michel marseille

LE TGV illimité pour les 16-27ans à 79 Euros par mois.

60 messages dans ce sujet

Il y a 4 heures , ADC01 a déclaré:

Histoire de se vanter d'avoir rentabilisé sa carte et d'avoir fait  XXXX kilomètres en train ????

 

il y a 12 minutes, aldo500 a déclaré:

C'est peut-être un fan de trains. De la racaille, tous ces passionnés. :Smiley_36:

Tu as su lire entre les lignes.

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a tout compris ce gars là, il évite les période de pointe, il voit large pour les correspondances... :Smiley_15:

Enfin bon, faut avoir une semaine de vacances et avoir envie de bouffer des kilomètres en TGV, et il ne semble pas attiré par l'Atlantique !

Et puis ça va peut-être susciter des vocations, et ils feront les mêmes voyages avec un Pass Carmillon ! :Smiley_25:

Modifié par NEMO94
1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/02/2017 à 11:17, Roukmoute a dit :

À part peut-être le dimanche soir, compte tenu des horaires pratiqués, le citoyen n'a pas dû prendre la place de grand-monde.

Le 06/02/2017 à 21:21, NEMO94 a dit :

Il a tout compris ce gars là, il évite les période de pointe

Bon, je suis resté dans mon silence pendant quelque temps histoire de voir comment tout cela évolue en ayant honte d'avoir peut-être un peu exagéré :Smiley_33:
Mais quelques semaines après, je constate qu'il est très difficile de trouver des places le week-end (et pas que le dimanche soir : pour faire echo au tweet que j'avais un peu "critiqué", si je regarde samedi prochain par exemple, il n'y a aucun Paris-Marseille de dispo le matin, et encore le simulateur n'affiche que les dispo d'il y a 2 jours - donc oui il y a bien une forte concurrence entre les abonnés sur ces créneaux contrairement à ce qu'on pourrait penser nonmais).

En regardant un peu ce qui se passe sur Twitter (en particulier les réponses officielles de la SNCF aux tweets de gens qui se plaignent de ne pas trouver de place), il s'avère que les week-ends (y compris le samedi et le dimanche matin) sont bien considérés comme des périodes de "forte affluence" (je parle bien des week-ends où aucune zone n'est en vacance pour que ce ne soit pas faussé).

Exemple d'un tweet d'une personne qui s'est plaint de ne pas trouver de Toulouse-Paris le dimanche 26 mars (toute la journée y compris le matin, pas que le soir) :

http://i.imgur.com/IkZGNZr.jpg

Le CM de la SNCF lui répond clairement que c'est une période de forte affluence et qu'il faut avoir "de la chance" pour avoir des places en période de forte affluence...

Moi ce que je me demande du coup, c'est si les Paris-Marseille du samedi matin ou les Toulouse-Paris du dimanche matin (pour rester sur ces deux exemples) sont réellement remplis de manière raisonnable en plein week-end hors vacances... Soit ils ont toujours été bien remplis et donc c'est réellement une période de forte affluence, soit ils sont bien remplis par les abonnés TGVmax depuis peu, et dans ce cas c'est qu'on est arrivé à un certain point de rupture au niveau du nombre d'abonnés/places dispo (logique qu'il n'y ai donc plus de place), soit ils sont à moitié vides et dans ce cas l'entreprise ne joue pas le jeu...

Je pense que l'abo est intéressant quand on prend ses places dès l'ouverture des ventes (pour ça que je vais surement le tester prochainement :)), là on est sûr de les avoir. Du coup ça limite le nombre de trajets à 2 ou 3 AR par mois (à cause des 6 résas simultanées maxi), mais les économies sont tout de même importantes sur les longues distances. En revanche il faut pas espérer pouvoir partir à l'improviste quand on le souhaite, à part un mardi à 14h peut-être... les we sont pris d'assaut, même en dehors des traditionnels vendredis et dimanches soir... 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, connector a dit :

Bon, je suis resté dans mon silence pendant quelque temps histoire de voir comment tout cela évolue en ayant honte d'avoir peut-être un peu exagéré :Smiley_33:
Mais quelques semaines après, je constate qu'il est très difficile de trouver des places le week-end (et pas que le dimanche soir : pour faire echo au tweet que j'avais un peu "critiqué", si je regarde samedi prochain par exemple, il n'y a aucun Paris-Marseille de dispo le matin, et encore le simulateur n'affiche que les dispo d'il y a 2 jours - donc oui il y a bien une forte concurrence entre les abonnés sur ces créneaux contrairement à ce qu'on pourrait penser nonmais).

En regardant un peu ce qui se passe sur Twitter (en particulier les réponses officielles de la SNCF aux tweets de gens qui se plaignent de ne pas trouver de place), il s'avère que les week-ends (y compris le samedi et le dimanche matin) sont bien considérés comme des périodes de "forte affluence" (je parle bien des week-ends où aucune zone n'est en vacance pour que ce ne soit pas faussé).

Exemple d'un tweet d'une personne qui s'est plaint de ne pas trouver de Toulouse-Paris le dimanche 26 mars (toute la journée y compris le matin, pas que le soir) :

http://i.imgur.com/IkZGNZr.jpg

Le CM de la SNCF lui répond clairement que c'est une période de forte affluence et qu'il faut avoir "de la chance" pour avoir des places en période de forte affluence...

Moi ce que je me demande du coup, c'est si les Paris-Marseille du samedi matin ou les Toulouse-Paris du dimanche matin (pour rester sur ces deux exemples) sont réellement remplis de manière raisonnable en plein week-end hors vacances... Soit ils ont toujours été bien remplis et donc c'est réellement une période de forte affluence, soit ils sont bien remplis par les abonnés TGVmax depuis peu, et dans ce cas c'est qu'on est arrivé à un certain point de rupture au niveau du nombre d'abonnés/places dispo (logique qu'il n'y ai donc plus de place), soit ils sont à moitié vides et dans ce cas l'entreprise ne joue pas le jeu...

Je pense que l'abo est intéressant quand on prend ses places dès l'ouverture des ventes (pour ça que je vais surement le tester prochainement :)), là on est sûr de les avoir. Du coup ça limite le nombre de trajets à 2 ou 3 AR par mois (à cause des 6 résas simultanées maxi), mais les économies sont tout de même importantes sur les longues distances. En revanche il faut pas espérer pouvoir partir à l'improviste quand on le souhaite, à part un mardi à 14h peut-être... les we sont pris d'assaut, même en dehors des traditionnels vendredis et dimanches soir... 

Mais ya longtemsp que vouloir partir à l'improviste là maintenant , est devenu inabordable sauf conditions exceptionnelles de grand deuil moral national (genre 2éme semaine de novembre ou 3 éme de mars... : pas de vacances temps pourri généralisé, argent niveau bas dans les familles....etc.)

c'est le principe même du yield....

alors sauf à réserver juste à h+1 de la mise sur le marché des places "pas cher"....TGV max ou pas....c'est du pareil au même. 100 trouveront un billet trés trés abordable  les 1500 autres  repasseront pour un prochain voyage  ou à la caisse s'ils veulent absolument voyager à ce moment là .... :

j'ai al faiblesse d epenser qu'en pensant cette offre, les marketeux avaient fait tourner leurs modéles de simulations et probabilités.

3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, connector a dit :

En revanche il faut pas espérer pouvoir partir à l'improviste quand on le souhaite, à part un mardi à 14h peut-être... les we sont pris d'assaut, même en dehors des traditionnels vendredis et dimanches soir..

Il ne faut pas oublier non plus que cette carte a pour but premier de remplir des trains dont le taux d'occupation n'est pas à 100%, la SNCF n'a pas besoin de cette carte pour remplir les trains de pointe ou disons certains trains, elle  ne va quand même pas "offrir" des voyages aux détenteurs de cette carte alors qu'elle peut vendre ces places au prix fort, ne pas oublier non plus que cette carte est faite aussi pour arranger la SNCF et non pas les voyageurs, s'ils y trouvent leurs compte, tant mieux pour eux, sinon tant pis, c'est d'ailleurs valable pour toutes les cartes de fidélités ou d'abonnement, le gagnant n'est pas celui qui croit l’être mais bien l'émetteur de la carte.

Modifié par ADC01
3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, ADC01 a dit :

Il ne faut pas oublier non plus que cette carte a pour but premier de remplir des trains dont le taux d'occupation n'est pas à 100%, la SNCF n'a pas besoin de cette carte pour remplir les trains de pointe ou disons certains trains, elle  ne va quand même pas "offrir" des voyages aux détenteurs de cette carte alors qu'elle peut vendre ces places au prix fort, ne pas oublier non plus que cette carte est faite aussi pour arranger la SNCF et non pas les voyageurs, s'ils y trouvent leurs compte, tant mieux pour eux, sinon tant pis, c'est d'ailleurs valable pour toutes les cartes de fidélités ou d'abonnement, le gagnant n'est pas celui qui croit l’être mais bien l'émetteur de la carte.

va t'en faire comprendre ça aux gens .....

plus c 'est gros et plus ça marche....alors pourquoi les opérateurs/commerciaux devraient ils s'en priver....

 

vivent les moutons et les arroseurs arrosés et n'y voyez aucune condescendance... il m'arrive aussi de me faire niquer à ce petit jeu là....quand on aime...on ne compte plus...on a l'impression d'exister ... :):)

 

 

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour voir le remplissage, il y a un test très efficace : quel est le prix du même billet sans carte aucune ?

En l'occurrence, on peut observer que les deux périodes sur les OD mentionnées par @connector sont bien "creuses" en terme de tarif (tarifs loisirs entre 20% et 30% moins chers que sur la pointe).

À partir de là, on peut faire plusieurs suppositions :

- effet "flanc de pointe" spécifique à TGV max par rapport au vendredi soir et au dimanche soir, qui expliquerait le remplissage.

- tentative de remplissage d'un autre train (les IC de Toulouse sont-ils ouverts aux TGVMax ?) /volonté de préserver une autre OD, comme Bordeaux...

- effet de taquet déjà atteint après 1 mois / absence de volonté d'ouvrir plus de places

- mauvaise gestion ponctuelle du yield non encore rattrapée (s'agissant pour Toulouse d'une "ouverture de ventes" sur un produit en cours de lancement, c'est très possible)

 

Après, si c'est bien tout le week-end qui est considéré comme pointe (perso, j'ai une confiance très limitée dans les CM de vsc sur ces détails techniques pour les produits "agiles" touts nouveaux, impression confirmée au lancement de POP), on pourra avancer les explications suivantes :

- volonté d'éviter les comportements parasitaires d'AR journée sur le samedi (Marseille, pas Toulouse), s'il y a eu des abus depuis le lancement/une peur des abus

- volonté de préserver certains abonnements rémunérateurs pour les retours chez papa-maman du w-e (not. ceux avec participation des régions)

 

À mon sens, l'offre n'est pas encore suffisamment à un régime de croisière pour savoir quel arbitrage a été pris (s'il a eu lieu) entre une politique de quotas restrictifs (comme IDTGV Max) et une politique peu restrictive (grosso-modo, préservation minimale des trains business de matinée/soirée + trains week-end + pointes vacances, comme les responsables du produit l'ont présenté à son lancement)...

Le fait que ma carte 12/27 n'ait jamais été aussi rentable et à aussi court terme (à comportement identique, j'estime que mes trajets Lyon/Paris sont à -15% depuis TGV Max, qui plus est, avec une plus forte disponibilité, particulièrement sur des trains "pointes") serait un élément en faveur de cet argument de la "période d'ajustement".

Modifié par PAZtoNPM
clarté
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, capelanbrest a dit :

c'est le principe même du yield....

Je suis entièrement d'accord, mais pour moi le yield c'est aussi réduire les prix en période de faible demande pour limiter les pertes des trains qui se remplissent difficilement (et théoriquement offrir + de places à tgvmax, puisque ces places ne seront de toutes façons pas vendues).

Les pistes de PAZtoNPM sont très intéressantes, effet flanc de pointe il y a sans doute de ça, maintenant beaucoup d'abonnés semblent se plaindre d'être dans des trains à moitié vides mais complets au niveau des places TGVmax... après comme tu dis la gestion du  yield a peut-être été dépassée par la croissance rapide des abonnements

Citation

volonté d'éviter les comportements parasitaires d'AR journée sur le samedi (Marseille, pas Toulouse), s'il y a eu des abus depuis le lancement/une peur des abus

Le truc c'est que ça a été beaucoup vendu comme ça dans la communication : idée d'abondance, de liberté etc... Je me rappelle avoir vu une pub sur VSC où c'était un truc du style "le lundi je vais voir mes potes de Lille, le mardi choucroute chez mon amie de Strasbourg, le mercredi je sais pu quoi à marseille, etc...", ça a été clairement vendu comme ça donc ça serait quand même étonnant. 

Oui les IC de Toulouse sont ouverts (sauf 100% éco) mais ils sont aussi complets sur cette journée, sauf l'IC de nuit du soir

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me demande quelle est la part des achats de dernière minute, ce qu'on appelle aussi "Départs immédiats" ou "Départ dans la journée" en comparaison des achats à l'ouverture des ventes.

Internet a modifié profondément les habitudes de consommation, aussi dans le transport que les autres domaines du quotidien. Il y a encore une quinzaine d'année, les files aux guichets "Départ immédiat/dans la journée" étaient conséquentes.

Comme la société va vite (tout, de suite, immédiatement), les voyageurs qui empruntent un train, pour diverses raisons à la dernière minute (ce train et pas un autre), n'aura pas forcément le temps de passer par la case "espace de ventes" ou automates donc régularisera à bord au tarif lié sans place attitrée au bar ou sur un strapontin car la rame étant complète.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 53 minutes, Greg4546 a dit :

Je me demande quelle est la part des achats de dernière minute, ce qu'on appelle aussi "Départs immédiats" ou "Départ dans la journée" en comparaison des achats à l'ouverture des ventes.

Internet a modifié profondément les habitudes de consommation, aussi dans le transport que les autres domaines du quotidien. Il y a encore une quinzaine d'année, les files aux guichets "Départ immédiat/dans la journée" étaient conséquentes.

Comme la société va vite (tout, de suite, immédiatement), les voyageurs qui empruntent un train, pour diverses raisons à la dernière minute (ce train et pas un autre), n'aura pas forcément le temps de passer par la case "espace de ventes" ou automates donc régularisera à bord au tarif lié sans place attitrée au bar ou sur un strapontin car la rame étant complète.

Encore faut il en avoir les moyens ...ou que la cause soit suffisement importante aux yeux de celui ou celle qui voyage ainsi..... ;)

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant