Aller au contenu

Laroche

Membre
  • Compteur de contenus

    1 177
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    10

Laroche a gagné pour la dernière fois le 18 janvier

Laroche a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 445 Explosif

À propos de Laroche

  • Rang
    Orient Express

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

4 373 visualisations du profil
  1. Et hop, une de plus de transférée sur route, en douceur. Et dire que l'on nous basine à longueur de journée avec le rechauffement climatique et la transition énergétique, mais cela ne doit concerner que les bureaux des ministères et les organes de presse
  2. Mais il suffit de mettre en place un gardiennage, et si possible au status (c'est du matériel SNCF)
  3. Pour revenir au fil, la destination finale des TGV PSE c'est Culoz. Et franchement, dans le contexte actuel où l'on brandit à chaque déclaration le plan d'économie, tu vois un gugus de la SNCF, demander à Farandou de mettre quelques millions d'euros pour garer une rame PSE dans un endroit improbable (il ya de la place à Mulhouse ?) ?
  4. Personne n'impose aux ukrainiens de faire appel à un consultant extérieur ! ni d'appliquer ces memes conseils !
  5. Une petite prime et 2/3 jours de formation et tout rentrera dans l'ordre
  6. De la part d'Oxfam c'est le minimum. Le contraire serait insultant
  7. Non ce n'est pas du gâchis, mais simplement la vie professionnelle. Il faut bosser, et parfois même en bossant cela ne passe pas.
  8. Manifestement, c'est pas le problème de la Comission Européenne. Ils ne raisonnent qu'en fonction du marché européen, et ne veulent pas qu'une entreprise soit en position dominante sur ce marché.A mon avis une fusion entre Alstom et Bombardier cela ressemble beaucoup à Alstom / Siemens pour la Comission Européenne
  9. Tu arriveras peut etre a désactver ton correcteur orthographique, mais pour les Régio 2N tu en a pris pour quelques années..... Bon c'est pas tout ça, mais on a un fil TGV PSE à faire vivre et, si possible, sans dérailler.
  10. Aiguilleur, tu resteras à SNCF Réseau pour un bon bout de temps Mécano, changement d'employeur au gré des appels d'offres pour les services TER / IDFM, ou possibilité d'aller voir les nouvelles EF Mais comme le dit Playnonyme, la réponse n'est pas sur le forum, mais en toi. Mais pour évoluer dans une carrière, où une entreprise, il faut faire bouger les choses et pas attendre que l'on vienne te chercher et bien souvent la mobilité, au sens large (géographique, métier), est une bonne solution, mais pas non plus une garantie.
  11. Si sur ce forum, on ne sait pas écrire correctement Villeneuve St Georges où Laroche Migennes, c'est vraiment la fin des haricots. Pas besoin de cours de morale, il faut tirer le rideau
  12. Alors pousse le raisonnement un peu plus loin, et étends le à la santé, l'éducation et tous les services publics. Cela s'appelle la jungle et pas sur que cela régle tout.
  13. Ah bon, je ne savais pas que SNCF était la seule entreprise où l'augmentation de la productivité et le blocage (tout relatif) des salaires, la régle. Franchement je n'ai vraiment pas eu de chance, j'ai bossé dans une boite qui appliquait les memes principes et je n'ai pas l'impression d'etre un cas isolé. Dans ce cas, il faut aussi prendre en compte les répercussions économiques sur le secteur dit privé, et il y a de fortes chances que la capitalisation n'offre plus grand chose.
  14. Non, que ce soit par repartition ou capitalisation, c'est à quelques détails pres la meme chose. La capitalisation, pour ceux qui en ont les moyens, n'a de sens que si peu de personnes en profitent, alors que la repartition à l'immense avantage de répartir les sommes collectées plus équitablement. Quand tu as un gateau à partager, c'est le nombre de parts qui est important, peu impote comment tu as fabriqué le gateau (capitalisation ou répartition)
  15. Allons, quelque soit le mode de production (interne ou externe) tout rentre dans le cout de revient et arretons de nous écharper pour savoir s'il y a trop de cadres (obssession de Zorba), où si le balayeur du quai doit etre au status. Toute entreprise connait le cout de revient horaire de son personnel et bien souvent quand il faut vendre une prestation, le cout affiché n'a rien à voir avec la réalité. Comme indiqué par Fabrice, si tu va chez un garagiste d'une marque premium, pas de cadeaux, le prix sera majoré pour bien te faire comprendre que tu es un client pas comme les autres. Au contraire quand SNCF facture un concurrent et si le chiffre annoncé est correct (750 €), je ne pense pas pas que cela represente le cout avec toutes les charges de SNCF, mais cela fait plaisir à l'ART (Arafer) et montre que SNCF ne profitte pas de sa position dominante sur le marché.
×
×
  • Créer...