Aller au contenu

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    4 792
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Réputation sur la communauté

3 397 Explosif

1 abonné

À propos de Mak

  • Rang
    241 "Mountain"
  • Date de naissance 15 mars

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    trac
  • Métier & Lieu
    conducteur

Visiteurs récents du profil

12 388 visualisations du profil
  1. Mak

    Trains autonomes

    Ce que j’ai constaté par moi-même en empruntant les navettes autonomes à Lyon et à La Défense, c’est qu’ a coté des gens qui arrêtent la navette involontairement, en passant trop près, il y a pas mal de malveillants qui le font intentionnellement. Il faudra donc trouver des parades à ces comportements (sur le site propre de la navette de Rotterdam, la parade c’est » "verboden voor voetgangers, prima XXX € " (interdit aux piétons amende XXXX €")
  2. C'et vrai que le déchainement antisémite a été précédé de la mise au pas par les monstres, de toute opposition à gauche mais aussi à droite, avec la création des premiers camps de "rééducation", dans la charmante petite ville de Bavière de Dachau. La Nuit des longs couteaux, c'est plutôt une purge interne visant les SA, (et le SA-Gruppenfuhrer Roehm, jugé trop à gauche) même si les monstres en ont profité pour commettre, à l'occasion, quelques meurtres supplémentaires d'opposants...
  3. Mak

    Affectation VFLI + Voiture...

    Les conducteurs suisses gagnent plus, c'est vrai, mais le coût de la vie est bien plus élevé. En revanche aux US, tu payes ton chariot de super marché à peu près le même prix qu'en France, le carburant beaucoup moins, le ticket de métro ou tram à peu près pareil, mais un agent de manœuvre gagne plus qu'un conducteur TGV français et les conducteurs de train font partie de l'élite du prolétariat et ne doivent pas être loin du salaire de pilote de ligne...
  4. Mak

    Affectation VFLI + Voiture...

    Déjà, lors de la première journée de présentation, sur 200 candidats, 100 partent en courant lorsqu'on évoque les contraintes et le salaire, minable par rapport à un conducteur américain. Sur les 100 qui restent pas mal vont encore dégager aux tests sur les opiacés...
  5. Les déchets sont un problème très grave, mais ce qui m'inquiète le plus avec le nucléaire c'est l'accident grave : il y a eu déjà 2 avertissements avec Tchernobyl et Fukushima et on est pas passé loin de l'accident à Tricastin et Blaye. Un accident de type Fukushima à Nogent sur Seine et les franciliens n'ont plus qu'à faire leurs valises, ça fait cher payer pour une vraie régionalisation !
  6. Moi je verrais bien un terminus Gare du Nord du RER B + une bonne correspondance, bien pénible, vers la gare surface, avec le bon timing, pour que même en courant tu vois ton train partir sous ton nez, rajouté à tes suggestions très pertinentes (omnibusation, incidents techniques réseau, incidents sociaux , etc) ce serait génial pour flinguer le RER B ! Ca a déjà marché super pour flinguer les trains de nuit et autres express...
  7. Mak

    Affectation VFLI + Voiture...

    Jamais entendu parler de cette histoire ! Si tu as des sources ? Je connais effectivement des passionnés qui ,refusés par la SNCF, ont commencé dans le privé, il y en avait même un sur ce forum, qui a fini par être embauché par la SNCF, mais bien que passionné il était extrêmement sérieux et compétent.
  8. Si tu veux mon point de vue, ça arrange surtout des lobbyistes du pétrole et du nucléaire qui ont trouvé de nouveaux pigeons à plumer ! Quand on pense que la référence en la matière, c'est M le Député SIMIAN cadre RH à la SNCF. Probablement un très bon cadre RH, mais la plupart des gestionnaires de carrière SNCF que j'ai connu ne savaient pas ce qu'est un Carré Violet (et c'est normal), mais par la magie de l'élection M SIMIAN est devenu une référence en la matière. Je pense surtout que ce jeune homme ambitieux a trouvé un bon plan pour devenir une personnalité médiatique, et ça semble fonctionner...
  9. Tout à fait ! Le problème c'est pas qu'on va manquer de méthane, mais on va en avoir beaucoup trop ! Il y a d'énormes quantités de méthane piégés sous la banquise ou sous les océans, si à cause du réchauffement climatique ce méthane dégaze on passe de "réchauffement climatique " à "emballement climatique" c'est à dire on est plus dans du 1 ou 2 degré de réchauffement , mais dans du 50° !
  10. "et le bilan CO2 de l’hydrogène de la fabrication au transport a l'utilisation et positif par rapport aux Energies classiques actuelles"==> affirmation sans preuves ! -Si le méthane devient rare, autant l'utiliser directement dans les moteurs classique que d'en extraire l'hydrogène ! 2°) si tu tiens absolument à utiliser de l'électricité pour fabriquer du carburant gazeux, autant fabriquer du méthane (en rajoutant du CO à l'hydrogène fabriquée par électrolyse) , dans ce cas tu as du carburant utilisable dans un moteur conventionnel, je te rappelle qu'une Pile à Combustible coute la peau des fesses et qu'elle utilise encore plus de Terres Rares que les batteries !
  11. Tu as oublié de citer cet extrait de l’article d’Europe 1 ! C’est ça le" loup" : la production d'hydrogène émet du CO2, et beaucoup plus que l’utilisation directe du gaz qui est un très bon carburant beaucoup plus facile à stocker que l’hydrogène et utilisant des moteurs classiques et non de très coûteuses PAC « L'étape suivante, qui est en train de se mettre en place, sera donc de produire massivement de l'hydrogène de manière vertueuse. » Pas gagné ! C’est-à-dire par électrolyse de l’eau ! Et là le loup, c’est que le rendement est très mauvais : avec la même quantité d’électricité tu fais rouler 3 fois plus de trains alimentés par un bon vieux 3° rail, que s’ils ont alimentés en hydrogène fabriqué avec de l’électricité ! Si l'électricité devient précieux, on aura mieux à faire en l'utilisant directement plutôt qu'en le gaspillant dans de coûteuses électrolyses...
  12. " dans bien des cas ils s intègrent moins bien dans la circulation qu' un bus classique " Non cela c'est faux, le trolley qui accélère très fort et qui grimpe très bien s'intègre mieux que le bus. En revanche un des facteurs qui avaient tué le trolley dans les années 60 était la multiplication des modifications d'itinéraires notamment dus aux sens interdits, ce qui handicape le trolley. A noter que de nouvelles lignes de trolley sont en cours de montage à Lyon, Limoges et même St Etienne où le trolley était moribond et où la tendance s'est inversée. La tendance actuelle est au trolley IMC (in motion charging), équipé de batteries pour rouler sur des prolongements non électrifiés...
  13. Tu fais bien de soulever ce problème de batteries ADC : la simple électrification de la flotte de camions serait une mauvaise solution, car les camions, mêmes électriques, consommeront 10 fois plus de KW que le train, s’ils sont à batteries, et 30fois plus s’ils sont à hydrogène, sans compter le problème des terres rares. Le problème des batteries trouve sa solution avec le report sur le train électrique, qui lui n’utilise pas de batteries… On ne peut pas faire l’économie d’un retour au train pour les trafics lourds et c’est pour cela que c’est vraiment manquer de capacité d’anticipation que décréter , tel un charlatan qui prédit l'avenir,que telle infra ferroviaire ne servira plus jamais ! Il n'y a pas de problème d'énergie ! Problème de pollution, oui et c'est grave ! Problème de réchauffement climatique , oui et c'est catastrophique !
  14. Comme dit Bibloc "on n'a rien sans rien"ce billet de 5 euros je le donnerais de bon cœur si on évite la cata ! Maintenant je comprends bien que pour celui qui gagne 800 € par moi ça sera plus dur, c'est là que le gouvernement devrait mettre en place une aide pour ces gens là, et pas d'aide pour ceux qui gagnent 4000€, voire plus !
  15. Je suis d'accord pour les grands barrages, mais on pourrait équiper pas mal de sites en micro centrales hydro, sans compter les éoliennes, enfin on peut produire de l'électricité avec du charbon sans dégager un gramme de CO², mais à condition d'accepter le très coûteux stockage souterrain du CO². Là encore on n'a rien sans rien, l'électricité ainsi produit sera beaucoup plus cher !
×
×
  • Créer...