Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 24/05/2018 dans toutes les zones

  1. 4 points
    Ce soir, aux infos sur France 3: L'état reprendrait 35 Milliards de la dette. En contre-partie, la SNCF devra faire des effort, notamment sur l'organisation du travail. On verra ce que diront les OS réformistes... Pas sûr, que ça ne ranimera pas le feu... Pour rappel, la dette n'est pas la dette des Cheminots!!!C'est l'état qui l'a créé.
  2. 4 points
    Bien le bonjour de Bruxelles. Le rapatriement s'est bien déroulé. Il s'agissait d'un jeune Belge de 27 ans travaillant pour une société d'évennementielle qui organissait un mariage en Italie. Avec un collegue, ils sont sortie boire un verre á Sienne samedi soir. En rentrant son collegue qui conduisait s'est endormi au volant d'une Smart. Apres plusieurs tonneaux, le conducteur s'en tire miraculeusement indemme. Le passager s'en tire relativement bien, avec un traumatisme cranien avec perte de connaissance et des contusions et hématomes divers et variés, mais rien de bien grave. Il est sortit de l'hôpital lundi apres 48H00 d'observations. Le rapatriement médicalisé est indiqué toujours selon les recommandations de l'aviation civile internationnale, car apres une commotion cérebrale, il y a un risque de convulsions. Donc pour moi, départ de Roissy mardi soir. Initiallement le décollage était prévu á 20H50. mais á cause des orages et de la greve des controleurs aériens, on a décollé á minuit. Du coup je suis arrivé á 2H00 du matin pour mon découcher á Florence. Apres une petite grasse matinée, départ mercredi á 11H30 en taxi pour prendre en charge le patient dans un gite en pleine campagne pres de Sienne, puis direction Bologne pour attraper le vol de 17H50 pour Bruxelles avec la Brussels Airlines. Arrivée avec un peu de retard a 20H00 á Bruxelles puis de nouveau taxi pour déposer le patient chez ses parents á Braine le Comte. Le taxi m'a ensuite déposé á l'hotel Radisson Blue de Bruxelles Midi vers 22H30. Je n'ai pas croisé notre ami Didier d'Eurostar. Bon, une collegue infirmiere est aussi en découcher dans le même hôtel. Elle a ramené un patient de Bordeaux qui présentait une phlébite. Elle vient d'arriver, mous allons prendre notre Thalys. A+. Bruno.
  3. 3 points
    Je n’en veux même pas a ceux qui n’ont pour ainsi dire pas lutté. Ils ont fait un choix, accepter. Faudra juste assumer ce choix. Ca va secouer et ceux qui aiment la stabilité vont souffrir. Ceux qui pensent aimer le mouvement vont souffrir aussi car là ils vont découvrir ce que veut dire ce mot. On est tous très fort temps qu’on a pas réellement été la tête contre le mur. La loi du plus fort ne laisse pas de place pour les faibles. Le petit problème étant que même les faibles sont pour. Bon courage à eux.
  4. 3 points
    Que 15% de grévistes: où sont les 54% de cheminots ayant répondu NON à la votaction ? glaobelement la réforme est acceptée par une majorité silencieuse plutot attentives aux futures évolutions.
  5. 3 points
    Au cœur du super train usine de la SNCF . Depuis l'automne 2017, la SNCF utilise un train usine en Île-de-France pour renouveler les voies de chemin de fer le plus rapidement possible, sans perturber le trafic. Il est par exemple mis à contribution depuis février et jusqu’à fin mai pour remplacer huit kilomètres de voies sur la partie sud du RER D. Ce train usine de 600 mètres de long, opéré par la société ETF, opère en quatre étapes c'est a qui ce train SNCF ou ETF ??? https://www.usinenouvelle.com/editorial/sortie-d-usine-au-c-ur-du-super-train-usine-de-la-sncf.N693209
  6. 2 points
    Ben, non, voyons, "la 4 voies c'est indispensable !"
  7. 2 points
    ETF, SNCF réseau ne possède pas ce type de moyens mécaniques hyper lourd.
  8. 2 points
    Oui, condoléances pour les familles des personnes décédées...
  9. 2 points
    Sujet clos ? « Des cheminots ont procédé, ce jeudi matin en gare de Châteauneuf-sur-Loire, aux funérailles symboliques de la ligne SNCF Orléans-Châteauneuf. » https://www.larep.fr/chateauneuf-sur-loire/transport/2018/05/24/la-ligne-sncf-orleans-chateauneuf-symboliquement-enterree-ce-jeudi-matin_12859669.html
  10. 2 points
    A une journée prés c'était bon ! Je suis en RHR Bruxelles ce soir !!
  11. 1 point
    Carte ferroviaire du département du Var Toulon - Hyères - La Foux - Saint-Raphaël Voie unique à voie métrique. Longueur : 107 km. Ligne exploitée successivement par : Compagnie des chemins de fer du Sud de la France (SF). Chemins de fer de Provence (CP). Régie des Ponts et Chaussée. Mise en service : - section Toulon - Carqueiranne - Hyères (23 km) : en 1905; - section Hyères - Le Lavandou - Cavalaire - La Foux (51 km) : en 1890; - section La Foux - Sainte-Maxime - Saint-Aygulf - Saint-Raphaël (33 km) : en 1889. Fin du service voyageurs et marchandises : en 1948. Source Gare de Toulon Inauguration de la gare de la Compagnie des chemins de fer du Sud de la France (SF). Source Gare de Saint-Jean-du-Var Source
  12. 1 point
    pour le regional il y a déjà pas mal de disparités suivant les regions alors que la SNCF est là pour éviter les grosses co....es. alors après lorsque les regions auront les mains libres cela risque d'être dur dans certaine region suivant les élus..les finances les priorités et leur manière de gérer
  13. 1 point
    Bien sûr. Mais le "débat" politique et médiatique semble oublier que la raison d'être du service public, c'est l'usager. Que l'opinion générale soit orientée sur ce forum, c'est normal.
  14. 1 point
    On verra à fin de la discussion parlementaire ce que le gouvernement aura lâché aux OS réformistes... Et quand les choses sérieuses commenceront (filialisations, privatisation partielle, premiers TER confiés à de nouveaux entrants) on verra bien comment ça se passe.
  15. 1 point
  16. 1 point
    oui reseau ne doit pas avoir de machine aussi importante mais on voit une nouvelle fois les mélanges que font les medias pour eux dés qu'il y a des rails qq part ce ne peut être que SNCF
  17. 1 point
    Merci Pascal45 et desolé pour mon erreur si un modo veut transferer pas de soucis mes excuses
  18. 1 point
    Bonjour, Tu n'es pas dans le bon sujet. Il aurait fallu poser ta question ici : http://www.cheminots.net/forum/topic/34469-réforme-du-système-ferroviaire/ Ici, c'est le sujet "Infolignes" ...
  19. 1 point
    Non, non ! Le sujet n'est pas clos, il est bien vivant ... ... rendez-vous au prochain épisode !
  20. 1 point
    Ça fait froid dans le dos... Pour les vieux (ou presque) pas de problèmes, ils seront pour nos enfants et surtout les petits-enfants.
  21. 1 point
    L'avenir est fait d'un long passé : https://www.les-crises.fr/canyon-chaco-terre-chaco-par-chris-hedges/
  22. 1 point
    RTL.... Essaye France Culture
  23. 1 point
    ce soir France3 22h40 Mai 68 restera à jamais marqué par la victoire culturelle et idéologique de l'extrême gauche et par l'aspiration libertaire de la jeunesse. Pourtant, il y eut une autre jeunesse, nostalgique d'une France de l'ordre et tout aussi critique sur son époque. Ainsi, parmi les manifestants de 68, d'autres jeunes ont tenté, eux aussi, de faire leur révolution et d'imposer violemment leur vision du monde. Ce documentaire raconte l'histoire de cette autre révolte contre le pouvoir gaulliste. A partir des témoignages d'acteurs de ce mouvement, connus et inconnus, tels que Patrick Buisson, Patrice Gélinet, Bernard Lugan, Gérard Longuet, Alain Madelin ou encore Alain Robert, retour sur un Mai 68 oublié, celui des baby boomers, adeptes d'une droite réactionnaire. Ceci-dit le "péril rouge" existait et les chars du pacte de Varsovie étaient à 4 ou 5 bombes atomiques de Paris, l'Otan s'attendant à une déferlante de chars dans la trouée de Fulda (superbe jeux de stratégie), avec envoi massif de bombardiers à hélice (qui seraient descendu) puis de forces aussi modernes que celles US. Mais est-ce que les russes voulaient vraiment attaquer ? surtout qu'ils avaient de si nombreux renseignements sur notre pays; ce fut un jeu de dupes. Le "péril rouge" a sévit notamment 1978, époque où les camarades français ont averti (plan de vol) les gentilles forces libératrices de l'oppression coloniale sévissant à Kolwesi du départ du 2e REP : même Radio France international a averti que les avions décollaient de France vers l'Afrique. Et le massacre débuta à Kolwesi. Franchement on vit heureux en 2018, sauf si on laisse des abrutis libres d'agir dans leur barbarie
  24. 1 point
    un voyage romantique dans un train mythique etc etc avec Thello.... hallucinant !! pub mensongère sauf si indiqué photos non contractuelles...... combien el voyage mythique ? parce que avec le venice Simplon Orient Express formule Wagon Lits restaurés, c'est surement (et loin s'en faut) pas le prix d'un voyage avec Thello entre Paris et Venise !! Pas moins de 2700 livres sterling pour un Paris Venise à bord du train mythique..... https://www.belmond.com/trains/europe/venice-simplon-orient-express/search-results?station=Venise j'en arrive à me demander comment de nos jours les gens puissent imaginer avoir le "Pérou ou la Lune" pour un prix modique.... Conclusion : dommage pour eux et leurs illusions perdues...
  25. 1 point
    oui enfin à chacun sa quête... et puis chez les cheminots les "oies du Sénégal" sont également légion, comme ailleurs dans la société ! Peut on leur reprocher ? non Car chacun a sans doute plein de raisons pour ne pas chercher....on ne refera pas le monde !
  26. 1 point
    On va préciser un truc important : ils respectent la vitesse des V140 mais ne deviennent pas V140. Ils restent Autom. Ainsi les TIV type C sont toujours applicables pour eux (sauf si taux supérieur à vitesse des V140).
  27. 1 point
    Petite visite technique de la Class 66 j'adore commencer par le moteur décapoté ; Un bon vieux deux temps 12 cylindres en V ici un Caterpillar La jauge a huile coté droit entre deux trappes de visite bas moteur. La jauge à huile coté gauche au dessus de la pompe de pré-graissage. Petit détail des soupapes et des doubles durites d'injection par cylindre, moteur arrêté & capot de moteur ouvert
  28. 1 point
    Ah mais c’est différent,c’est pas Thello qui gère,c’est l’agence de voyage.
  29. 1 point
    jeudi 23 le mouvement touche 9 millions de salariés….dont 2 millions dans la sidérurgie, 350 000 à la SNCF, 300 000 dans le textile, 250 000dans les PTT, 300 00 dans la chimie , 200 000 dans les mines ,100 000 dans l'habillement.. Le 23 mai, dans le journal l'Express, Françoise Giroud écrit : "Les brutalités de la police ? On ne s’engage pas dans les CRS avec une vocation pédagogique, étudiants ou pas, on cogne !" les Parisiens vérifient aussi le vieil adage : chercher une aiguille dans une botte de foin. Les automobilistes sillonnent désespérément la capitale à la recherche des dernières gouttes d’essence. https://www.francebleu.fr/infos/societe/mai-68-a-paris-le-23-mai-1526999090 Jeudi de l'Ascension, mais comme dit l'Humanité, «il n'y a ni dimanche ni jour férié pour les grévistes (") qui veillent à la bonne discipline de leur lutte». Le mouvement s'amplifie. Pas de courses à Longchamp aujourd'hui. Les personnels des établissements de la Compagnie fermière de Vichy entament une grève de 48 heures (renouvelables). L'eau d'Evian commence à manquer à Paris. L'extreme défile contre le « péril rouge », souvent dans la plus grande indifférence. Dans les rangs d’Action française, d’Occident et de la Fédération nationale des étudiants de France (Fnef). Alain Madelin, Gérard Longuet, Patrick Buisson, Bruno Gollnisch, Patrice Gélinet ou encore Bernard Lugan participent a des affrontements violents. Cinquante ans après, bon nombre d’entre eux ont gardé quelque chose de l’extrémisme de leurs 20 ans… Des jeunes militants de droite manifestent devant l’Arc de triomphe en mai 1968. / Ladybirds films A 2h45, de nouveaux incendies éclatent sur la rive droite, rue de Rivoli, place de l'Hôtel-de-Ville. A 3 heures, un calme précaire semble revenir. 210 interpellations dont 44 étudiants, 110 personnes examinées dans des hôpitaux, 78 policiers blessés. Le ministère des Postes et Télécommunications suspend l'usage des radiotéléphones accordé aux radioreporters, on leur reproche de diffuser des informations trop utiles aux manifestants. http://www.liberation.fr/france/1998/05/23/special-mai-1968-ce-jour-la-jeudi-23-mai-ascension-vers-la-violence_236947
  30. 1 point
    @TER 200Je te sens agacé... Ca te dérange que certaines personnes défendent leur boulot et par conséquent leur vie perso? Mais rassure toi ce que l'on vit actuellement pourrait bien t'arriver rapidement. Peu de monde sera épargné par les réformes. A moins que tu aimes ça?!
  31. 1 point
    mercredi 22 Par Laurent Salini « Le fleuve a pris sa course. Car il s’agit d’un fleuve, d’un énorme mouvement populaire. (…). Le flot exaltant qui déferle aujourd’hui est celui-là même que nous avions souhaité, espéré, préparé. (…). Voici maintenant que la moisson lève, au grand soleil de la lutte. La faire mûrir, la protéger de la grêle autant que des faux impatients, lui faire porter tous ses grains (…). Les travailleurs ont moins besoin de conseils que d’alliés nombreux et fermes. Solidarité dans la lutte, solidarité entre ouvriers, étudiants et enseignants : voilà qui fera notre force (…). » a l'assemblée la motion de censure contre le GVT est repoussée (manque 11voix) la CGT et la CFDT font une déclaration commune ou ils demandent : l'abrogation immediate des ordonnances sur la secu l'ouverture de négociations salariales et un SMIG à 600f mois la garantie des emplois et des ressources reduction de la durée du travail sans perte de salaire l'extension des droits syndicaux dans l'entreprise. les info régionales d'Amiens a la tele En lancement du journal qui a lieu dans des conditions exceptionnelles (hors du studio habituel), le présentateur fait un lapsus en disant "croyez bien ce n'est pas un décor si ces chars... Ces tables pardon, sont surchargées de papier" c'est assez special , dans les conditions de réalisation et l'enumeration des entreprises en grève.. http://www.ina.fr/video/RCC8904092499 bâtiment et personnels de la SECU en grève
  32. 1 point
    Eurostar Londres Marseille en gare de Lyon Part Dieu le 21 mai 2018
  33. 1 point
  34. 1 point
    Tous les kikis et leurs propriétaires vont se détendre, merci. (Les blagues les plus courtes sont les moins longues)
  35. 1 point
    Ligne de Bonson à Sembadel. Longueur : 66,700 km, dont 46,400 km dans la Loire, et 20,300 km dans la Haute-Loire. Gare d'Estivareilles (PK 31,6) La gare à l'époque de la Compagnie du PLM. La gare en septembre 2005. Photo : Olivier CHAMBON. RGP X 2709 le 21 mai 2011. Photo : André Knoerr.
  36. 1 point
    16 mai les grèves et les occupations d'usines de multiplient 8 heures lookheed à Beauvais; unelec à Orléans 16h Renault ,le mans et en soirée Sandouville..les ouvriers de la mécanique ,des forges et la fonderie de Billancourt avaient débrayés le soir Billancourt est occupé SNCF les cheminots du triage de Lyon badan débrayent ( ça existe encore ?) suivi des occupations d'usines de la region chez Hispano suiza de bois colombes anagramme avec l'enseigne de l'usines de camion BERLIET à Vénissieux dans beaucoup d'usines les premiers jours de l'occupation c'était nettoyage , graissage de l'outil de travail. Au depot de Longueau , a cette époque il y avait encore pas mal de machines outil ,tours, fraiseuse, ,raboteuses ,aléseuses ,dans les depots, cela a été notre premier boulot comme ici et après photos la VO
  37. 1 point
    Façon de voir les choses. Je crains, au contraire, que ce gouvernement ne veuille réduire le chemin de fer à un réseau squelettique composé des lignes à grande vitesse ("confiées" aux majors du BTP), à la banlieue de quelques villes et aux itinéraires fret européens (parce que Jupiter Junior est d'autant plus aux ordres de Bruxelles qu'il en partage totalement l'esprit ultra libéral). Pour le reste il y aura de beaux sujets de promenades nostalgiques...
  38. 1 point
    Y 'avait longtemps qu'on n'avait pas eu droit à ce couplet. au fait, tu penses sincèrement ce que tu écris au sujet du présent gouvernement avec son président sortant du berceau ?
  39. 1 point
    Gare de La Clayette-Baudemont (PK 28,1) Elle était gare de bifurcation des anciennes lignes à voie unique : - La Clayette-Baudemont - Montmélard - Trambly-Matour - Clermain (32 km). Mise en service par la Compagnie du PLM : le 1er Mars 1889. Fermeture au service voyageurs : le 2 octobre 1938. - La Clayette-Baudemont - Charlieu - Pouilly-sous-Charlieu (25 km). Mise en service par la Compagnie du PLM : le 1er Mars 1889. Fermeture au service voyageurs : le 2 octobre 1938. Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF. Elle était gare de contact de l'ancienne ligne à voie unique (voie métrique) : La Clayette-Baudemont - Saint-Igny-de-Vers - Monsols - Tramayes - Cluny (63 km). Exploitation : Réseau du RSL (Rhône-Saône et Loire). En gare de Monsols, cette ancienne ligne était en contact avec le Réseau des CFB (Chemins de Fer du Beaujolais). Croquis Gares et Bifurcation PLM 1904 (Collection Roland Forcet). La gare de La Clayette-Baudemont en juillet 2007 La gare à l'époque de la Compagnie du PLM. Scan (Collection Trains d’avant).
  40. 1 point
    Gare du Pradet Les trains d'Hyères et de Toulon en gare.
  41. 1 point
    Voir à ce sujet et aussi à propos des autres lignes du département les posts de Roger Farnworth...dans le sujet http://www.cheminots.net/forum/forum/51-chemins-de-fer-touristiques-amp-préservation-du-patrimoine-ferroviaire/
  42. 1 point
    Landerneau - Lesneven - Plouider - Plounéour-Trez - Brignogan Voie unique à voie métrique. Longueur : 29 km. Mise en service : - section Landerneau - Lesneven - Plouider - Plounéour-Trez (27 km) : le 11 juin 1894. - section Plounéour-Trez - Brignogan (2 km) : le 11 août 1901 Fermeture au service voyageurs et marchandises : en 1946. Gare de Lesneven
  43. 1 point
    Commune de Dyo (Canton de Charolles). Viaduc de la Côte (PK 17,8) Le Viaduc de la Côte en mai 2005 L’info peut paraître surprenante mais ce viaduc n’aurait jamais dû voir le jour dans la commune de Dyo. En effet, le tracé de la voie ferrée Paray le Monial – Lozanne devait au départ passer par St Christophe en Brionnais afin de desservir le marché aux bestiaux. Mais à St Julien de Civry, un homme hautement placé n’a pas souhaité que le tracé passe sur ses terres. Celui-ci a donc été modifié et la commune de Dyo s’est vue coupé en deux par la voie ferrée. La construction de ce viaduc à durer près de trois ans. Source (avec 40 photos d'août 2014). Travaux du lundi 24 juillet 2017 De mémoire de Dyotois, cela faisait plus de vingt ans que l’on n’avait pas vu autre chose qu’un train traverser le viaduc de la côte. C’est pourquoi lundi, vacanciers et retraités n’ont pas manqué une miette des travaux en cours sur la voie de chemin de fer. Durant toute la journée, les camions de la société Thivent se sont succédé pour récupérer les gravats présents sur la voie. Source (Texte et photos) avec 22 photos des travaux. Le clocher de Dyo domine le site. La direction de Paray-le-Monial est à droite.
  44. 1 point
    Gare de Saint-Julien-Changy (PK 13,4) Elle était située sur le territoire de la commune de Saint-Julien-de-Civry. Elle desservait également la commune de Changy. Le BV a été rasé.
  45. 1 point
    Ligne de Bonson à Sembadel. Longueur : 66,700 km, dont 46,400 km dans la Loire, et 20,300 km dans la Haute-Loire. Tunnel de Luriecq (PK 18,3) Altitude : 715 mètres. C'est l'unique souterrain de la ligne construite au titre de l'intérêt local par la Compagnie anonyme du chemin de fer de Saint-Etienne à Saint-Bonnet-le-Château. Le tunnel de Luriecq en avril 2010. Commentaires et photo : Massif central ferroviaire. Tunnel de Luriecq (76 mètres)
  46. 1 point
    Bien cabossée la "R"... Dans les images du déraillement de 1917 ne voit-on pas une grue : Châssis assez court muni de bogies, flèche de la grue sur le remblai.
  47. 1 point
  48. 1 point
  49. 1 point
    Firminy - Saint-Didier-La Séauve - Dunières (27,200 km) Mise en service par la Compagnie du PLM : le 1er septembre 1885. Fermeture au service voyageurs : le 7 juillet 1991. Fermeture au service fret : le 15 décembre 2003 (1). Mise en place d'une exploitation de vélorails sur 8 km au départ de Dunières : le 1er juillet 2011. (1) Fermeture annoncée comme "provisoire", le temps de mener à bien les travaux d'électrification de Firminy - Saint Etienne. Source Point culminant : gare de Saint-Pal-Saint-Romain (PK 19 + 700). Déclivités maximales des rampes et pentes : 22 ‰. A Dunières la ligne continuait vers Annonay, et Gare de Saint-Pal-Saint-Romain (PK 19 + 700) en mai 2010 Elle était située sur la commune de Saint-Pal-de-Mons. Photo : Stéphane Morin (Panoramio). Source (photo)
  50. 1 point
    Au départ de Firminy la ligne desservait : Fraisses-Unieux (+ 2,200 km) Saint-Victor-sur-Loire (+ 9 km) Saint-Rambert-sur-Loire (+ 16 km) et Saint-Just-sur-Loire (+ 18,600 km) Horaires des trains et tarifs en 1913 Firminy - Fraisses-Unieux - Saint-Just-sur-Loire Firminy 5.58 Fraisses-Unieux 6.05 Saint-Victor-sur-Loire 6.16 Saint-Rambert-sur-Loire 6.29 Saint-Just-sur-Loire 6.34 - Quotidien. Firminy 9.07 Fraisses-Unieux 9.15 Saint-Victor-sur-Loire 9.30 Saint-Rambert-sur-Loire 10.03 Saint-Just-sur-Loire 10.09 - Quotidien. Firminy 13.30 Fraisses-Unieux 13.36 Saint-Victor-sur-Loire 13.47 Saint-Rambert-sur-Loire 13.59 Saint-Just-sur-Loire 14.04 - Quotidien. Firminy 17.21 Fraisses-Unieux 17.28 Saint-Victor sur Loire 17.39 Saint-Rambert sur Loire 17.52 Saint-Just-sur-Loire 17.57 - Quotidien. Train supplémentaire des dimanches et fêtes à l'intention des nombreux stéphanois et stéphanoises qui venaient prendre "un bol d'air" sur la plage de Saint-Victor-sur-Loire : Saint-Victor-sur-Loire 20.12 Saint-Rambert-sur-Loire 20.27 Saint-Just-sur-Loire 20.32. Saint-Just-sur-Loire - Fraisses-Unieux - Firminy Saint-Just-sur-Loire 7.32 Saint-Rambert-sur-Loire 7.47 Saint-Victor-sur-Loire 8.04 Fraisses-Unieux 8.30 Firminy 8.36 - Quotidien. Saint-Just-sur-Loire 11.32 Saint-Rambert-sur-Loire 11.38 Saint-Victor-sur-Loire 11.51 Fraisses-Unieux 12.05 Firminy 12.11 - Quotidien. Saint-Just-sur-Loire 18.44 Saint-Rambert-sur-Loire 18.50 Saint-Victor-sur-Loire 19.03 Fraisses-Unieux 19.17 Firminy 19.23 - Quotidien. Prix en anciens francs d'un aller simple Firminy - Saint-Just-sur-Loire : 1ère classe : 2,15 2ème classe : 1,45 3ème classe : 0,95 Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF. Un centime d'euro = 6,56 francs de l'époque.


×
×
  • Créer...