Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 16/10/2019 dans toutes les zones

  1. 7 points
    L'alsaco il a un pseudo. Ce n'est pas parce qu'on est sur un forum cheminot qu'on doit dire oui et amen à l'opinion dominante. Je rappelle que ce forum est ouvert à tous, et donc aux simples clients, dont je fais partie. Si SNCF vit, c'est avant tout grâce à eux.
  2. 7 points
    Franchement si c'est pour avoir une bonne image auprès de mec comme toi, archi-politisé, on s'en tamponne... Et la théorie de veille de vacances, toi qui sait tout, tu devrais savoir qu'un droit de retrait, les agents restent sur place sur les horaires du service et ce n'est donc pas par plaisir qu'ils agissent ainsi! Franchement tenir des propos de pilier de comptoir et venir faire la morale derrière...
  3. 5 points
    Bonsoir Quelques photos de l'exposition qui a eu lieu ce week end Bonne soirée
  4. 5 points
    Toi aussi t'as rien compris au film Le 2eme agent n'est pas là pour eviter un accident, mais pour aider voir remplacer le conducteur en cas necessité Avec 0 agent, tu feras comment pour la couverture ?
  5. 5 points
    Enfin à 70 balais, tu n'es pas obligé de voyager en pleine heures de pointes non plus comme les gens qui vont au taf.
  6. 5 points
    par contre, je ne vois pas ce qui justifie un droit de retrait aujourd'hui plus qu'avant hier ou que dans 3 jours. Comme le disais je ne sais plus qui au dessus, soit les poseurs de sacoches ne conduiront plus jamais un train EAS soit ces personnes ne sont pas vraiment droites dans leurs bottes.
  7. 5 points
    Saintes, le 17/10/19. Le B81827/8 et son pelliculage pour la réouverture de la ligne TER Bordeaux--Sarlat.
  8. 4 points
    C'est à se demander si tu as déja vu rouler un train...
  9. 4 points
    l'attitude du DG TER montre bien qu'à la direction de la SNCF on n'a plus affaire à des cheminots. Leurs réactions sont carrément dégueulasses et indignes de la grande famille que rappelle Pascal ...
  10. 3 points
    Bonjour, C'est un peu confus ton explication. Mais, si j'ai bien compris, tu as eu un AT en 2013 et tu n'as pas repris depuis. Question : as-tu fait part de tes restrictions de travail au pôle RH ? as-tu vu le médecin du travail pour qu'il (ou elle, hein, pas de sexisme...) établisse un document disant que tu ne pouvais plus exercer ton métier et qu'il te fallait un reclassement ? es-tu en état de reprendre le travail ? es-tu reconnu comme travailleur handicapé (RQTH) auprès de la MDPH de ton département (Maison Départementale des Personnes Handicapées) ce qui te permettrait d'envisager aussi un reclassement ? si oui, en as-tu fait part au RH ? Si c'est non à toutes ces questions, comment veux-tu que le RH te proposent un reclassement ? Le RH359 traite de la maladie, de la réforme. Tu as ça aussi dans le Statut, que tout bon cheminot doit avoir................ Il serait peut-être bien de demander un rendez-vous avec ton médecin du travail, puis ton RH pour parler directement avec eux et ne pas attendre qu'il réponde à un courrier..... Bon courage pour tes démarches et pour la suite.
  11. 3 points
    Règles générales du droit de retrait Ce sujet n'existant pas dans le forum, il est maintenant ouvert ... Source http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/service-de-sante-au-travail-reglementations/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=151&dossid=246 Source https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1136 https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006178068&cidTexte=LEGITEXT000006072050 https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006178069&cidTexte=LEGITEXT000006072050 Source https://travail-emploi.gouv.fr/sante-au-travail/les-acteurs-et-interlocuteurs-de-la-sante-au-travail/comite-d-hygiene-de-securite-et-des-conditions-de-travail/qu-est-ce-qu-un-chsct/article/danger-grave-et-imminent
  12. 3 points
    Ce n’est pas tout à fait vrai, l’inspectrice du travail préconise la suspension de l’EAS dans l’attente de certaines mesures. Donc pas de mise en demeure, donc la boîte s’en tamponne.
  13. 3 points
    Le plus urgent est d'assurer la protection du train deraillé. Le sur accident étant à craindre , le conducteur bléssé a eu raison d'assurer en premier la protection car un train sur l'autre voie aurait pu arriver ( ça me rappelle l'accident d'Argenton sur Creuse en 1985). Appeler l'AC en premier n'était pas la bonne solution car un train était peut- être engagé ! Pour info j'ai été auditeur sécurité ( ASNO)
  14. 3 points
    Adieu à la petite école : http://lhistgeobox.blogspot.com/2019/10/avec-les-oublies-gauvain-chante-les.html
  15. 3 points
    On va relativiser : d’abord l’evolution des autorisations de départ n’a rien à voir avec l’accident de PN qui nous intéresse ici ? Ensuite, cela fait bien longtemps que des mécanos partent en marche à vue jusqu’a voir le signal et que -par ailleurs - les postes doivent fermer en urgence les signaux : rien de nouveau sous le soleil.... On revient au sujet ? Svp.!
  16. 3 points
    Les agents d'escale chargé de donner le départ, ou autrement dit en ancien franc le chef de service.
  17. 3 points
    Remettre les faits historiques en place : Le droit de grève devrait pourtant être inaltérable , mais il a été "rongé" par diverses dispositions au cours du temps , afin d'assurer la continuité d'un service au détriment du droit social. Le sujet de la grève porte à polémiques suivant le point de vue , que chacun peut défendre en fonction de ses convictions . Pour en revenir au sujet qui concerne cette section du forum , le rapport de force se trouve bien illustré , par une forte très mobilisation des cheminots dans ce mouvement , d'où de très fortes perturbations . https://www.vie-publique.fr/chronologie/chronos-thematiques/evolution-du-droit-greve.html https://www.lindependant.fr/2019/10/19/perpignan-aucun-train-francais-en-gare-ce-samedi-seuls-les-tgv-renfe-circulent-avec-du-retard,8491075.php
  18. 2 points
    ce qui était prevu en 2019 https://www.sncf-reseau.com/sites/default/files/2019-03/SNCF_MEP_Chantiers2019_80x120_BD OK DEF.pdf https://www.sncf-reseau.com/sites/default/files/2019-03/A3_IDF_2019 OK.pdf
  19. 2 points
    oui il semble que les verts ont le vents en poupe dans pas mal d'elections en Europe les autres partis ayant surtout déçu .. après le INOUI en France le VELOOUI en Suisse ?
  20. 2 points
    Question cohabitation , enfin presque ... http://geographiesenmouvement.blogs.liberation.fr/2019/09/20/sangliers-la-lutte-des-places/
  21. 2 points
    P**** T'es venu ici pour mettre le bronx ou quoi ??? Nous ne sommes pas fonctionnaires il faut te l'ecrire comment ???
  22. 2 points
    Si la vraie cause de cette grève grossièrement maquillée en "droit de retrait" (...à retardement) est bien la succession d'incidents/accidents récents qui posent la question de la sécurité des circulations (et dénoncent donc l'EAS), comment se fait-il que tant de trains (des TGV, des IC et surtout beaucoup de TER et je ne parlerai pas des Ouigo visiblement annulés par précaution) soient supprimés alors qu'ils étaient prévus avec ADC et ASCT et donc dans des conditions de sécurité normales ? Le droit de retrait ne peut théoriquement (sauf à être galvaudé) être exercé que sur les circulations directement exposées à ce risque (ex : trains avec croisement de PN & EAS). Et encore c'est discutable. Ici, on dépasse très largement le cadre des trains exposées à un péril immédiat. On est donc dans la contagion et la solidarité mais plus dans un retrait face à un péril imminent. Nous sommes donc bel et bien face à une grève sauvage, surprise (appelez la comme vous voulez) - peut être de solidarité - mais plus probablement destinée à frapper un grand coup au moment où se joue l'avenir du statut de cheminot et surtout de leur régime de retraite. Si le péril était avéré sur certains trains les agents qui ont exercé dans un premier temps leur "droit de retrait" ne reprendraient pas le travail et resteraient en retrait tant que le péril n'est pas levé. D'autant que la SNCF n'a pris aucune mesure d'urgence ou de sauvegarde sur les trains réellement concernés. La reprise des circulations sur certains trains soit disant exposés est la preuve implicite que le danger n'était pas avéré et l'usage du DDR abusif. Enfin si ce que les médias qualifient de grève visait à dénoncer collectivement un problème d'organisation, une défaillance, ou à appuyer des revendications salariales ou statutaires quelconques, elle aurait pu être légale si le préavis avait été respecté. Personne n'ignore que ce n'est ici pas le cas et que tout ceci n'est en fait qu'un "coup syndical" qui n'attendait que le prétexte d'un accident...opportunément, au moment d'un départ en vacances de préférence. La SNCF même sur l'appli émet un message parlant de "grève sans préavis" !! Gageons que la Direction de la SNCF ne se débinera pas une nouvelle fois et qu'elle poursuivra en justice ceux qui ont initié cette grève illégale (je ne me mêlerai pas des sanctions disciplinaires internes envers les participants qui galvaudent ici le droit de retrait : ceci est un problème interne à l'entreprise et ne me regarde pas). A défaut espérons que l'État et les associations d'usagers de transport prendront le sujet en main et sauront apporter une réponse judiciaire forte à cet abus caractérisé. Les syndicats avaient prévenu que l'automne serait agité; ils tiennent parole (eux). Mais je trouve immoral de se cacher derrière un accident qui a fait des blessés pour dissimuler une mise en garde ou une réaction face à la non prise en compte de revendications (légitimes ou pas) par le pouvoir et par les dirigeants de l'entreprise (ouvrant la voie à une saine concurrence mais aussi à la fin du statut). Je sens que la fin d'année va être sympa (qu'il y ait des accidents-prétextes ou pas d'ailleurs)...
  23. 2 points
    Normes d'accessibilité qui ne sont plus les mêmes qu'il y a 35 ans.
  24. 2 points
    je ne comprends pas : tout le monde voulait la mise en concurrence et tout le monde résigne avec SNCF...c'est curieux non ?
  25. 1 point
    au moment opportun comme on dit dans les milieux autorisés....bref oui ou autre chose il est grand temps que le changement de nom se fasse...histoire d'oublier les moments les moins glorieux de ces 20 dernières années.... et l'image parfois désastreuse
  26. 1 point
    pascal tu n'as plus qu'a faire un saut la bas ...manœuvre a pied d’œuvre !..
  27. 1 point
    Droit de retrait : deux inspecteurs du travail mettent en garde la SNCF Les représentants du ministère du Travail suggèrent la plus grande prudence à la direction de l'entreprise désireuse de prendre des mesures disciplinaires à l'égard des conducteurs de train qui ont exercé leur droit de retrait, après l'accident intervenu mercredi en Champagne-Ardenne. https://www.liberation.fr/france/2019/10/20/droit-de-retrait-deux-inspecteurs-du-travail-mettent-en-garde-la-sncf_1758692 Etonnamment, les services du ministère du Travail ne partagent pas l’avis du Premier ministre. Deux inspecteurs du travail, saisis par la SNCF, ont fourni des réponses écrites auxquelles Libération a eu accès. Le premier interpelle la SNCF en lui indiquant «qu’elle n’est pas en mesure d’évaluer les risques liés à une collision dans la situation d’un seul agent à bord» avant de conclure : «Je vous recommande la plus grande prudence quant aux sanctions disciplinaires qui seraient mises en œuvre à l’encontre des agents exerçant leur droit de retrait.» L’inspecteur se fend également d’une mise en garde sous forme de rappel à la loi. «L’entrave au droit de retrait est un délit punissable d’une amende de 10 000 euros multipliée par le nombre de salariés concernés.» SNCF : des inspecteurs du travail ont-ils validé le droit de retrait des cheminots ? En effet, seul le juge peut valider ou non la mise en œuvre du droit de retrait si la SNCF décide de sanctionner les agents. «L’inspection du travail rappelle le code du travail et le droit des salariés à exercer leur droit de retrait, que l’employeur ne peut pas demander la reprise du travail et rappelle qu’il ne peut pas y avoir de sanction», souligne un inspecteur du travail auprès de CheckNews. Par ailleurs, constatant des manquements, les représentants du personnel peuvent exercer leur droit d’alerte, demandant à l’inspection du travail d’enquêter sur une situation. Ce qui est visiblement le cas dans certaines régions. «Là, l’inspection se prononcera sur les mesures à prendre pour rendre la situation conforme si elle ne l’était pas», poursuit notre inspecteur. https://www.liberation.fr/checknews/2019/10/21/sncf-des-inspecteurs-du-travail-ont-ils-valide-le-droit-de-retrait-des-cheminots_1758660
  28. 1 point
    Dimanche 27 octobre 2019 à 03h00, il sera 02h00 suite au passage à l'heure d'hiver ... Le passage à l'heure d'hiver se déroulera le dimanche 27 octobre 2019 à 3 heures du matin. Il faudra enlever 60 minutes à l'heure légale. Il sera alors 2 heures du matin ... https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13602 Rappel : En mars 2019, les eurodéputés ont voté pour la suppression du changement d'heure saisonnier. Cette réforme devrait prendre effet en 2021.
  29. 1 point
    jackv c'est l'ensemble qui à été sorti , sur la photo ou la voiture est en l'air les barres au bout desquelles sont fixés les galets sont bien visible. Il va être nécéssaire de redresser tout ça .
  30. 1 point
    Comme déjà dit dans un autre sujet, on applique déjà cette procédure chez Eurostar Exemple a Lyon PD avec les Londres - Marseille 1 minute avant l'heure de départ le chef de bord en entente par radio avec le TM2 (la rame fait 400m) ferme les portes puis donne l'info "service terminé" par talky et ding ding a l'ADC (le signal est fermé) A la reception de cette info, l'ADC transmet au poste de Sully a l'aide de la radio TETRA ( une sorte de radio portable) un message texte genre SMS indiquant la voie ou il se trouve et la direction Nord ou Sud suivie ce message est collationné par SMS par Sully, a l'ouverture du signal on se met en marche, le tout sans intervention d'un agent escale SNCF
  31. 1 point
    Les messages concernant l'accident de passage à niveau dans les Ardennes et le droit de retrait qui s'en suit sont désormais ici :
  32. 1 point
    Et c'est en plus avec de la rétention d'informations !!! https://www.lunion.fr/id102453/article/2019-10-19/boeing-accuse-davoir-cache-des-documents-cruciaux-sur-le-737-max?from_direct=true
  33. 1 point
    Je tousse... Jusqu'à preuve du contraire, SNCF n'est qu'un opérateur ferroviaire pour le compte des régions s'agissant des TER. En dépit d'arrangements sous-jacents évidents, elle ne fait que répondre au contrat demandé par la région. Bien-sûr que le dévouement de ce mécanicien est remarquable. Mais il fait aussi parti de son " job ". De la même manière qu'un capitaine ou qu'un commandant de bord est responsable de ses passagers. Tout comme un conducteur de bus ou de car. Les Z 6400, mises en service en 1976 étaient les premiers modèles EAS. Ce n'est pas une nouveauté en France. Sur des petites lignes à faible fréquentation, cela n'apparaît pas comme choquant qu'il n'y ait pas d'ACT à bord, dès lors que le mécanicien est correctement formé pour faire son boulot, conduire le train. Pourquoi faire d'une spécifié de quelques petites lignes (appelons un chat, un chat), une généralité à l'échelle nationale ? Exercer un droit de retrait uniquement sur ces lignes EAS aurait été nettement plus pertinent et acceptable que de paralyser le pays. Car jusqu'à preuve du contraire, il y a toujours des ACT aussi bien sur les Intercités, les TET, TGV !nOui que sur OuiGo. Une évidence. Celle-ci commençait à se redresser depuis le Printemps, mais les clients seront de nouveau vaccinés pour une bonne année. La santé économique de SNCF va à nouveau se détériorer (heureusement, nos impôts sont là) et le gouvernement aura une raison supplémentaire de dilapider le régime spécial des cheminots. Pendant ce temps, les clients vont à nouveau se détourner du train en France.
  34. 1 point
    Bonsoir, Je sui content pour twa !
  35. 1 point
    SNCF a aujourd’hui annoncé que CAF était les fournisseur pressenti pour 28 nouveaux trains destinés aux relations Intercités d’SNCF, plus 75 options. Les trains seront construits à l’usine française de Bagnères-de-Bigorre (principalement) et à l’usine espagnole de Beasain. Ci-joint le communiqué de presse: https://www.sncf.com/sites/default/files/press_release/SNCF_Communique_presse_CommandeNouveauxTrainsIntercites.pdf On n’a pas encore beaucoup de détails sur la commande et les trains en eux-mêmes, sont le design à été effectué par l’agence française Avant-Première, et le Conseil d’Administration doit encore valider l’attribution, mais voici donc un topic dédié à nos futures discussions concernant ces trains.
  36. 1 point
    Le projet repart en révision : https://www.lefigaro.fr/flash-eco/gare-du-nord-la-ville-de-paris-et-la-sncf-d-accord-pour-reviser-le-projet-20191018
  37. 1 point
    Oui pour les d2i, il y a du monde concerné maintenant. Je parlais conducteur et asct car se sont eux qui sont en mouvement en ce momement...
  38. 1 point
    ligne st dizier/ brienne ?
  39. 1 point
    Bonsoir À noter qu'un essai de frein non effectué ou mal effectué ne provoque à lui seul aucun accident. C'est une boucle de rattrapage en cas de problème technique ou d'une erreur humaine lors de la composition du train. Oerlikon le 24 octobre 2003: Le rapport d'enquête technique ici: https://www.sust.admin.ch/inhalte/BS/4020368.pdf (C'est en allemand) Seul la loco et les deux premières voitures freinaient sur une composition de 8 voitures + fourgon. Erreur de raccordement non détectée suite à un essai des freins non effectué de manière réglementaire. Dürrenast le 17 mai 2006: Delias
  40. 1 point
    «Mouvement social inopiné»: Après l’accident survenu mercredi 16 octobre au passage à niveau de Poix-Terron dans les Ardennes, des agents SNCF ont décidé de faire valoir leur droit de retrait. « Mouvement social inopiné lié à l'émotion compréhensible des agents dûe à l'accident routier à Poix-Terron », indique la SNCF sur son compte twitter. https://www.lunion.fr/id101917/article/2019-10-17/mouvement-social-inopine-trafic-ferroviaire-perturbe-ce-jeudi-pour-les-ter-dans
  41. 1 point
    haute marne ? ligne encore exploitée
  42. 1 point
    il faut dire que le remplacement du nucléaire par le charbon nécessite quelques efforts par ailleurs !
  43. 1 point
    Peut être un peut trop ancien , mais je ne sais si cet accident répond à la question , il y a celui du train de permissionnaires vers la fin de l'année 1917 en Maurienne . Il y avait une histoire de frein automatique non utilisés sur l'ensemble de la rame et des "serres freins" ou" garde freins" sont répartis sur le train . Plusieurs centaines de morts , j'avais lu un article sur cet accident il y a fort longtemps dans un N° de L'Illustration . Peut que sur le net DEW93 trouvera son bonheur
  44. 1 point
    Je me marre. Les vidéos défilent sur Twitter de piétons et conducteurs qui bravent l'abaissement des barrières à l'endroit même où le gamin a été fauché depuis lundi...
  45. 1 point
    Tous les sujets du forum sont d'actualité, ... il suffit d'écrire dans le sujet pour le refaire vivre ...
  46. 1 point
    Ces wagons sont utilisés pour quels types de vrac?
  47. 1 point
    Grand Paris : la ligne 15 Est autorisée La création et l’exploitation de la ligne 15 Est du Grand Paris Express viennent d’être autorisées par un arrêté signé par les Préfets de Seine Saint Denis et du Val-de-Marne. https://jdlgroupe.com/2019/08/30/grand-paris-la-ligne-15-est-autorisee/ un nouveau tunnelier arrive sur la ligne 15 Sud Sur le chantier du lot T2B (Bry-Villiers-Champigny - Créteil l’Échat) de la ligne 15 Sud, les opérations d’assemblage du tunnelier 9 continuent https://www.lemoniteur.fr/article/grand-paris-express-bientot-un-nouveau-tunnelier-sur-la-ligne-15-sud.2049585 avec les lignes 15 ESt / SUD et OUEST paris va avoir une autre GC
  48. 1 point
    Ce qui fait... trois ? Et pourtant, l'absence de train est souvent cité (par ses habitants et ceux qui ont choisi d'habiter ailleurs) parmi les inconvénients (il y a d'autres problèmes bien sûr) de Fougères par rapport à Vitré par exemple. Dans le genre anecdotique, la majorité des acheteurs potentiels dans l'émission "chasseur d'appart" d'aujourd'hui avait comme principal critère la proximité de la gare. Quand je dis qu'il n'y a que sur ce forum qu'on croit que le chemin de fer n'a pas d'avenir...
  49. 1 point
    B 81838 TER 865421 Périgueux Brive
  50. 1 point
    Oui mais Vierzon, c'est spécial pour que même un simple usager comme moi s'en rende compte. Même à Saint Lazare, en GL, ça rentre mieux. (j'éxagère peut être un tout petit peu, là)


×
×
  • Créer...