Aller au contenu
Pascal 45

Les travaux en cours sur le réseau ferroviaire

Recommended Posts

il y a 7 minutes, zorba a dit :

À voir les réalisations d'ETF sur ses pages Actualités du site, on peut s'interroger sur l'intérêt d'avoir SNCF Réseau, cette société sait tout faire y compris recevoir les félicitations de ses clients et respecter les délais. Un prochain concurrent pour SNCF Réseau, expérimenté et de dimension internationale?

SNCF réseau est le maître d'ouvrage, et ETF, TSO, etc maîtres d'œuvre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, zorba a dit :

À voir les réalisations d'ETF sur ses pages Actualités du site, on peut s'interroger sur l'intérêt d'avoir SNCF Réseau, cette société sait tout faire y compris recevoir les félicitations de ses clients et respecter les délais. Un prochain concurrent pour SNCF Réseau, expérimenté et de dimension internationale?

cela n'a rien de nouveau la plus grande partie de la réalisation des travaux sur le réseau est depuis longtemps sous traité..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, zorba a dit :

On se demande au passage si ETF France a d'autres clients que SNCF, ce qui peut justifier que SNCF n'ait pas l'utilisation continue de tels équipements et des personnels formés et compétents pour les servir.

Oui, ETF a d'autres clients aussi bien France qu'à l'étranger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour quelles raisons SNCF Réseau ne pourrait-elle pas être réduite à une sorte de holding pilotant des sous traitants certifiés français ou étrangers et ainsi diminuer les dépenses pour l'entretien du réseau? SI les coûts du réseau sont moins élevés, les péages seront moins chers et les billets voyageurs baisseront. Le rêve pour remplir les trains SNCF - concurrents et les gares centres commerciaux en centre-ville en devenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, zorba a dit :

Pour quelles raisons SNCF Réseau ne pourrait-elle pas être réduite à une sorte de holding pilotant des sous traitants certifiés français ou étrangers et ainsi diminuer les dépenses pour l'entretien du réseau? SI les coûts du réseau sont moins élevés, les péages seront moins chers et les billets voyageurs baisseront. Le rêve pour remplir les trains SNCF - concurrents et les gares centres commerciaux en centre-ville en devenir.

par ce que c'est elle la tête et un peu les bras pour les petits travaux et pour surveiller les sous traitants..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, jackv a dit :

par ce que c'est elle la tête et un peu les bras pour les petits travaux et pour surveiller les sous traitants..

C'est quand même une "grosse" tête et, beaucoup de moyens chargés de surveiller. À se demander si l'externalisation n'engendre pas une nouvelle technostructure et de nombreuses redondances.

En comparant avec les autoroutes privées, celles de Vinci par exemple, il semble que Vinci Autoroutes assure l'exploitation, l'entretien et l'amélioration de ses autoroutes avec des structures bien moins lourdes que SNCF tout en distribuant des dividendes à ses actionnaires et des niveaux de salaires qui doivent faire envie aux hauts cadres de SNCF.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 5 heures, zorba a dit :

C'est quand même une "grosse" tête et, beaucoup de moyens chargés de surveiller. À se demander si l'externalisation n'engendre pas une nouvelle technostructure et de nombreuses redondances.

En comparant avec les autoroutes privées, celles de Vinci par exemple, il semble que Vinci Autoroutes assure l'exploitation, l'entretien et l'amélioration de ses autoroutes avec des structures bien moins lourdes que SNCF tout en distribuant des dividendes à ses actionnaires et des niveaux de salaires qui doivent faire envie aux hauts cadres de SNCF.

L entretien des autoroute est beaucoup moins strict technique que celui d un réseau ferré ce n'est guère comparable. Et Vinci c'est combien de km par rapport au réseau ferré en France et à toutes les installations... Sncf 2ème propriétaire foncier en surface en France 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, jackv a dit :

L entretien des autoroute est beaucoup moins strict technique que celui d un réseau ferré ce n'est guère comparable. Et Vinci c'est combien de km par rapport au réseau ferré en France et à toutes les installations... Sncf 2ème propriétaire foncier en surface en France 

C'est aussi un problème, SNCF cède à tour de bras ses emplacements proches des gares, dépôts et gares de marchandises, toute cette braderie du bien public est faite en catimini, et permet d'éponger en douceur nombre d'investissements hasardeux ou ruineux, comme certaines LGV où SNCF perd des millions d'euros chaque année. Cette politique n'est pas du fait des syndicats ou des cheminots au statut, c'est une politique menée par la haute direction de SNCF dans la plus grande tradition technocratique et autoritaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 3 heures, zorba a dit :

C'est aussi un problème, SNCF cède à tour de bras ses emplacements proches des gares, dépôts et gares de marchandises, toute cette braderie du bien public est faite en catimini, et permet d'éponger en douceur nombre d'investissements hasardeux ou ruineux, comme certaines LGV où SNCF perd des millions d'euros chaque année. Cette politique n'est pas du fait des syndicats ou des cheminots au statut, c'est une politique menée par la haute direction de SNCF dans la plus grande tradition technocratique et autoritaire.

rien n'est fait en catimini..ce sont des ventes publiques, il suffit de chercher, il ya des traces déjà souvent dans le mairies ..et les prix de vente  sont vérifiés   par les domaines ...pour toi "la théorie du complot" a de beaux jours devant elle !

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À une époque où G. Pépy parle Communication à tour de bras et à longueur d'années, je suis surpris de ne jamais voir, par exemple sur Internet, les sites SNCF cédés aux villes ou aux promoteurs, en indiquant les modalités de cession. S'il faut se contenter des "traces dans les mairies", une fois les affaires faites, le public, "propriétaire" en tout état de cause avant la cession, n'est pas informé et ne peut donc pas agir face à ces privatisations finalement bien ordonnées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a une heure, jackv a dit :

rien n'est fait en catimini..ce sont des ventes publiques, il suffit de chercher, il ya des traces déjà souvent dans le mairies ..et les prix de vente  sont vérifiés   par les domaines ...pour toi "la théorie du complot" a de beaux jours devant elle !

L'expérience (à Compiègne par exemple) montre que l'avis des domaines est purement théorique et qu'un politicien un tant soit peu influent peut, selon le coté où il se place, brader ou acquérir à bon compte un bien "public"...Sans tomber dans la théorie du complot le copinage et la magouille n'ont pas disparu de notre belle démocratie.

Modifié par Inharime
hortographe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Inharime a dit :

L'expérience (à Compiègne par exemple) montre que l'avis des domaines est purement théorique et qu'un politicien un tant soit peu influent peut, selon le coté où il se place, brader ou acquérir à bon compte un bien "public"...Sans tomber dans la théorie du complot le copinage et la magouille n'ont pas disparu de notre belle démocratie.

Les hauts fonctionnaires qui gèrent le bien public n'ont pas été formés pour communiquer ni informer le public. Ils dirigent en toute discrétion dans le sens des intérêts les mieux défendus, pas toujours les intérêts publics...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas vraiment sur les travaux en cours mais concernant les travaux quand même...

Ferroviaire : quatre équipementiers se regroupent pour former des mécanos
La demande d'entretien du réseau ferroviaire pousse Meccoli, Imateq, Ferrotract et Vitamotor à créer un cursus dans la maintenance des machines.

La suite: 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

nouvelle phase de gros travaux

Premiers en date, le renouvellement de la voie entre Blois et Saint-Pierre-des-Corps, à partir de juillet et jusqu’en octobre (65 millions d’euros). Tout sera refait, rail, ballast et traverses.

Plus au Nord, la modernisation de la ligne Paris, Orléans, Limoges, Toulouse (Polt) se poursuit.  Les travaux vont se concentrer sur le secteur Boisseaux-Cercottes, au nord d’Orléans. Plusieurs opérations sont prévues sur la période 2018-2022, pour quelque 150 millions d’euros : remplacement de la signalisation lumineuse, renouvellement du poste d’aiguillage d’Artenay, création d’IPCS entre Toury et Cercottes

D’autres chantiers sont programmés dans l’Indre, avec la suppression de trois passages à niveau, sur les communes de Migny et Sainte-Lizaigne, ainsi que la création d’un pont

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les travaux d'été 2018 sur le réseau Francilien (source SNCF - 28/06/2018)

Citation

À l'occasion des travaux d'été, SNCF Réseau Île-De-France intensifie son effort historique pour mener de front quatre grands défis :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×