Aller au contenu

Recommended Posts

Il y a 23 heures, Wessstcoast G'z a dit :

Pourquoi reconstruction complète ?

Ni l'armement de la voie, ni la caténaire n'autorisent 250 km/h... s'il faut en plus élargir ou renforcer la plate-forme, sans parler des gares (coucou Angerville) ça revient à construire une ligne nouvelle (sans les avantages).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, TER200 a dit :

Ni l'armement de la voie, ni la caténaire n'autorisent 250 km/h... s'il faut en plus élargir ou renforcer la plate-forme, sans parler des gares (coucou Angerville) ça revient à construire une ligne nouvelle (sans les avantages).

Bonjour

Dans ce cas il faudrait peut-être se limiter à une VL compatible à l'infrastructure existante (et compatible avec la signalisation lumineuse) comme sur Tours Bordeaux (220 avec un matériel automoteur) tout en travaillant sur des points spécifiques (certaines traversée de gare)

Modifié par Fred

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/09/2017 à 22:24, Wessstcoast G'z a dit :

Apres ce pose la question du 1500V avec des vitesses si élevées mais excepté ce fait?

 

Le 03/09/2017 à 23:29, Wessstcoast G'z a dit :

.reste les performances de notre bon vieux 1500V pour la grande vitesse.

On a roulé à 270 sur le contournement de Tours en 1500 volts à partir de 1989 pendant 25 ans, alors on sait faire de la grande vitesse sous cette tension.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, ADC01 a dit :

 

On a roulé à 270 sur le contournement de Tours en 1500 volts à partir de 1989 pendant 25 ans, alors on sait faire de la grande vitesse sous cette tension.

Quitte à renouveler la caténaire (pour augmenter significativement la vitesse et la puissance autorisées), pour faire rouler des engins bicourant en-dessous (ce qui justifiait le cas du contournement de Tours), je ne vois pas l'intérêt de conserver un système aussi coûteux et peu performant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, TER200 a dit :

Quitte à renouveler la caténaire (pour augmenter significativement la vitesse et la puissance autorisées), pour faire rouler des engins bicourant en-dessous (ce qui justifiait le cas du contournement de Tours), je ne vois pas l'intérêt de conserver un système aussi coûteux et peu performant.

Il y avait des engins mono courant purement 1500 qui circulaient sur le Ct de Tours, 9200, 7200 entre autres, je ne vois pas où tu veux en venir avec ton argument car justement, le CT fut mis en 1500 pour ces engins mono courant 1500

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, ADC01 a dit :

Il y avait des engins mono courant purement 1500 qui circulaient sur le Ct de Tours, 9200, 7200 entre autres, je ne vois pas où tu veux en venir avec ton argument car justement, le CT fut mis en 1500 pour ces engins mono courant 1500

Ma phrase n'est effectivement pas claire. Le 1500V sur le contournement de Tours était justifié par ces engins monocourant.

Mais dans le cadre d'une modernisation hypothétique du Polt, donc à d'ici une dizaine d'années, cette contrainte n'existe plus puisque tout le matériel est bicourant (sauf les B81500, mais ils pourraient être échangés, ou devenir des purs diesel...). On pourrait donc au passage basculer en 25kV.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/09/2017 à 00:08, TER200 a dit :

Ni l'armement de la voie, ni la caténaire n'autorisent 250 km/h... s'il faut en plus élargir ou renforcer la plate-forme, sans parler des gares (coucou Angerville) ça revient à construire une ligne nouvelle (sans les avantages).

Effectivement oui! Mais de toute façon il faudra faire quelque chose un jour...au contraire cela a des avantages puisque acceptant tout type de traffic (car une ligne nouvelles telle que les 2 dernières ouvertes pour une quarantaines de circu journalières seulement continue de coûter beaucoup d'argent apres mise en service faute de non rentabilité ...) ...sinon on peut en déduire deja de la facture les coûts d'acquisition foncière des terrains qui doivent représenter une belle somme tout de même?

Le 06/09/2017 à 08:54, Fred a dit :

Bonjour

Dans ce cas il faudrait peut-être se limiter à une VL compatible à l'infrastructure existante (et compatible avec la signalisation lumineuse) comme sur Tours Bordeaux (220 avec un matériel automoteur) tout en travaillant sur des points spécifiques (certaines traversée de gare)

Ligne à double signalisation comme sur le CT de Tours ou bientôt sur Nimes-Montpellier....ou bien passage direct en ETCS de niveau 2 ( signalisation uniquement en cabine) ça va coûter un peu au début dans l'équipement du matériel roulant mais ce ne sera que bénéfique dans le futur!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur son
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
,
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
annonce la fin du projet Ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon  : « Les déceptions s’enchaînent, Emmanuel Macron vient d'enterrer le projet de TGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon qui devait desservir Roanne et nous rapprocher de Paris à un peu moins de deux  heures de TGV », peut-on lire sur le profil du maire de Roanne. Et d’annoncer qu’il s’associe « pleinement à la démarche du président de Région, Laurent Wauquiez ».
 
Ce dernier a écrit ce mardi 23 janvier au président de la République pour faire également part de son inquiétude quant à l’avenir de cette ligne. « Des engagements forts ont été régulièrement pris par l’Etat depuis 2008, notamment son inscription dans la loi de programmation du Grenelle de l’environnement du 23 juillet 2009 » souligne Laurent Wauquiez.
 
Un article du Progrès :
 
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Laulau : est-tu prêt à payer pour cela? Car c'est une ligne à montagnes russes dans ce projet donc trrrrès chère. On voit là se dessiner un plan Freycinet du TGV.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
Citation
Un rapport préconise l’abandon de la ligne ferroviaire Paris/Lyon via Roanne
 
La nouvelle est tombée, jeudi matin. Le Conseil d’orientation des infrastructures (COI) a rendu son rapport sur les principaux projets ferroviaires et routiers qui pourraient être réalisés d’ici 2037.
 
La question de la ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon est évoquée. Le COI préconise l’abandon pur et simple du projet, au profit surtout d’améliorations de la ligne classique Paris-Orléans-Limoges-Toulouse.
 
Ce qui n’a pas manqué de faire réagir le maire de Roanne, Yves Nicolin : "Nous nous attendions à une telle annonce. Je constate que le Président de la République renonce à la modernisation de nos infrastructures. C’est dommageable et scandaleux".
 
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
 
Modifié par IGS4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tracé peu rationnel à mon sens donc très coûteux en infrastructures à vouloir relier des villes qui n'ont pas de  "proximité" entre elles. Vouloir faire passer une LGV par Orléans pour desservir Clermont-Ferrand puis Roanne c'est faire du Freycinet. Désolé pour Roanne (et le ferroviaire) mais dans ce cas précis je pense qu'il vaut mieux développer l'aérien pour les passagers qui ont le besoin d'aller rapidement à Paris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Conseil départemental de la Loire

Président : Georges Ziegler.

Citation

Abandon de la LGV Paris/Roanne/Lyon: "Les mauvaises nouvelles s’enchaînent"

Georges Ziegler, le président du Département, regrette les décisions de la commission Duron, qui préconise l'abandon de l'A45 et la ligne à grande vitesse Paris/Orléans/Clermont/Lyon, qui devait passer par Roanne.

"Si cette décision venait à se confirmer, ce serait un coup extrêmement dur porté au développement du Roannais" estime Georges Ziegler, président du conseil départemental de la Loire. "De l’avis de tous les experts, ce projet structurant était le plus rentable financièrement et économiquement. Son abandon serait aussi incompréhensible qu’intolérable!"

L'élu ajoute: "En renonçant à cette infrastructure, l’État renoncerait une nouvelle fois à un investissement d’avenir porteur d’espoir pour les habitants du nord du département, pour les chefs d’entreprise et surtout pour le tissu économique local. Ces orientations m’inquiètent très fortement car j’y vois un signe de mépris pour notre Département de la Loire". Georges Ziegler y voit même "un développement à deux vitesses des territoires, et certains sont donc laissés au bord du chemin.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Modifié par IGS4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 03/02/2018 à 16:56, IGS4 a dit :

Conseil départemental de la Loire

Président : Georges Ziegler.

Et les milliards pour construire et exploiter la LGV qui va desservir sa cambrousse ils vont tomber du ciel...? Il y en pas un pour rattraper l'autre parmi ces élus ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on electrifiait les Sauvages / Roanne - St Etienne les trains qui peuvent déjà rouler à 200 km/h pourraient déssservir ROANNE. via le Bourbonnais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/02/2018 à 21:34, Bauvilla a dit :

Si on electrifiait les Sauvages / Roanne - St Etienne les trains qui peuvent déjà rouler à 200 km/h pourraient déssservir ROANNE. via le Bourbonnais.

Pour combien de personnes ? Les Intercites paris Clermont sont déjà pas en forme... on ne peut pas faire des liaisons directes partout. 

Et vu les performances du bimode l’electrification N’a aucun interet 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Il est question de Roanne comme si c’etait  Une ville d’importance capitale et quand on parle d’une LGV Paris Roanne Lyon, je,me dit qu’il y a comme un problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Fred a dit :

Bonjour

Il est question de Roanne comme si c’etait  Une ville d’importance capitale et quand on parle d’une LGV Paris Roanne Lyon, je,me dit qu’il y a comme un problème.

Le maire de Roanne prêche pour sa paroisse commune, il n'y a là rien d'anormal. D'autres élus, chacun en ce qui le concerne, en ont fait de même. Encore faut il qu'ils s'unissent et réussissent à se faire entendre. Et là c'est une autre histoire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎05‎/‎02‎/‎2018 à 20:52, Wessstcoast G'z a dit :

Et les milliards pour construire et exploiter la LGV qui va desservir sa cambrousse ils vont tomber du ciel...? Il y en pas un pour rattraper l'autre parmi ces élus ...

et oui habitude franco française.. l'intérêt general se limite a mes électeurs

1) budget connaît pas

2) transformé un TGV en omnibus.

 

se genre de C...ies et de demandes..... on a vu le résultat sur le TGV nord; une gare dans les betteraves non connectée au train ; parce que la region , les villes, les élus n'ont pas été foutus de s'entendre ,d'être cohérent et e sortir les finances permettant un projet coherent..

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×