bruno

Rapatriement

Recommended Posts

bruno    1 062

Bonsoir à toutes et à tous.

J'ouvre un sujet sur les rapatriements en général. Si les modos souhaitent le fusionner avec celui sur les rapatriements sanitaires en train, pas de soucis pour ma part.

Je suis d'alerte (ou d'astreinte) rapatriement pour la semaine jusqu'à dimanche.

Rien jusqu'à mercredi. Là tout s'accélère; besoins de 3 équipes médicales, plus un rapatriement "paramédicalisé" (avec un infirmier);

Un choc septique entre Barcelone et Philadelphie en Falcon 50.

Une suscpicion d'ebola entre Bamako et Madrid en Cesna Citation.

Et un patient entre Marseille et New York en ligne régulière.

Un infirmier doit effectuer un Alicante Liege par avoin de ligne.

On me prévient mardi vers 23H00. RDV à 8H00 mercredi à Bagnolet. Décollage prévu à 10h00 du Bourget. Mais pour cause de retard dans les plans de vol et d'un épais brouillard, décollage avec +1H. Direction Barcelone avec une arrivée vers 12H30. Prise en charge du patient et de sa femme à la clinique et redécollage à 14H00. Il était prévu un seul stop pour "refueller", mais vu la présence de vent contraire à plus de 100 Km/h, se sera 2 stops aux Accores et à St John au Canada. Arrivée à 22h00 local à Philadelphie. Dépose du patient en réa et découché à l'hôtel Hilton de l'aéroport de Philadelphie avec les pilotes (mais pas dans la même chambre, au grand désespoir des pilotes, rapport à la sympathique infirmière). :Smiley_03:

Redécollage jeudi à 15H00 local. Les vents arrières permettent un seul stop à Gender au Canada. Arrivée au Bourget un peu après 6H00 ce matin.

Mes 2 autres collègues sont toujours en vol.

Voilà. Bruno.

Modifié par bruno
  • Upvote 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité   
Invité

découché à l'hôtel Hilton

C'est sûrement mieux que dans un de ces boui-bouis dont la SNCF a le secret, mais pas forcément beaucoup plus cher !

Modifié par Ae 8/14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
capelanbrest    11 520

C'est sûrement mieux que dans un de ces boui-bouis dont la SNCF a le secret, mais pas forcément beaucoup plus cher !

Oui enfin ça c 'est du détail......dans cette aventure !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bruno    1 062

C'est sûrement mieux que dans un de ces boui-bouis dont la SNCF a le secret, mais pas forcément beaucoup plus cher !

Je n'ai pas parcouru le sujet sur les foyers ORFEA, mais il me semblait que les découchés des roulants SNCF s'étaient améliorés que ce soit en foyer ou en hôtel. Mais peut être suis je je dans le faux?

Je ne sais pas combien est facturé une nuité en foyer ORFEA, ni le niveau de gamme des découchés SNCF en hôtel (surement pas un Hilton, mais peut être pas non plus un formule 1)!!! Quoi que avec des séminaires à Marakech, GP pourrait faire des efforts pour ses roulants, niveau découchés. :Smiley_03::Smiley_17:

En ce qui me concerne l'essentiel de nos découchés sont pris dans des établissements "hauts de gamme". Mais le coût de l'hôtellerie dans un rapatriement est négligeable par rapport au coût de l'avion de ligne (voyage en première) et à fortiori par rapport à un avion sanitaire. A titre d'information ma chambre à l'Hilton à couté un peu moins de 180 Dollars (avec un bon hamburger servis en room service) payé avec la carte visa de la boite, à mettre en balance avec les quelques 85000 Euros pour le Falcon 50!

Bruno.

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité   
Invité

Pour en revenir au sujet, j'avoue ne pas comprendre pourquoi on a besoin d'un urgentiste français pour "escorter" un malade de Barcelone à Philadelphie, de Bamako à Madrid et d'Alicante à Liège.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr   
Invité Fabr

C'est du ressort des compagnies d'assurance, probablement.. j'ai connu ce type de vol, ou alors les organes dont les missions etaient organisées par France Transplant...

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et on manque d'urgentistes ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bruno    1 062

Pour en revenir au sujet, j'avoue ne pas comprendre pourquoi on a besoin d'un urgentiste français pour "escorter" un malade de Barcelone à Philadelphie, de Bamako à Madrid et d'Alicante à Liège.

Notre société est prestataire de service en rapatriement sanitaire. Nous travaillons essentiellement pour une des principale assurance Belge qui nous soutraîte tous les problèmes médicaux de ses sociétaires.

Nous travaillons aussi pour des sociétés d'assurances US et Japonaise qui nous soutraitent les dossiers médicaux de leurs assurés en Europe. Il en est de même pour les travailleurs humanitaires de MSF. Nous nous occupons aussi des marins de l'armement MSC et des employés de quelques sociétés pétrolières. Parfois quelques richisimes particuliers , ainsi qu'en sous traitance d'AXA assistance pour leurs patients un peu "lourd".

D'où des prises en charge variés dans le monde entier, avec somme toute une grosse activité à destination de la Belgique.

Bruno.

Modifié par bruno
  • Upvote 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bruno    1 062

Bonjour à toutes et à tous.

Je suis rentré au petit matin d'un rapatriement.

On me prévient hier à 15H30 d'un rapatriement urgent en avion sanitaire entre Alger et Paris.

Il s'agit d'un VIP algérien de 61 ans qui présente une dissection aortique.

J'arrive à la "boite" à Bagnolet vers 16H30, en même temps qu'une voiture de l'ambassade algérienne. Un attaché "culturel" avec sa petite mallette vient payer en espèce les quelques 25000 euros, ce qui correspond au devis du Falcon 50! Vraiment j'ai parfois l'impression que l'on vit sur la même terre, mais pas dans le même monde. Bref, passons. On prépare le matos et on part en taxi, direction le Bourget. Après 2 heures de vol arrivée à Alger sous une pluie battante." Livraison" du patient sur la tarmac. Présence d'une dizaine d'officiel en costard cravate. Le patient est dans un état gravissime et mal conditionné. Avec l'infirmière on le reperfuse, on l'endort et on l'intube, sonde gastrique et urinaire et tout le toutime. Installation laborieuse dans l'avion. En cours de vol le patient fait 4 arrêts cardiaque que l'on récupère. Deux petites heures de vol qui me paraisse interminable, mais on à pas le temps de chômer! On arrive vers les 2H00 du matin à l'hôpital de la Pitié où l'on dépose le patient directement au bloc opératoire. Le patient est toujours vivant ce midi mais malheureusement, avec un pronostic vital et fonctionnel effroyable.

Petit anecdote; Les pilotes étaient accompagnés du chef pilote d'UNIJET qui était en cabine. Il parait que ces accompagnements sont de rigeûr dans l'aviation civile, un peu comme vous autres ADC avec vos DPX. Mais peut être que Fabrice pourra nous en dire plus.

Quant à moi petite sieste après le déjeuner, avant de peut être repartir.

Bruno.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bruno    1 062

Vip donc acharnement thérapeuthique, tu penses?

Bonjour Aldo.

Franchement je ne sais pas. Le patient était attendu par le professeur du service, un gars jeune et au demeurant très sympathique. Je pense qu'il l'aurait fait pour le simple quidam; mais peut être suis je trop crédule?

Ce qui est sur, c'est que la morbidité per et post opératoire de ce genre de pathologie est énorme (de mémoire au alentour de 80%).

Bruno.

Modifié par bruno
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr   
Invité Fabr

Apparté contrôles pour Bruno

Tout depend du grade d'Instructeur que possède le Chef Pilote d'Unijet.

Contrôle "en ligne" dans ton cas, pour s'assurrer de la correcte application des procédures normales, peut s'effectuer sur un vol "commercial"

Contrôle "hors ligne" pour reviser les procedures anormales ou d'avaries, les connaissances avions ( en général peu ou prou la qualification de Type ME comme multi engines, syn multimoteurs ), et s'y adjoindre le renouvelement de vol aux instruments IR. ce type de vol est exclu aux passagers.

J'ai cru un instant, au debut de ton recit, que vous vous seriez posé à St Geoirs....mais ce n'etait pas cet officiel là.... :Smiley_04:

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité   
Invité

mais ce n'etait pas cet officiel là.... :Smiley_04:

Cet officiel-là, comme tu dis, a 16 ans de plus mais son état de santé n'est guère meilleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aldo500    6 613

Bonjour Aldo.

Franchement je ne sais pas. Le patient était attendu par le professeur du service, un gars jeune et au demeurant très sympathique. Je pense qu'il l'aurait fait pour le simple quidam; mais peut être suis je trop crédule?

Ce qui est sur, c'est que la morbidité per et post opératoire de ce genre de pathologie est énorme (de mémoire au alentour de 80%).

Bruno.

Je ne parlais pas des équipes médicales forcément mais plutôt de la pression sociale de l'entourage.

J'ai pu voir que ceux qui ont le moins accès aux soins palliatifs étaient souvent des gens illustres.

S'ils ont en plus un suivi par des médecins "courtisans", genre le chef de service qui fait des visites à domicile et qui empêche du coup l'interventions des autres professionnels de par leur aura.

J'étais un peu provocateur, c'est effectivement difficile concernant une dissection aortique dont beaucoup de gens se sont bien sortis avec une prise en charge efficace.

C'est aussi parce que tu as spécifié VIP et que c'est une contrainte sociale parfois difficile à gérer.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bruno    1 062

Je ne parlais pas des équipes médicales forcément mais plutôt de la pression sociale de l'entourage.

J'ai pu voir que ceux qui ont le moins accès aux soins palliatifs étaient souvent des gens illustres.

S'ils ont en plus un suivi par des médecins "courtisans", genre le chef de service qui fait des visites à domicile et qui empêche du coup l'interventions des autres professionnels de par leur aura.

J'étais un peu provocateur, c'est effectivement difficile concernant une dissection aortique dont beaucoup de gens se sont bien sortis avec une prise en charge efficace.

C'est aussi parce que tu as spécifié VIP et que c'est une contrainte sociale parfois difficile à gérer.

Le cardiologue et l'anesthésiste algérien était un peu débordé et dépassé par la situation. Les officiels plutôt sympathiques.Je leurs est expliqué dès le début la gravité de la situation et qu'il y avait une grande chance (ou plutôt malchance) de ne pas amener vivant ce patient à destination. 2 d'entres eux ont fait le voyage avec nous et ont vu tout nos efforts. A l'arrivée ils nous chaudement remercié ainsi que le staff de l'ambassade dont le fameux attaché "culturel" qui n'avait pourtant pas une tête très culturel!

Bruno.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bruno    1 062

Apparté contrôles pour Bruno

Tout depend du grade d'Instructeur que possède le Chef Pilote d'Unijet.

Contrôle "en ligne" dans ton cas, pour s'assurrer de la correcte application des procédures normales, peut s'effectuer sur un vol "commercial"

Contrôle "hors ligne" pour reviser les procedures anormales ou d'avaries, les connaissances avions ( en général peu ou prou la qualification de Type ME comme multi engines, syn multimoteurs ), et s'y adjoindre le renouvelement de vol aux instruments IR. ce type de vol est exclu aux passagers.

J'ai cru un instant, au debut de ton recit, que vous vous seriez posé à St Geoirs....mais ce n'etait pas cet officiel là.... :Smiley_04:

Fabrice

OK merci pour les précisions.

St Geoirs???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jackv    21 292

Apparté contrôles pour Bruno

T

Contrôle "hors ligne" pour reviser les procedures anormales ou d'avaries, les connaissances avions ( en général peu ou prou la qualification de Type ME comme multi engines, syn multimoteurs ), et s'y adjoindre le renouvellement de vol aux instruments IR. ce type de vol est exclu aux passagers.

Fabrice

tu va voir que les locost vont proposer des billets a 1€ pour transformer en commerciaux les vols avec procédures anormales , d'avarie..ou IR...parce-que actuellement on gâche du pétrole (si ce n'est pas fait en simu)

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cyclodocus    6 344

OK merci pour les précisions.

St Geoirs???

grenoble st geoirs

a accueilli il y a moins de deux semaines le président du même pays

pour une hospitalisation à Grenoble

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité _Nox_   
Invité _Nox_

Le cardiologue et l'anesthésiste algérien était un peu débordé et dépassé par la situation.

Est-ce que c'est ceci qui explique le transfert en France (il n'y a pas d'"assez bon" spécialiste en Algérie) ? Ou un problème matériel (appareils coûteux que nous avons en France) ?

Nox

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aldo500    6 613

Est-ce que c'est ceci qui explique le transfert en France (il n'y a pas d'"assez bon" spécialiste en Algérie) ? Ou un problème matériel (appareils coûteux que nous avons en France) ?

Nox

un seul "bon" ne suffit pas.

C'est de la chirurgie qui ressort d'un service de chirurgie cardio-vasculaire très spécialisé et très entrainé.

Autrement dit, il faut un système de santé de pays "riche"

Il y a d'excellents médecins en Algérie mais dans une pathologie comme celle là, les chances de survie sont nettement plus élevées en France.

Il y a probablement des accords entre la France et l'Algérie concernant la prise en charge de patients complexes, ça se fait couramment.

Pas forcément pour les VIP, je pense. Bruno doit savoir ça mieux que moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bruno    1 062

Est-ce que c'est ceci qui explique le transfert en France (il n'y a pas d'"assez bon" spécialiste en Algérie) ? Ou un problème matériel (appareils coûteux que nous avons en France) ?

Nox

Bonsoir.

C'est une chirurgie très lourde avec une très forte mortalité. Ils savent faire celà au Magrebh mais avec des taux de mortalité encore pire qu'en france (où c'est déja très élevé).

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité _Nox_   
Invité _Nox_

Bonsoir,

Merci pour ces informations. Nous pouvons donc être fiers de notre système de soins.

Nox

Modifié par _Nox_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant