Aller au contenu

Recommended Posts

bonjour,

alors voila, je me pose une question simple à laquelle des élus du CE présents sur ce forum pourront sans aucun doute répondre :

Dans une entreprise comme la notre où une grande partie du personnel (50 % ? 70 % ? ) travaille en 2*8, en 3*8, en décalé, en rhr, les dimanches, les fêtes, etc ... qui a eu la magnifique idée de choisir la cantine plutôt que les tickets resto / chèque déjeuner, et pourquoi ...? (au passage les cantines sont de qualité pour le moins hétéroclite suivant les établissement)

Quel proportion de cheminot peut aller à la cantine, sans parler de ceux qui ne veulent pas y aller ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Celles et ceux qui travaillesnt en Etablissemnt et ayant des horaires de bureaux peuvent si ils le souhaitent aller manger à la cantine.

Il est clair que pour les roulants, et ceux travaillant en gare ou poste peuvent difficiement y aller.

Certaines OS ont demandées des chèques restaurants mais d'autres OS ne le souhaitent pas !

@+ Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Je voudrais bien connaitre l'argumentaire de celles qui refusent ...

étant dans une boîte à cantine, je peux te dire que j'en suis plus qu'hyper-content quand d'aventure je suis obligé de manger dans un resto un bistrot ou sur le pouce. Repas équilibrés (même si la qualité n'est pas forcément tous les jours au rendez-vous), rencontres entre copains, gain de temps sur le service etc ...etc...

sincèrement, je plains ceux qui sont au régime chèque-resto tous les jours !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sincèrement, je plains ceux qui sont au régime chèque-resto tous les jours !

et ceux qui sont au régime "je paye plein pot tous mes repas car la cantine est fermée à mes horaires", qui les plaint ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

et ceux qui sont au régime "je paye plein pot tous mes repas car la cantine est fermée à mes horaires", qui les plaint ?

le régime gamelle et chauffe-plats n'était pas mal non plus ..... mieux que la barquette de frites avalée en vitesse lors d'un demi-tour en gare.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le régime gamelle et chauffe-plats n'était pas mal non plus ..... mieux que la barquette de frites avalée en vitesse lors d'un demi-tour en gare.

et qui finance la gamelle ? le bonhomme ...

alors que la cantine est "subventionnée" par 100% des cheminots (indirectement) et utilisé par ... 10 % ? 15 % ? est-ce juste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

et qui finance la gamelle ? le bonhomme ...

alors que la cantine est "subventionnée" par 100% des cheminots (indirectement) et utilisé par ... 10 % ? 15 % ? est-ce juste ?

tu ne penses pas qu'en fait le ticket-resto subventionne plus le resto que le cheminot ?

A tout prendre, question santé, je pense sincèrement qu'il vaut mieux dans le cas où la cantine est fermée, manger ce qu'on a préparé soi-même que ce que les restaus t'offrent. Quitte à laisser tomber la subvention de la boîte. Nos cantines ne sont pas visitées non plus chaque jour par 100 % des gens, bien que subventionnées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

avec les chèque resto de mon épouse (payés à 50% par sa boite), elle va au resto de temps en temps, sinon elle se fait gamelle/chauffe-plat et nous achetons de la viande chez un vrai boucher plutôt qu'à Auchan_la_remballe ... et on s'y retrouve tant en tarif, qu'en quantité et en qualité ...

donc chèque resto n'est pas forcément synonyme de malbouffe, sauf pour le gland qui ira au kebab tous les jours avec ... mais celui là, subventionné ou pas, il sera toujours gland ... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil pour les chèques vacances, je suis pour!

les cantines sont désertées petit à petit, la fin d'une époque, il va falloir qu'on pense à évoluer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Pareil pour les chèques vacances, je suis pour!

les cantines sont désertées petit à petit, la fin d'une époque, il va falloir qu'on pense à évoluer...

évolue, évolue .... mais mes excuses, l'époque qui s'annonce n'est pas très belle.Structures collectives à l'abandon, chacun pour soi .... chèques -ci chèque-ça ... t'inquiètes, là-haut, eux, ils s'organisent .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil pour les chèques vacances, je suis pour!

les cantines sont désertées petit à petit, la fin d'une époque, il va falloir qu'on pense à évoluer...

tout a fait d'accord avec toi il faut evoluer

les cantines sont fermer le soir et les week end ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MarcM

et ceux qui sont au régime "je paye plein pot tous mes repas car la cantine est fermée à mes horaires", qui les plaint ?

Je t'invite à creuser ...sérieux ................ !

Obligation légale...point ! les CE qui sont allé au niveau juridique ont perdu .....Cette activité est de la charge des CE.

Mais que penses tu de la somme q'alloue la SNCF ?????

Pas un mot sur sa responsabilité....;;; !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je t'invite à creuser ...sérieux ................ !

Obligation légale...point ! les CE qui sont allé au niveau juridique ont perdu .....Cette activité est de la charge des CE.

Mais que penses tu de la somme q'alloue la SNCF ?????

Pas un mot sur sa responsabilité....;;; !

la somme allouée par la sncf est misérable on est d'accord, mais moi qui ne peux jamais aller à la cantine, je voudrais bien l'avoir dans ma poche ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MarcM

la somme allouée par la sncf est misérable on est d'accord, mais moi qui ne peux jamais aller à la cantine, je voudrais bien l'avoir dans ma poche ...

Et ok , pour le licenciement du personnel ...Il sufit de le dire clairementet de s'investir aux interressés ainsi qu'à ceux qui ont la chance d'avoir un cantine...j'apprécie beaucoup ce gtenre de démarche.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je prends le cas de Rennes par exemple, on arrive quasiment a 7 euros entrée, plat, dessert, c'est hors de prix, rapport qualité/prix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ok , pour le licenciement du personnel ...Il sufit de le dire clairementet de s'investir aux interressés ainsi qu'à ceux qui ont la chance d'avoir un cantine...j'apprécie beaucoup ce gtenre de démarche.....

Dans le sud le syndicat a 3 lettres qui gere les cantines en a fermer pas mal dont celle de Nice st roch ,le CE a proposé a un des personnels "c'est Avignon ou licenciement".....

Il a fait utilisé la meme methode que les patrons qui ferment leur usine

Apres c'est pas pour ca que je cautionne ce type de patron loin de la.

mais desfois faut balayer devant sa porte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Je lis quelques chiffres qui me font répondre...

Pour faire simple sur les tickets resto.

L'émetteur (ici le CE) est obligé d'en payer au moins la moitié. Si il en donne à un agent, il doit en donner à tous les agents qui le souhaitent (légalement obligatoire). Le prix minimum de revient pour un CE est de 3,75€. Si des chèques restaurant sont émis, il doit y en avoir un par jour travaillé car plus de resto d'entreprise.

A nos calculs. Sur PE par exemple : 6000 cheminots x 200 jours de travail par an une fois les congés enlevés x 3,75 par repas = dites moi si j'écris une bêtise.....4 500 000€.

Pour info comme je l'ai dit hier, le budget d'un CE comme le mien, c'est 2 000 000€ environ en tout est pour tout, dont 700 000€/an consacrés à la restauration.

Je pense que tu comprends maintenant pourquoi il n'y a pas de tickets restaurant ou de chèques vacances. Sans compter que ça mettrait 70 personnes salariés CE au chômage.

Il n'y aura jamais de solution pour tout le monde, particulièrement pour les roulants, mais voila pourquoi il n'y en a pas. Mais pour le voir évidemment, il faut connaitre un peu le fonctionnement d'un CE, chose que les OS qui réclament des tickets resto de façon purement démago ne connaissent en général pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Je lis quelques chiffres qui me font répondre...

Pour faire simple sur les tickets resto.

L'émetteur (ici le CE) est obligé d'en payer au moins la moitié. Si il en donne à un agent, il doit en donner à tous les agents qui le souhaitent (légalement obligatoire). Le prix minimum de revient pour un CE est de 3,75€. Si des chèques restaurant sont émis, il doit y en avoir un par jour travaillé car plus de resto d'entreprise.

A nos calculs. Sur PE par exemple : 6000 cheminots x 200 jours de travail par an une fois les congés enlevés x 3,75 par repas = dites moi si j'écris une bêtise.....4 500 000€.

Pour info comme je l'ai dit hier, le budget d'un CE comme le mien, c'est 2 000 000€ environ en tout est pour tout, dont 700 000€/an consacrés à la restauration.

Je pense que tu comprends maintenant pourquoi il n'y a pas de tickets restaurant ou de chèques vacances. Sans compter que ça mettrait 70 personnes salariés CE au chômage.

Il n'y aura jamais de solution pour tout le monde, particulièrement pour les roulants, mais voila pourquoi il n'y en a pas. Mais pour le voir évidemment, il faut connaitre un peu le fonctionnement d'un CE, chose que les OS qui réclament des tickets resto de façon purement démago ne connaissent en général pas.

pourquoi alors dans la region alsace si je me trompe cela exite les tickets restau?

ils sont meilleurs que nous???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

les cantines SNCF, vaste débat !

Pourquoi ne pouvons nous pas payer le repas cantine avec des chèques restaurant?

Est-si impossible que cela?

Au moins, la direction serait dans l'obligation de s'aligner sur les boites privés de France: on paye 50% (soit subvention du patron de 50%).

Je ne vois pas l'incompatibilité à ce que les cantines acceptent les chèques restaurant...

Autrement, j'ai eu la chance d'être invité lors de réunion dans les "restaurants d'entreprise" de boite de même taille et du même prestige que la SNCF: Bull, FranceTelecom à Noisy, EDF à Pleyel, IBM à La Défense, etc...

C'est dingue comme ces boites soignaient leur image de marque vis à vis de leurs clients.

Il va s'en dire que quand nous les recevions en retour au 162 rue de saussure, c'était la douche froide pour nos fournisseurs ou clients, et surtout une très mauvaise image de marque de la SNCF mais qu'elle assumait pingrement, tête haute...

Quant aux prix pratiqués à Paris au siècle dernier, bien plus cher que pour un fonctionnaire de catégorie C ou : en gros le cheminot boufait prolo mais payait comme un cadre! C'est surtout cela le scandale, les prix...

Quant aux horaires, les cantines parisiennes sont toujours bien remplies aux heures de coupure des bureaux, les autres on s'en fout: c'est aussi cela le scandale de nos cantines, horaires excluant la plupart des travailleurs en 2x8 ou 3x8; et pour eux, pas forcemment de coupure repas dans leur roulement (bonjour la santé).

ALors vivement l'égalité par les chéques restaurants avec la condition de pouvoir payer les cantines avec...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ok , pour le licenciement du personnel ...Il sufit de le dire clairementet de s'investir aux interressés ainsi qu'à ceux qui ont la chance d'avoir un cantine...j'apprécie beaucoup ce gtenre de démarche.....

donc si on suit ton raisonnement, la "subvention" donnée au CE par la SNCF sert à faire bosser quelques personnes dans des cantines que fréquentent une poignée de cheminost que les horaires et le salaire autorise à manger à la cantine (dans les 10% d'entre nous, quoi) ... on peut donc dire que chaque cheminot donne dans les 300-350€ par an au CE pour faire baisser le chômage, faire un peu de social, quoi ...

question : puis-je déduire cette somme de ma déclaration de revenus avec la loi Coluche pour les dons faits aux oeuvres caritatives ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

donc si on suit ton raisonnement, la "subvention" donnée au CE par la SNCF sert à faire bosser quelques personnes dans des cantines que fréquentent une poignée de cheminost que les horaires et le salaire autorise à manger à la cantine (dans les 10% d'entre nous, quoi) ... on peut donc dire que chaque cheminot donne dans les 300-350€ par an au CE pour faire baisser le chômage, faire un peu de social, quoi ...

question : puis-je déduire cette somme de ma déclaration de revenus avec la loi Coluche pour les dons faits aux oeuvres caritatives ?

je vois que le social te passe largement au dessus de la tête . Tu as raison ! Alors pourquoi tu réclames des tickets-resto ? Tu n'as qu'à payer comme tous ceux qui n'en bénéficient pas, agriculteurs, médecins etc ... Au moins tu pourras t'enorgueillir de ne pas faire partie de ces c.... s d'assistés ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

donc si on suit ton raisonnement, la "subvention" donnée au CE par la SNCF sert à faire bosser quelques personnes dans des cantines que fréquentent une poignée de cheminost que les horaires et le salaire autorise à manger à la cantine (dans les 10% d'entre nous, quoi) ... on peut donc dire que chaque cheminot donne dans les 300-350€ par an au CE pour faire baisser le chômage, faire un peu de social, quoi ...

question : puis-je déduire cette somme de ma déclaration de revenus avec la loi Coluche pour les dons faits aux oeuvres caritatives ?

Tristement d'accord avec toi.

Dans les cantines (enfin chez moi au moins), on voit qui ? Les gens des bureaux.

Pas les gars de l'infra, très peu ceux des ateliers ... et je ne parle pas des personnels roulant.

Alors là encore deux options :

Ma femme bosse à la cantine : je suis à fond pour les cantines et vive la fibre sociale de l'entreprise qui se meurt partout ailleur.

Ma femme bosse pas à la cantine : pourquoi moi qui bosse en décallé et ne connais la cantine que de nom suis je obligé de payer pour des gens qui crachent à longueur de journées sur les gens de terrain et qui pourtant bossent du lundi au vendredi, en régulière, au chaud ... puissent manger à la cantine ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MarcM

donc si on suit ton raisonnement, la "subvention" donnée au CE par la SNCF sert à faire bosser quelques personnes dans des cantines que fréquentent une poignée de cheminost que les horaires et le salaire autorise à manger à la cantine (dans les 10% d'entre nous, quoi) ... on peut donc dire que chaque cheminot donne dans les 300-350€ par an au CE pour faire baisser le chômage, faire un peu de social, quoi ...

question : puis-je déduire cette somme de ma déclaration de revenus avec la loi Coluche pour les dons faits aux oeuvres caritatives ?

L'humour , quand c'est l'emploi des autres qui est en jeu ..........

Visiblement , tu n'as retenu que ce que tu voulais .Relis mes posts ..... !

Les cantines existaient avant les CE......Certaines OS se sont battues juridiquement pour ne pas en récupérer la gestion , estiamnt que c'est du ressort de la boite........Et ils ont perdus , faut dire que les cheminots ne se sont pas mobilisés à la hauteur !

Prenons l'exemple de :

- la poste...le personnel est payé par la poste donc dans l'assiette, pour la même quantité , tu pais moins cher !

- dans les prisons , comme agent sncf , j'ai payé 3,50 euros (part CE déduite )

explications : les salariés , même le cuistot ,sont des pénitenciers

- Dans l'enseignement , combien paye les utilisateurs des cantines ?

-Dans les hopitaux ....?

A la sncf , le CE paie , tout (du personnel , au chauffage , à l'entretien des locaux etc....)

Cherche la véritable erreur ......! !

Même si il y a des choses à améliorer (c'est sûr) , je considère que la boite à une très très grosse responsabilité .....

Nissarto6 écrit :

"pourquoi alors dans la region alsace si je me trompe cela exite les tickets restau?

ils sont meilleurs que nous???"

Donne nous des éléments probants que l'on juge ......

Modifié par MarcM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je prends le cas de Rennes par exemple, on arrive quasiment a 7 euros entrée, plat, dessert, c'est hors de prix, rapport qualité/prix.

Je ne te le fais pas dire.

Et ce qui me surprend c'est que le prix est aussi variable suivant la cantine ou la région.

A Rennes dépôt, on paye 6,60€ pour entrée + plat + dessert.

A Caen, pour la même chose, c'est 5,10€ et en plus on y mange mieux.

Alors peut être qu'un CE subventionne moins la cantine que l'autre, mais pour ceux qui mange à Rennes tous les jours, je comprend que certains amènent leur gamelle, surtout les sédentaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×