Aller au contenu
dyonisos

Accidents, Incidents & Avaries du Réseau

Recommended Posts

Citation

 

Il était 7h20 lorsque les pompiers ont été alertés pour un feu de transformateur électrique survenu au niveau de la sous-station SNCF de Montluel. L’incident, ayant provoqué un gros dégagement de fumée, était toujours en cours de traitement par les services de secours incendie à 9 heures. 

L’incendie électrique a surtout eu des conséquences importantes sur le trafic SNCF, interrompu entre Ambérieu et Lyon. Un train prévu à 6h53 à Ambérieu a été arrêté avec ses passagers au niveau de La Valbonne de 8h40 à 11h15.

 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Deux morts et trois blessés sur un chantier ferroviaire dans les Hautes-Pyrénées

L'accident s'est produit entre Lannemezan et Tarbes tôt ce mercredi matin. Le trafic SNCF est coupé.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, BB 15063 a dit :

Bonjour,

Deux morts et trois blessés sur un chantier ferroviaire dans les Hautes-Pyrénées

L'accident s'est produit entre Lannemezan et Tarbes tôt ce mercredi matin. Le trafic SNCF est coupé.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Bien triste ...

Sincères condoléances aux familles, aux amis(es) et aux collègues de travail.

lapleunicheuse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Condoléances aux familles des victimes. Espérons que les circonstances de cet accident qui frappe des cheminots sur le terrain seront bien éclaircies et que les procédures de sécurité renforcées pour éviter la répétition de ce genre de drame. Aux représentants élus des cheminots de tenir ferme face aux tenants de la simplification et des statistiques fumeuses sur les accidents du travail souvent de règle pour réduire l'intervention des CHSCT CCE qui viennent d'être supprimés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Condoléances à tous ceux qui souffrent

Le journal La Dépêche précise que l'accident a eu lieu entre Tournay et Capvern. Cette section est en pente de 33°%, l'une des plus fortes du réseau. La section a toujours fait l'objet de mesures spécifiques concernant les conditions de freinage des trains "normaux". Le km 131 mentionné est en pleine pente, à 5km du point haut de Capvern (Km126).

Le journal indique aussi que "selon les premiers éléments de l'enquête, un engin de chantier aurait glissé ". Attendons d'en savoir plus sur les conditions météo et de "propreté" de la voie (en lien avec les travaux eux-mêmes, et/ou avec la chute des feuilles) en fin d'une nuit d'automne, et sur les dispositifs de freinage d'arrêt et de dérive d'un engin très spécialisé. 

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chutes de rochers : la ligne Marseille-Miramas par la Côte Bleue fermée jusqu’au 19 octobre

Dans un communiqué, la SNCF annonce que la ligne Marseille-Miramas, par la Côte Bleue, va rester fermée au trafic des trains en raison "des conditions climatiques de ces dernières 48h ont fragilisé la paroi rocheuse située en bordure de la voie ferrée entre L’Estaque (Nord de Marseille) et Niolon. Ce sont ainsi plus de 30 m3 de roches qui se sont décrochés de la paroi pour se retrouver sur et à proximité immédiate des infrastructures ferroviaires."

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Modifié par IGS4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petit dossier intéressant (et édifiant) sur une filiale de sous traitance (pas celle de capvern)

c'est dans le magazine Politis de ce mois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Paris : un cheminot meurt heurté par un train à la Gare Saint Lazare (source France Bleu - 11/10/2018)

Citation

Un cheminot de 55 ans est mort percuté par un train mercredi soir 10 octobre 2018 à la gare parisienne, annonce la SNCF sans donner de précisions sur les circonstances du drames. Mais un syndicat pointe les conditions de travail des cheminots ...

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Sincères condoléances à sa famille, ses amis(es), et ses collègues de travail.

Modifié par Pascal 45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore un accident mortel au travail sur un chantier SNCF. On attend que la Direction Générale fasse un communiqué pour être rassurés et que toutes les mesures seront prises pour que la série s'arrête. Condoléances aux familles de la victime. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Pascal 45 a dit :

Paris : un cheminot meurt heurté par un train à la Gare Saint Lazare (source France Bleu - 11/10/2018)

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Sincères condoléances à sa famille, ses amis(es), et ses collègues de travail.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Après ce "nouvel accident mortel à la SNCF, à Paris-Saint-Lazare", la CGT-Cheminots "dénonce les conditions de plus en plus précaires du travail, notamment en région parisienne", a déclaré à l'AFP Laurent Brun, secrétaire général du premier syndicat de la SNCF.

"Le risque ferroviaire" a été "négligé ces dernières années pour cause de productivité", a déploré M. Brun.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, cyclodocus a dit :

petit dossier intéressant (et édifiant) sur une filiale de sous traitance (pas celle de capvern)

c'est dans le magazine Politis de ce mois

Sferis, un enfer social estampillé SNCF

Management par la peur, conditions de travail indignes, mépris du code du travail… La filiale privée du groupe ferroviaire pour les travaux de voirie comprime les coûts en mettant ses salariés en danger...Les journées dépassent fréquemment la durée légale, avec des ouvriers pointant jusqu’à 76 heures par semaine, là où la loi limite à 48 heures maximum le travail hebdomadaire...Le 19 décembre 2017, c’est l’inspection du travail qui prend la plume pour s’inquiéter de ces pratiques. Saisie dans le cadre d’une procédure d’alerte pour « danger grave et imminent » qui a déclenché un mois plus tôt une enquête du comité d’hygiène et de sécurité (CHSCT) visant le DRH, elle relève des « éléments extrêmement préoccupants »

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

meme à moi, on me l'aurait dit, jamais j'y aurais cru

 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

Citation
Citation

 

Un convoi fluvial a percuté un pont SNCF au nord de Thionville en fin de matinée. Après une brève interruption du trafic, la circulation des TER a repris normalement entre Metz et Luxembourg.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, fabrice a dit :

meme à moi, on me l'aurait dit, jamais j'y aurais cru

 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

 

J’adore la fin :

‘’Et pourquoi le capitaine a jugé bon de poursuivre sa route après l’accident’’......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais les autorités ont réagi !:Smiley_29:

 

"Le navire en cause, qui n’avait pas pris la peine de s’arrêter malgré l’accrochage, a été stoppé par la brigade fluviale de la gendarmerie  à hauteur de l’écluse de Kœnigsmacker. Battant pavillon belge, il transporte des tôles d’acier. Il semble que ce soit le bras d’une grue de levage qui a accroché le tablier su pont. Reste à savoir pourquoi celui-ci n’était pas replié lors de la navigation. Et aussi pourquoi le capitaine a jugé bon de poursuivre sa route après l’accident."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Mak a dit :

Oui mais les autorités ont réagi !:Smiley_29:

 

"Le navire en cause, qui n’avait pas pris la peine de s’arrêter malgré l’accrochage, a été stoppé par la brigade fluviale de la gendarmerie  à hauteur de l’écluse de Kœnigsmacker. Battant pavillon belge, il transporte des tôles d’acier. Il semble que ce soit le bras d’une grue de levage qui a accroché le tablier su pont. Reste à savoir pourquoi celui-ci n’était pas replié lors de la navigation. Et aussi pourquoi le capitaine a jugé bon de poursuivre sa route après l’accident."

et pas non plus l'âge du capitaine ?

quelle curiosité malsaine.....

laissez donc les autorités faire leur boulot et contentez vous du fait qu'il y a eu accident, heureusement sans gravité, sans drame, sans mort....

pour le reste y a des autorités.....et accessoirement des revues spécialisées qui le moment venu reviendront sur le sujet.

Toujours vouloir tout savoir sur tout.... :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Techniquement cette histoire ne relève pas des avaries "du" réseau mais celles "au" réseau.... jdcjdr....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

Citation

Rennes. Une femme victime d’un arc électrique en montant sur un wagon

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense au vu de ce qui est écrit dans l'article cité de Ouest-France et de tous les accidents liés aux personnes qui se "frottent" aux caténaires que les les gens ne sont pas informés des dangers de la Fée Électricité (qui en l'occurrence est plutôt une fée Carabosse). Les caténaires en particulier celles à 25kV sont des lignes à haute tension et cela devrait être rappelé urbi et orbi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, black5 a dit :

Je pense au vu de ce qui est écrit dans l'article cité de Ouest-France et de tous les accidents liés aux personnes qui se "frottent" aux caténaires que les les gens ne sont pas informés des dangers de la Fée Électricité (qui en l'occurrence est plutôt une fée Carabosse). Les caténaires en particulier celles à 25kV sont des lignes à haute tension et cela devrait être rappelé urbi et orbi.

c'est vrai qui ce n'est indiqué nul par  les risques a par sur chaque poteaux caténaire et tous les lieux ou il y a un risque

images.png.b4d9ebb579d92b157eb625023d70f74f.png

images.jpg.fa3f58d1c644a2146471235eb8f5a000.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que le problème ne repose pas sur la signalisation des risques caténaires, mais sur le fait qu'il est strictement interdit de rentrer dans les emprises ferroviaires, et de plus de monter sur les toits des wagons ou voitures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Pascal 45 a dit :

Je pense que le problème ne repose pas sur la signalisation des risques caténaires, mais sur le fait qu'il est strictement interdit de rentrer dans les emprises ferroviaires, et de plus de monter sur les toits des wagons ou voitures.

les deux mon adjudant en plus la signalisation de danger se trouve aussi aux accès " normaux" .....

il me semble que maintenant ou les personnes peuvent être de plus en plus informées ;cela leurs passent au dessus de la tète ou qu'elles ne sont pas conscientes des réels risques..

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/10/2018 à 15:40, assouan a dit :

Techniquement cette histoire ne relève pas des avaries "du" réseau mais celles "au" réseau.... jdcjdr....

Ce topic est dédié aux électrisations et électrocutions accidentelles :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La SNCF relaxée après la mort d'un homme tombé d'un train en Saône-et-Loire

La victime, âgée de 31 ans, avait cherché à descendre du train à la suite de son épouse qui voyageait avec lui et se trouvait déjà sur le quai. Mais le train avait redémarré et l'homme était tombé sur le ballast une centaine de mètres plus loin. ....La SNCF déplore que « certains usagers se mettent en danger », selon le conseil, qui ajoute que la décision est « un soulagement pour le personnel qui oeuvre à la sécurité tous les jours » mais « ne peut pas être une satisfaction » car elle fait suite à un « événement dramatique ».

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×