Aller au contenu

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    5 007
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Tout ce qui a été posté par Mak

  1. Nous avons toutes ces possibilités avec le système de guidage, "Visée" mis au point par MATRA en 2000 et qui fonctionne parfaitement depuis cette époque à Rouen. Mais ce n'est pas ce système de guidage silencieux, fiable, économique (il peut être adapté à n'importe quel type de bus ou de trolleybus) qui a été choisi pour la région parisienne, mais l'usine à gaz Translohr... Une petite video de Teor
  2. "ça va faire 3 ans qu'elles sont en circulation et toujours pas fiable. Elles le seront peut être a juste avant la féraille " Le STIF adore acheter du matériel tape à l'oeil 3 ou 4 fois plus cher que du matériel ordinaire et pas fiable en plus. Le TVR : un tramway sur pneus qui devait rouler sur les maréchaux (ouf projet débile abandonné) Le Translohr un tramway sur pneus en construction à Sarcelles et Vélizy (celui là on l'aura ) Les T-Zen des chars d'assaut au look balourd sensés remplacer des bus. Des voies de tramways fer "mur de l'Atlantique" avec une quantité de béton phénoménale qui laisse perplexe les spécialistes hors hexagone... La GCO une ligne réactivée partiellement qui va de nulle part à nullepart avec 3 voyageurs par train, etc, etc
  3. C'est la traduction " à la parisienne" du néerlandais "stop signal" : signal d'arrêt ! :Smiley_04:
  4. Mak

    Les CC72100

    Foulain tu es sûr ? Parce que ce n'est pas électrifié de Culmont à Chaumont...
  5. faut quand même le faire: être heurté par un VAL après avoir escaladé la clôture avec une échelle ! Dans ce cas là on est une "victime" aussi si on tombe dans la Seine après avoir escaladé un pont, ou si on s'électrocute dans un transfo après avoir ouvert la porte avec un pied de biche !
  6. En même temps, les hommes politiques européens et nationaux n’expriment que le ressenti d'une partie de la population européenne ou française ! Une fois n'est pas coutume, ils agissent dans ce cas, en représentants de l'opinion publique. Par exemple, si un référendum était organisé avec la question suivante « seriez-vous d'accord pour autoriser, comme au Nevada, avec les plus grandes précautions, et ce à titre expérimental, la circulation de véhicules automatiques sur certains itinéraires très faiblement fréquentés » on aurait probablement un très grand pourcentage de "nons "français ou européens, épouvantés, non pas à ce que la circulation des véhicules robots soit autorisée, mais juste à ce qu'on en fasse la simple expérience. Voilà peut-être la différence entre la mentalité française et la mentalité américaine, lorsqu'on propose quelque chose de fou aux Américains, ils disent souvent "chiche on essaye !" Les Français ce sera plutôt, "il ne faut surtout pas essayer", comme les autruches vive la tête enfoncée dans le sable.
  7. "pour avoir un degré de veille suffisant, le conducteur devait continuer à avoir un minimum de tâches à accomplir" Ce n'est pas faux, de surcroît ce se serait posé un problème juridique, par exemple responsabilité du conducteur en cas de choc avec un intrus sur la LGV, si le conducteur n'a pas sifflé, par exemple. Sur la ligne automatique de VA L Antony Orly, qui comporte des sections clôturées de manière analogue à celle de la LGV, c'est-à-dire très difficiles à pénétrer, mais pas impossible pour quelqu'un de déterminé, si un intrus (taggeur ?) est percuté (suicide ou accident), aucun procureur ne pourra rechercher à mettre en cause la responsabilité du conducteur du VAL, et pour cause !
  8. Je crois que là aussi il manque u n smiley et que Ae 8/14 voulait se moquer de certains CTT qui ne veulent pas citer les incidents des autres EF "n'en ont jamais. Parole de CTT lors d'une JF." Au fait. Pourquoi ? nonmais
  9. Ben voilà des emplois à créer, à la SNCF en plus ! Augmenter les horaires d'ouverture de la ligne, puisque la demande est là. Et si vraiment on veut être généreux, pourquoi pas une petite modernisation d'installations, pas du siècle dernier, mais de celui d'avant !
  10. Il y a encore de la marge avant le monde de robots d'Asimov, évoqué par Tram 21 Les futurologues des années 30 imaginaient ça pour les années 40, ils étaient loin de se douter du retour des omnibus à chevaux , des calèches à Paris et de l'esclavage à Varsovie pour 1942...
  11. "Pour le coup, c'est cette proposition qui abouti à un appauvrissement de la société, puisque tu remplacerais un emploi qualifié comme conducteur de train ou de métro ou même pilote d'avion .. par un emploi de laveur de chiottes." Je n'ai pas parlé de conducteur de train ou de pilote d'avion !" C'est toi qui utilises cette généralisation ! Jje disais simplement que remettre du personnel dans les ascenseurs, pour lutter contre le chômage, est une idée qui peut paraître évidente, mais qui est fausse. On aura sans doute besoin pendant des siècles encore d'emplois peu qualifiés, donc autant les attribuer à des postes indispensables et ne pas gaspiller cette main d'oeuvre à des emplois comme poinçonneurs de métro ou garçons d'ascenseur. C'est un vrai débat, car sur certains réseaux de transports urbains, après avoir les avoir supprimé, on a recréé 30 ans plus tard des postes de poinçonneurs !
  12. Pourquoi pas, à condition que ces itinéraires de délestage soient librement accessibles à toutes les EF. C'est bien ce qui est prévu (Montereau Flamboin) une accessibilité restreinte serait d'ailleurs contraire aux règles...
  13. Tu veux dire puisque CFR a une régularité de 92 % donc proche du premier cas ( SNCF-GID en bon état), et qu'en revanche ce bon score ne peut s'obtenir qu'avec SNCF-EF fret en mauvais état ? En même temps on peut envisager une troisième hypothèse SNCF-EF Fret en bon état et malgré tout bonne régularité de CFR grâce à la réactivation de lignes aujourd'hui fermées et qui permettraient de délester les autres itinéraires ?
  14. Il y a deux manières de résoudre ce problème : recréer des emplois inutiles style garçon d'ascenseur ou bien on utilise les gens de faible qualification sur des emplois peu qualifiés mais utiles : aide soignant, agent d'entretien, etc, avec à la clé la possibilité d'évoluer vers mieux. De même le flic de la circulation remplacé par un feu rouge sera plus utile à mettre des prunes aux voitures garées sur les passages cloutés…
  15. Tu es tombé dans le piège où la plupart des gens tombent : remettre du personnel dans les ascenseurs ou dans les passages à niveau par exemple ne crée de l'emploi qu'en apparence. En réalité ,paradoxalement ,remettre du personnel dans les ascenseurs, c'est détruire des emplois ! En effet la solution ascenseurs avec groom ou passage à niveau avec garde, ne crée pas plus de richesse que la solution automatique, en revanche les richesses produites doivent être partagées avec plus de monde, ce qui crée un un appauvrissement de la population . La bonne solution, c'est laisser les tâches répétitives et sans intérêt aux machines, et récupérer les humains pour les autres tâches. Une société qui récupèrerait les grooms d'ascenseurs et les gardes de PN pour les transformer en chirurgiens, guides touristiques, conducteurs de trains etc. se porterait mieux qu'une société ou par démagogie, pour soit disant créer des emplois, on recréerait des postes du style poinçonneur de métro ou receveur d'autobus, garde de passage à niveau, grooms d'ascenseurs, agents de la circulation en remplacement des feux rouges automatiques, etc
  16. Salut ADC, le pire c'est que tu as probablement raison, puisque systématiquement toutes les merveilleuses inventions (voitures, avions, trains,vélos) ont été détournées pour mieux exterminer le voisin ! Les voitures robots n'échappent pas à la règle, elles ont bénéficié de milliards de dollars de crédits du DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), il faut pas se leurrer ceux qui attendent les résultats avec impatience ont des beaux uniformes et de belles casquettes avec plein d'étoiles ou de petits aigles belliqueux...
  17. Déjà des torches il n'y en a qu’exceptionnellement, idem pour les commutateurs, coupure d'urgence cela suppose une ligne électrifiée et alerte aux agents circulation, cela suppose que tu connais leur numéro. Concrètement tu es vacancier ou même cheminot en vacances en maillot de bain du côté de Quiberon tu constates des voitures bloquées sur un des PN à SAL, qu’est ce que tu vas faire ?
  18. La phrase magique qu'on entend depuis trois ou 4000 ans à chaque fois qu'une invention remet en cause la routine et les petites habitudes de chacun !. Cette phrase on l’a déjà entendu dans le passé pour les moulins à vent, probablement pour la roue et plus récemment pour le chemin de fer ! C’'est effectivement un vrai débat et on serait peut-être plus heureux sans voitures, sans trains et sans médicaments avec nos haches de pierre. Question de point de vue. Mais dans la mesure où on est sur un forum de chemin de fer, c'est-à-dire de gens qui se sont faits haïr par les charretiers et bateliers lorsque leur invention est venue bouleverser leur monde, on pourrait s'attendre à plus ouverture d'esprit . Les Américains après douze années de tests décident de passer la vitesse supérieure, en autorisant après avoir pris toutes les précautions et avec certaines réserves la circulation des "voitures robots", il ne font jamais que faire ce que l'humanité a toujours fait ; essayer, tester et si le test est concluant, alors développer. Je me demande dans quelle mesure "ceux qui font l'énorme connerie" ne sont pas ceux qui souhaitent se mettre un triple bandeau sur les yeux et qui disen t" non, non, non, il ne faut rien essayer, ce serait diabolique…" Euh, il n’y a pas que la Vallée de la Mort, il y aussi des villes au Nevada et la circulation sur le Strip à Végas doit bien valoir celle de Paris. Ceci étant dit je partage ta perplexité et je me demande comment ces problèmes complexes vont être résolus, en particulier je me pose des questions sur le guidage par GPS qui parfois peut faire un écart soudain d’une dizaine de mètres...
  19. On rigole mais voir un train s'encastrer dans un camion alors qu'on n'a pas pu manoeuvrer un commutateur de blocage , faute de clé de Berne , ça doit faire une drôle d'impression...
  20. Le problème c'est qu'on est en 2012. pas en 2000;; Donc durant toute la phase de test qui a commencé en 2000 il y avait bien un humain faisant office de boucle de rattrapage cela c’est achevé par une phase de validation en 2011, à la suite de laquelle des experts ont donné leur feu vert pour l’autorisation sans personne à bord , validé par une loi du Nevada en vigueur depuis mars 2012- Il y avait bien un gouffre, il est comblé en ce qui concerne le Névada
  21. Excuse-moi de te contredire mais pour un État au moins, le Nevada, le législateur est non seulement prêt à les autoriser, mais il l'a fait depuis un mois, sous réserve de signalisation spéciale et d'assurance spéciale. Donc si l'expérience est concluante au Nevada, elle va certainement être transposée ensuite dans d'autres états (Californie,etc) puis d'autres pays par exemple Hollande où de tels véhicules circulent depuis 10 ans, puis Grande Bretagne, et la France certainement beaucoup plus tard, une fois que le rétro pédalage du législateur et de la population auront fait perdre à cette dernière toutes les chances de placer sa technologie..
  22. L'action la plus efficace s'est appeler au téléphone du passage à niveau, tu auras l'agent circulation ou le chef de ligne et si les trains ne sont pas partis il pourra les retenir, voire les contacter par radio. appeler par le 112 c'est à tous les coups courir le risque de perdre cinq minutes supplémentaires. En revanche, il ne faut pas perdre de vue qu'en cas de collision imminente le téléphone du passage à niveau fait probablement parties de la zone à risques.
  23. Effectivement, mais la décision de l'État du Nevada d'autoriser les véhicules robots à conduite automatique procède de l'esprit pragmatique des Américains « essayons on verra ensuite » par ailleurs en ce qui concerne les patrons, je doute que tous ont une stratégie à très long terme : "si j'automatise ma flotte, dans 10 ans mon lobby sera moins puissant au congrès", c'est plutôt "qu'est-ce que j'ai à gagner tout de suite si j'automatise une partie de ma flotte ?" Pour les gros camions on est certainement encore dans la science-fiction. En revanche pour les tout petits véhicules utilitaires : camionnettes, et, la "conduite robot" est certainement déjà envisagée par certains professionnels, par exemple, retour des voitures de location ou retour à vide de voitures faisant la navette entre une gare et un aéroport et conduites à l'aller par le client. Très honnêtement, pour un tel choix, et il est difficile à croire que des responsables sociétés comme AVIS ou Hertz vont soulever l'argument "oui mais le public va nous reprocher la destruction d'emplois "le contre argument va être vite trouvé : les clients nous choisirons-nous par rapport aux autres sociétés, grâce aux facilités nouvelles et à la curiosité que nous allons susciter avec notre innovation.
  24. c'est l'application d'une "doctrine parapluie : "toute marche à vue commençée doit être appliquée sur au moins la distance de couverture des obstacles ", cette doctrine n'est pas à une contradiction près, puisque par exemple en cas d'arrêt accidentel la marche à vue peut être poursuivie, suivant les cas, au-delà de la DCO ou terminée avant la fin de cette DCO.
  25. Poser la question c'est le début de l'insubordination ! Un type qui passe régulièrement devant un TIV 80, qu'il connaît par coeur et qui pour une raison ou une autre n'a pas pu le reconnaître et s'est donc mis en marche à vue mais qui a repris sa vitesse normale après avoir rencontré un 120 + Z sans respecter la DCO, ne saurait être qu'un danger public...
×
×
  • Créer...