Aller au contenu
Nipou

SNCF PACA : La fin ? (Mise en concurrence)

Recommended Posts

Invité Fabr
il y a 27 minutes, Nipou a dit :

Vous acceptez tous chaque jour de voir le monde s'uberriser

Non.. Absolument pas.....

Pas de geénéralité,  Merci.....:closedeyes:

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca me rappel un peu chez moi, mon centre est en réorganisation, mais ils ne peuvent plus taper sur le bas, il manque déjà du monde, alors ils tapent dans l'encadrement. Marrant de voir les cadres sup se bloquer les uns les autres pour se rendre indispensables a coup d'oubli de transfert de mail, de mots de passe sur les fichiers, etc...

Modifié par Lyntern

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Fabr a dit :

Non.. Absolument pas.....

Pas de geénéralité,  Merci.....:closedeyes:

Fabrice

Tu y participes comme tous les autres, grands principes ou pas, forcé ou volontaire.

Quand tu achètes une voiture, une TV, une paire de chaussures ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Nipou a dit :

Tu y participes comme tous les autres, grands principes ou pas, forcé ou volontaire.

Quand tu achètes une voiture, une TV, une paire de chaussures ... 

Certes. Mais il est toujours (encore?) possible d'y résister autant que faire ce peut. Il y a deux solutions: se conduire comme un mouton ou tenter - même si cela peut paraître dérisoire- de s'opposer à cette évolution. A chacun son choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Inharime a dit :

Certes. Mais il est toujours (encore?) possible d'y résister autant que faire ce peut. Il y a deux solutions: se conduire comme un mouton ou tenter - même si cela peut paraître dérisoire- de s'opposer à cette évolution. A chacun son choix.

Bien sûr qu'on peut tenter. Mais qui dans notre culture Française peut se vanter d'y échapper à 100 % ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Se vanter ?... allons donc.....

Tu te fais assassiner dés que tu commences à tenir une reflexion différente .. et contempler les personnes, elles, courrir à ce jeu....

...du gachis, une trés grosse impression de gachis....

..il est où le bonheur de voir un peuple sombrer, je voudrais que l'on m'explique.....!!!

 

Fabrice

il y a 39 minutes, Nipou a dit :

Tu y participes comme tous les autres, grands principes ou pas, forcé ou volontaire.

Quand tu achètes une voiture, une TV, une paire de chaussures ... 

Disons que pour le moment, le genre de circuit Low Cost n'a aucune ecoute chez moi

Quitte à payer un poil plus, je préfère le commerçant de proximité, qui reste source de conseils et d'ecoute, et pas un automate à 25cents la minute, quand ce n'est pas un appel surtaxé..... desolé, ce n'est pas du populisme, juste une part de reflexion, et je la partage...

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Fabr a dit :

..

..il est où le bonheur de voir un peuple sombrer, je voudrais que l'on m'explique.....!!!

 

 

C'est pas compliqué à trouver, tout se résume au pognon, la majorité n'en arien à foutre de ce qui se passe en amont quand il achète quelque chose, tout le monde veut en avoir un max pour une dépnse minimum,  il y voit son gain immédiat, c'est tout et simple comme bonjour et c'est surtout humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

c'est une attitude, et elle se developpe, mais c'est tout, sauf une bonne raison, à l'intelligence de l'espèce humaine....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Fabr a dit :

Se vanter ?... allons donc.....

Tu te fais assassiner dés que tu commences à tenir une reflexion différente .. et contempler les personnes, elles, courrir à ce jeu....

...du gachis, une trés grosse impression de gachis....

..il est où le bonheur de voir un peuple sombrer, je voudrais que l'on m'explique.....!!!

 

Fabrice

Disons que pour le moment, le genre de circuit Low Cost n'a aucune ecoute chez moi

Quitte à payer un poil plus, je préfère le commerçant de proximité, qui reste source de conseils et d'ecoute, et pas un automate à 25cents la minute, quand ce n'est pas un appel surtaxé..... desolé, ce n'est pas du populisme, juste une part de reflexion, et je la partage...

Fabrice

Mais c'est tout à ton honneur. Mais comment fais tu pour l'énergie ? Fais-tu partie des rares qui peuvent encore aller chez un pompiste indépendant ? Lequel n'a d'ailleurs pas vraiment le choix de son fournisseur. Comment fais-tu pour ton abonnement internet ? Il n'y a plus de fournisseur 100% Français, chacun ayant des centres d'appels à l'étranger pour réduire les coûts :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Même si toi personnellement tu veux échapper au système, tu y contribues involontairement par ta consommation.

Cela dit, limiter au maximum son impact est déjà un bon début.

Modifié par Gom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, Fabr a dit :

Se vanter ?... allons donc.....

Tu te fais assassiner dés que tu commences à tenir une reflexion différente .. et contempler les personnes, elles, courrir à ce jeu....

...du gachis, une trés grosse impression de gachis....

..il est où le bonheur de voir un peuple sombrer, je voudrais que l'on m'explique.....!!!

 

Fabrice

Disons que pour le moment, le genre de circuit Low Cost n'a aucune ecoute chez moi

Quitte à payer un poil plus, je préfère le commerçant de proximité, qui reste source de conseils et d'ecoute, et pas un automate à 25cents la minute, quand ce n'est pas un appel surtaxé..... désolé, ce n'est pas du populisme, juste une part de reflexion, et je la partage...

Fabrice

je suis tout a fait d'accord avec toi...et parfois on y arrive ,genre acheter ses billets aux guichets ,faire ses courses dans un commerce local,avoir une banque avec un guichet , voler sur AF, ne pas utiliser les caisses automatique chez lerin merloy... etc..

 mais de plus en plus dur d'y échapper , relevés de banque obligatoire sur le web,idem pour las billets d'avion.Meme en se déplaçant , en payant plus cher , en perdant du temps, de plus en plus souvent impossible d'y échapper.. encore hier chez lerin merloy il y avait 2 queues énormes aux 2 seules caisses avec hôtesses,je râlai lorsqu'un commercial de ce magasin m'a indiqué qu'il y avait des caisses en libre service lorsque  je lui ai répondu "je suis client et pas caissière" il m'a regardé comme si j'étais un martien...sans oublier les stations service , en connaissez vous encore avec pompiste en France..

 pour finir il y a des produits que  malheureusement l'on ne trouve que sur le net genre amazon..

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Nipou a dit :

(...) j'ai dit plus haut que ce sera à tous niveaux, donc oui là aussi. Il n'y aura pas de gagnants à ce petit jeu, pas plus en bas qu'en haut car on va tous dérouiller.

C'est clair!!! le statu quo suite à la grève de juin 2016 est une victoire à la Pyrrhus... Les futurs baisés, comptez vous!!! Ou plutot comptons nous...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans l'affaire, la situation aujourd'hui c'est que la concurrence se positionne, qu'elle fait son marché. Elle prendra sans doute tous les agents directement concernés et qui accepteront (mais ça reste à confirmé car rien est écrit) mais bien vite fera le tri.

Ils offriront un service qui vaudra ce qu'il vaudra en termes de qualité mais à moins cher. Et vu qu'actuellement ceux qui payent ne sont pas contents du service rendu par la SNCF quitte à être pas content ils se disent "tant qu'à faire, payer moins". 

Quand dans une région on perdra une ligne ou un groupe de lignes, tous les secteurs vont dérouiller car perdre d'un coup par exemple 20% de charge, c'est 20% de tous les postes qui ne sont plus justifiés. Ca va du guichet au DUO au dessus je m'inquiète pas trop ils seront déjà loin. Les GM en UP ou en COS, les CRL bien entendu, les ASCT, les RH, les structures dont on ignore qu'elles existent jusqu'au moment où elle ne sont plus là et qu'on se rend compte qu'il manque un truc ... tous.

Et ça c'est pas un avenir lointain, c'est demain. Donc ça va tailler sévère là où c'est possible (c'est à dire partout sauf chez les CRL). Les CRL eux se feront tailler directement par le reprenant. 

On va perdre 30% des personnels non directement opérationnels (dans les structures). Certains seront contents car ils le réclament depuis des années. Et un jour ils posteront sur ce forum leur états d'âme car ils se sentent isolés, ne voient personne, sont déshumanisés ... enfin juste avant de se rendre compte que c'est désormais à leur cul que ça chauffe.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour le personnel ...quelque chose de semblable  sera appliquable surement pour les volontaires.. il y a des antécedents genre " filiales SNCF" avec cheminots aux statut reprises par le privé

Rachat d'entreprise : quel sort est réservé aux salariés ?

Le repreneur ne peut pas remettre en cause les contrats de travail en cours. Rien ne l'em pêche toutefois de procéder à des ajustements d'effectifs ou d'organisation. A condition de respecter scrupuleusement les règles. Le droit du travail impose à ce dernier de poursuivre lesdits contrats avec tous les éléments qui les composent. Il s'agit d'une règle d'ordre public selon l'article L. 122-12 al. 2 du Code du travail. Le transfert s'opère donc de plein droit sans que le cédant ait à en aviser les salariés.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

le L.122.12 alinéa 2. Il dispose que “s'il survient une modification dans la situation juridique de l'employeur, notamment par succession, vente, fusion, transformation du fonds, mise en société, tous les contrats de travail en cours au jour de la modification subsistent entre le nouvel employeur et le personnel de l'entreprise”. Cette règle s'impose aux employeurs mais aussi aux salariés (1). Et par ailleurs, l'article L.122.12.1 prévoit, sauf en cas de procédure de redressement ou de liquidation judiciaire, que le nouvel employeur est tenu aux obligations qui incombaient à l'ancien employeur.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

mais en réalité ce n'est pas aussi simple que cela.....il faudrait aussi voir comment cela c'est passé à la RATP lorsque véolia/transdev a repris à la RATP une majorité de ses lignes de bus en banlieue

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, jackv a dit :

pour le personnel ...quelque chose de semblable  sera appliquable surement pour les volontaires.. il y a des antécedents genre " filiales SNCF" avec cheminots aux statut reprises par le privé

Rachat d'entreprise : quel sort est réservé aux salariés ?

Le repreneur ne peut pas remettre en cause les contrats de travail en cours. Rien ne l'em pêche toutefois de procéder à des ajustements d'effectifs ou d'organisation. A condition de respecter scrupuleusement les règles. Le droit du travail impose à ce dernier de poursuivre lesdits contrats avec tous les éléments qui les composent. Il s'agit d'une règle d'ordre public selon l'article L. 122-12 al. 2 du Code du travail. Le transfert s'opère donc de plein droit sans que le cédant ait à en aviser les salariés.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

le L.122.12 alinéa 2. Il dispose que “s'il survient une modification dans la situation juridique de l'employeur, notamment par succession, vente, fusion, transformation du fonds, mise en société, tous les contrats de travail en cours au jour de la modification subsistent entre le nouvel employeur et le personnel de l'entreprise”. Cette règle s'impose aux employeurs mais aussi aux salariés (1). Et par ailleurs, l'article L.122.12.1 prévoit, sauf en cas de procédure de redressement ou de liquidation judiciaire, que le nouvel employeur est tenu aux obligations qui incombaient à l'ancien employeur.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

mais en réalité ce n'est pas aussi simple que cela.....il faudrait aussi voir comment cela c'est passé à la RATP lorsque véolia/transdev a repris à la RATP une majorité de ses lignes de bus en banlieue

 

Le droit du travail dit que etc etc etc...sauf que le droit du travail ça se détricote....et donc ce quie st valble aujourd'hui ne le sera peut être plus demain.

cette vue des choses n'est pas à prendre à la légére....suffit de regarder ce qui c 'est passé auilleurs....

Même au statut conservé, la vie au quotidien peut devenir un enfer....avec un mangement infernal....!

c'est quand même pas à un vieux briscard comme toi que je vais apprendre ça.... ;)

et faudra pas compter sur le sursaut populaire pour empêcher ce gnere de dérive tant le vulgum pequm a horreur du statut...que lui n' ajmais pu avoir ou ne pourra jamais avoir, pour tout un tas de raisons ....

Des populations d'agens de salariés au statut qui un beau jour ont vu celui ci s'envoler, sont légions de part le monde.....

allez donc demander à nos amis fonctionaires anglais par exemple.....qui pourtant étaient au statut depuis plusieurs générations.

Bien malin qui sait aujourdhui , de quoi demain sera fait.... ;)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il s'agira tout de même d'étudier avec attention les offres des concurrents (même si je sais bien que par endroits on est désormais dans l'émotionnel et le dogme).

 

Récemment en Lorraine, un concurrent a annoncé être 30% moins cher que la SNCF (transport et maintenance). Quelques cheminots ont lu le dossier présenté aux élus et il est apparu (entre autres j'imagine) que ledit concurrent effectuait sa maintenance... sans outillage !

Pas de vérins pour changer un essieu, pas d'agrès pour accéder en toiture... rien ! 

Fabrice pourra peut-être nous en dire plus puisque cela concernait sa région et le Technicentre de Thionville.

 

Cette méthode, baisser le coût on ne prenant pas en compte l'ensemble des opérations, était (est toujours ?) utilisée par des concurrents fret. Les suppléments ainsi facturés faisaient grimper la facture et ne rendaient plus aussi intéressantes les prestations du concurrent...

 

 

Au sujet du volume de cadres et maîtrises à la SNCF, sujet récurrent et fédérateur, je vous invite à regarder les qualif. du personnel d'un PAI, des GM, du relais local, etc.

Cela relativise la proportion des «inutiles», on peut également proposer de brider les «opérationnels» à la qualif. C pour baisser la proportion de qualif. D, E, F.

Vous aurez évidemment tous compris le sens de mes propos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Christophe a dit :

Cette méthode, baisser le coût on ne prenant pas en compte l'ensemble des opérations, était (est toujours ?) utilisée par des concurrents fret. Les suppléments ainsi facturés faisaient grimper la facture et ne rendaient plus aussi intéressantes les prestations du concurrent...

Ça se pratique aussi dans d'autres secteurs (et pas en concurrence avec une entreprise publique historique), de proposer des devis irréalistes.

A l'acheteur de ne pas se faire entuber... or les conseils régionaux n'ont pas forcément les compétences nécessaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/02/2017 à 22:10, Christophe a dit :

ICette méthode, baisser le coût on ne prenant pas en compte l'ensemble des opérations, était (est toujours ?) utilisée par des concurrents fret. Les suppléments ainsi facturés faisaient grimper la facture et ne rendaient plus aussi intéressantes les prestations du concurrent...

Tu as la même méthode en infogérance informatique. Typiquement, on te propose un devis qui ne comprend aucune modification du matériel et logiciel avec lequel tu arrives. Si tu veux ajouter des machines, des possibilités pour les utilisateurs, ... tu dois payer au coup par coup. Or vu les évolutions  technologiques, n'avoir aucun changement sur un contrat de 3 ans est impossible, et en plus "comme ça n'existait pas quand on a signé le contrat", ça n'entre pas dans les opérations à prix forfaitaire.

C'est comme si on considérait que sur 30 ans en ferroviaire, il n'y aura jamais de RVB ou d'entretien du matériel...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Méthode utilisée par les commerciaux pour vendre dans beaucoup de secteurs.

Difficile à contrer, sauf à avoir des acheteurs très compétents techniquement ET commercialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un exemple de passage au privé qui a coûté cher au privé:

En 2009, le Land de Schleswig-Holstein concède à un opérateur privé, NOB (Nord-Ostsee-Bahn), la relation Hamburg Altona Hbf - Westerland (Sylt). Le Land achète les engins de traction, à savoir 15 TRAXX diesel Br 245, mais le service est de plus en plus mauvais...

Résultat: depuis décembre 2016, la desserte est confiée à DB-REGIO!

Comme quoi le "moins disant", n'est pas toujours le meilleur...

Modifié par SEV1977

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎15‎/‎02‎/‎2017 à 22:10, Christophe a dit :

 

 

Récemment en Lorraine, un concurrent a annoncé être 30% moins cher que la SNCF

30 % seulement ? petit joueur ! :


"Le patron de l’opérateur ferroviaire, Thierry Mallet, assure qu’il peut proposer un service de qualité 50 % moins cher que la compagnie nationale sur les lignes qui doivent être privatisées en 2023."

 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

avec un tel niveau d'entubage, il a raté sa vocation, ce bonhomme.....c'est politique qu'il aurait du faire....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

" Dans la région de Stuttgart, nous sommes arrivés à un coût de 10 euros du kilomètre parcouru [hors prix des péages], contre 20 euros du kilomètre en France."

Fake ou réalité ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

...de l'art du maniement des chiffres...pour leur faire dire ce que l'on souhaite.....

Comme dit plus haut par d'autres contributeurs, une assise correcte d'un projet passe par une analyse objective des divers coûts....

Là, il te balance un "argument", tel un vendeur de bagnole d'occase sur un coin de parking....

Fabrice

Modifié par Fabr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Mak a dit :

 


"Le patron de l’opérateur ferroviaire, Thierry Mallet, assure qu’il peut proposer un service de qualité 50 % moins cher que la compagnie nationale sur les lignes qui doivent être privatisées en 2023."

 

Je demande à voir et pourquoi alors ne pas avoir ravi tous le fret à la SNCF  à ces conditions ?  Le coût est une chose pour la collectivité mais il faudra voir les prestations réalisées et là on va vers l'inconnu. Il faut bien se mettre dans la tête qu'au bout d'un moment on en peut avoir de la qualité pour un coût moindre, depuis le temps cela se saurait, et comme je dis, on ne peut avoir de l'or pour le prix du plaqué or.

 

 En attendant m^me si c'est de l'arnaque, les actionnaire veut se faire des coucougnettes en or pendant un certains temps, le temps que les OA réalisent qu'ils n'y a pas de miracle.

 

L'économie réalisé sera bouffée dans le manque à gagner de l'économie locale par une perte du pouvoir d'achat des salariés bossant pour ces négriers à la place des agents SNCF, par une montée du taux de chômage engendrée par un effectif moindre mais ce n'est pas grave, on dépense moins en apparence. 

Modifié par ADC01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, ADC01 a dit :

Je demande à voir et pourquoi alors ne pas avoir ravi tous le fret à la SNCF  à ces conditions ?  Le coût est une chose pour la collectivité mais il faudra voir les prestations réalisées et là on va vers l'inconnu. Il faut bien se mettre dans la tête qu'au bout d'un moment on en peut avoir de la qualité pour un coût moindre, depuis le temps cela se saurait, et comme je dis, on ne peut avoir de l'or pour le prix du plaqué or.

C'est exactement ce que NOB a fait dans le Schleswig-Holstein: travailler à flux tendu au niveau personnel et matériel, ce qui a posé des problèmes au moindre problème et mis à mal la ponctualité et fait supprimer trop de trains...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×