Aller au contenu
CoCo

Raccord Petite Ceinture <> Atelier RATP Vaugirard.

Recommended Posts

Sympa les différents articles, en revanche j'ai constaté qu'il n'y avait pas de photo de la ceinture Nord-Ouest (la Chapelle-Porte de Clichy), je serai curieux de voir a quoi ça ressemble sous le tunnel aprés la gare se situant à Guy Moquet jusqu'a Porte de Clichy, à savoir qu'il y a eu de grosse modifs dû au RER C, aprés une récente exploration, le Poste 2 à Pont Cardinet commandait les aiguilles jusqu'a ce point...

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Par hasard si tu es passé dans ce coin Géant Vert... :blink:

Dans mon cas je me suis arreté au tunnel.

C'est le TCO du P2 ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

C'est le TCO du P2 ??
J'interviens dans votre conversation mais il me semble bien qu'un train VFLI part de Moissy Crémayel tout les soirs pour un gare parisienne souterraine (les gobelins si je ne me trompe). Il est tiré par un UM de 61000 et la rame passe souvent au chantier à VP alors que les locs sont au dépot. Si je ne me trompe, il doit bein prendre une partie de la PC?

Sinon, ce qui m'affole aussi, c'est de voir les restes de la gare au niveau de Bercy sur le D. Non seulement, le quartier ne semble pas avoir d'infrastructures de transport en commun, mais rien que la SNCF pourrait l'utiliser pour les retours de personnels de bercy qui est juste en face. Même la passerelle est en place et utilisée en interne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'interviens dans votre conversation mais il me semble bien qu'un train VFLI part de Moissy Crémayel tout les soirs pour un gare parisienne souterraine (les gobelins si je ne me trompe). Il est tiré par un UM de 61000 et la rame passe souvent au chantier à VP alors que les locs sont au dépot. Si je ne me trompe, il doit bein prendre une partie de la PC?

Sinon, ce qui m'affole aussi, c'est de voir les restes de la gare au niveau de Bercy sur le D. Non seulement, le quartier ne semble pas avoir d'infrastructures de transport en commun, mais rien que la SNCF pourrait l'utiliser pour les retours de personnels de bercy qui est juste en face. Même la passerelle est en place et utilisée en interne.

Je crois que le train s'arrête et est déchargée sous un halle proche de Bercy..... Pas d'emprunt de la GC.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que le train s'arrête et est déchargée sous un halle proche de Bercy..... Pas d'emprunt de la GC.

Oui, la halle Gabriel-Lamé dans le XIIe, au pied du P1 de Bercy.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Sinon, ce qui m'affole aussi, c'est de voir les restes de la gare au niveau de Bercy sur le D. Non seulement, le quartier ne semble pas avoir d'infrastructures de transport en commun, mais rien que la SNCF pourrait l'utiliser pour les retours de personnels de bercy qui est juste en face. Même la passerelle est en place et utilisée en interne.

les gares de Bercy-Ceinture et Charenton n'ont pas survécu longtemps à l'ouverture de la ligne 8 vers Charenton-Ecoles en 1942. Elles ont disparu au moment de l'électrification en 1950. Il est clair que les habitants de ces quartiers préféraient le métro, qui passe juste au-dessus , plus fréquent et pénétrant au coeur de Paris, plutôt que d'échouer en gare de Lyon sur une ligne 1 constamment surchargée.

La disparition de la PC a entraîné la suppression de toutes les gares situées sur les radiales à sa hauteur, sauf Cité Universitaire et Pont-Cardinet. La plus récente suppression étant Bd-Masséna.

Modifié par 5121

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et récemment aussi (dix ans plus tôt ?), il y a eu Ouest-Ceinture.

Christophe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est la desserte Monoprix effectué par des 60000 louées par Fret SNCF, mais effectivement c'est bien VFLI, le train arrive vers 20h35 au P1 de Bercy, rame reçu au RP (juste à coté de la gare de Bercy) les manoeuvres ce passent toutes la nuit pour vider les wagons...

Pour ce qui est de la ceinture (du moins le raccord) il y a trés rarement une loc' qui utilise un petit bout de celui-ci comme tiroir. (quand l'autre est utilisé)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Et récemment aussi (dix ans plus tôt ?), il y a eu Ouest-Ceinture.

Christophe

Ouest-Ceinture, c'est pour le TGV-A, 20 ans déjà ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Et à l'époque, on avait parlé de "fermeture provisoire, le temps des travaux" !

je m'en souviens, effectivement, mais personne n'a cru à la réouverture. Comme pour Bercy, les habitants du quartier préféraient la 13 depuis la que la 14 avait disparu avec la jonction Invalides-Champs-Elysées (1976)

Modifié par 5121

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une photo de la gare de Grenelle (rive gauche) non loin de la Seine, aaah hélas le paysage a bien changé, mais ces rames de métro étaient destinées à Vaugirard, à ce propos je me demande qui était en charge de la desserte, Villeneuve, Montparnasse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je me suis laissé dire récemment, par un responsable d'atelier RATP, que l'acheminement de rames (ou de voitures) de métro par fer n'est plus utilisé, non pour des problèmes d'écartement, mais de gabarit (!). En fait, il s'agit du gabarit inférieur des boggies: le réseau du métro n'a rien qui dépasse du plan des rails. En conséquence, les boggies sont "chargés" d'équipements qui engageraient le gabarit RFN (crocodiles, contre-rails surélevés...).

Entre placer les caisses sur des lorries pour les acheminer par fer et les acheminer par la route (ce qui au rythme d'appro de deux rames par mois représente deux ou trois convois routiers par semaine) le choix a été rapide...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Bonjour,

Je me suis laissé dire récemment, par un responsable d'atelier RATP, que l'acheminement de rames (ou de voitures) de métro par fer n'est plus utilisé, non pour des problèmes d'écartement, mais de gabarit (!). En fait, il s'agit du gabarit inférieur des boggies: le réseau du métro n'a rien qui dépasse du plan des rails. En conséquence, les boggies sont "chargés" d'équipements qui engageraient le gabarit RFN (crocodiles, contre-rails surélevés...).

Entre placer les caisses sur des lorries pour les acheminer par fer et les acheminer par la route (ce qui au rythme d'appro de deux rames par mois représente deux ou trois convois routiers par semaine) le choix a été rapide...

très intéressant ! merci de cette explication logique à quelquechose qui paraît totalement illogique..

au passage plutôt que des lorries, il y aurait la possibilité de démonter lesdits équipements ....

.. encore une réflexion : et si le gabarit parties-basses avait été respecté à la conception ??

ça me rappelle le reportage sur la JPO du 5° génie, avec les chars qui débordent de 10 cm de chaque côté, ou les alternateurs d'Alstom avec un diamètre trop grand qui oblige à désaxer la charge à chaque ouvrage d'art. On ne me fera pas croire que ces débordements sont absolument inévitables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

au passage plutôt que des lorries, il y aurait la possibilité de démonter lesdits équipements ....

Surtout que la conception modulaire des équipements actuels permet un démontage dans des délais réduits.

De plus, comme celà a été dit sur un autre fil, l'évolution des techniques permet aujourd'hui de loger plusieurs centaines de KW dans le volume d'un placard à balais, ce qui n'engagerait pas le gabarit.

La logique et le ferroviaire.........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certes, mais il s'agit de métros, avec un gabarit "global" moins généreux que l'UIC. D'où, peut-être, avec le souci de laisser libre pour les voyageurs tout l'espace situé au dessus des planchers, la nécessité d'avoir des boggies et des desous de caisses chargés jusqu'au plan du rail !

Modifié par sdx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je me suis laissé dire récemment, par un responsable d'atelier RATP, que l'acheminement de rames (ou de voitures) de métro par fer n'est plus utilisé, non pour des problèmes d'écartement, mais de gabarit (!). En fait, il s'agit du gabarit inférieur des boggies: le réseau du métro n'a rien qui dépasse du plan des rails. En conséquence, les boggies sont "chargés" d'équipements qui engageraient le gabarit RFN (crocodiles, contre-rails surélevés...).

Entre placer les caisses sur des lorries pour les acheminer par fer et les acheminer par la route (ce qui au rythme d'appro de deux rames par mois représente deux ou trois convois routiers par semaine) le choix a été rapide...

La voie du raccordement entre les ateliers de Fontenay-sous-Bois (ligne 1) et le RER est utilisée pour le chargement et le déchargement de voitures de métro dans des camions couverts. Le gabarit du matériel métro permet d'éviter la procédure du transport exceptionnel. Cette voie ferrée traverse la rue des Pommiers, on y passe avec le 210 dans le sens Vincennes - Villiers-sur-Marne.

Il arrive à la RATP de garer des voitures de métro sur un cul de sac embranché sur cette voie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×