assouan

Avenir des TET (trains d'équilibre du territoire)

883 messages dans ce sujet

Après bien des aventures et tergiversations, nouvelle étape pour les TET (trains d'équilibre du territoire) / Intercités avec la création d'une commission parlementaire qui devra rendre sous 6 mois un rapport avec ses recommandations sur leur "clarification" :

Dans un contexte politique qui a pour volonté de mettre en œuvre la transition écologique et de participer à l’aménagement du territoire, Alain Vidalies a réaffirmé sa volonté de répondre aux besoins quotidiens des usagers au sein de leurs territoires. Il a souhaité confier une mission d’analyse et de propositions à une commission qualifiée qui devra réfléchir à une meilleure articulation des trains TET avec les autres services ferroviaires, les Ter ou tout autre mode de transports et formes de mobilité.

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Alain-Vidalies-lance-la-commission,41493.html

Je vous conseille particulièrement la lettre de mission du ministre aux parlementaires :wacko:

Modifié par assouan
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa cette lettre de mission où on te propose presque les conclusions de l'analyse à mener ...

3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En gros,vous avez une mission,les TET sont fortement déficitaires,il n'y a pas d'argent,il faut trouver une solution.....

C'est vrai que la conclusion est déjà écrite.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela dit sur "la forte imbrication qui existe entre certains services TET et des dessertes TER, dans le grand bassin parisien notamment" je suis assez d'accord : ce n'est pas bien clair ?

Pourquoi deux dessertes "parallèles" comme sur Paris-Orléans ou Paris-Amiens par exemple ?

(je cherche d'autres exemples ;) )

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rassurez-moi, les TET sur Paris-Orléans, ce ne sont pas les Paris-Brive (ou Cahors), que l'on appelait jadis les Téoz ?

Je verrais assez mal ces trains s'arrêter à Angerville, Toury, Artenay...

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

par contre le TET Grosso-merdo Quimper-Nantes-Bordeaux-et Toulouse parfois (Quimper-Bordeaux + Nantes-Toulouse parfois),

c'est un vrai problème car blocage politique en Pays de Loire qui tourne le dos avec la région Bretagne et ne voit pas l'intérêt de ce train au delà de la Roche sur Yon, fief de'Auxxiette. Après La Rochelle, c'est le nomadsland digne du rideau de fer, rideau de fer matérialisé par des années et des années de ralentissements (le vélo peuvent dépasser le TET) avant l'arrivée triomphale en Aquitaine (qui ne comprend pas l'intérêt de ce train qui ne dessert pas ROayn !).

C'est un vrai clochermerlesque politique, une gueguerre de je-ne-veux-pas-payer-pour-que-les-autres-regions-en-profitent.

C'est du délire pour le client où SNCF est trop content de vendre du TGV Paris toujours plus rapide.

C'est lamentable en terme de faux culs politiques, quand on voit nos élus natias dire qu'ils coopèrent avec Bretagne alors que s'ils pouvaient changer l'écartement des voies, ce serait un plus.

Quimper-Nantes-Bordeaux est le TET qui va sauter car au 21e siècle, en France, le chemin de fer n'est plus capable de traverser des régions françaises.

Mais comment faisait-il avant la seconde guerre mondiale, du temps de la création de la SNCF ?

Faut-il revenir à la vapeur ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rassurez-moi, les TET sur Paris-Orléans, ce ne sont pas les Paris-Brive (ou Cahors), que l'on appelait jadis les Téoz ?

Je verrais assez mal ces trains s'arrêter à Angerville, Toury, Artenay...

Ce sont plutôt des Paris - Orléans - Tours (comme la ligne TER)

http://www.sncf.com/fr/trains/intercites/reseau

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais comment faisait-il avant la seconde guerre mondiale, du temps de la création de la SNCF ?

Faut-il revenir à la vapeur ?

Euh ! La SNCF était dirigée par des professionnels du chemin de fer, et non pas de la communication !

Chacun son métier et les vaches seront bien gardées...

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En "immersion" depuis quelques temps sur les réunionnites locales qui concernent le tronçon La Roche La Rochelle, je ne puis malheureusement que ressentir ce qu'à decrit 2D2...

Pdl se concentre sur l'entretien de l'etoile ferroviaire Nantaise, laissant les lignes de campagne dans leur jus, ce qui est déjà un domaine qui depasse leurs attributions d'autorité organisatrice...

Les Rochellais du Nord, et probablement le secteur de Fontenay, attendent de vrais gestes en faveur de leurs transports en commun, en premier chef le TER.

Pdl fait pour le moment la sourde oreille sur le Sud Vendée, sauf que depuis quelques années, ce secteur voit s'installer de nombreux et jeunes menages avec enfants.

La Vendée, depuis l'electrification pour le TGV vers Les Sables, n'abonde plus à aucune opération d'entretien d'envergure, ce qui semble bloquer plusieurs dossiers. Mais par contre met les bouchées doubles sur le programme routier....et tout son poids dans le dossier de l' A831.

C'est ce dernier point qu'il est necessaire de combattre, car gaspiller les fonds publics, pour permettre d'economiser 15 minutes de trajets aux 44T, en transit international et surtout sans retombées aucune au niveau du trafic PL du Nord Charente Maritime/Sud Vendée, est un vrai non sens....

Le même engagement financier participant à la fois au renouvelement de La Roche sur Yon La Rochelle, mais aussi au contournement de Marans, serait bien plus profitables aux populations citoyennes et votantes....

Fabrice

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'oublions pas le poids ou plutôt le désintérêt total de la région Aquitaine pour le TET Bordeaux-Quimper.

On peut peut-être l'expliquer par la fermeture de l'école de santé navale: plus d'intêret au nord de Royan pour les bordelais.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A l'heure où le discours est de gentiment essayer de désengager le TGV, il est de bon ton de se pencher sur les TET car ils n'ont plus la place qui devrait être la leur dans un système cohérent.

Mais si on fait moins de TGV, il faut sans doute plus de TET avec une étude des pertinences par rapport au TER comme le souligne Assouan.

Pourtant la lettre de mission laisse un arrière goût de "trouver un argumentaire pour faire moins"

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une constatation : les TET autrefois/parfois appelés IC ont été réduits à peau de chagrin pour laisser la place aux TGV (témoin la liaison Lyon-Strasbourg), absence de liaisons nocturnes commodes, il est vrai qu'elles présentent de graves inconvénients : concurrence à sa majesté le TGV, obligation de maintenir un personnel de nuit plus nombreux...

Du coup certaines relations inter-régionales sont faites avec du matériel TER : en vrac Lyon-Dijon (TER Bourgogne), Lyon Belfort (TER Franche-Comté)ou Lyon-Tours (TER Rhône-Alpes) pour ne parler que de celles que je connais.

Modifié par black5
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même si je comprends les doléances contre les régions sur les choix faits pour le développement des TER, je me dis aussi que je comprends que la région Aquitaine se fiche de savoir s'il y a une liaison directe vers Quimper, Brest, Rennes ou Caen (rayer la moitié non réalisée actuellement). C'est du ressort du niveau national il me semble.

Par contre je dois vous faire partager un autre constat : je souhaitais faire le 02 janvier Nimes - Quimper. Recherche sur VSC, réponse évidente en passant par Paris en TGV. De l'ordre de 75 euros en carte Jeune lors de ma recherche. Connaissant maintenant assez bien les différentes liaisons commerciales, je me suis dit qu'il pourrait être judicieux de passer par Bordeaux. Et là bingo, 30 minutes de changement à Bordeaux, pareil à Redon, et j'ai mon trajet en Intercités (sauf le Redon - Quimper en TGV) pour moins de 60 euros. Alors ça met 12 heures au lieu de 8, mais c'est un peu moins cher, et ça passe par des lignes plus "exotiques" pour moi. Je trouve regrettable que ce trajet ne soit pas proposé spontanément à la vente, alors qu'il n'est pas si désagréable (les correspondances sont optimales).

Nox

3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même si je comprends les doléances contre les régions sur les choix faits pour le développement des TER, je me dis aussi que je comprends que la région Aquitaine se fiche de savoir s'il y a une liaison directe vers Quimper, Brest, Rennes ou Caen (rayer la moitié non réalisée actuellement). C'est du ressort du niveau national il me semble.

Par contre je dois vous faire partager un autre constat : je souhaitais faire le 02 janvier Nimes - Quimper. Recherche sur VSC, réponse évidente en passant par Paris en TGV. De l'ordre de 75 euros en carte Jeune lors de ma recherche. Connaissant maintenant assez bien les différentes liaisons commerciales, je me suis dit qu'il pourrait être judicieux de passer par Bordeaux. Et là bingo, 30 minutes de changement à Bordeaux, pareil à Redon, et j'ai mon trajet en Intercités (sauf le Redon - Quimper en TGV) pour moins de 60 euros. Alors ça met 12 heures au lieu de 8, mais c'est un peu moins cher, et ça passe par des lignes plus "exotiques" pour moi. Je trouve regrettable que ce trajet ne soit pas proposé spontanément à la vente, alors qu'il n'est pas si désagréable (les correspondances sont optimales).

12h de trajet dans des régions différentes, 2 correspondances, au moindre grain de sable dans le rouage bien huilé ton plan de voyage s'effondre

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

12h de trajet dans des régions différentes, 2 correspondances, au moindre grain de sable dans le rouage bien huilé ton plan de voyage s'effondre

Certes, mais je serai pris en charge. Et j'ai envie de dire : si le TGV Nimes - Paris a du retard pour une raison ou une autre (comme les intempéries récemment) j'ai une rupture de correspondance à Paris et ce n'est guère mieux ...

5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

12h de trajet dans des régions différentes, 2 correspondances, au moindre grain de sable dans le rouage bien huilé ton plan de voyage s'effondre

12h de train aller 12h de train retour....= 24h au total.

j’espère que tu auras un coussin sous les fesses.....et surtout que tu ne déplaces pas pour 3 jours....

pour 15€ de différence perso j'opterai pour TGV.....et dieu sait que je ne l'aime pas (en tant que voyageur) pour une durée supérieure à 3h30 4h00.... nonmais nonmais

à partir de mars tu pourras faire Brest Montpellier en 1h10 mn pour le même prix....auxquels il te faudras rajouter 2 h de trajets d'approches pour Nimes Montpellier et Quimper Brest....(en bagnole s'entend).

5h max portes à portes ou 12h de train .....choix cornéliens.... :Smiley_04:

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas dit que je faisais l'aller de cette manière ;-). Ce sera en TGV mais par fractions, au cours des vacances (et en faisant un crochet par Strasbourg, ce qui fait au final un beau tour de France). Donc 12h pour finir un séjour de deux semaines loin de Quimper, ça reste raisonnable :-). On va dire que c'est mon geste de soutien aux Intercités, les longs trajets ne me dérangent pas côté fenêtre avec un bon livre (et les Echos, pour alterner), si j'avais ça à faire tous les mois par contre ce serait peut-être différent.

Nox

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sur top gear, ils ont une idée de la question : '>

unbelievable

on pique les caravanes et voitures des romanos et en fait un train ....

Modifié par paulolau
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certes, mais je serai pris en charge. Et j'ai envie de dire : si le TGV Nimes - Paris a du retard pour une raison ou une autre (comme les intempéries récemment) j'ai une rupture de correspondance à Paris et ce n'est guère mieux ...

Tu t'imagines planté à Redon à 20h ?? Ca ressemble au Kosovo mais en moins animé.... :Smiley_50:

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sur top gear, ils ont une idée de la question :

'>

unbelievable

on pique les caravanes et voitures des romanos et en fait un train ....

J'anticipe la réaction de certains ici : ah, un très bon reportage sur les trains thello ! :Smiley_40:

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas pourquoi je serai planté à 22h à Redon : qu'est-ce qui ferait que mon TGV ne passerait pas, où n'attendrait pas la correspondance ?

PS : Je trouve cette discussion intéressante car si je peux me permettre ce voyage avec ces correspondances, c'est aussi dans le fait que j'ai confiance sur le fait d'être acheminé à bon port (et que c'est certainement ce qui peut repousser certains voyageurs, ce manque de confiance). Si le montage horaire est tel que ces correspondances sont bien calibrées, pourquoi ne pas en profiter ? Un réseau d'IC en correspondance bien pensé ne serait pas presque aussi efficace que des TGV comme maintenant ?

Modifié par _Nox_
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

12h de train aller 12h de train retour....= 24h au total.

j’espère que tu auras un coussin sous les fesses.....et surtout que tu ne déplaces pas pour 3 jours....

pour 15€ de différence perso j'opterai pour TGV.....et dieu sait que je ne l'aime pas (en tant que voyageur) pour une durée supérieure à 3h30 4h00.... nonmais nonmais

à partir de mars tu pourras faire Brest Montpellier en 1h10 mn pour le même prix....auxquels il te faudras rajouter 2 h de trajets d'approches pour Nimes Montpellier et Quimper Brest....(en bagnole s'entend).

5h max portes à portes ou 12h de train .....choix cornéliens.... :Smiley_04:

Tu me sembles trés optimiste sur la durabilité des vols que tu cites... le principe low cost, c'est d'essayer pour voir, et si un grain de sable, ou une collectivité vache à lait qui se rebiffe, alors adios, le zinguos....

Le train avait cet avantage de la fiabilité dans le temps, et même si celle ci a pris une grande claque dans la gueule par manques en tous genre, il lui reste une présence bien plus certaine que celle des nouveaux flibustiers aériens....

Je préfére mettre 12h et savoir que celui ci sera accessible dans les années qui viennent, ça peut importer pour les choix d'une famille......

Fabrice

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et le train à la différence de l'avion, tu peux prendre des bagages !

surtout dans les TET : c'est limite "illimité"

J'ai fait 2 gros bagages 1 remorque vélo un vélo et deux sac à dos (corail et ....TGV !) pour dire

pas sûr que ce soit possible en avion ...

parce que des gens qui voyagent sans bagages : connaît pas ! (si les "hommes d'affaires" mais faut arrêter on passe de plus en plus par visioconférence ...)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant