Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 17/06/2019 dans toutes les zones

  1. 4 points
    Pour moi qui ai connu les maraîchers installés entre Maisons-Alfort-Alfortville et le Vert-de-Maisons, c'est un vrai vœu pieux. A la place ont surgi les immeubles qui abritent ceux qui remplissent des trains de 12 voitures à étage, quand une triplette de 5100 à deux caisses par quart d'heure suffisait.
  2. 3 points
    Si vous voulez rire un peu plus, voici ce que je vous propose:
  3. 2 points
    On n'a pas fait autant de cas de la peine des familles dans le cas de l'accident au PN d'Allinges... et en conclusion de ce qui précède il urge d'attendre et quitte à me répéter je me demande quelles indices subsistant potentiellement sur place pourraient justifier la volonté du juge d'instruction de ne pas autoriser le rétablissent de la circulation ferroviaire.
  4. 2 points
    Recherches faites, sur la réouverture de la desserte ferrée voyageurs Perpignan Villefranche de Conflent, Madame Delga, présidente de la région Occitanie, a indiqué dès le 25 mai 2018 sa position et sa méthode le moment venu : "On doit accompagner ces familles dans cette période extrêmement tragique…, mais il faut aussi être pas à pas dans les prises de décision … il y a le travail de la justice qui doit se faire et ensuite nous retravaillerons de façon apaisée sur cette ligne" https://viaoccitanie.tv/drame-de-millas-carole-delga-rappelle-lutilite-de-la-ligne-de-ter/ La Région Occitanie a rappelé le 7 décembre 2018 sa position et l'annonce de sa présidente https://twitter.com/Occitanie/status/1071102382262681605 "…sur cette liaison, l'enquête est encore en cours, ce qui est indépendant de notre volonté. En revanche, la Région s'est engagée - et notre présidente @CaroleDelga l'a annoncé - à remettre des trains en circulation dès la réouverture de la ligne." Pour l'instant, le juge d'instruction n'a pas mis fin à sa part du "travail de la justice". On en est là. La Région est désormais Autorité organisatrice des TER et des transports scolaires, donc l'exécutif régional prendra en compte les deux aspects dans sa décision. Sur le plan technique, les insuffisances relevées au point 5.3 du rapport du BEA-TT, dont l'absence de toute étude de ré-appréciation de la dangerosité locale liée à l'ouverture du collège Christian Bourquin en 2015, devront à mon avis traitées avant toute réouverture, indépendamment de leur inclusion éventuelle par le juge dans son dossier d'instruction judiciaire (un juge instruit "à charge et à décharge").
  5. 2 points
    On peut se demander à quel complément d'enquête sur site serait possible après qu'il ait été "nettoyé" de toute trace et débris comme le montrent les images que l'on a pu voir dans la presse régionale.
  6. 2 points
    Cette fermeture n'est liée ni au "deuil", ni à l'enquête, mais sans doute à de basses considérations électorales, au passage ça interroge sur l'indépendance de la justice. Je pense pas que bien qu'indépendant, un juge pourrait maintenir l'A9 fermée six mois pour "besoins de l'enquête", parce que même indépendant un juge à un plan de carrière, une hiérarchie au dessus de lui et un téléphone qui peut sonner en toute indépendance...
  7. 2 points
    je te renvoie à ma question juste au dessus.... : Tout le restant n'est à mon sens qu'emballage.....formalisme ....voir hypocrisie. Après comparer la piste d'un aéroport international de 1er rang avec une voie de chemin de fer qui dans tous les cas de figure coute trop cher au budget régional.....n' aucun sens sur le plan pratique et pragmatique. Avec ou sans cette voie ferrée cela ne remettra pas en cause la vie de la région...là est toute la différence. (pour se hâter ou pas)
  8. 2 points
    Peu de voyageurs ce soir au départ de Paris. Moins de 10. Autant de curieux. Madame a sniffé en le voyant partir. Elle ne sait pas encore qu'elle sera dedans jeudi au départ de Londres Et j arrive par à mettre un emoticone depuis ma tablette. Refus du site
  9. 2 points
    De toute façon, cela va plus loin qu'une bataille de mode de transport, il va falloir arrêter de transporter tout et n’importe quoi, y compris les personnes d'un bout du monde à l'autre, pour cela il faut changer de mode de vie et ne pas vouloir manger des fraises à paris en plein mois de décembre et réapprendre à consommer intelligent, c'est à dire local et de saison, mais personne, je dis bien personne ne veut parler de ça et l'imposer., le reste, cette bataille entre train, camions, péniches ou avions n'est là que pour faire bonne figure.
  10. 1 point
    Certains ici manquent de reconnaissance du second degré. Je maintiens donc qu'il est évident qu'a chaque accident on interdise l'utilisation de l'infastructure concernée pendant au moins 3 ans. C'est très proportionné et très courant. Par exemple, tout l'espace aérien de l'océan indien est toujours fermé depuis la disparition de Malaysian 370. Non?
  11. 1 point
    Je suis comme toi. Il y a une volonté politique. C’est tellement gros. On se sert de ce drame. Et les pauvres parents ne s’en rendent pas compte,ça peut se comprendre. Rien d’étonnant avec la politique,sans foi,sans âme,sans un minimum d’honneur.
  12. 1 point
    une petite rapide vue de face vue de dos
  13. 1 point
    Boite manuelle ou boite automatique ? https://www.rtbf.be/info/societe/onpdp/mobilite-transports/detail_boite-automatique-contre-boite-manuelle-le-grand-test-de-consommation?id=10208821
  14. 1 point
    Déconstruction de la trémie ferroviaire de Rouen rive gauche La galerie couverte, dans laquelle passent les trains pour se rendre au port de Rouen, sera détruite, à partir de lundi 17 juin 2019. (©RT / 76actu) La galerie ferroviaire accueillant deux voies ferrées, assure la desserte ferroviaire du Grand port maritime de Rouen (Seine-Maritime) et des installations industrielles. Datant de 1950, elle va être détruite à partir de lundi 17 juin 2019. Cette opération de déconstruction s’effectuera jusqu’à la fin de l’année https://actu.fr/normandie/rouen_76540/deconstruction-la-tremie-ferroviaire-rouen-rive-gauche-circulation-deviee_25026751.html Rouen rive gauche ( Rouen Orléans) déserte pour les silos a grains, transport par trains , péniches, bateaux
  15. 1 point
    Sanction revue largement à la baisse suite à grosse dépose de d2i. Comme quoi la solidarité paie!
  16. 1 point
    Connaît-on le taux de remplissage de nos "fameux" 44t? Un reportage récent sur Arte pointait du doigt la fréquence de voyages à vide ou quasi (1 palette!) dans les semi-remorques. Mais comme ne voit rien dans une remoruqe fermée... on ne peut pas vérifier.
  17. 1 point
    C’est bien joli votre morale « judéo chrétienne" : c’est le consommateur qui est responsable de tout. Pourquoi rouler en gros SUV de 2t alors que la Fiat 500 (comme 500kg ?) d’ADC suffit largement ? Vous oubliez que si M Tout le monde à abandonné la Dyane et la 4L au profit du SUV, c’est après une très intense et très efficace campagne de propagande de la part des constructeurs et de l’inaction de l’ Etat qui aurait pu, par exemple, taxer les SUV comme produits de luxe ! Il y a eu récemment une émission sur Arte qui concluait que la politique des transports en Allemagne est bien plus favorable à la route qu’en Suisse, à cause du puissant lobby routier Allemand, lobby routier bien plus faible en Suisse (peu de constructeurs auto) Le lobby de la route est très puissant en France et faute d’opérateurs ferroviaires privés puissants qui pourraient constituer un contre lobby, il n’a pas d’opposition étant donné que les dirigeants SNCF dont le rôle serait de protester en cas de mesures favorisant la route sont aux abonnés absents , ou pire approuvent servilement….
  18. 1 point
    Je les avais survolées mais je ne vois rien concernant un trajet similaire aller et retour, concernant le retour il n'y a que ça : Il a peut-être d'autres conditions, celles sur la page me paraissent légères.
  19. 1 point
    je n'ai pas souvenir que la piste de CDG d'où était parti le Concorde ait longtemps été fermée au trafic
  20. 1 point
    Je constate que le fait que ce soit la sncf qui soit aussi dans la procédure arrange bien les choses et la fermeture de la ligne calme les esprits laissant supposer qu il y a des doutes
  21. 1 point
    Juin 1969-Juin 2019: Il y a 50 ans, le " CATALAN TALGO " reliait la capitale Catalane avec la cité de Calvin, via Grenoble ! Avec un épisode transitant via Lyon Brotteaux entre 1976 et 1982, sur demande la RENFE et des CFF pour bénéficier de la traction électrique de bout en bout( selon Maurice MERTENS, livre sur les TEE), effecivement, il bénéficiera de la traction électrique de bout en bout 1500 V DC au printemps 1982, avec l' électrification à cette tension, de Narbonne-Port Bou( vieux projet du Midi qui s' est concrétisé) D'abord tracté par une " KRAUSS MAFFEI " de type " VIRGEN de LOURDES " puis, des BB 67 000 Nimoise, puis Chambériennes adaptées aux tampons de la rame, ainsi que des BB 9200 et 7200 adaptées pour les tampons. En 1991/1992, les " grosses Bleues " tractaient ce train, mais avec la BB 7200 en véhicule( obligation, car les " grosses " n' étaient pas adaptées pour les tampons TALGO) En Espagne, c'étaient des "JAPANESAS" de marque MITSUBISHI, puis des E 252 SIEMENS mono ou bi-courant à voie large qui faisaient le boulot entre Port Bou, et Barcelona( et son mythique club de football !) Avant 1969, le " CATALAN " était une RGP, uniquement 1 ere classe, la 2 eme classe est apparue en 1982 après le TEE, pour devenir Intercity, cette année là, puis Eurocity, en 1987 Victime de l' avion LOW COST ! Il a totalement disparu. Mais, si le phénomène FLYGSKAMM, prend de l' ampleur en Europe..................................................... Le FLYGSKAMM est un phénomène Européano-Européen lancé par les Suedois, et je soutiens largement ce phénomène social. On peut toujours réver à un "nouveau CATALAN " à Grande vitesse( CGV) entre les 2 grandes villes, voire même privé ! Le Sillon Alpin étant, entièrement sous caténaires. Une nouvelle rame, soit Euro Duplex, soit TALGO( pour poursuivre son chemin sur des voies larges, après BARCELONA)
  22. 1 point
    Bonsoir. Ce soir, petite photo bien sympathique dans un coin que je n'avais encore jamais testé. Je me suis donc retrouvé à Fontainebleau Avon dans le sud de la Seine et Marne, dont le code postal est le 77210. Ici, un train toutes les demies heures dans les deux directions, province ou capitale. Nous retrouvons donc la Sybic BB26167 sur le train N° 5959 assurant l’IC Paris Bercy - Clermont-Ferrand : Voilà tout pour aujourd'hui, à bientôt.
  23. 1 point
    Les voitures Corail de Paris Est ne sont de toute façon pas aptes à 200, sauf les quelques ex-Alsace qui y ont été transférées. Je pense que Grand Est conservera deux sous-parcs de voitures : V160 à Paris Est pour la ligne 1 (+ la ligne 4 une fois électrifiée jusqu'à Troyes ?) et V200 à Strasbourg pour le TER200 + certains Strasbourg - Nancy/Metz.
  24. 1 point
    Bonjour, Je t'envois en pièce jointe une carte de France avec tous les Technicentres. Bonne lecture.


×
×
  • Créer...