Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 18/01/2019 dans toutes les zones

  1. 6 points
    Je comprend bien le malaise mais un moment’ il faut aussî faire face à ce qui n’est pas une fatalité mais une réalité. T’inquiete pas, je sens que dans pas très longtemps, le vent va aussi tourner chez Transilien où les trains passent aussi en couleur bleue et que ça va aussi pleurnicher en pensant au passé et ce ne sera pas qu’une question de baisser son pantalon. Comme un pote du forum aime si bien le dire, je m’installerai avec mon pot de pop corn... malheureusement car je me délecte surtout pas de ça et je constate au même titre que des collègues commencent à essayer de se sauver de chez Transilien pendant qu’il en est encore temps, c’est aussi une réalité que tu n’énonces pas et je ne parle pas que de PMP. De la banlieue j’en ai fait plus de 20 ans sur mes bientôt 29 années dans la boîte, retourner faire des extrêmes matinées à 70 arrêts à ne plus savoir comment tu t’appelles à la sixième journée, un moment c’est bon... Je ne suis pas en train de dire que c’est maintenant plus facile mais quitte à faire des Km (sans pour autant être de ceux qui courent pour en bouffer le plus possible), mon choix est fait et je ne reviendrai pas en arrière que ce soit avec ou sans Ouigo même s’il y a des choses à redire. Refuser la charge Ouigo, ok mais à l’heure actuelle c’est simple, ce que tu ne prends pas, d’autres se batteront pour la prendre à ta place et je peux te dire qu’il y a du monde au portillon... (ne t’en déplaise) et c’est là une réalité. J’ajoute même que ce qui est perdu n’est surtout pas compensé par autre chose, les sillons Ouigo sont souvent des substitutions et non des créations de sillons.
  2. 3 points
    Posez-vous tout le temps les questions « Pourquoi ? » et « Quel est le risque si je ne respecte pas la procédure ? » . Des schémas au tableau, reprendre ses cours le soir (surtout les 3 premiers modules, indispensables à la réussite des 3 suivants), être volontaire pour passer à l’oral et au simulateur, poser des questions sans avoir peur de celles qui ont l’air idiotes, ... Le par-cœur ne fonctionne pas, il y a trop de choses à retenir : comprenez le système plutôt, etles règles vous paraîtront « naturelles » au bout d’un moment. Et du repos, et du soutien entre vous ! Les erreurs et les étourderies viennent beaucoup plus vite en étant fatigué, et une bonne ambiance de groupe ça aide. Bon courage !!
  3. 3 points
    Passage à niveaux! donc priorité aux trains, j'aime bien ce genre de situation! (C'est drôle on voit sur la gauche une colonne Morris.)
  4. 3 points
    Grenoble; le rail a la priorité mais lequel des deux là ;cela se complique ? un peu risqué comme impasse http://www.onsemarre.com/images_et_photos_droles_categorie_images_Accidents.html
  5. 3 points
    etre curieux, ne pas rester superficiel, ne pas avoir peur de demander des éclaircissements a l'instructeur si vous n’avez pas compris , surtout au début , le langage cheminot va vous paraître parfois incompréhensible , essayer de concrétiser sur le terrain ce qui vous voyez en théorie, travailler régulièrement parfois a plusieurs pour croiser vos idées c'est en general les 3 premiers modules les plus durs a assimiler (comprendre et savoir restituer et appliquer)la formation ce n'est pas qu'une connaissance littéraire mais surtout savoir appliquer (savoir faire) et avoir un esprit formé a la securité (savoir etre)..
  6. 2 points
    Ce problème aurait dû être traité au moment de l'étude pour la réouverture aux voyageurs ...
  7. 2 points
  8. 2 points
    La Cadillac du chemin de fer. Au zoo de Cheyenne Mountain à Colorado Springs, USA. http://gmauthority.com/blog/2011/03/cadillac-train-locomotive/ (mon lien n'est pas actif et je ne sais pas pourquoi?)
  9. 2 points
    La rame Thalys PBKA 4301 fraîchement pelliculée Disney au départ de Bruxelles pour PNO au 9336 il y a quelques minutes elle va arriver à 13.59 à Paris pelliculage intégral sauf les motrices
  10. 1 point
    Mathématiquement le nombre de camion de remplacement est le même qu ils soient euros 6ou1 et cela fait toujours ça de moins dans des bouchons et dans des voitures à l arrêt
  11. 1 point
  12. 1 point
    Et ben on sera jamais d'accord... se dire que quelqu'un prendra la charge si l'on accepte des régressions, ne fait pas parti de ma philosophie. Chacun son truc... Et chez nous les extrèmes mat sont de retour grace à... Ouigo! Sur PSE la banlieue ne ressemble pas du tout à ce que tu exposes, il faut dire que les gars savent se défendre et s'unir pour contrer des attaques de la direction. Apparemment ce n'est pas la même chose partout...
  13. 1 point
    J’ai eu là même problématique que toi. La sncf marche par région, étant donné que tu change de région la chargée de recrutement est évidemment de cette nouvelle région et donc veut te rencontrer à son tour pour juger de ton potentiel. C’est normal t’en fais pas.
  14. 1 point
    Il s'agit du troisième des trois postes prévus pour couvrir la branche Ballachulish. Il comprend la longueur finale de la ligne qui approche Ballachulish, des détails sur les carrières et un article de novembre 1950 sur cette ligne, extrait du Railway Magazine de cette date. http://rogerfarnworth.com/2019/01/05/the-ballachulish-railway-line-part-3
  15. 1 point
    C'est un autre fil conducteur de la lecture des anciens exemplaires de "The Railway Magazine" de 1950. Le magazine de septembre 1950 publia un court article sur le Ashover Light Railway qui avait finalement été fermé sur la plus grande partie de sa longueur au trafic marchandises en mars 1950. Le poste ci-dessous est le premier d'au moins deux postes. http://rogerfarnworth.com/2019/01/15/the-ashover-light-railway-part-1 J'espère que vous l'apprécierez. Une grande partie de l'information provient de trois sources... The Railway Magazine, Wikipedia et le site Web de la Ashover Light Railway Society. Le site Web de la Société vaut la peine d'être visité. http://www.alrs.org.uk
  16. 1 point
    Quels sont les départements accros au glyphosate ? L'Aube, l'Allier, la Charente-Maritime et la Charente sont les départements où les ventes de cet herbicide étaient les plus importantes en 2017, avec plus de 250 tonnes consommées dans chacun de ces départements. https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/glyphosate/carte-decouvrez-les-departements-qui-consomment-le-plus-de-glyphosate_3146037.html
  17. 1 point
    sur le forum passion métrique drôles d'engins sur le chemin de fer baie de somme sur une rivière un pont étrange fait d'une voiture abandonnée en Géorgie (on dirait une voiture italienne)
  18. 1 point
    Certes, mais c'était un chemin de fer d'intérêt local.
  19. 1 point
    Gare terminus, retournement locomotive avec plaque tournante. Elles sont Sympas ces petites gares terminus avec leur plaque tournante, j'en ai trouvé 3, mais je pense qu’il y en a d'autre. Photo 3 : Gare de Chambrelien (en Suisse).
  20. 1 point
    La ligne Nice-Cunéo, à 90 ans, elle déclenche toujours les passions Publié le 14/01/2019 Les lignes franco-italiennes Nice-Breil-Cunéo et Breil-Vintimille sont inaugurées en grande pompe le 30 octobre 1928...Ce jour-là, pas de chefs d’état sur place, seuls les ministres des travaux publics français et italiens sont présents. https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/ligne-nice-breil-cuneo-breil-vintimille-90-ans-elle-declenche-toujours-passions-1606501.html résumé des épisodes précédents L'avenir de la ligne Nice - Cunéo Publié le 04/03/2016 Le 8 mars, à Venise, le dossier de la ligne Cuneo-Vintimille-Nice sera évoqué. 49 millions d'euros étaient prévu pour sa rénovation. Mais, à ce jour, les travaux n'ont toujours pas commencé de quoi mettre en colère les associations Italiennes de défense de la ligne qui demandent de la transparence. https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/l-avenir-de-la-ligne-nice-cuneo-943659.html Les habitants de la vallée de la Roya se mobilisent pour la ligne Nice Cuneo Publié le 04/09/2017 Mais côté français, les trains roulent deux fois moins vite qu'avant, et ils sont passés de 18 à 4 seulement. Le compte n'y est donc pas. https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/habitants-vallee-roya-se-mobilisent-ligne-nice-cuneo-1321395.html SNCF : Les usagers de la ligne Nice-Tende protestent dans la rue contre la suppression des guichets dans six gares Publié le 06/10/2018 Le motif de la colère est simple : la SNCF a annoncé en début de semaine la prochaine fermeture des guichets d'accueil dans 6 gares ( Tende, Sospel, La Trinité, Menton Garavan, Villefranche-Sur-Mer et Carnolès). https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/menton/sncf-usagers-ligne-nice-tende-protestent-rue-contre-suppression-guichets-six-gares-1553738.html La ligne de train Nice-Cuneo fête ses 90 ans Publié le 05/11/2018 Journée de fête à Breil-sur-Roya. Dimanche 4 novembre, la ligne de chemin de fer Nice-Cuneo a soufflé ses 90 bougies. Des centaines de personnes s'étaient rassemblées en musique pour fêter l'événement. "On espère qu'il y aura encore des trains dans 10 ans. Nous allons tout faire pour que les trains s'améliorent, qu'il y ait une plus grande cadence, que l'on puisse rouler à une vitesse normale et qu'ils soient plus utile à la population". https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/ligne-train-nice-cuneo-fete-ses-90-ans-1569102.html Train : ligne Nice-Cunéo, trait d'union entre la Côte d'Azur et l'Italie Publié le 17/01/2019 De l'autre côté de la frontière, les habitants craignent aussi pour l'avenir de ce trait d'union entre les deux pays. A Vernante, les habitants demandent un meilleur service pour améliorer les dessertes en train. https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/train-ligne-nice-cuneo-trait-union-entre-cote-azur-italie-1608333.html
  21. 1 point
    Jacques Rascol‏ (directeur SNCF Occitanie) déclare : "C’est pour moi l’occasion de réaffirmer notre volonté de reprendre les circulations ferroviaires entre Perpignan et Villefranche Vernet les Bains dès que nous aurons l’autorisation des autorités compétentes"
  22. 1 point
    Et ? Merci, je sais lire... La question est Fougères Agglomération, je parle donc de Fougères Agglomération en 2019... Est-ce qu'il y a des trains ? Réponse : non. Est-ce qu'il y a une ligne de train qui peut fermer ? Réponse : non Est-ce qu'il y a une ligne de train pour peut rouvrir ? Réponse : oui parce que tout est possible. Plus sérieusement, Fougères était desservie (à ma connaissance) par trois lignes. Vers Vitré, vers Rennes, vers Antrain. Bon tout ça c'est le passé. Aujourd'hui, outre les bus urbains, Fougères est essentiellement desservie par les cars interurbains vers Rennes (69 ar/j ; 415 000 voy/ans). S'il y en a une a recréer c'est celle là et non pas Fougères - Vitré (26 000 voy/ans par cars). Je ne vois pas du tout l'intérêt de remettre des trains sur Fougères - Vitré à part pour gaspiller de l'argent public... Par contre, une ligne co-exploitée par la métropole de Rennes et l'agglo de Fougères serait déjà plus pertinente (dans le cadre de deux projets urbains globaux)
  23. 1 point
    Ben on te laisse en tête à tête avec TintinGV (bon courage Fred...). Par contre, tu n’es pas pieds et mains liés avec l’entreprise, et à mon avis si tu le vis aussi mal alors que n’es pas encore formé, je te conseillerai (sans méchanceté aucune) une bonne remise en cause pour la suite de ta carrière. Pour ton info, côté Montparnasse, Ouigo remplace des sillons existants. Donc on fait quoi ? On refuse Ouigo et on perd de la charge ? Je te laisse méditer ses questions.
  24. 1 point
    J'étais dans un roulement 100 sans Ouigo, il y avait des coupures et des trajets EV, qui entre parenthèses ne me dérangeaient pas, pendant qu'on se fait conduire, on ne fait pas de conneries, on décompresse, bref, on est un peu en dehors du boulot.
  25. 1 point
    Expression des Cadres supérieurs et dirigeants du GPF SNCF.. ils s'expriment avec l'UFCM CGT. on est en mode « urgence » en permanence. On fait uniquement du travail de « pompier ». On a des dirigeants qui ne maîtrisent plus la production ferroviaire. Ils restent sur des lignes stratégiques politiques. En outre, on a développé une culture du paraître qui a développé l’incompétence. Certains dirigeants prétendent que notre fonctionnement est trop complexe. Il y a certainement besoin de simplifier certaines choses mais tout cela fait partie de la robustesse du ferroviaire. Nos dirigeants ne connaissent pas les règles de fonctionnement de l’entreprise et donnent à penser qu’ils n’aiment pas les cheminots dont ils disent qu’ils n’ont pas à se plaindre car ils ne sont pas les plus mal lotis. J’ai bossé avec des énarques. Quand tu les amènes sur des sujets où il faut creuser un peu, cela ne les intéresse pas, ils ne veulent pas rentrer dans le fond des dossiers. Ils restent sur la surface sans jamais vouloir voir le reste. http://cadreslibres.fr/wp-content/uploads/2018/10/cadres_libres_octobre_2018.pdf http://cadreslibres.fr/ https://www.facebook.com/cadreslibres/ Octobre 2018.


×