de 2N est très largement surcapacitaire. A voir effectivement ce qui se passe au niveau des rénovations à venir des intérieurs des rames 200 les plus rincés, mais les 700 vieillissent encore plus mal. En 1N je pense que les voyageurs ne regretteront pas les rénovations Lacroix des R et A mais c'est dommage d'avoir rénové des PSE pour la 3ème fois (rénovation bien menée et qui semble appréciée des voyageurs) pour les envoyer à la casse 3 ans plus tard... Les rames 2N 4700 ne sont pas surcapacitaires pour certaines dessertes Lyria ? (Paris/Lausanne/Zurich)
  12. Des travaux ont débuté sur le plateau des voies à chiffres à PLY, Je suppose que c'est pour l'installation à venir des portillons ?
  13. Ca serait bien qu'une des 2 bleues 72084 ou 72064 soit maintenue en état de rouler, ce n'est qu'une question d'argent, tant que les sachants sont encore là et peuvent transmettre leurs connaissances et qu'il reste des pièces !
  14. 5/ Des "bagages" hors gabarit Je pense que le code présent sur mobile ou un e-billet imprimé peut être lu par le portillon. Mais le billet cartonné vit vraiment ses derniers jours, pour tous ceux qui ne sont pas des clients occasionnels, abonnés Fréquence, détenteurs d'une carte commerciale, la carte Voyageur va devenir quasiment obligatoire. Et ce n'est pas parce que ce sésame aura permis l'ouverture du portillon que le voyageur sera nécessairement à 100% en règle. Par contre il faut vraiment tenir l'affichage de la voie de départ à H-20 sinon ça doit être chaud pour une UM 2N.
  15. Embarquement d'une UM de TGV 2N en 20 minutes, c'est jouable ? Toujours sur les bons coups notre cher ami Bolloré ! C'est la même boite que pour les automates anciennement jaunes, et désormais blancs depuis le dernier ripolinage. La principale question demeure, maintien ou pas d'un véritable contrôle des titres de transport à bord, après le départ ?