Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 10/09/2019 dans toutes les zones

  1. 6 points
    Voilà le dedans de la bête
  2. 5 points
    2 G1206 ce matin a Lesquin ! La G1206 numérotée 92.80.1275.608.8 assure l'acheminement des rames Greatenanglia 336+334+335 entre Lumes et Calais pour le compte de la société Luxembourgeoise TFE , Time Fret Express Quelques minutes plus tard dans l'autre sens la G1206 Numéro 19 de Colas Rail avec une compo réduite entre Hazebrouck et Anor
  3. 3 points
    La tirette était là, je crois
  4. 3 points
    Quelles conséquences sur la circulation ferroviaire ? Donc on va laisser la loi aux légistes et continuer à s'intéresser au fond du sujet : une nouvelle ligne ferroviaire.
  5. 3 points
    Franchement est ce vraiment un sujet....concernant le CEVA, sujet de ce topic ? Intéressons nous plutôt à la pertinence de ce nouveau service/matériels et surtout à ce qu'il va apporter aux populations concernées en terme de praticité et confort sur cette desserte. les vitres gravées (ou pas) les tags (ou pas) il faut laisser le sujet à la PQR du coin et aux autorités locale....car ça n'apporte rien à ce topic.
  6. 3 points
    @BAISIN Merci de cesser 1) les analyses à la petite semaine sans queue ni tête ; 2) les gros mots.
  7. 2 points
  8. 2 points
    Une aiguille droite ? On dit : Une aiguille colle à droite quand elle donne la direction de gauche ou ... Une aiguille colle à gauche quand elle donne la direction de droite.
  9. 2 points
    Le bombardement du 26 mai 1944 est, selon le journaliste du Lyon républicain, un des moments les plus tragiques de l’histoire lyonnaise avec ses centaines de morts. Ce bombardement s’inscrit dans la lignée des heures sombres de l’histoire lyonnaise et fait remonter à la surface de la mémoire collective lyonnaise le syndrome du martyrologe qui, par deux fois, a frappé Lyon. Certains îlots d’habitation sont détruits à 100 % : le Grand Trou, l’avenue Berthelot sur plus de 3 km, la place Jean Macé, le quai Perrache et une grande partie du quartier de Vaise. Situés le long de l’avenue Berthelot, des bâtiments de l’Ecole de santé militaire, siège de la Gestapo, sont atteints et, en partie, incendiés. Il en va de même de l’École de chimie et de l’Institut Pasteur, distants de plus de 500 m de la gare de triage de la Guillotière. Plusieurs églises ont reçu des bombes, en particulier celles de l’Annonciade à Vaise et de Saint-Michel avenue Berthelot, qui sont entièrement détruites. Source L’avenue Berthelot le 27 mai 1944 – Archives municipales de Lyon. L’avenue Berthelot le 27 mai 1944 – Archives municipales de Lyon.
  10. 2 points
    A " l'exemple " du Lot , tous les statistiques de la sécurité routière , ne sont pas bonnes pour cette année : https://www.ladepeche.fr/2019/09/10/accidents-alcool-drogue-tous-les-clignotants-au-rouge,8403920.php
  11. 2 points
    Parce que la détérioration des vitres est autorisé en France ? C'est tout nouveau, sans doute.
  12. 2 points
  13. 2 points
    Et pas que sur le Rhône, la Saône y a eu droit aussi...Exemple : le pont Kitchener Source de l'image : https://les-ponts-de-lyon.pagesperso-orange.fr/a pont kitchener marchand 01.htm J'ai habité dans cet immeuble jusqu'à sa destruction pour le percement du tunnel bouchon sous Fourvière (merci Mr Pradel bétonneur invétéré)
  14. 1 point
    Patience Alors ça, tres tres mauvaise idée
  15. 1 point
  16. 1 point
    Aucune idée mais c'est certainement presque terminé puisque qu'il ne reste plus qu'une limitation à 170 par le CAB sur 25 Kms environ (de mémoire)
  17. 1 point
    Bonjour à tous, Je suis convoqué ce Jeudi pour un entretien à Lyon pour un poste de CRL, j'avais déjà postulé il y a un an mais j'avais échoué lors de l'entretien avec la chargée de recrutement car mon projet professionnel n'était pas assez approfondi. J'ai bien travaillé les différents point qui avaient pêchés et j'espère bien pouvoir réussir à intégrer cette formation, qui je sais, exige beaucoup de rigueur et d'investissement mais je suis vraiment déterminé à m'investir pour la SNCF ! Bonne fin de journée !
  18. 1 point
    Paris outragé , Paris martyrisé , Paris embouteillé : http://www.slate.fr/story/181515/culture-histoire-livre-paris-demasque-quentin-girard-louis-moulin-embouteillages-bouchon
  19. 1 point
    Tu peux également demander à celui qui t'affirme cela, de te montrer le texte. A 22 mois de la quille, je pense qu'il est grand temps de poser les bonnes questions et au bon interlocuteur (pole RH par ex)
  20. 1 point
    Oui, quand il n' y a que le car, là où n' existe pas de voie ferrée, dans ce cas, ok pour le car. Mais non au remplacement des trains par des cars, là où existe une voie ferrée. Et bravo à ceux qui soutiennent mes opinions sur ce cas là, et qui classent les décideurs d' hurluberlus de la petite semaine. Pour revenir un peu plus poli( je m' excuse de m' être " emballé " ) Exemple de la Haute Savoie, du Faucigny: Les Trains TER sont bien remplis, de frontaliers qui travaillent à Genève, donc il n' y a, quasiment, pas de sièges vides, puisqu' on a construit la CEVA. Une liaison Genève-Martigny, via la " ligne du Tonkin "à réhabiliter, est rentable pour Thonon, Evian, Meillerie, ST Gingolph France. La Suisse est prète à tout payer ainsi que AURA, et les cantons de Genève et du Valais. La voie entre Evian et St Gingolph refaite, serait cédée à CFF infra, tout comme la portion Annemasse- Genève Eaux vives, ex PLM, puis SNCF, devenue CEVA, et c'est tant mieux. Ces dessertes sont rentables. La voie n' est plus SNCF réseau, mais CFF infra, c'est beaucoup mieux comme ça. Si SNCF Réseau ne veut plus d' une VUTR, elle le cède à un tiers. En Italie, RFI a cédé des voies qu' elles ne voulait plus, à des collectivités territoriales( RFI ne voulait plus de la " Vinschgaubahn " dans le Tyrol du Sud, c'est la province qui a réhabilité la ligne, avec succès, et dire que cette ligne sera électrifiée, au frais de la province autonome, et la province autonome de la vallée d' Aoste est prète à récupérer la portion Aoste-Pré St Didier, au pied du Mont Blanc !) Pour Firminy-Dunières, la voie a été cédée à des tiers, qui exploite des vélorails, pour l' instant entre St Pal et Dunières, ces vélorails ont du succès, l' association a acheté d' anciennes draisines d' occasion à la SNCF, qui n' en voulait plus. Je préfère les vélorails aux voies vertes, les voies vertes, on y trouve des tessons de bouteilles brisées, qui crèevent les chambres à air ! Oui, tous les modes sont complémentaires, mais un mode ne doit pas se substituer à l' autre, sauf cas particuliers, comme le remplacement des trains par des car, en cas de TRAVAUX ou d' INCIDENTS sporadiques sur les voies ferrées. Je soutiens Greta SCHOENBERG, l' avion doit se contenter aux liaison transcontinentales, point barre ! Elle estime que l' avion n' a rien à faire là sur un trajet entre Barcelone et Genève, par exemple, un retour du rapide " le CATALAN" est indispensable, si besoin, un "CATALAN " appartenant à une filiale de TRENITALIA, ou des OBB, diurne ou nocturne, si besoin. Il y a de la clientèle, pour. Un car pour des liaisons en montagne, ok. Mais des courses sauvages d' autocars entre Annecy et Genève Eaux Vives, je ne suis pas d' accord. Genève fait une politique contre le transport routier à outrance( bagnoles, autocars sauvages), et a fait construire la CEVA. Une route Evian-Genève completement saturée de bagnoles, les Genevois disent: NON !
  21. 1 point
    Fatiguant ce débat stérile. Opposer train, car/bus, automobile et avion cela n'a aucun sens. Tous ces modes de transport sont complémentaires et ont tous place dans le paysage de la mobilité en France, n'en déplaise à certains. Je vous accorde que certaines décisions / arbitrages entres ces différents modes ne semblent pas toujours pertinents, mais cela doit pas conduire à des jugements abrupts, ne faisant pas preuve d'une grande ouverture d'esprit. Alors au déla de nos petits cas personels, de nos envies, il faut accepter que le train n'est pas la solution à tous les problèmes et je dirais meme plus, c'est plutot une solution minoritaire par rapport à l'ensemble des déplacements éffectués.
  22. 1 point
    Avis de la modération : si on pouvait ne pas tomber dans les débats hasardeux de Mak (à qui je demande de bien vouloir se concentrer un peu sur les sujets) ?
  23. 1 point
    Ce n'est pas parce que personne n'en entend parler que de telles condamnations ne sont pas prononcées, et de déclarer ensuite que la loi n'est pas appliquée. C'est tellement facile de dire parce que je ne suis pas au courant, cela n'existe pas.
  24. 1 point
    " La période de chasse n'était pourtant pas encore ouverte " : https://www.ladepeche.fr/2019/09/02/sept-heures-pour-relier-en-train-toulouse-a-castres,8389187.php?mediego_euid=273971#xtor=EPR-7-[newsletter-soir]-20190902-[classique]
  25. 1 point
    Supprimer le car, oui ... à condition de remettre en circulation des trains. Ce n'est tout de même pas de notre faute, si des "hurluberlus" à la petite semaine ont décidé dans le passé de supprimer des dessertes ferroviaires.
  26. 1 point
    je vais un peu fouiller pour voir si il y a un texte qui reglemente le fait d etre oblige de laisser le 80% pour faire le mi temps therapeuthique
  27. 1 point
    Oui mais il parle des lignes où le car a remplacé le train, et non des lignes de cars en dehors de toutes voies ferrées. Pour le coup de gueule je suis d'accord, ... pour les gros mots je ne suis pas d'accord.
  28. 1 point
    Si on parle du personnel d’exécution ,je suis bien d’accord avec Baisin,la moitié des effectifs a été supprimé,et sûrement même un peu plus. Il a le droit d’être opposé au tout autocar. A lire ses écrits,je le comprends. Il n’y met juste pas la forme idoine....
  29. 1 point
    Ce n'est pas plutôt entre Avignon TGV et Aix-en-Provence TGV ? Si c'est le cas c'est à cause d'une zone de travaux sur les 2 voies.
  30. 1 point
    900 € de déplacement ? La moitié c’est déjà pas mal .
  31. 1 point
    J’aurais juré avoir lu en interne un problème de tripode ....
  32. 1 point
    La question de "frédéric g" concernait les lignes à moderniser et sur le RFN ETCS 2 sera déployé sur les LGV actuelles donc déjà équipées de la TVM. le CNM est une ligne nouvellement construite, ligne mixe dont la signalisation actuelle est le BAL et ETCS niveau 1 avec une vitesse maximale permise de 220 Km/h (donc pas de TVM), il est prévu à plus long terme d'ajouter ETCS niveau 2 et d'autoriser V 300/320 avec des circulations FRET, Voyageurs et Trains à grande vitesse (donc pas de TVM).
  33. 1 point
    Cette gare était située sur la ligne du Mans à Mézidon (https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_du_Mans_à_Mézidon). Elle semble avoir été à l'extérieur du territoire communal, peut-être au croisement avec la D115 (https://www.google.com/maps/place/72170+Piacé/@48.2614823,0.0817483,195m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x47e2708d406423af:0x8bef091c38bc45b2!8m2!3d48.258838!4d0.116131) et probablement détruite récemment (https://www.google.com/maps/@48.261374,0.0821759,3a,75y,265.12h,98.16t/data=!3m6!1e1!3m4!1sWKsMsd9gJ9_NfBXhhv-4eA!2e0!7i13312!8i6656).
  34. 1 point
    L'ancienne gare d'Irigny à l'époque de la Compagnie du PLM.
  35. 1 point
    Paris Nord, 5 septembre 2019, 18h56. La B 84701/2, premier Regiolis Coradia Liner-like inside pour les Hauts-de-France, destiné aux TER Krono K11 Paris/Amiens/Calais à partir du SA 2020.
  36. 1 point
    Bonsoir, Voici justement une photo de l'acheminement de Crespin à Argenteuil de la 230L vu à Miraumont le 22 août dernier. Pour info, cette photo est "rare", car l'acheminement des NAT se fait en général par Compiègne et non par Amiens @+ Pierre
  37. 1 point
    Paris Gare de Lyon, le 08/09/2019. La 4717, encore !nOui, assure le TGV 6709 à destination de Mulhouse. La 602, en UM avec la 609, assure le 6225 vers Montpellier Saint-Roch. La 813, !nOui depuis peu, et la 253 assure le TGV !nOui 6131 à destination de Marseille Saint-Charles. Dix ans exactement séparent ces deux rames !
  38. 1 point
    C'est tout simplement la gare de Paris-Gare-de-Lyon. On aperçoit dans le fond, des rames TGV Sud Est, dans leur livrée originelle. Cette photo a été prise entre septembre 1981 et mars 1988.
  39. 1 point
    Bien évidemment, ce sera ta décision et nous ne te donnons pas de conseil, mais de simples avis de personnes qui ont un peu d'expérience. Sinon au niveau conseil, un proverbe dit "il faut prendre le train quand il passe, pas lorsque tu voudrais qu'il passe".
  40. 1 point
    Je recherche juste la meilleure solution pour moi. j'essaie de découvrir toute les possibilités. J'ai passé des tests pour un poste que j'ai malheureusement du refuser. J'aimerais aller jusqu'au bout de ma démarche, sans devoir repasser les tests. Deux possibilités s'offre à moi. Soit postuler pour un poste loin de ma province et de ma famille où attendre un hypothétique poste plus proche de chez moi.
  41. 1 point
    Pas de TER sur les lignes Chalon-Lyon et Paray-Lyon ce week-end Samedi 17 et dimanche 18 novembre, aucun train ne circulera entre les gares de Chalon et Lyon et de Paray à Lyon. La SNCF réalise d’importants travaux de modernisation de la signalisation et l'installation d'un nouveau poste d'aiguillage informatisé à Mâcon. À noter que la coupure entre les gares de Chalon-sur-Saône et Mâcon prendra fin le dimanche 18 novembre dès 13h30. Journal de Saône-et-Loire du mardi 13 novembre 2018 Lignes et gares perturbées par les travaux SNCF samedi 17 et dimanche 18 novembre. Gare de Mâcon (PK 439,7) La gare de Mâcon a été mise en service en juillet 1854, en même temps que la section : Chalon-sur-Saône (Saint-Côme) - Lyon-Vaise (124 km). Croquis Gares et Bifurcation PLM 1904 (Collection Roland Forcet). La gare à l'époque de la Compagnie du PLM. Collection Trains d’avant. Le complexe ferroviaire de Mâcon au début du 20ème siècle. En haut à gauche la ligne du tacot de Fleurville. A droite au niveau de Saint-Laurent la ligne des tramways de l'Ain. En bas à gauche l'origine de la ligne vers Cluny, Paray-le-Monial et Moulins. Source : Géographie des chemins de fer français. Gare du tacot de Fleurville Elle était située face à la gare PLM. Source


×
×
  • Créer...