Aller au contenu

marl

Membre
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de marl

  • Rang
    Aérotrain

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non
  1. L’interdiction a été reportée dans un premier temps au 15-10-07. Puis au 01-12-07 « dans la limite des places disponibles » et en attendant que des places de parkings dans certaines gares soient mises à disposition.
  2. Merci pour vos réponses. Je conviens tout à fait des désagréments causés par les cycles embarqués. Mais la SNCF y avait répondu en mettant en place des voitures aménagées avec de grands espaces pour parquer les vélos. Elle n'y était pas obligée. Mais elle l'a fait, entraînant pas la même la hausse de vélos transportés, une nouvelle offre entraînant une nouvelle demande. Au bout de 3 ans, cette très bonne initiative est tout bonnement abandonnée. On passe d'un bon aménagement à une interdiction simple. Comme expliqué dans mon premier post, après une phase de très bon aménagement (voiture pour vélos), la SNCF a baissé ses trains équipés (période de crise provoquée) pour ensuite éluder le problème (interdiction). Le procédé est facile, pour ne pas dire simpliste. La réponse est inappropriée. Demain, faudra-t-il interdire tous les bagages, voir dans un premier temps les personnes âgées avec bagages, afin d'éviter tous « désagréments » …. La justice avait dû se prononcer sur un différent entre la SNCF et une personne handicapée. Voyer les moyens mise en œuvre afin de répondre à la demande particulière de ce type voyageurs. J'estime que compte tenu de la politique de développement des moyens de transport en France et des grands enjeux sociaux et écologiques, cette décision va à l'encontre des réponses apportées à ces grandes questions. Encore merci et salutations à Tous lotrela
  3. Sur le trajet du retour ce Vendredi soir, la SNCF avait déroulé le grand jeu. Pas moins de 6 personnes pour un train distribuant des affichettes a tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un voyageur-cycliste. J'ai stoppé tout net la personne dans son élan de générosité informative. Elle n'a même pas cherché à écouter mes arguments afin de m'expliquer de vive voix cette décision. Elle a convenu que cette décision était anormale et m'a soutenu dans ma volonté d'interpeller qui de droit. Meme topo au guichet SNCF de Colmar. Le gentil préposé m'a aimablement conseillé d'appeler un numéro (surtaxé), un « service client très efficace ». Les instruction à la SNCF vis a vis de la présentation de cette obligation semble bien de ne pas brusquer ni de faire de vagues. Savez-vous s'il existe un médiateur entre la SNCF et ses usagers ?
  4. Bonjour et très heureux de heureux de trouver ce forum. Les habitués de la SNCF en Alsace ont eu une bonne surprise ce matin. Par voix d'affichage public en gare, la SNCF a annoncé que le transport des bicyclettes était interdit dans les TER 200 entre 6h30 et 8h30 et entre 16h et 18h30 du Lundi au Vendredi. Il s'agit des trains les plus chargés en travailleurs. L'utilisation du vélo est extrêmement répandue en Alsace, pays relativement plat et très bien pourvu de pistes cyclables urbaines et champêtres. Moi-même ancien conducteur, j'ai abandonnée la voiture pour mes trajets de travail au profit du Vélo et du train (deux modes de transport indissociables pour moi). Cette décision unilatérale surprend alors même que le développement du rail dans la région a atteint son summum avec l'arrivée du TGV cet Eté. Depuis un certain temps, on avant remarqué que le nombre de voitures avec places réservées pour les vélos avaient drastiquement diminué. Entraînant par la même le parcage des vélos dans les allées des rames. Aujourd'hui, la SCNF refuse l'accès au train arguant que l'embarquement prend trop de temps, entraînant des retards. Des alternatives sont-elles proposées ? Oui, peut-être, si l'on considère le développement des parkings à vélos dans les gares. Un vélo dans chaque gare et le tour est joué : plus de vélo dans le train ! Mais c'est oublier que ces parkings sont déjà pleins et qu'un délai d'attente de 3 à 8 mois est nécessaire afin d'obtenir une clé magnétique afin d'y accéder. Bref, résolution absurde, qui va même à l'encontre de la sensibilisation de la société face à la lutte contre la pollution et consommations énergétique : le vélo est vert. Le même avis est-il paru dans d'autres régions ? Comment contester cette décision unilatérale ? Vos questions et vos réponses seront les biens venues. Salutations.
×