Aller au contenu

Recommended Posts

IGS4    3 860

Au secours de la ligne Nice-Cuneo

Les Indignés du Rail, cette association désireuse de sauver la ligne ferroviaire reliant Nice à Cuneo en Italie, ont mené une opération médiatique sur le viaduc de Scarassoui, peu après le village de Fontan non loin de Menton.

Cette opération visait à attirer l'attention des Etats français et italiens sur une ligne ferroviaire "délaissée", indique Nice Matin. Les habitants de la vallée craignent d'être condamnés si la ligne était abandonnée, précise encore le quotidien. Les Indignés du Rail exigent entre autre "la réfection de la portion Breil-Tende" et "un programme de développement transfrontalier pour désengorger le trafic routier dans la vallée".

Constructioncayola

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tomtit    420

La date de reprise des circulations sur la ligne Nice – Breil n’est pas totalement calée à ce jour, mais tout est mis en oeuvre pour que cette dernière ait lieu avant la rentrée scolaire.

Espèrons que ce soit bien le cas ...

http://maligne-ter.com/nice-tende/la-halte-du-pont-michel/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jackv    21 664

les travaux de modernisation de la ligne ferroviaire Coni-Vintimille doivent démarrer le 4 septembre,

http://www.nicematin.com/vie-locale/sncf-cherche-logements-pour-ses-employes-a-menton-162201

la société SNCF réseau, maître d'ouvrage, cherche des logements pour le personnel des entreprises sous-traitantes missionnées....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cyclodocus    6 420

tiens petite question logistique

c'est quoi qui fait les dessertes nice/breil ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zoreglube    3 806
Le 26/08/2017 à 20:16, jackv a dit :

les travaux de modernisation de la ligne ferroviaire Coni-Vintimille doivent démarrer le 4 septembre,

http://www.nicematin.com/vie-locale/sncf-cherche-logements-pour-ses-employes-a-menton-162201

la société SNCF réseau, maître d'ouvrage, cherche des logements pour le personnel des entreprises sous-traitantes missionnées....

 

Mobilisation des habitants à ce sujet :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/habitants-vallee-roya-se-mobilisent-ligne-nice-cuneo-1321395.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IGS4    3 860

Viaduc de Scarassoui (PK 67,8)

Ce remarquable viaduc, tant par sa conception que par sa construction, exprime tout le génie de
Monsieur Paul Séjourné.

L'ouvrage en courbe, de 300 mètres et en rampe de 21,3 ‰, franchit la Roya à 42,30 mètres de
hauteur. La voûte est en ellipse surhaussée de 48 mètres d'ouverture, 32 mètres de montée, aux
tympans évidés par 6 petites arches en plein cintre, et encadrée par 2 piles-culées saillantes et
formant pilastres. Elle est complétée par 2 arches en plein cintre de 11 mètres côté Nice et une
arche de 13 mètres côté Coni.

L'épaisseur de la clef est de 1,50 mètre. Les bandeaux sont relevés par une archivolte de profil
très simple, les pilastres à bossages accentués, portent des socles en gros libages.

Les travaux de construction débutent au printemps 1921 pour s'achever en début d'année 1923.
Les trains vont circuler de 1928 à 1945. A quelques mois de la Libération, les troupes d'occupation
dynamitent le viaduc en avril 1945. Il ne sera reconstruit (dans un style totalement différent selon
des techniques modernes) qu'à partir de 1978.

Source (texte et photos) : Cparama.

L'ancien viaduc de Scarassoui en 1935.

14377410.jpg

Les restes du viaduc de Scarassoui au début des années 1950.

14379110.jpg

Structure : Pont à béquilles.
Hauteur : 38 mètres.
Longueur : 125 mètres.
Matériaux (béquilles) : béton armé.

Source :  Structurae (Base de données internationale du patrimoine du génie civil)

Le nouveau viaduc de Scarassoui (reconstruit en 1978) en 2015.

Photo : Cparama (Pietro Zitano).

14377411.jpg

Modifié par IGS4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cyclodocus    6 420
Il y a 2 heures, gilles_tagada a dit :

Ce sont des AGC.

merci

donc limités question place pour les vélos :Smiley_32:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PAZtoNPM    299
Le 04/09/2017 à 19:39, cyclodocus a dit :

merci

donc limités question place pour les vélos :Smiley_32:

Ouai, enfin question vélo, je crois que la difficulté des parcours en Roya/Bevera sélectionne plus que le nb de place dans une UM2 d'AGC 4 caisses ou de Minuetti :Smiley_32:

 

Sinon, espérons que la "pause" prévisible de Turin-Lyon ne pénalise pas la Roya, vu que la rénovation de la ligne entre Vintimille, Breil et Coni a été décidée, en bloc, avec Lyon-Turin :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laroche    26
Le 07/09/2017 à 23:46, PAZtoNPM a dit :

Ouai, enfin question vélo, je crois que la difficulté des parcours en Roya/Bevera sélectionne plus que le nb de place dans une UM2 d'AGC 4 caisses ou de Minuetti :Smiley_32:

 

Sinon, espérons que la "pause" prévisible de Turin-Lyon ne pénalise pas la Roya, vu que la rénovation de la ligne entre Vintimille, Breil et Coni a été décidée, en bloc, avec Lyon-Turin :/

Je confirme. Pas vu beaucoup de vélos, ce mois d’août, entre Tende et  Menton sur le parcours du GR 52 même si des circuits VTT existent. Et quand à prendre les routes locales, il faut être soit suicidaire ou inconscient vu la topographie et le trafic. Remarque valable pour la période estivale.

Mais la vallée de la Roya est magnifique et pourquoi ne pas prendre le train pour se rendre à Tende et visiter (à deux pas de la gare) le magnifique musée consacré à la Vallée des Merveilles 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cyclodocus    6 420

je ne compte pas y aller en période estivale. Mais juste après. Pas folle la guêpe.

je ne compte pas prendre les routes (juste les pistes forestières).

le train c'est pour nous rapatrier sur le point de dodo sans avoir à se taper la route et 800m de dénivelé en plus..

Je cherchais juste à connaitre la capacité sachant que les autochtones qui prennent le vélo pour aller bosser en train ne doivent pas être nombreux vue la topographie locale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×