Aller au contenu
le capitole

POLT-PaLiTo: Paris - Limoges - Toulouse; Sujet officiel

Recommended Posts

Pourquoi la ligne tarde à être remise à niveau ? la LGV Bordeaux - Toulouse risque d assécher totalement le trafic au sud de Limoges

En clair, la ligne serait probablement mise à voie unique entre Limoges et Toulouse

à moins de 20 circulations/jour, la question se pose vu que la voie, la caténaire, la signalisation sont à revoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

La voie unique: tout un débat

Tout dépend de quelle "voie unique" ?

Il faut rappeler que "voie unique "est un régime d'exploitation au sens du S0" impliquant un cantonnement "humain". Je préfère le terme de "voie banalisée".

En étant réaliste: Commande centralisée, BAL migrable vers ETCS niveau 1 voir directement 2 avec évitements longs à minima dans toutes les gares et points d'arrêts (en alignement pour trafic TER) avec appareil de voie franchissables à minima 120km/h ça pourrait être pas mal mais il faudra sortir des schémas passés de la mise à une seule voie "made in france". Cette mise à une seule voie avec armement lourd, caténaire CS2R et relèvement/ripage dans les courbes pourrait être une option pour redynamiser la POLT avec dans un premier temps une étude sur LIMOGES MONTAUBAN. Le cout de la maintenance serait optimisé.

Mais avant, juste un petit rappel: la mise à niveau de la sortie de PAZ (de 30 à 60) avec montée en vitesse à 140 dès BFM permettrait pour un cout "réduit" de gagner 5mn.

La suppression des LPV: gain de 5 mn sur PARIS VIERZON

pour mémoire: en 2000 (meilleurs temps) : PARIS VIERZON 1h20 PARIS CHATEAUROUX 1h50 PARIS LIMOGES 2h47.

En ce moment, on met "enfin" en place de l'IPCS entre ARTENAY et LES AUBRAIS. Pour la banalisée, c'est raté...et bien dommage.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, viveletrainavierzon a dit :

En ce moment, on met "enfin" en place de l'IPCS entre ARTENAY et LES AUBRAIS. Pour la banalisée, c'est raté...et bien dommage.

Il y a bien trois voies entre Artenay et les Aubrais. Quel est l'intérêt de mettre en IPCS, surtout avec le nombre de trains de marchandises très réduit sur ce secteur?

Les trains de céréales étant maintenant assurés par une noria se camion de 44 tonnes (ou plus) directement des fermes vers les ports ou usines de l'ouest breton.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, zorba a dit :

Il y a bien trois voies entre Artenay et les Aubrais. Quel est l'intérêt de mettre en IPCS, surtout avec le nombre de trains de marchandises très réduit sur ce secteur?

Les trains de céréales étant maintenant assurés par une noria se camion de 44 tonnes (ou plus) directement des fermes vers les ports ou usines de l'ouest breton.

Faut pas être négatif comme cela....on ne se jamais ça peut changer avec l'avenir qui sait ? une fois la taxe de retour etc etc etc ...

mode humour noir off bien sur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, zorba a dit :

Il y a bien trois voies entre Artenay et les Aubrais. Quel est l'intérêt de mettre en IPCS, surtout avec le nombre de trains de marchandises très réduit sur ce secteur?

Les trains de céréales étant maintenant assurés par une noria se camion de 44 tonnes (ou plus) directement des fermes vers les ports ou usines de l'ouest breton.

Oui, il y a trois voies :

2 dans le sens pair (Les Aubrais - Toury)

1 dans le sens impair (Toury - Les Aubrais)

Si tu as un incident sur la voie 1, il est très long et très compliqué de monter une VUT sur la voie paire.

Avec l'IPCS, la circulation inverse est "quasi immédiate".

Pour le reste de tes propos, je t'en laisse la responsabilité.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Pascal 45 a dit :

Oui, il y a trois voies :

2 dans le sens pair (Les Aubrais - Toury)

1 dans le sens impair (Toury - Les Aubrais)

 

Lors de la pose de la troisième voie dans les années 1970, SNCF (à l'époque La SNCF) disait que cette voie serait banalisée et qu'ainsi les travaux se feraient sans impacter la circulation des trains et que la circulation serait plus régulière en cas d'incident sur une des voies. Les trains Paris - Orléans étaient déjà nombreux et bien chargés, il y avait déjà des navetteurs quotidiens.

Quand aux camions, il suffit de circuler entre Artenay et Patay pour se rendre compte de l'augmentation régulière de leur nombre et durant toute l'année, pas seulement quand il y a les camions de betteraves vers la distillerie d'Artenay. Pendant ce temps, le nombre de trains de fret semble bien faible, au regard des capacités de la ligne entre Etampes et les Aubrais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, zorba a dit :

Lors de la pose de la troisième voie dans les années 1970, SNCF (à l'époque La SNCF) disait que cette voie serait banalisée et qu'ainsi les travaux se feraient sans impacter la circulation des trains et que la circulation serait plus régulière en cas d'incident sur une des voies. Les trains Paris - Orléans étaient déjà nombreux et bien chargés, il y avait déjà des navetteurs quotidiens.

Quand aux camions, il suffit de circuler entre Artenay et Patay pour se rendre compte de l'augmentation régulière de leur nombre et durant toute l'année, pas seulement quand il y a les camions de betteraves vers la distillerie d'Artenay. Pendant ce temps, le nombre de trains de fret semble bien faible, au regard des capacités de la ligne entre Etampes et les Aubrais.

Ayant travaillé sur Artenay et Toury, il n'a jamais été question de banaliser les voies.

Les seules études que je connaissent et qui sont tombées dans l'eau, sont la création d'une 4ème voie entre TOURY et ARTENAY (voie impaire supplémentaire), et d'une 4ème voie entre TOURY et ANGERVILLE (voie paire supplémentaire).

Pour l'histoire de tes camions, je te laisse la responsabilité de tes propos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Surtout que la production de betteraves est en chute libre dans ce secteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ADC01 a dit :

Surtout que la production de betteraves est en chute libre dans ce secteur.

Peut-être, mais il n'y a pas vraiment de terres en friches dans le secteur, ce qui n'est pas le cas des triages et emprises ferroviaires entre Paris et Orléans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, viveletrainavierzon a dit :

Bonsoir,

 

Mais avant, juste un petit rappel: la mise à niveau de la sortie de PAZ (de 30 à 60) avec montée en vitesse à 140 dès BFM permettrait pour un cout "réduit" de gagner 5mn.

Ils attendent que tout soit refait à neuf ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, zorba a dit :

Peut-être, mais il n'y a pas vraiment de terres en friches dans le secteur, ce qui n'est pas le cas des triages et emprises ferroviaires entre Paris et Orléans.

Je n'ai pas parlé de terre en jachère , les betteraves étant remplacées par de la patate ou de l'oignon, je l'ai encore vérifié ce jour en circulant sur la N20 en Beauce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Fred a dit :

Ils attendent que tout soit refait à neuf ?

Bonsoir, Malheureusement les entrées sorties à 30 sont pour toutes les voies neuves 1 à 7. Conception au "rabais" et occasion manquée. 

L'entrée sur ses voies (depuis la province) se fait par la séquence R RR Le R étant présenté sortie BFM vers PARIS. Le départ (vers la province) se fait à 30.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est clair que la vitesse relativement limitée entre Étampes et Paris est très pénalisante et la section a 200 ne sert qu’a Remonter la moyenne dans les valeurs de lignes moins rapides au niveau V Max : c’est (a peine) plus rapide entre Paris et Longueau dont la VL maxi est de 160 qu’entre Paris et LAB. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 31/07/2018 à 09:49, zorba a dit :

Pendant ce temps, le nombre de trains de fret semble bien faible, au regard des capacités de la ligne entre Etampes et les Aubrais.

Ce n'est pas parce qu'elle semble capacitaire qu'elle l'est réellement.... En situation optimum oui probablement mais vu qu'il y a toujours un ou deux petits chantiers ponctuels quelque part qui te ferment la ligne entre 10 et 15h... Avant c'est la pointe du matin, après la pointe du soir. Ton fret, avec un peu de chance lui passera la nuit.

Modifié par zobos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, zobos a dit :

Ce n'est pas parce qu'elle semble capacitaire qu'elle l'est réellement.... En situation optimum oui probablement mais vu qu'il y a toujours un ou deux petits chantiers ponctuels quelque part qui te ferment la ligne entre 10 et 15h... Avant c'est la pointe du matin, après la pointe du soir. Ton fret, avec un peu de chance lui passera la nuit.

Comment, on faisait avant la mise en place du TGV sud ouest en 1990, il y a plus de 100 train GL au départ de PAZ soit près du double qu'actuellement, plus une ribambelle des patachons dont pas ma ne roulaient qu'à 80 et tout cela tournait comme une horloge, alors oui, il existe encore des capacité en l'état actuel des chose, des blancs travaux, il y en avait aussi à cette époque. arrêtons de vouloir réinventer l'eau chaude ou tiède. entretenons ce qui existe avant de vouloir faire des travaux titanesques qui ne serviront à rien s'il n'y a pas plus de trains

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 11 minutes, ADC01 a dit :

Comment, on faisait avant la mise en place du TGV sud ouest en 1990, il y a plus de 100 train GL au départ de PAZ soit près du double qu'actuellement, plus une ribambelle des patachons dont pas ma ne roulaient qu'à 80 et tout cela tournait comme une horloge, alors oui, il existe encore des capacité en l'état actuel des chose, des blancs travaux, il y en avait aussi à cette époque. arrêtons de vouloir réinventer l'eau chaude ou tiède. entretenons ce qui existe avant de vouloir faire des travaux titanesques qui ne serviront à rien s'il n'y a pas plus de trains

Tu confirmes ce que je dis ^^ La ligne a de la capacité quand il n'y a rien dessus en terme d'entretien. Maintenant le moindre arbre a taillé au bord de la voie c'est on ferme dans les deux sens de 10h a 15h, on cherche pas a comprendre. On refuse le sillon (sans rien de te proposer d'autre au passage) et on fait des demandes jusqu'a ce que ca passe.

Modifié par zobos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, zobos a dit :

Tu confirmes ce que je dis ^^ La ligne a de la capacité quand il n'y a rien dessus en terme d'entretien. Maintenant le moindre arbre a taillé au bord de la voie c'est on ferme dans les deux sens de 10h a 15h, on cherche pas a comprendre. On refuse le sillon (sans rien de te proposer d'autre au passage) et on fait des demandes jusqu'a ce que ca passe.

... et puis à une époque que j'ai connu en tant qu' AC, on pouvait autoriser des travaux d''entretien voie immédiat entre 2 trains, en avisant simplement la régulation par téléphone. Maintenant, si les travaux ne sont pas programmés au niveau de la régulation, c'est niet, même s'il n'y a pas de train. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 12 heures, ADC01 a dit :

Comment, on faisait avant la mise en place du TGV sud ouest en 1990, il y a plus de 100 train GL au départ de PAZ soit près du double qu'actuellement, plus une ribambelle des patachons dont pas ma ne roulaient qu'à 80 et tout cela tournait comme une horloge, alors oui, il existe encore des capacité en l'état actuel des chose, des blancs travaux, il y en avait aussi à cette époque. arrêtons de vouloir réinventer l'eau chaude ou tiède. entretenons ce qui existe avant de vouloir faire des travaux titanesques qui ne serviront à rien s'il n'y a pas plus de trains

Besoin de rien du tout, mon dernier trajet Paris Brive tracé en 4h17 a été fait en 3h58 par un gars motivé. 7’ de retard au départ. 3 d’avance à Argenton, 7 à Limoges et 5 à Brive. Pas très règlementaire mais jouissif, très jouissif.

un de tes élèves sans doute. 

Modifié par aldo500

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×