Mak

ECR supprime 300 postes

175 messages dans ce sujet

Le port de Brest n'est pas un port céréalier, et ce n'est la faute ni de la SNCF, ni du gouvernement....

Avec Bordeaux, La Rochelle, Nantes/St Nazaire et Rouen, la logistique export Atlantique est déjà bien fournie.

L'activité céréalière d'y a quelques années était à destination de l'usine Cargill, pas à l'exportation. La logistique Cargill a évolué...

 

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, DON CORLEONE a dit :

Le port de Brest n'est pas un port céréalier, et ce n'est la faute ni de la SNCF, ni du gouvernement....

Avec Bordeaux, La Rochelle, Nantes/St Nazaire et Rouen, la logistique export Atlantique est déjà bien fournie.

L'activité céréalière d'y a quelques années était à destination de l'usine Cargill, pas à l'exportation. La logistique Cargill a évolué...

 

Et donc Cargill a des sillons fret céréaliers assurés par ECR vers Nantes/St. Nazaire? J'avais l'impression que c'était Millet le plus grand affrêteur céréalier...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement les flux ont été reportés sur la nouvelle usine de Montoir, c'est Cargill qui opère ses trains directement, en faisant assurer la traction au "pseudo" OFP...donc ECR, titulaire des sillons, mais seulement pour les usines Cargill de St Nazaire et Montoir, le reste c'est encore Fret.

Millet est un loueur de wagons.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Fabr a dit :

Bizarre.... car d'autres ports se battent justement pour developper leurs liaisons Fer....

Vous, nous, ressassons toujours les mêmes trucs, et assez globalement ni Mak, ni Capelanbrest, ne se trompent de beaucoup, mais chacun y va de son eclairage de la chose...

Beaucoup de chargeurs de vracs aimeraient vraiment continuer à faire du train, si tant est que leur offre soit d'un niveau suffisant....ceux à même de produire deux trois trains complets/ semaine ne sont pas si nombreux....pour les autres, le sort ferroviaire semble effectivement réglé...et le tournant logistique a déjà été effectué....

Le port de Brest "tourne" t'il beaucoup ???   ..j'ai des doutes.. ceci expliquerait la desherence ferroviaire qui le concerne, et une zone de chalandise extremement etroite, effet peninsule oblige...

Fabrice

Don Corléone te donne la réponse un peu plus loin ....

brest n'est qu'un port d'importance régionale, excentré et aujourd'hui tourné vers une hypothétique activité  hydrolienne à peine naissante.

Les débarquements de céréales et autre soja étaiet destinnées avant tout à l'agro alimentaire, Cargill ayant recentré ses activités sur St Nazaire/Donge pour d'évidentes raisons de comodités logisitiques et industrielles....la suite se laisse deviner.

le gaz d'Imporgal (air liquide ) était le dernier trafic comme je l'ai dit précédament.

à noter que jamais ECR et consort ne sont venus jusqu'ici y compris pour le gaz. c'était SNCF/VFLI qui s'y collait.

sinon :

http://www.brest.port.fr/fr/

 

 

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Fabr a dit :

Bizarre.... car d'autres ports se battent justement pour developper leurs liaisons Fer....

Vous, nous, ressassons toujours les mêmes trucs, et assez globalement ni Mak, ni Capelanbrest, ne se trompent de beaucoup, mais chacun y va de son eclairage de la chose...

Beaucoup de chargeurs de vracs aimeraient vraiment continuer à faire du train, si tant est que leur offre soit d'un niveau suffisant....ceux à même de produire deux trois trains complets/ semaine ne sont pas si nombreux....pour les autres, le sort ferroviaire semble effectivement réglé...et le tournant logistique a déjà été effectué....

Le port de Brest "tourne" t'il beaucoup ???   ..j'ai des doutes.. ceci expliquerait la desherence ferroviaire qui le concerne, et une zone de chalandise extremement etroite, effet peninsule oblige...

Fabrice

Exactement ....! Et le reseau français et ses problèmes qui n'en finissent plus d'abandon, de vieillissement et de dépassement technologique et d'une offre/qualité de service datant de mathusalem est un problème pour les ports ( qui le soulignent régulièrement ) qui ne peuvent pas suivre la cadence des monstres de la mer du nord

3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Wessstcoast G'z a dit :

Exactement ....! Et le reseau français et ses problèmes qui n'en finissent plus d'abandon, de vieillissement et de dépassement technologique et d'une offre/qualité de service datant de mathusalem est un problème pour les ports ( qui le soulignent régulièrement ) qui ne peuvent pas suivre la cadence des monstres de la mer du nord

il n'y pas que le problème du réseau et des EF et le vieillissent de l'offre qualité service qui plombe nos ports..

il y a eu dernièrement une excellente émission à ce sujet sur arte.

il ne faudrait pas non plus oublier les choix européens qui ont été faits il y a 30/40 ans....les postures qui ont été prises et qui ne sont pas neutres.

Je n'irai pas jusqu’à caricaturer mais c 'était un peu à toi l'agriculture à toi la logistique à toi l'industrie lourde etc etc...

on ne parlera pas du volet social concernant les dockers , le remorquage etc....longtemps source de conflits inacceptables pour les armateurs....

Même CMA /CGM préférait débarquer ailleurs qu'au Havre ou à Marseille....ça en dit long sur l'ambiance lorsque le principal acteur hexagonal préfère charger/décharger ailleurs que sur le sol national...

Aprés c 'est comme pour la logistique routière face au rail...les nouvelles habitudes se crées, les services se mettent en place et pour revenir en arrière, m^me en déchargeant gratos ce sera difficile, à moins de 40 ans de travaux forcés dans nos ports en terme de dessertes ferroviaires, fluviales etc....

 

Longtemps le Havre n'a par exemple été rien de plus que le port de Paris et sa région avant tout....alors que Rotterdam était devenu le port de toute une partie de l’Europe....occidentale avant de se doubler d'un formidable Hub.

Idem pour nos ports méditerranéens...largement concurrencés par nos voisins ibériques et surtout italiens un complexe comme Gênes Savone n'a absolument rien à envier à Marseille Fos....Fos qui n'a du reste jamais atteint les objectifs fixés lorsque le projet à été lancé avant 1er choc pétrolier.

Pour tous ceux que ça intéresse il y a une bonne littérature sur ces sujets...qui études à l'appui dit que la France a depuis belle lurette jeté à l'eau toute ambition portuaire d'envergure.....globalement cette orientation est contemporaine de l'abandon de la construction navale .....les plus anciens se souviendront des Dubigeon et autre chantiers de la Seyne sur mer dont l'agonie savamment orchestrée a marqué toute une génération.

Bref la dedans le chemin de fer n'y est pas pour grand chose, il n'a juste fait qu'emboiter le pas certes avec zèle, mais sans aucun doute conformément aux orientations de son actionnaire....à n'en pas douter.

.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, capelanbrest a dit :

il n'y pas que le problème du réseau et des EF et le vieillissent de l'offre qualité service qui plombe nos ports..

il y a eu dernièrement une excellente émission à ce sujet sur arte.

il ne faudrait pas non plus oublier les choix européens qui ont été faits il y a 30/40 ans....les postures qui ont été prises et qui ne sont pas neutres.

Je n'irai pas jusqu’à caricaturer mais c 'était un peu à toi l'agriculture à toi la logistique à toi l'industrie lourde etc etc...

on ne parlera pas du volet social concernant les dockers , le remorquage etc....longtemps source de conflits inacceptables pour les armateurs....

Même CMA /CGM préférait débarquer ailleurs qu'au Havre ou à Marseille....ça en dit long sur l'ambiance lorsque le principal acteur hexagonal préfère charger/décharger ailleurs que sur le sol national...

Aprés c 'est comme pour la logistique routière face au rail...les nouvelles habitudes se crées, les services se mettent en place et pour revenir en arrière, m^me en déchargeant gratos ce sera difficile, à moins de 40 ans de travaux forcés dans nos ports en terme de dessertes ferroviaires, fluviales etc....

 

Longtemps le Havre n'a par exemple été rien de plus que le port de Paris et sa région avant tout....alors que Rotterdam était devenu le port de toute une partie de l’Europe....occidentale avant de se doubler d'un formidable Hub.

Idem pour nos ports méditerranéens...largement concurrencés par nos voisins ibériques et surtout italiens un complexe comme Gênes Savone n'a absolument rien à envier à Marseille Fos....Fos qui n'a du reste jamais atteint les objectifs fixés lorsque le projet à été lancé avant 1er choc pétrolier.

Pour tous ceux que ça intéresse il y a une bonne littérature sur ces sujets...qui études à l'appui dit que la France a depuis belle lurette jeté à l'eau toute ambition portuaire d'envergure.....globalement cette orientation est contemporaine de l'abandon de la construction navale .....les plus anciens se souviendront des Dubigeon et autre chantiers de la Seyne sur mer dont l'agonie savamment orchestrée a marqué toute une génération.

Bref la dedans le chemin de fer n'y est pas pour grand chose, il n'a juste fait qu'emboiter le pas certes avec zèle, mais sans aucun doute conformément aux orientations de son actionnaire....à n'en pas douter.

.

Je ne peux qu'être d'accord avec toi et c'est même d'autant plus révélateur sur la ( pour me faire comprendre) "sous-compétitivité " des ports français que Gènes est enclavé entre ville et montagne et, est inextensible ou celui de Barcelone par exemple qui pâtit de la différence d'écartements entre Espagne et France....quand à ceux du Nord ba.....avec les grèves de Doker à répétition, les fermetures dominicales ect ect------> direction Anvers, Rotterdam et Hambourg c'est juste à côté ! 

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Wessstcoast G'z a dit :

Je ne peux qu'être d'accord avec toi et c'est même d'autant plus révélateur sur la ( pour me faire comprendre) "sous-compétitivité " des ports français que Gènes est enclavé entre ville et montagne et, est inextensible ou celui de Barcelone par exemple qui pâtit de la différence d'écartements entre Espagne et France....quand à ceux du Nord ba.....avec les grèves de Doker à répétition, les fermetures dominicales ect ect------> direction Anvers, Rotterdam et Hambourg c'est juste à côté ! 

Bin, voyons, elle est un peu trop facile celle là, c'est carrément l'Argument qui tue et qui est généralement colporté par les anti syndicaliste en général et anti CGT en particulier,  et l'argument géographique qui fait que les ports français ne sont pas idéalement placé, il faudrait peut être en parler avant de casser du syndicat

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, ADC01 a dit :

Bin, voyons, elle est un peu trop facile celle là, c'est carrément l'Argument qui tue et qui est généralement colporté par les anti syndicaliste en général et anti CGT en particulier,  et l'argument géographique qui fait que les ports français ne sont pas idéalement placé, il faudrait peut être en parler avant de casser du syndicat

On s'est éloigné du sujet mais bon je vais te répondre...c'est malheureusement une des raisons c'est pas une question d'être pro ou anti-syndicats, quand tu dois travailler avec quelqu'un tu vas avec le plus fiable non??? ...quant à la position géographique, qu'ont de plus Anvers ou Rotterdam par rapport à Marseille pour alimenter le marché Italien par ex??Dans les 2 cas il y a les Alpes à franchir mais 5 jours de mer en plus et une distance terrestre plus importante donc des coups de transports/logistique  surement plus importants et pourtant c'est bien la bas que les armateurs vont faire escale....donc il y a bien une raison à cela bref....on pourrait faire le même constat avec la région parisienne: le 1er port de Paris et surement situé en Belgique ....

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Wessstcoast G'z a dit :

..quant à la position géographique, qu'ont de plus Anvers ou Rotterdam par rapport à Marseille pour alimenter le marché Italien par ex??Dans les 2 cas il y a les Alpes à franchir mais 5 jours de mer en plus et une distance terrestre plus importante donc des coups de transports/logistique  surement plus importants et pourtant c'est bien la bas que les armateurs vont faire escale....donc il y a bien une raison à cela bref....on pourrait faire le même constat avec la région parisienne: le 1er port de Paris et surement situé en Belgique ....

Parce qu'un cargo ne décharge pas uniquement pour le ville du coin, il faut voir un peu plus loin que le clocher

 

il y a 4 minutes, Wessstcoast G'z a dit :

.c'est malheureusement une des raisons c'est pas une question d'être pro ou anti-syndicats, quand tu dois travailler avec quelqu'un tu vas avec le plus fiable non???

C'est la réponse toute faite que tout le monde sort

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je ne vais jeter d'huile sur le feu mais sur ce coup là ADC tu n'as pas juste....

dans mon entourage ya du marin de commerce de 'loffcier au matelot et hélas .....les griefs que mentionnent westcoast sont en grande partie bien réels....!

J'ai un pote officier mais gaucho de chez gaucho (oui ça existe) qui préfére largement faire escale à Amsterdam ou Anvers qu'à Marseille ou Le Havre sur un plan purement professionnel.

c'est moins compliqué, plus pratique, plus rapide et surtout beaucoup plus éfficace en terme de prestations......

Il pourrait à sa grande désolation t'en raconter des livres entiers et ça ne date pas d'hier, loin de là...

mais il n'est pas étonné tant tout cela a été orchestré minutieusement ... ;)

et c 'est pas fini.....

 

 

6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le Sunday, February 26, 2017 à 13:07, Gom a dit :

Encore un moyen discret de verser ta haine du gouvernement actuel (les précédents n'y sont bien évidemment pour rien), surtout sur un sujet où ça n'a rien à voir...

Ben oui, le gros des suppressions de postes concerne l'Ouest, où ECR a perdu un gros contrat au profit de Colas. Du privé, pour du privé, toujours du ferroviaire. Évidemment il y a eu des suppressions ailleurs, avec d'autres pertes de contrats pour d'autres opérateurs ferroviaires (autre ex : RégioRail qui sort les trains d'eau d'Evian)

Allez, sors nous une de tes pirouettes habituelles pour nous prouver que quoi qu'il arrive, tu as raison... Ou si tu n'y arrives pas, ignore ce message, tu rebondiras encore de la même manière ailleurs, comme d'habitude.

Surtout que une grande partie de l'effectif Regiorail d'Amberieu est démissionnaire d'ECR au moment de la fermeture de l'agence de Culoz.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il veut juste dire que fin 2015 quand Régiorail à repris le trafic Danone à ECR, tout le personnel conducteur ECR de Culoz, à l'exception de un qui est parti ailleurs, a démissionné pour aller chez Regiorail a Amberieu.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎28‎/‎02‎/‎2017 à 18:19, ADC01 a dit :

Parce qu'un cargo ne décharge pas uniquement pour le ville du coin, il faut voir un peu plus loin que le clocher

 

C'est la réponse toute faite que tout le monde sort

Dis moi ADC 01, pour réviser ta voiture (ou tout le reste) ou pour des travaux , tu va chez le moins fiable toi ?

(excuse moi mais dés fois, juste pour être contre tu écris de ces conn........)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Fred a dit :

Dis moi ADC 01, pour réviser ta voiture (ou tout le reste) ou pour des travaux , tu va chez le moins fiable toi ?

(excuse moi mais dés fois, juste pour être contre tu écris de ces conn........)

Bon admettons, mais pour l'histoire de la fiabilité des ports français, est ce uniquement la faute des syndicats ?  une grande part revient aux divers gouvernements qui ont laissé pourrir la situation quand il y avait une grève dure des dockers, c'est un peu la spécialité des gouvernements de laisser pourrir et de mettre ça sur le dos des OS.

4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est de bon ton d'accuser les gouvernants ou les syndicats dans la perte de compétitivité des ports Français, comme dans la perte de part de marché du ferroviaire.

Pour le maritime, l'explosion de la taille des porte conteneurs (post Panamax) imposent d'avoir un minimum d'escales portuaires les mieux positionnées géographiquement pour débarquer le maximum de fret. Entre les ports Atlantiques Français et ceux du Nord Europe, il y a une différence de taille: l'Hinterland de distribution.....

(Wikipédia: Les plus gros porte-conteneurs au monde récemment construits sont le Mærsk Mc-Kinney Møller (capacité 18 270 EVP) lancé en 2013, puis le CSCL Globe (en) (longueur 400 m, capacité de 19 100 EVP[1]) lancé en novembre 2014, et enfin le MSC Oscar (en) (capacité de 19 224 EVP), lancé en janvier 2015)

Pour le ferroviaire, vous oubliez aussi les énormes améliorations du matériel routier, plus léger, moins couteux, moins consommateur, et de l'organisation logistique des flux pour minimiser le vide. Dans le ferroviaire, on ne peut en dire autant....

La chute du fret ferroviaire est essentiellement due à l'évolution de la technique, de la concurrence intra européenne et des échanges, plus de petits volumes plus souvent, plus réguliers, plus urgents et toujours moins cher bien sur...qu'à un soi disant "complot"

Après, les dirigeants politiques auraient effectivement pu freiner cette évolution par des décisions contraignantes, ils ne l'ont pas fait au titre du sacro saint "libéralisme" qui veut que l'économie doit s'auto réguler....il est plus facile et moins dangereux pour sa cote de popularité, de laisser faire que de faire (cf l'écotaxe...)

 

.

4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Fred a dit :

 

(excuse moi mais dés fois, juste pour être contre tu écris de ces conn........)

Ne pas penser comme la plupart, c'est une connerie ? Se démarquer de la majorité qui , certes est la plus nombreuse mais qui n'a pas forcément raison, c'est une connerie ? oui, je pense différemment car je ne suis pas un mouton qui avale et régurgite tout ce que la bien bien-pensance administre comme couleuvre au bon peuple de France, cela s'appelle la liberté de penser, de s'exprimer.!!!

5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, DON CORLEONE a dit :

Il est de bon ton d'accuser les gouvernants ou les syndicats dans la perte de compétitivité des ports Français, comme dans la perte de part de marché du ferroviaire.

Pour le maritime, l'explosion de la taille des porte conteneurs (post Panamax) imposent d'avoir un minimum d'escales portuaires les mieux positionnées géographiquement pour débarquer le maximum de fret. Entre les ports Atlantiques Français et ceux du Nord Europe, il y a une différence de taille: l'Hinterland de distribution.....

(Wikipédia: Les plus gros porte-conteneurs au monde récemment construits sont le Mærsk Mc-Kinney Møller (capacité 18 270 EVP) lancé en 2013, puis le CSCL Globe (en) (longueur 400 m, capacité de 19 100 EVP[1]) lancé en novembre 2014, et enfin le MSC Oscar (en) (capacité de 19 224 EVP), lancé en janvier 2015)

Pour le ferroviaire, vous oubliez aussi les énormes améliorations du matériel routier, plus léger, moins couteux, moins consommateur, et de l'organisation logistique des flux pour minimiser le vide. Dans le ferroviaire, on ne peut en dire autant....

La chute du fret ferroviaire est essentiellement due à l'évolution de la technique, de la concurrence intra européenne et des échanges, plus de petits volumes plus souvent, plus réguliers, plus urgents et toujours moins cher bien sur...qu'à un soi disant "complot"

Après, les dirigeants politiques auraient effectivement pu freiner cette évolution par des décisions contraignantes, ils ne l'ont pas fait au titre du sacro saint "libéralisme" qui veut que l'économie doit s'auto réguler....il est plus facile et moins dangereux pour sa cote de popularité, de laisser faire que de faire (cf l'écotaxe...)

 

.

Je crois que personne n'oublie rien, enfin pour peu que l'on ait un minimum de connaissances à propos de ces deux modes que sont le ferroviaire et le transport par voie d'eau.

la modernisation des outils, la praticité de certains par raport à d'autres, la politique et sans nul doute els mouvement sociaux sont tous peu ou prou les acteurs qu'il ne faut aps occulter.

Bref une conjonction de choses.....qui mises bout à bout donnent le resutlat que l'on connait aujourd'hui.

En aucun cas une seule cause mais une plutôt une multitudes de conjonctions....

Alors il vrai que chercher le bon argument sur forum à caractére corporatiste sera sans doute vain chacun défendant sa chapelle coute que coute.

vu de l'extérieur c 'est déja plus facile....car moins de parti pris.! :)

Mais dire qu'ile est de bon ton d'accuser les gouvernements ou les syndicats ça n'est pas totalement faux non plus....et biens ouvent l'attiitude ds syndicats découle directement de celle des gouvernements souvnet relayées par les patrons (ou vice versa) dans nos républiques libérales.

l'époque des plans découlant de la reconstruction aprés guerre  c 'est terminé depuis 50 ans ....ou 45 ans . ;)

 

 

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 03/03/2017 à 12:19, ADC01 a dit :

Bon admettons, mais pour l'histoire de la fiabilité des ports français, est ce uniquement la faute des syndicats ?  une grande part revient aux divers gouvernements qui ont laissé pourrir la situation quand il y avait une grève dure des dockers, c'est un peu la spécialité des gouvernements de laisser pourrir et de mettre ça sur le dos des OS.

Toujours est-il que les armateurs évitent un maximum les ports français faute a un immobilisme permanent depuis des décennies et on en voit le résultat dans un t'as d'autre domaine dont celui qui nous-mêmes intéresse la: le fret ferroviaire en France ...sur les responsabilités on ne sera pas d'accord c'est comme ça.....^^ mais bon pour habiter à une borne de la frontière belge, m'y rendre tout les jours et connaître un tas de gens qui y travailent  ou l'inverse y vivent (j'ai faillit franchir le pas d'ailleurs) je peux te dire que tu mets pas longtemps à mettre le doigt sur certains maux de la société ou politique françaises qui sont en grande parti la source de nos problèmes 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Wessstcoast G'z a dit :

 

Citation

Toujours est-il que les armateurs évitent un maximum les ports français faute a un immobilisme permanent depuis des décennies

ça c 'est grandement vrai pour ce secteur d'activité et les armateurs ne s'en cachent même plus.

Citation

je peux te dire que tu mets pas longtemps à mettre le doigt sur certains maux de la société ou politique françaises qui sont en grande parti la source de nos problèmes 

ça ça l'est nettement moins, ou disons que c'est d'avantage relatif puisque chaque nation à ses avantages et ses inconvénients.selon la csp à laquelle tu appartients, ta profession  tes origines ta culture.ton niveau d'éducation.....etc.

C'est clair que pour un  libéral ou un entrepreneur la France n'est pas la panacée, pas plus qu'elle n'est la panacé pour celui qui dispose d'une fortune conséquente....

Aprés pour le reste....c'est à dire pour la middl class de chez middl class, je serais nettement moins catégorique, tous secteurs d'activités confondus.

 

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"ECR, filiale française de fret de Deutsche Bahn, adoucit son plan social"

« On laisse les activités régionales à notre concurrence » (PDG)

http://www.paris-normandie.fr/breves/l-essentiel/ecr-filiale-francaise-de-fret-de-deutsche-bahn-adoucit-son-plan-social-EB10224734

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎10‎/‎07‎/‎2017 à 19:38, Foudetrains a dit :

"ECR, filiale française de fret de Deutsche Bahn, adoucit son plan social"

 

Des compagnies de la taille d'ECR ont des contacts avec les autorités politiques, probable que les perspectives de développement du privé ferroviaire sont bien meilleures avec Macron qu'avec Hollande et cet horrible petit bonhomme qui occupait le ministère des transports... 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, Mak a dit :

Des compagnies de la taille d'ECR ont des contacts avec les autorités politiques, probable que les perspectives de développement du privé ferroviaire sont bien meilleures avec Macron qu'avec Hollande et cet horrible petit bonhomme qui occupait le ministère des transports... 

Espérons!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Mak a dit :

Des compagnies de la taille d'ECR ont des contacts avec les autorités politiques, probable que les perspectives de développement du privé ferroviaire sont bien meilleures avec Macron qu'avec Hollande et cet horrible petit bonhomme qui occupait le ministère des transports... 

 

Il y a 2 heures, mikishor a dit :

Espérons!

Quand on vois les annonces puis les contrairement et voir du rétropédalage . Reste l'éspoir :Smiley_15:

5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant