Recommended Posts

PN407    947
Il y a 1 heure, Jacky boy a dit :

Je ne suis pas certain qu'en cas de manoeuvre Vers le dépot le 1er semaphore soit ouvert.

en manoeuvre, le semaphore peut être franchit fermé sur ordre verbale du Chef de manoeuvre.

je ne connais pas le site mais pour manoeuvrer régulièrement en VU on ne manoeuvre jamais sur signaux ouvert...

 

un point me surprend. Pourquoi ne pas avoir mis un carré sur le premier Signal si son but est de protéger le PN et un semaphore en sortie pour le cantonnement ?

encore une particularité.

La réponse à ta question du paragraphe 2 est peut-être donnée par ton paragraphe 1. En plus, sémaphores de récupération peut-être disponibles "en magasin". La Signalisation Mécanique a une longue tradition de ne rien jeter qui pourrait servir ailleurs.

Pour savoir la vérité, il faudrait éplucher la liste des rectificatifs à la consigne des installations du poste pour avoir la date de l'apparition des 2 sémaphores, puis lire les documents de conception et de mise en service des installations dans cette configuration : en général, les choix sont justifiés. Archives, archives...:-)

Modifié par PN407
  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loc    171
Il y a 1 heure, PN407 a dit :

de conception et de mise en service des installations dans cette configuration : en général, les choix sont justifiés. Archives, archives...:-)

Bonsoir,

Bon courage pour trouver des archives de la conception et donc du pourquoi. Et meme trouver les archives des Consignes Roses. Et meme pour savoir il faudrait le programme de signalisation.Mais qui sait.

Amicalement
 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PN407    947
il y a une heure, loc a dit :

Bonsoir,

Bon courage pour trouver des archives de la conception et donc du pourquoi. Et meme trouver les archives des Consignes Roses. Et meme pour savoir il faudrait le programme de signalisation.Mais qui sait.

Amicalement
 

 

il y a 1 minute, PN407 a dit :

Bien d'accord avec toi dans la situation actuelle dès que çà commence à être ancien (les actuels actifs disent souvent "j'ai toujours connu"). Mais comme tu dis..."qui sait", en fonction de la vie passée, des intérêts et des "collections perso" de chacun (documents ou photos). On a eu des cas sur notre site. Le chasseur vit d'espoir :-)

Amicalement

 

Il y a 10 heures, Mak a dit :

Tout à fait, cependant en VU, tu peux avoir des gares sans signal de sortie, dans ce cas tu repars avec l'autorisation de départ.

Je me posais la question si toutes les gares de ce type sont d'arrêt général, donc précédées d'un signal présentant toujours l'avertissement  ou bien s'il peut y avoir des gares sans signal de sortie précédées d'un avertissement , pouvant être ouvert...

 

Je n'en ai pas trouvé sur les quelques lignes "que j'aime bien" que j'ai testées en croisant les données "open data" de la SNCF : exploitation en VU, cantonnement téléphonique de VU ou CAPI, implantation de la signalisation permanente. Les gares sont munies de sémaphores ou de carrés.

Cà ne veut pas dire qu'il n'en existe pas, mais la situation a visiblement évolué depuis les "tôles" D+A sur le même mât et le signal d'arrêt à main pour arrêter et retenir en gare, succession de signaux typique d'un certain chemin de fer à VU du passé, hors les lignes à block ou à signalisation simplifiée :-)

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lyntern    762
Il y a 4 heures, loc a dit :

Bonsoir,

Bon courage pour trouver des archives de la conception et donc du pourquoi. Et meme trouver les archives des Consignes Roses. Et meme pour savoir il faudrait le programme de signalisation.Mais qui sait.

Amicalement
 

Je suis vert quand je pense qu'avant l'ouverture de la trémie à Nîmes, sous les arcades près de la gare, j'avais accès aux vieilles archives (certains d'avant 1940) de toutes les installations de la région. J'ai en particulier souvenir d'un plan complet de la gare et des installations de signalisation à l’échelle ! C'était un espèce de dossier A4 dépliables sur plus de 20m de longueur :) J'était gamin à l'époque, putain que je regrette de ne pas avoir fait de copies de certains trucs!

Modifié par Lyntern
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loc    171

A priori c'est la construction du PAI qui a fait vider les arches, j'ai vu une photo d'un tas (que dis je c'etait comme une caverne) rempli de vieux dossiers mais qui aujourd'hui doit etre recyclé dans le meilleur des cas ou alors bruler dans le pire. Bon par contre sur la photo les liasses de papiers avaient l'air d'avoir bien souffert de l'humidité et du classement. Mais comme dit plus haut sait on jamais ce qui a pu etre sauver ou pas.

Amicalement
 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lyntern    762

Dans mon cas c'était vraiment là où les voitures passent sous les arcades, mais c'est vrai qu'a cette époque il y a eu beaucoup de changements à cet endroit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PN407    947
Il y a 14 heures, Lyntern a dit :

Je suis vert quand je pense qu'avant l'ouverture de la trémie à Nîmes, sous les arcades près de la gare, j'avais accès aux vieilles archives (certains d'avant 1940) de toutes les installations de la région. J'ai en particulier souvenir d'un plan complet de la gare et des installations de signalisation à l’échelle ! C'était un espèce de dossier A4 dépliables sur plus de 20m de longueur :) J'était gamin à l'époque, putain que je regrette de ne pas avoir fait de copies de certains trucs!

Le passé est le passé, d'où à mon avis l'importance aujourd'hui pour les intéressés (internes ou externes à la SNCF) de garder un œil sur le calendrier des modifications (modernisation dans une autre technique, suppression) touchant les installations actuelles jugées dignes d'intérêt. La SNCF devrait en principe archiver, mais localement, l'urgence est autre (tenir les délais, résoudre une multitude de problèmes techniques de chantier et de formation, régler des sujets liés au personnel "quittant", etc), et la benne n'est pas loin.

Le moment est souvent propice pour contacter le responsable local (sans lui prendre trop de temps) : soit il est fana et il garde documents ou objets (je n'ai jamais pu récupérer un Jousselin), soit il te dit "prenez ce qui vous intéresse, vous avez une journée, je vous signe le bon de sortie, le reste c'est la benne". Cette journée-là, on pleure de n'avoir que deux bras, mais de façon réaliste on sait bien que "un tout seul" est vite limité par le volume ou le poids (sans aller jusqu'au sémaphore Lartigue double avec ses 4 manivelles, ses 2 ailes et ses 2 ailerons pour implantation dans le jardin :-)

Un de mes pires souvenirs a été lors de la fusion des "Réseaux" Nord et Est,  avec mon passage autorisé aux archives Est encore présentes et bien classées au 23 rue d'Alsace, dont la collection technique relative aux autorails abrités à Noisy le Sec (Noisy a été un dépôt autorails "particuliers" ou "de prestige"). Si peu de choses sauvées en fin de journée. Cà a mal commencé avec le secrétaire technique (ancien conducteur autorails de Noisy reconverti pour cause de maladie) : "tiens, voilà les charognards". Cà m'arrive d'être ainsi reçu, avant de faire comprendre que c'est moi ou la benne et que j'ai besoin d'aide pour sélectionner ou retrouver des pièces "importantes".

Pareil pour les photos ou vidéos de situation banale : "avez-vous conscience d'être l'un des derniers à la SNCF à utiliser tel objet ?". Les documents et objets "morts" ne remplacent pas les photos ou vidéos à prendre aujourd'hui pendant le fonctionnement normal : j'appuie sur le bouton 1, le voyant 2 passe au blanc, j'arrête la sonnerie 3 avec le bouton 4, etc. C'est tellement banal pour l'opérateur local qu'il n'y pense pas

  • Like 1
  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loc    171

Bonsoir,

Pour en revenir a cette histoire de sémaphore à la Bastide. On voit bien que pour ouvrir le disque il faut que le S7 soit ouvert (c'est celui en amont du PN) et quand plus le PN soit fermé. Il faut aussi que le S6 soit ouvert il n'est pas possible donc d'avoir un semaphore qui n'est pas avertit.

Sem.jpg

Amicalement
 

  • Like 1
  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CRL COOL    11 941
il y a 30 minutes, loc a dit :

Bonsoir,

Pour en revenir a cette histoire de sémaphore à la Bastide. On voit bien que pour ouvrir le disque il faut que le S7 soit ouvert (c'est celui en amont du PN) et quand plus le PN soit fermé. Il faut aussi que le S6 soit ouvert il n'est pas possible donc d'avoir un semaphore qui n'est pas avertit.

Sem.jpg

Amicalement
 

Bah encore heureux!!! C'est quand même la base de la signalisation et de la sécurité ferroviaire que d'annoncer un signal fermé imposant l'arrêt....

Sinon, merci pour ce document qui éclaire bien la situation exposée plus haut...

  • Like 2
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PN407    947
Il y a 2 heures, loc a dit :

Bonsoir,

Pour en revenir a cette histoire de sémaphore à la Bastide. On voit bien que pour ouvrir le disque il faut que le S7 soit ouvert (c'est celui en amont du PN) et quand plus le PN soit fermé. Il faut aussi que le S6 soit ouvert il n'est pas possible donc d'avoir un semaphore qui n'est pas avertit.

Sem.jpg

Amicalement
 

Un grand merci évidemment pour ton document , .... les deux sémaphores du sens Sud Nord sont bien avertis quand ils sont fermés, mais :-)

---- tu écris "ouvrir le disque", je lis en colonne 9 une observation relative à l'ouverture de l'avertissement

---- on ne "voit pas bien" (à vrai dire, on ne voit pas du tout :-) dans ton extrait l'obligation d'avoir le PN fermé

J'ai constaté sur le terrain (pas d'aujourd'hui, et pas d'hier) que le treuil de commande du PN situé au bout Nord de la marquise est à manœuvre libre,  et je n'ai vu que le plaquette d'attention amovible "Attention PN ouvert" accrochée par chaînette au levier du sémaphore, retirée à la main avant de renverser le levier quand l'opérateur circulation rentre au poste après avoir fermé le PN (toute cette séquence est à la vue du public). C'est ce qui me fait penser que la liaison entre treuil et levier du S7 ne tient qu'à une consigne locale (par exemple paragraphe "texte" spécifique traitant du problème dans la consigne des IS, dont fait visiblement partie ton extrait), et non à un enclenchement matériel. Y a t'il une mention sur ce sujet quelque part ailleurs dans le document en ta possession ?

Amicalement

 

Modifié par PN407
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zobos    1 017
Le 16/09/2017 à 14:28, Jacky boy a dit :

Je ne suis pas certain qu'en cas de manoeuvre Vers le dépot le 1er semaphore soit ouvert.

en manoeuvre, le semaphore peut être franchit fermé sur ordre verbale du Chef de manoeuvre.

je ne connais pas le site mais pour manoeuvrer régulièrement en VU on ne manoeuvre jamais sur signaux ouvert...

 

un point me surprend. Pourquoi ne pas avoir mis un carré sur le premier Signal si son but est de protéger le PN et un semaphore en sortie pour le cantonnement ?

encore une particularité.

Je te confirme, j'y ai garé une bourreuse ici même l'année dernière et les deux sémaphores restent fermés, avec l'ordre verbal de franchir le premier en manœuvre.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant