Aller au contenu
assouan

Réforme du système ferroviaire

Recommended Posts

Il y a 16 heures, Mak a dit :

Un contributeur nous expliquait que pour des raisons d’enlisement juridique, qu’il était pratiquement impossible à la SNCF de contraindre les riverains à élaguer leurs arbres gênants, je veux bien le croire.

Ce n'est pas un problème d'enlisement, mais de droit : pour qu'un arbre soit génant, il faut que des branches viennent dans le gabarit de circulation.
Lorsqu'il s'agit uniquement de feuilles, personne ne peut rien faire, tout simplement parce que les feuilles qui tombent, peuvent sous l'action du vent parcourir plusieurs centaines de mètres.
Mais je peux témoigner que, si des branches viennent gêner la circulation, il suffit d'un commandement de faire, délivré par un huissier, resté sans suite pour que la SNCF soit autorisée à élaguer le ou les arbres en cause, aux frais du propriétaire. Et généralement, vu le montant de la facture, celui-ci hésite à récidiver.
Peut-être, dans certaines régions, est-ce un manque de volonté ou de moyens des services juridiques de la SNCF?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toutes manières , ce problème peut être réglé avec des moyens financiers et de la volonté politique (*).

Par exemple, filets de protection anti feuilles mis en place dans la rampe entre Petit Jouy Les  Loges et Versailles...

 

(*)  à contrario, sur les lignes dont on veut se débarrasser, les feuilles peuvent être l'un des outils de la panoplie du saboteur officiel...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/08/2018 à 21:11, paulolau a dit :

Plusieurs points

1) la mise à voie unique des lignes ferroviaires faiblement fréquenté MAIS dont la fermeture serait injustifié (le potentiel est là)

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Quand je vois les infrastructures Clermont - Volvic ou Dreux - Surdon  rénovées à double voie : gaspillage ....

L article exploite plusieurs pistes

il y aussi

- par le remplacement d une voie sur ballast usagé par une voie neuve posé sur grave bitume

- par une réforme du référentiel et procédures d entretien pour des vitesses inférieur à 100 km/H

- par la recherche des meilleures performances pour permettre une meilleure rotation du matériel

 

2) l exploitation par tram train foiré et limité

Exemple : Le tram train de Mulhouse qui perd son temps en centre ville au lieu d aller directement en gare ...

Autre Exemple : A Lyon, on aurait pu directement prendre de simple rame de tramway qui roule à 100 km/h  (cout d achat et d exploitation moins cher ....)

sans compter la déconsidération et la démotivation imposés aux conducteurs de tram train (on veut obtenir des efforts des conducteurs ? ne commencons pas par les sous payer ....

Ce matériel tram train aurait pu faire baisser les couts d exploitation ....

 

3) le retour de la troisième classe

5 places de fronts ? si sur 5 sièges , deux sont des sièges "gabarits enfants", ça pourrait le faire

à quand une expérimentation sur une voiture d une rame duplex ? histoire de proposer des prix qui attire les familles

 

4) la volonté politique pour interdire le trafic de transit par poids lourd

voire la limitation de la distance par poids lourd du transport de marchandise ?

on peut rêver

 

5) la délocalisation des centres de maintenance TGV parisiens en province

- pour économiser les sillons parisiens  "gare - centre de maintenance" cher

- faciliter le recrutement (nombre de candidats plus important en province) et offir un cadre de vie plus agréable que la région parisienne (la SNCF connaît un turn over dans cette région)

-  récupérer l argent de la vente des terrains (préalablement construit par la SNCF ! stop à la braderie - la SNCF se doit d être promoteur immobilier propre)

 

6) stopper les projets de LGV non rentable

et arrêter les projets routiers concurrents des lignes ferroviaires paralléles ....

 

7) les normes de constructions du matériel

je pense aux normes de résistances aux chocs

Vu l évolution des systémes de signalisation qui peuvent assurer une sécurité active fiable avec des sytémes électroniques redondants

Quand Stadler s est fait recaler pour ses Flirts devant assurer les Bâle - Mulhouse ...

Là , on peut gagner et économiser !

 

En conclusion, avec la suppression du simple statut (100 millions d euros par an d "économie"), il faudra 530 ans pour rembourser la dette ......

Donc tu reproche au tram-train de Mulhouse d'être... Un tram train et non un train avec du matériel léger comme ça s'est fait sur l'Ouest Lyonnais, à Nantes ou à Paris... Je crois pas que à Sarrebruck ou à Karlsruhe ça pose réellement un problème même si ces villes sont plus grandes que Mulhouse.

Alors il est vrai que la gare de Mulhouse-Ville est proche du centre-ville mais on ne peut pas reprocher d'avoir voulu relier la campagne à la ville directement sachant qu'il y a des correspondances avec les lignes de bus et autres lignes de tram. 

Ce que tu expliques c'est que tout ceux qui prennent le tram-train vont systématiquement faire la correspondance à Mulhouse mais pour cela il y a des TER qui circulent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une piste intéressante pour réduire les coûts :

Faire comme les British qui reconditionnent de vieilles rames de métro en autorails.

Est ce qu'on a vraiment besoin d'AGC flambants neufs pour faire Les Aubrais Orléans ou St Pierre /Tours ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Mak a dit :

Une piste intéressante pour réduire les coûts :

Faire comme les British qui reconditionnent de vieilles rames de métro en autorails.

Est ce qu'on a vraiment besoin d'AGC flambants neufs pour faire Les Aubrais Orléans ou St Pierre /Tours ?

C'est vrai que du matériel métro recyclé de la RATP ferait parfaitement l'affaire :Smiley_15:
Tu ne crois pas qu'il y aurait comme un problème de gabarit? (il n'est pas question de RER là)
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Mak a dit :

 

Est ce qu'on a vraiment besoin d'AGC flambants neufs pour faire Les Aubrais Orléans ou St Pierre /Tours ?

Non, bien sûr .

On est habitué à récupérer les vieilleries d' Ile de France :

 

P 3323F.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette photo de la gare d'Orléans avec une navette SNCF date de plusieurs années. Je croyais que les navettes avaient disparu au profit du tram A permettant la traversée d'Orléans Les Aubrais à Orléans le Source en passant par le centre et la gare SNCF d'Orléans. M'étais je trompé?

Modifié par zorba

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Inharime a dit :

C'est vrai que du matériel métro recyclé de la RATP ferait parfaitement l'affaire :Smiley_15:
Tu ne crois pas qu'il y aurait comme un problème de gabarit? (il n'est pas question de RER là)
 

Nullement, même si le gabarit métro est de 2,4 contre plus de 3m pour UIC, les anglais ont résolu le problème avec une sorte de jupe au niveau des portes, portes et seuils de porte étant déportés pour être au gabarit train.

 

Il y a 6 heures, zorba a dit :

Cette photo de la gare d'Orléans avec une navette SNCF date de plusieurs années. Je croyais que les navettes avaient disparu au profit du tram A permettant la traversée d'Orléans Les Aubrais à Orléans le Source en passant par le centre et la gare SNCF d'Orléans. M'étais je trompé?

Il en reste quelques unes, il me semble.

De toutes manières, une Z2 ferait sans doute mieux l'affaire, qu'un engin neuf (même si c'est plus mauvais pour l'égo du décideur, qui n'est pas le payeur)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 48 minutes, Mak a dit :

Nullement, même si le gabarit métro est de 2,4 contre plus de 3m pour UIC, les anglais ont résolu le problème avec une sorte de jupe au niveau des portes, portes et seuils de porte étant déportés pour être au gabarit train.

 

Tu as une photo? Cela doit être bizarroïde.

 

il y a 48 minutes, Mak a dit :

Il en reste quelques unes, il me semble.

En service commercial, non.

 

il y a 48 minutes, Mak a dit :

De toutes manières, une Z2 ferait sans doute mieux l'affaire, qu'un engin neuf (même si c'est plus mauvais pour l'égo du décideur, qui n'est pas le payeur)…

Pour ce qui est de la rapidité des montées/descentes (caractéristique essentielle pour un service de navettes) c'est pas l'idéal.
L'utilisation de matériel récent en creux de roulement me semble largement préférable.

Modifié par Inharime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Inharime a dit :

Tu as une photo? Cela doit être bizaroïde.

 

 

Il suffit de demander !okok

Il s'agit des DMU ou EMU Class 230, rames de métro construites par Métro Cammel  et reconditionnées en autorails diesel (DMU)ou automotrices sur batteries (EMU) par l'entreprise Vivarail.

DMU.jpg

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca parait fou mais les engins n ont pas atteint des kilomètrages records

Un exemple Français : j ai été TRES surpris par les kilométrages faible des Mi 79

Peut être que les Anglais ont du matériel sans amiante ce qui facilite le projet de seconde vie !

et des infrastructures avec des quais hauts

Le 12/09/2018 à 17:50, Class66220 a dit :

Donc tu reproche au tram-train de Mulhouse d'être... Un tram train et non un train avec du matériel léger comme ça s'est fait sur l'Ouest Lyonnais, à Nantes ou à Paris... Je crois pas que à Sarrebruck ou à Karlsruhe ça pose réellement un problème même si ces villes sont plus grandes que Mulhouse.

Alors il est vrai que la gare de Mulhouse-Ville est proche du centre-ville mais on ne peut pas reprocher d'avoir voulu relier la campagne à la ville directement sachant qu'il y a des correspondances avec les lignes de bus et autres lignes de tram. 

Ce que tu expliques c'est que tout ceux qui prennent le tram-train vont systématiquement faire la correspondance à Mulhouse mais pour cela il y a des TER qui circulent.

Je me pose la question si cela est utile que le tram train de mulhouse serpente dans le centre villde Mulhouse ? est ce qu une correspondance au pont rail à l intersection du tramway et de la voie férrée Mulhouse - Strasbourg serait pas plus efficace ?

faudrait un avis des passagers ...

 

 

Modifié par paulolau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, paulolau a dit :

Ca parait fou mais les engins n ont pas atteint des kilomètrages records

Un exemple Français : j ai été TRES surpris par les kilométrages faible des Mi 79

Peut être que les Anglais ont du matériel sans amiante ce qui facilite le projet de seconde vie !

et des infrastructures avec des quais hauts

 

Il faudrait examiner qui en France pousse à l'adoption de normes de plus en plus sévères et justifiées. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/09/2018 à 10:15, Mak a dit :

De toutes manières , ce problème peut être réglé avec des moyens financiers et de la volonté politique (*).

Par exemple, filets de protection anti feuilles mis en place dans la rampe entre Petit Jouy Les  Loges et Versailles...

(*)  à contrario, sur les lignes dont on veut se débarrasser, les feuilles peuvent être l'un des outils de la panoplie du saboteur officiel...

Le fameux cèdre protégé de Roissy a été sauvagement élagué, alors qu'il avait bénéficié d'un traitement particulier pendant des décennies.

123_2311_IMG.jpg

Aujourd'hui il ne ressemble plus du tout à ça, toutes les branches côté RER sont coupées, et il a perdu sa cime. :Smiley_13:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, cc27001 a dit :

Le fameux cèdre protégé de Roissy a été sauvagement élagué, alors qu'il avait bénéficié d'un traitement particulier pendant des décennies.

123_2311_IMG.jpg

Aujourd'hui il ne ressemble plus du tout à ça, toutes les branches côté RER sont coupées, et il a perdu sa cime. :Smiley_13:

Ca veut dire que nos dirigeants deviennent de plus en plus stupides...

De même, il y a eu il y a quelques années des circulations de trams historiques à la RATP ou à Nantes.

Il semblerait que ce genre de manifestations soient maintenant interdites, au nom de quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Mak a dit :

Il semblerait que ce genre de manifestations soient maintenant interdites, au nom de quoi ?

Du fameux principe de précaution, qui désormais est mis à toutes les sauces et est l'argument ultime pour ne prendre aucun risque

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'accident du TGV Est est encore trop récent pour assouplir le principe de précaution, ce qui est facilement compréhensible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Laroche a dit :

Du fameux principe de précaution, qui désormais est mis à toutes les sauces et est l'argument ultime pour ne prendre aucun risque

 

En plus c'est dans la Constitution

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

 

Sinon, y a le prix du péage, bien sur Il y a quelques années il existait un circuit avec la 5519 CFL qui faisait, Luxembourg; Thionville, Longwy et retour Luxembourg, devant le cout du péage, ils ne passent plus ici, mais font cela avec l'Allemagne ( dire qu'elle était venue jusque Paris-Est )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Mak a dit :

De même, il y a eu il y a quelques années des circulations de trams historiques à la RATP ou à Nantes.

Il semblerait que ce genre de manifestations soient maintenant interdites, au nom de quoi ?

Où avez-vous vu ça? Il y a encore de nombreuses circulations de trains historiques en France, très régulièrement. Hier encore la 141R1126 de Toulouse est allée jusqu'à St-Jean de Luz. Et il y avait aussi un voyage avec le Picasso de Dijon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/09/2018 à 22:55, Mak a dit :

j’aurais plus que mes yeux pour pleurer lorsque les bulldozer oranges auront démoli ma clôture pour couper mes arbres

Sauf que c'est complètement illégal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, gilles_tagada a dit :

Où avez-vous vu ça? Il y a encore de nombreuses circulations de trains historiques en France, très régulièrement. Hier encore la 141R1126 de Toulouse est allée jusqu'à St-Jean de Luz. Et il y avait aussi un voyage avec le Picasso de Dijon.

On ne peut quand même pas dire que le systeme s'assoupli vis a vis des asso de sauvegarde du matériel, qui voient les contraintes augmentées chaque année lorsque qu'elles veulent faire rouler leur trains historiques sur le réseau ferré national ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, ADC01 a dit :

Sauf que c'est complètement illégal.

Nullement !

je te rappelle le témoignage de Gilles Tagada :

"Mais je peux témoigner que, si des branches viennent gêner la circulation, il suffit d'un commandement de faire, délivré par un huissier, resté sans suite pour que la SNCF soit autorisée à élaguer le ou les arbres en cause, aux frais du propriétaire. Et généralement, vu le montant de la facture, celui-ci hésite à récidiver."

Quand tu pousses le bouchon  un peu trop loin de même qu'on peut embarquer ta voiture et la mettre en fourrière, on peut casser ta porte, rentrer chez toi et régler le problème.

Evidemment, tout cela se fait dans les règles : injonction et autorisation du juge, serrurier assermenté, huissier, etc, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Mak a dit :

Nullement !

je te rappelle le témoignage de Gilles Tagada :

"Mais je peux témoigner que, si des branches viennent gêner la circulation, il suffit d'un commandement de faire, délivré par un huissier, resté sans suite pour que la SNCF soit autorisée à élaguer le ou les arbres en cause, aux frais du propriétaire. Et généralement, vu le montant de la facture, celui-ci hésite à récidiver."

Quand tu pousses le bouchon  un peu trop loin de même qu'on peut embarquer ta voiture et la mettre en fourrière, on peut casser ta porte, rentrer chez toi et régler le problème.

Evidemment, tout cela se fait dans les règles : injonction et autorisation du juge, serrurier assermenté, huissier, etc, etc...

Mais de tout casser au bulldozer comme tu le dit dans le message que j'ai citer, il y a une marge Je le remets pour ta peine.

Le 10/09/2018 à 22:55, Mak a dit :

ar la Région risque d’être beaucoup moins cool que la SNCF et j’aurais plus que mes yeux pour pleurer lorsque les bulldozer oranges auront démoli ma clôture pour couper mes arbres

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, BB22210 a dit :

On ne peut quand même pas dire que le systeme s'assoupli vis a vis des asso de sauvegarde du matériel, qui voient les contraintes augmentées chaque année lorsque qu'elles veulent faire rouler leur trains historiques sur le réseau ferré national ...

Je ne suis pas d'accord : la règlementation mise en place en 2015 est plus souple que la précédente. Maintenant, il est possible que, dans certaines régions, à la SNCF tant mobilités que Réseau, certains considèrent les associations non comme des clients comme les autres mais comme la source de travail supplémentaire.
D'où la difficulté de trouver des CTT pour les accompagnements et des sillons tracés la veille au soir alors que les demandes ont été déposées 9 mois à l'avance.
Mais ceci n'a rien de nouveau, c'est peut-être l’attitude des cadres qui amplifie la chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×