Christophe

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    2 578
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

728 Explosif

À propos de Christophe

  • Rang
    Thalys

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    non
  1. C'est l'X 4395 (+ XR 8508) du TTDA.
  2. Bonsoir Bruno, Le matériel public français SAMU, SMUR, Pompiers (du moins en ville, le Renault Master classique a encore la côte à la campagne) n'est pas bien ?
  3. Bonsoir, En France en ne changeant pas de langue mais juste de région, on peut être confronté à des expressions ou gestuelles inconnues. Autre difficulté, les traductions de règlements étrangers, lorsqu'elles ne sont pas réalisées et distribuées largement après la date d'application du document original comportent parfois des erreurs (j'ai le souvenir, entre autres, d'une inversion amont/aval). À ce propos, je n'ai jamais compris qu'on ne distribue pas la traduction et l'original aux personnels qui partent à l'étranger (ne serait ce que pour le vocabulaire).
  4. Merci pour l'info des gares de la capitale. Si j'ai bien compris les billets STIB donnent également accès aux trains (ça se fait aussi en France).
  5. Bonsoir. Ça se fait déjà sous certaines conditions à l'étranger (y compris par des conducteurs français) et sans capteurs (avec ses pieds...). Peut-être une réponse, parmi celles déjà déployées (du moins chez l'opérateur historique), aux ruptures d'attelage.
  6. À part un vendeur qui m'a avoué qu'il ne savait pas faire, on m'a toujours dit «le logiciel ne connait pas». Il s'agissait de grandes villes ou de villes touristiques dans des pays limitrophes et desservies par IC et pas d'une pissotière au fin fond de la nouvelle-mongolie australe. Tiens, puisque tu es Belge, est-ce vrai qu'un billet pour Bruxelles Midi donne accès à toutes les gares de la capitale (dixit un guichetier - Bruxelles Centraal n'existerait pas dans les serveurs SNCF-) ?
  7. Bonsoir, Dont acte. Je risque d'être beaucoup moins jovial la prochaine que je passe au guichet...
  8. Tu as tort, les Bruxellois (la Belgique entière en fait) fût un bon public (plus vif que celui de Bercy ce soir).
  9. Ils étaient au Heysel il n'y pas longtemps.
  10. Bon ben je n'ai vraiment pas de chance... Tarif grand public ou spécifique j'ai toujours été orienté vers l'opérateur concerné, quelle que soit la gare ou l'année (je précise que j'étais bien aux guichets toutes ventes). Pas plus tard que le mois dernier l'achat s'est arrêté à la gare terminus du TGV, pas moyen de dépasser Bruxelles Midi...
  11. Je n'ai jamais vu ce bâtiment autrement que depuis un train. Je laisse chercher les autres, je toute façon je n'ai rien à proposer.
  12. Bonsoir, La question de Sherline en emmène une autre... Comment fait-on pour acheter un billet étranger en France (hors train ayant une origine ou un terminus français) ? Au guichet SNCF (gares différentes) on m'a toujours demandé d'acheter mon billet auprès de la compagnie locale (ce qui, au passage, fait sauter tous les droits en cas de rupture de correspondance).
  13. Un tuyau peut-être ?
  14. Bonjour, Il nous est particulièrement difficile de comprendre où vous souhaitez en venir ; de plus, par votre situation, vous avez accès à de nombreux documents et personnes qui nous sont interdits. J'aimerais bien comprendre certains points : - les invités ne savaient pas qu'ils participaient à un essai. Comment ont-ils été invités (écrit, oral) ? Par qui ? Dans quelles conditions et avec quelles informations ? - au sujet de la vitesse maximale atteinte par la rame. Le constructeur et/ou les fournisseurs des ensembles et systèmes/sous-systèmes ont-ils émis des doutes ou signalé leur désapprobation quant aux vitesses pratiquées ? Ont-ils annoncé qu'on avait dépassé les limites techniques de leurs produits ? - ATESS/position de la rame. Vous avez éclairci à l'instant votre point du vue à propos du scellé absent. La norme a été rappelée il y a quelques page de cette discussion. Je rappelle que l'accident était dans un premier temps considéré comme un attentat et que la zone fût bouclée comme tel (d'ailleurs une année après, ces opérations de secours étaient considérées par le SDIS 67 comme une répétition taille réelle d'une intervention post-attentat). Au sujet de la position de la rame sur la ligne (delta balise/Pk), avez-vous (ou d'autres) étendu le contrôle sur une distance plus importante (voire l'ensemble du parcours) de manière à placer correctement le mobile sur la ligne (et ainsi l'arrêt de l'enregistrement) ? Quid de l'enregistrement de la cabine arrière ? Pourquoi les données du laboratoire ne sont-elles pas exploitées ? Quels sont les souvenirs (avec les précautions qui s'imposent) des rescapés du laboratoire, ou de ceux qui avaient une vue sur indicateurs de vitesses installés dans la rame ? - Vitesse de déraillement. La vitesse but dans la courbe était 176 km/h, assez loin des 220 km/h ou 235km/h (selon le calcul) de basculement. - Valeur de dépression CG du BM2. Combien de fois la différence de pression entre les 2 blocs apparait elle au cours de la marche fatidique (et des marches précédentes) ? La position freinage d'urgence du manipulateur de frein n'a été commandée que brièvement, un léger décalage de mesure sur chaque bogie n'est pas à exclure. Est-on sûr que le freinage maximal de service a été commandé et maintenu après le passage à la position freinage d'urgence ? Vous voyez, moi aussi j'ai plein de questions (et j'en oublie probablement)... L'enquête du BEA-TT vous semble mal réalisée et enfoncer des portes ouvertes ("nous pouvions affirmer rapidement après l'accident les recommandations du BEA-TT" - ceci n'est pas une citation exacte-), elle a toutefois le mérite d'énoncer clairement les dérives d'organisation des essais et de poser les recommandations par écrit (c'est mieux qu'à l'oral et entre 2 portes...). L'enquête judiciaire suit son cours, je ne doute pas que les différents groupes ou personnes impliqués font (feront) y valoir leurs droits ou points de vue.
  15. Pfff, il n'y en a que pour le voyageurs... Le lancement d'Optifret il y a 15 jours est passé totalement inaperçu. (Pour la petite histoire, Optifret aurait pu s'appeler Ouifret mais cette proposition n'a pas été retenue).