NEMO94

Membre
  • Compteur de contenus

    1 663
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

372 Torride

À propos de NEMO94

  • Rang
    Train Bleu
  • Date de naissance 13/02/1972

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

13 375 visualisations du profil
  1. Je suis passé cet après-midi, c'est impressionnant ce silence et cette grande gare toute vide, a mon grand étonnement l'espace de vente Fresques était resté ouvert mais tous les commerces étaient fermés (sauf 2 relais H) et derrière les grilles empêchant l'accès des quais au public, il n'y a que quelques photographes venus immortaliser ces instants historiques, aucun train présent sur l'ensemble des 2 plateaux, même en 1995 ça ne s'est pas vu... Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour que tout reparte sans problèmes le lundi matin, plus que quelques heures !
  2. La com est en effet bien rôdée, et le discours marketing clair, plus que 2 marques, TGV et OUIGO.
  3. Si OUIGO vient à PLY c'est une révolution parce que le principe de base qui prévoyant des départs uniquement des gares IDF excentrées sera abandonné, mais depuis l'officialisation de l'abandon d'IDTGV, c'est tout sauf une surprise. Il ne manque plus que les O/D OUIGO ouvertes au départ de PLY, je ne suis pas de la maison, mais j'ai ma petite idée !
  4. Avec la montée en charge progressive de la dématérialisation des billets (le e-billet devient le mode normal de retrait si disponible sur VSC ou Trainline et les automates) il faudrait avoir des infos sur le profil de la clientèle qui continue à fréquenter les guichets des grandes gares (il ne restera plus que ça) et la nature des opérations effectuées (achat de billets, demande de renseignements, achat de carte commerciale, opérations d'après-vente)
  5. J'ai connu l'époque du 3615 SNCF (et borne avec un minitel mise à disposition des voyageurs gratuitement en espace de vente) la réservation par téléphone se faisait via un numéro géographique classique non surtaxé... La prochaine étape est sans doute déjà dans les tuyaux pour dissuader les derniers irréductibles, hors publics spécifiques et ferrovipathes pervers qui veulent un billet circulaire à 12 segments, l'émission d'un billet au guichet va donner lieu à la perception de frais ! Dans un certain sens, c'est logique, on réserve l'expertise du vendeur humain aux transactions à forte valeur ajoutée, pour débiter en masse du point à point TGV les automates ou VSC font ça très bien.
  6. Il a tout compris ce gars là, il évite les période de pointe, il voit large pour les correspondances... Enfin bon, faut avoir une semaine de vacances et avoir envie de bouffer des kilomètres en TGV, et il ne semble pas attiré par l'Atlantique ! Et puis ça va peut-être susciter des vocations, et ils feront les mêmes voyages avec un Pass Carmillon !
  7. http://transports.blog.lemonde.fr/2017/01/30/idtgvmax-entourloupe-sncf/ Les maxtrotteurs de plus de 27 ans se rebiffent ! Il faudrait (re)lire attentivement les CGV acceptées à l'époque par les détenteurs d'un abonnement iDTGVMax. Et notamment les conditions dans lesquelles iDTGV peut mettre unilatéralement fin à cette offre. On va certainement proposer à ceux de moins de 27 ans de passer à TGVMax, pour les autres il ne reste plus que la carte WE ou le FQ25/FQ50. Il y a manifestement toujours une (forte) demande pour une offre commerciale SNCF destinée aux voyageurs fréquents, et intermédiaire entre le FQ50 qui permet de s'affranchir totalement du YM et permet une souplesse et une flexibilité maximales, mais demeure hors de prix, et le nouvel abonnement TGVMax, dont les contraintes sont importantes mais restent floues.
  8. Je suis d'accord avec toi, mais il est très difficile avant de s'abonner de savoir si l'offre sera intéressante ou pas en fonction de ses habitudes de voyage, alors qu'avec d'autres offres commerciales comme la carte 12-27 classique ou les abonnements Fréquence les calculs sont plus simples. Et le discours marketing est pour le moins fort optimiste ! L'objectif du transporteur est bien sûr de ne pas perdre d'argent et de remplir certains TGV dont le taux d'occupation est médiocre.
  9. Le simulateur est disponible ici : https://simulateur.tgvmax.fr/VSC/#/1/ On ne peut pas considérer cette page comme un outil efficace d'aide à la décision pour un client potentiel souhaitant savoir si l'offre lui convient, la réponse fournie est binaire (Dispo/Déjà au max) et la situation présentée au démarrage de l'offre (on annonce 10.000 abonnements vendus en 2 jours) ne sera pas la même quand le nombre de clients aura été multiplié par 10. Les CGV sont ici : https://www.tgvmax.fr/assets/cgv_cgu_tgvmax.pdf Plus de référence à une période de forte affluence, mais l'accès possible à des "Trains éligibles" qui sont des TGV et Intercités à réservation obligatoire dont le quota de places est non nul.
  10. Le simulateur semble enfin fonctionner, mais les disponibilités ne sont pas mises à jour en temps réel ! A voir si au fur et à mesure de l'augmentation du nombre d'abonnés (et donc du nombre de réservations réellement effectuées sur le contingent TGVMax) on ne va pas avoir un effondrement prévisible du nombre de trains disponibles en pointe hebdo, et de belles désillusions chez ceux qui se seront précipités sur cette offre sans lire attentivement les CGV. Le simulateur n'indique pas non plus de manière claire les trains inaccessibles dans tous les cas aux abonnés TGVMax. A chacun de faire ses calculs, et de prendre en compte l'utilisation éventuelle pour certains trajets d'un plan B avec une carte 12-27 classique.
  11. C'est exactement ça, on paye 79 EUR le droit de jouer pendant un mois à la loterie YM où c'est très souvent SNCF qui gagne !
  12. Le simulateur ne semble pas fonctionnel, on trouve des trains partout ouverts et même en pointe hebdo ! Quand il sera opérationnel, un client potentiel pourra savoir si l'offre lui convient en fonction de ses horaires de voyage et de ses contraintes. Et pas question de prendre une résa dans 2 ou 3 TGV sur le même parcours un jour donné et de choisir au dernier moment. Et à J-1 ou à J pour un jour de pointe hebdo, il ne sera sans doute plus possible de changer d'avis, tous les contingents seront épuisés. Pour un étudiant ou un jeune qui rejoint sa famille tous les WE, il faudra partir le jeudi soir ou le vendredi en début de matinée, et rentrer par le dernier train du dimanche soir ou le lundi matin.
  13. Service de vente ambulante prévu ? A gauche de la bouilloire, l'espace avec les 2 PC 220V semble trop juste pour y accueillir une machine à café ! Pas de frigo ? C'est difficile de se faire une idée avec des photos, mais les sièges semblent confortables.
  14. Belle expo, disponibilité des cheminots pour les visites de cabines, un public nombreux, malgré une communication qui semble avoir été discrète à destination du grand public. Merci aux organisateurs, ça a fait plaisir de revoir la 9135 que j'avais visitée au Charolais il y a un certain nombre d'années, et 2 6500 ainsi que la 72084.
  15. Si ça se trouve c'est parce que l'option "repose pieds" était incompatible avec l'option "sièges à tourner dans le sens de la marche" Il y a plus simple pour voyager dans le sens de la marche, TGV PSE Rénov 2 avec une disposition des sièges symétrique dans chaque remorque, et c'est la numérotation qui change sans avoir besoin d'huile de coude. "En raison d'un mouvement social des retourneurs de sièges, le voyage dans le sens de la marche ne peut être garanti" Absence de poubelles à la place il faut espérer que le service de nettoyage en route sera maintenu !