Aller au contenu

capelanbrest

Membre
  • Compteur de contenus

    12 098
  • Inscription

  • Jours gagnés

    72

capelanbrest a gagné pour la dernière fois le 7 octobre

capelanbrest a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

14 359 Explosif

1 abonné

À propos de capelanbrest

  • Rang
    Mallard
  • Date de naissance 08/02/1960

Infos Métier

  • Entreprise
    Collectivité
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

34 291 visualisations du profil
  1. juste que dans certaines configuration l'assistance électrique n'est pas forcément un luxe... j'ai pris l'exemple de Brest et Landerneau parceque je connais la topographie des lieux (et toi aussi). bien évidement à Tours par exemple un bon vieux vélo normal "pliant" fera l'affaire.(si j'ai bonne mémoire la configuration topographique de la ville est plutôt plate c'est loin d'être le cas à Landerneau ou à Brest... le côte pliable c 'est pour l'aspect pratique dans les trajets en TC. j’utilise moi même un vélo a assistance électrique lorsque je pars vadrouiller en ville (hors boulot) : c'est vraiment l’occase de ne prendre ni tram ni bus et de pouvoir vadrouiller librement par monts et par vaux... dans une ville fortement vallonnée puisque l'on passe de 0 à 103 m d'altitude au gré des vallons en moins de 2 km. idem à Landerneau . nos deux villes étant en bordure d'estuaire du massif armoricain l'électrique est un véritable plus. (sans arriver au boulot trempé par la sueur due à l’effort sur un vélo ordinaire). quelques vues de la topographie brestoise....idéale pour se faire les mollets. http://www.clipimage.net/photos-de-brest/photos-de-brest.html allez on revient aux lignes menacées sinon .....
  2. Ton interrogation est pertinente et contribue au débat d'idées. Pour autant que je sache le droit de gréve est comme son nom l'indique un droit, mais un droit que chacun est libre d'exercer ou pas, en fonction de ses convictions, son parcours professionnel, sa culture, son éducation, son expérience etc.... Chacun voit midi à sa porte selon son prisme de vue. Chacun peut donc librement avoir le droit de faire ou pas gréve pour telle ou telle cause, selon l'importance l'intérêt ou le désintérêt qu'il porte au sujet. Ne pas porter intérêt a telle cause ou telle autre, ne pas prendre partie pour telle ou telle causse revendiquée, ne signifie pas pour autant dédain ou mépris, à l'encontre de ceux qui défendent une cause, qu'ils considèrent comme vitale ou à tout le moins essentielle. Donc personnellement ça ne me choque pas et au delà des étiquettes j'estime être libre de choisir que faire et à quel moment le faire, si je dois le faire au moment que je jugerai opportun pour le faire. Tout comme je laisse libre à chacun de faire valoir ses convictions au travers du droit de gréve.
  3. Oup's jamais je n'aurai pu imaginer qu'au vu de tes idées, tu prennes le train bleu..... c'était aps vraiment le train des prolos et autres "pseudo gaucho" quant à la destination finale : Mandelieu, rien que ça ? y avait quoi là bas un centre de vacances Léo Lagrange ? désolé je n'ai pas pu m'empêcher.... Plus sérieusement il est vrai que Nice Vintimille c'est poussif et parfois un peu anxiogène... Pour moi fréquente d'avantage l'autre riviera voisine je trouve que nos voisins nous ont largement dépassés en terme d'offre, de sécurisation et de fiabilité pour la desserte de leur Riviéra ligérienne. il ne reste qu'uen ou 2 section de voie unique mais quels changement en 25 ans ne serait ce qu'en temps de parcours....bon la mer est moins visible, le charme a disparu, mais questions fluidité, rapidité et sécurisation on ferrait bien de s'en inspirer dans les faits au lieu de le faire à coups de grandes déclarations...façon Estrosi cela nous ramène à un autre sujet sur que pensent les étrangers de chez nous.... suffit de poser la question aux frontaliers italiens autrefois grands amateurs du petit tour en France le week end et aujourd'hui quelque peu désabusés... Lors de mon dernier passage à xxmille fin septembre 2019 côté grill, j'ai vu de la 36 000 de la 26 000 et point barre ! plus de 22000
  4. et pourtant dieu sait que les abords de la gare sont ventés et arrosés et que ce ne sont pas les espaces verts qui manque pour que les Mr aillent se satisfaire.... la ville ayant supprimé toutes pissotières qui existaient aux abord de la gare il y a encore 25/30 ans(pour faire des économies et juguler les "trafics" qui s'y déroulaient. En lieu et place de cette polémique "gares et connections" aurait du (à mon sens) remplacer immédiatement les 2 urinoirs le coût est dérisoire et aurait évité la polémique.... au pire elle en profitait pour augmenter à 50 cts d'euros l’accès, histoire d'amortir les frais.... Une autre solutionétait celle ci : intégrée dans le bâti existant !
  5. Sur son site internet, elle n'en fait d'ailleurs pas mention. tu n'as pas oublié un mot ? enfin 2 : NE PAS
  6. Primo : sans vouloir imiter les grands débats autres éditoriaux des médias, mais pas que : moi je me souviens surtout qu'au premier tour Macron a été "sélectionné" par seulement 25% des votants. (et non des français). et qu'au second tour vu la peur et l'incompétence générées par son adversaire il a finalement été élu par 60 % des votants (et non des français). il ne faut donc pas tirer des conclusions hâtives et réduites à leur plus simples expressions.... mais cette présidentielle fut sans doute le plus grande bide de toute l'histoire de la république tout comme le fût celle de 2002, à la différence prêt peut être que tout le monde connaissait Chirac qui n'était pas ni ni mais bien de (droite pour ceux qui l'auraient oublié). Secundo : l'heure est grave ? tout dépend pour qui... et pourquoi ! et c 'est bien toute la difficulté du mouvement actuel qui clive, mine de rien les uns et les autres....à cause de l'amalgame des revendications des uns et des autres. comment les français peuvent ils être(selon les sondages) à plus de 65 % pour un régime universel pour tous en matière de retraite donc pour la fin des régimes spéciaux....et "en même temps" (expression phare en "macronie") soutenir ceux qui mènent un mouvement contre l'abolition des mêmes régimes spéciaux. voila une sacrée dichotomie propre à semer le bazar dans la classe politique, dans la population et au niveau des syndicats. Du reste curieusement les syndicats ont repris à leur compte tout cela histoire de ne pas se faire à nouveau voler la vedette par d'autres formes d'organisations comme les gilets jaune.(et ce sans aucun doute pour la plus grande "satisfaction" du gouvernement, qui pour le coup à des cette fois des interlocuteurs). Quant aux patronat hormis ceux du petit transport ou du TP contre la défiscalisation du GNR, on ne les entend pas beaucoup jusqu'à présent. à titre perso je ne crois pas à un nouveau mai 68 quoi qu'en disent/souhaitent certaines organisations, voir une certaine frange de nos compatriotes... Certes les manifs sont conséquentes, de la à dire que l'on est à un tournant social....depuis les lois travail, les lois retraites de 95, 2010 etc ... il me semble que le tournant social à plus qu'été amorcé.... Depuis ces 3 dernières décennies les pièges ont été tendus à mille reprises et n'ont a pas empêché "les moutons" de s'y faire prendre en chantant (je reprends là les propos lus plus haut). quand je vois des grosses collectivités territoriales composées de plus de 3000 fonctionnaires atteindre péniblement 30 % de grévistes alors que l'on parle d'abrogation du régime de retraite de la fonction publique, ça me laisse songeur. Que dire des petites communes et villes moyennes où le taux a frisé les 10 %. ? Faut dire qu'avec des taux de fonctionnaires catégorie c représentant 70% à 80% des agents, payés au lance pierre et endettés comme une grande partie de la population, une fois passé le temps de la manif, les agents sont au boulot faute d'alternative, car on très loin des conditions de vie de mai 68 et des opportunités de changer d'emplois de l'époque. Il ne reste plus au peuple français s'il veut voir changer les choses durablement , qu'à ne plus se tromper de bulletins lorsque la parole lui sera donnée aux prochaines consultations électorales. Les institutions de la 5ème république sont ainsi faites : c'est taillé pour le bipartisme donc on ne devrait pas élire quelqu'un qui n'est ni de droite ni de gauche, car ça ne peut pas fonctionner durablement. qui plus est nos institutions ne sont, juridiquement parlant, pas "taillées" pour les coalitions qui parfois permettraient de sortir de l'impasse. Quant à faire la révolution comme le voudraient certains, la faire pour qui ? pour quoi? et comment? Bref pour revenir aux retraites, il sembleraient de ce point de vue que les cheminots/RATP défendent correctement et ardemment leur système : au moins ça à l'avantage d'être clair et sans sous barbe. Que l'on soit pour ou contre vu de l'extérieur, on se doit donc d'être respectueux de ce mouvement quelques soit les gênes occasionnées, car au moins eux défendent leur beef steack et ne se contentent pas d'une sortie de quelques heures en ville ou refaire le monde à l'ombre de la machine à café !
  7. capelanbrest

    Rapatriement

    c'est aussi que les mono couloirs dont raisonnables en tailles ne sont pas limités à 2/3 lignes ...ils font un Brest paris et enchaine sur un paris Nice puis un Nice Lyon et termine par un Lyon Brest avant de revenir au premier vol du lendemain sur paris.... pour le coup ils sont multi destinations et donc polyvalents. leur déploiement étant articulés à échelon du pays et non d'une région.....alors tantôt remplis à 100% tantôt à75 % sur un total de rotations entre 2 périodes de révision il sont obligatoirement à minima rentables, voir êtres efficaces pour un trafic domestique ou proche européen (capitales grande villes européennes ou a fort taux d'attraction touristique saisonnier ou permanent . si on ajoute une culture du yield management plutôt efficace....on a la recette du bon compromis pour des vols inférieurs ou égaux à 3h00 (ce que TGV ne peut toujours pas faire faute infrastructures européennes insuffisante et non normées à l'identique en France et en Europe à ce jour)... de ce point de vue là, l’aviation a 30 ans d'avance sur nos chemins de fer européens.
  8. on ne doit donc pas fréquenter les mêmes gens lors de nos déplacements à l'étranger.... allez revenons aux photos du jour....
  9. mais pleine de sens à mon point de vue : Une association féministe fait enlever les urinoirs à la gare de Brest À la gare SNCF de Brest, les hommes devront aussi payer pour soulager leur vessie, comme les femmes. Mais cette mesure d’égalité provoque aussi de l’indignation et ne serait pas aussi équitable qu’elle en a l’air… https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/insolite-une-association-feministe-fait-enlever-les-urinoirs-la-gare-de-brest-6642173 Encore une histoire qui va faire du bruit dans le Landerneau brestois.....
  10. et pourtant ils sont une véritable solution pour les premiers km et dernier km notamment dans nos provinces où les Tc ne sont pas forcément pertinents pour la desserte de quartiers dits dortoirs et de zones dites d'emplois. dans mon entourage j'ai un pote qui habite à 4 km de la gare de Landerneau et qui bosse au fin fond de l'arsenal. depuis plusieurs mois sont scénario est simple : vélo de son lotissement à la gare de Landerneau train puis vélo jusqu'au fin fond de l'arsenal soit 6 km. Lorsqu'il flotte sur Brest il plie son engin et avance en TC de 3 km. reste plus que 1.5 km à faire sous la flotte. avant c'était bagnole jusque "Landerneau gare" parking train + tc plus rdv avec un pote à un point précis pour co voiturer dans l'arsenal.....et arriver au boulot. (on ne parlera pas de la bagnole souvent rayée sur les parkings de Landerneau gare (quand il reste de la place)....ni des contraintes liées à une zone d'emplois très mal desservie en TC depuis que le service interne de l'arsenal a été supprimé). et l'arsenal de Brest c'est pas 1 km.....(référence à la remarque de ADC). Bref ces vélos sont peut être assez couteux (il y a des primes pour les acheter) amis sont bien pratiques pour qui veut se déplacer dans nos villes de provinces qui ont pris l’habitude excentrer leurs zone dites d'emplois sans pour autant les désservir correctement en TC....(il n'y a qu'à voir la fréquentation des parking en semaine...c'est pire qu'au super marché). L'idéal pour nous (vu le relief), c'est le vélo pliable à assistance électrique : ça vaut certes 800 € mais c 'est ultra pratique . fin de l'aparté
  11. Pour voyager avec son vélo dans les banlieues c'est très simple : un Vtt ou un vélo normal est inapproprié...suffit d'acheter un vélo pliant pour le premier et dernier km afin de ne faire ch*** personne dans les TC....
  12. sans parler de leur propres compatriotes qui au retour d'un séjour chez nous, racontent le meilleur et également le pire.... Lors de mes voyages à l'étranger je suis toujours atterré lorsque j'entends certains commentaires....à propos des donneurs de leçons que nous sommes sur la scène internationale. Je pense que certains devraient quitter leur cocon et aller un peu plus souvent à l'étranger.....ils se rendraient compte que nos voisins sont loin d'être ignares et naïfs. Des exemples vécus lors de mes nombreux séjours à l'étranger ne tiendraient sur une page....et parfois à les entendre on a juste envie de se faire tout petit....! (sachant que ce qu'ils décrivent, on le vit au quotidien (y compris à Paris ville lumière 1ere ville touristique, tant adorée par le passé.... ).
  13. Pourtant en décortiquant l'article rien n'est fait ni financé.... d'ici là peut être un changement de majorité à la tête de la région ou/et de la métropole....(régionales et municipales obligent...). Le tram de remplacement pourrait bien venir au temps des calendes grecques... Bref rien de bien optimiste au travers de l'article, pas plus que dans les commentaires dont au moins un très éclairé ...
  14. oui mais le forum c 'est le reflet à petite échelle de nos compatriotes.... bref Revenons au Transisilien
×
×
  • Créer...