UpDwn

Contractuel Annexe C - Ingénieur Maintenance & Travaux Génie Electrique

Recommended Posts

UpDwn    1

Bonjour

Je passe en fin de semaine prochaine ma journée d’entretien à St Denis dans le cadre de ma candidature en tant qu'Ingénieur Maintenance et Travaux Génie Electrique à la SNCF.

J'ai plus de 30 ans donc mon éventuelle embauche se ferait en tant que contractuel. J'ai noté que  concernant le salaire d'embauche des cheminots recrutés en CDI à l'annexe C en tant que cadre  :

La rémunération est fixée contractuellement, chaque fois que cela s’avère possible, par référence à celle des agents du cadre permanent auxquels l’intéressé peut être assimilé en fonction de l’emploi ou de la mission prévue au contrat. Lors de l’embauche, il est tenu compte, le cas échéant, de l’expérience professionnelle acquise à l’extérieur de la SNCF ainsi que de la valeur du diplôme et de son utilité pour l’entreprise
Je possède un diplôme d'Ingénieur (génie électrique) ESIEE.

Mon expérience professionnelle :
- 5 ans ingénieurie en alternance (IUT + Ecole d'ingénieur)
- 6 ans ingénieurie génie électrique (gestion de projets)

Mes questions :
1) Comment puis-je évaluer au plus juste le salaire d'un CP DPX Maintenance SE  ou Assistant d'unité avec mon expérience (Prime de travail et Gratification de Fin d'Année comprise ?)

2) La rémunération d'un cadre contractuel n'est composée que du salaire de base ? Ou y a t'il d'autres éléments à prendre en compte ? J'habite en IDF.

Merci beaucoup pour votre aide, cela va me permettre d’entrer dans les meilleures conditions si je suis sélectionné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLANONYME    1 664

 

Il y a 3 heures, UpDwn a dit :

Merci beaucoup pour votre aide, cela va me permettre d’entrer dans les meilleures conditions si je suis sélectionné.

Sur ce type de question complexe,  je cite en général cette étude :

http://www.ies-salariat.org/IMG/pdf/Notes_IES_27.pdf

qui, même si elle date un peu (2010), doit permettre à un cadre présent sur le marché du travail de se situer en entrant à la SNCF et s'agissant d'un contractuel de l'annexe C ("de gré à gré") de jeter les bases de la négociation de son salaire. 

Attention, les rémunérations citées dans cette étude sont des moyennes qui intègrent le glissement vieillesse technicité. Pour un agent du cadre permanent, puisqu'il s'agit de comparer avec eux, rien que l'ancienneté pure (échelon) conduit à un différentiel de 23,60 % à qualification, niveau et position identiques entre le premier échelon et le dernier échelon au bout de 25 ans et demi  (il y a 10 échelons d'ancienneté). Le contractuel débutant ne se raccrochera donc pas à la rémunération moyenne constatée sur une qualification donnée mais fera les ajustements nécessaires.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
UpDwn    1

Merci @PLANONYME

Etude très intéressante.

Il y a 2 heures, PLANONYME a dit :

Attention, les rémunérations citées dans cette étude sont des moyennes qui intègrent le glissement vieillesse technicité.

C'est bien sur 13 mois ? Et s'agit-il du salaire de base ou ont ils inclu la GFA et PFA ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pascal 45    4 792
il y a 9 minutes, UpDwn a dit :

... C'est bien sur 13 mois ? ...

Bonjour,

Le 13 ème mois SNCF n'est pas un salaire, mais une prime de fin d'année.

Voir également ce sujet :

http://www.cheminots.net/forum/topic/30287-contractuel-et-prime-fin-dannée/

 

Modifié par Pascal 45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLANONYME    1 664
il y a 56 minutes, UpDwn a dit :

C'est bien sur 13 mois ? Et s'agit-il du salaire de base ou ont ils inclu la GFA et PFA ?

L'étude fait référence aux bilans sociaux. J'en déduis donc qu'il s'agit des rémunérations annuelles brutes, toutes causes confondues, du moins celles soumises à cotisations sociales, ramenées au mois pour en faire une moyenne.

La prime de fin d'année (qui n'est effectivement pas exactement un 13ème mois) est pour moi incluse dans les chiffes cités. Car il s'agit bien d'un élément de la rémunération... annuelle. Pascal45 chipote !

Pour les contractuels de l'annexe C, il me semble qu'elle est versée mensuellement.

GFA ? Connais pas ! G comme gratification ? Une prime d'objectif plutôt ? Les auteurs de l'étude se fondant toujours sur les bilans sociaux, je suppose que c'est comptabilisé aussi.

Chez les cheminots, c'est culturel, on a toujours du mal à parler rémunérations. La seule bonne formule, c'est le cumul du brut imposable figurant sur le bulletin de paie de décembre, divisé par 12. La PFA et tous les éléments de rémunération ayant le caractère de salaire (même élément ponctuel ou variable) y seront. Et le résultat de la division donnera la rémunération mensuelle brute, la seule qui permet des comparaisons entre salariés et entreprises.

 

Modifié par PLANONYME
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
UpDwn    1
Il y a 13 heures, PLANONYME a dit :

GFA ? Connais pas ! G comme gratification ? Une prime d'objectif plutôt ? Les auteurs de l'étude se fondant toujours sur les bilans sociaux, je suppose que c'est comptabilisé aussi.

Je me suis un peu embrouillé.

En fait la GFA, c'est la PFA :)

Je voulais donc dire la PFA et la prime du travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLANONYME    1 664
Il y a 1 heure, UpDwn a dit :

Je voulais donc dire la PFA et la prime du travail.

Cette étude de 2010 évoque des rémunérations mensuelles moyennes. Tout ça y est donc puisque les auteurs entendent la comparer à d'autres secteurs. Sinon, cette comparaison n'aurait aucun sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
UpDwn    1

Ça marche. Merci.

Avec l'annexe C pour les cadres, il est prévu une négociation salariale chaque année. Savez vous si ce point est généralement respecté ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLANONYME    1 664
Le 13/08/2017 à 17:56, UpDwn a dit :

Avec l'annexe C pour les cadres, il est prévu une négociation salariale chaque année. 

Il y a d'une part la négociation salariale annuelle pour l'ensemble du Groupe Public Ferroviaire (les 3 Epics). N.A.O. - négociation annuelle obligatoire (les rémunérations étant l'un des thèmes) pour reprendre la terminologie de la législation sociale.

Les contractuels, y compris de l'annexe C, sont bénéficiaires d'une éventuelle revalorisation générale. Mais, dans le cadre de ces N.A.O. - on en est à ce jour à trois années blanches consécutives !

En sus de ça (donc rien en ce moment), la DRH du groupe notifie dorénavant un cadrage pour les négociations "de gré à gré" de l'annexe C. Ce cadrage national prend en compte l'évolution moyenne des rémunérations du personnel du cadre permanent (effet Glissement Vieillesse Technicité, même en l'absence d'augmentation générale) et le "bout de gras" pour ces profils censés être particuliers ayant une valeur spécifique sur le marché du travail et pouvant donc être tentés à tout moment d'aller voir ailleurs (ça c'est de la théorie dans la mesure ou l'annexe C est  imposée en dehors de ce que pour quoi elle était prévue).

C'est lors de l'entretien annuel obligatoire (lui-aussi) que cette augmentation individuelle est censée être discutée. Sont sur la table les objectifs passés, présents, à venir (puisque c'est tout ça qui fait la valeur du salarié dans son emploi). Ce sont typiquement les méthodes de négociation des salaires sur objectifs dans le privé (un gros mot à la SNCF !). Mais comme c'est encore assez peu dans la culture de l'entreprise, c'est parfois oublié ou mené à la va-vite sur un coin de table sans réelle discussion / négociation individuelle. On voit d'ailleurs parfois des rémunérations de l'annexe C qui, après avoir été supérieures aux salaires de grille de début de carrière, décrochent  au bout de quelques années faute de revalorisation dans le cadre de ce "gré à gré" (et en l'absence d'augmentations générales).

 

 

Modifié par PLANONYME

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLANONYME    1 664
il y a 8 minutes, UpDwn a dit :

Les managers disposent pourtant d'une enveloppe pour les éventuelles augmentations des annexes C non ?

Un cadrage national.

Il s'agit que les rémunérations des annexes C ne s'envolent pas de trop. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant