Jump to content

bougie

Membre
  • Content Count

    690
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

119 Fort

About bougie

  • Rank
    Diésel en Surchauffe
  • Birthday 06/28/1989

Infos Personnelles

  • Ville
    Guignen
  • Hobbies
    Informatique, photo, trains, modélisme, bricolage

Infos Métier

  • Entreprise
    SSII
  • Métier & Lieu
    Informaticien

Me Contacter

Recent Profile Visitors

16389 profile views
  1. Voici quelques nouvelles avec le mano CG / RE dont seule la CG est fonctionnelle pour l'instant : De jour: Et de nuit: Je suis un peu deçu des finitions mais je ferai mieux dans la prochaine version Et donc prochaine étape, le monter dans le pupitre qui ressemble à ça pour le moment:
  2. A cause de l'excitation de la VE neutre je dirais. ET la manostat de mise en service, il est inhibe lui aussi ? Parce que sans ca, le RE va "tenter" de rester a 3 bars non ?
  3. Je me peremet d'UP mon sujet vu qu'il ne sert à rien d'en créer un autre sur le meme sujet. J'ai bien lu http://florent.brisou.pagesperso-orange.fr/Freinage%20rob%20mec.htm, mais il n'est fait nul mention du freinage d'urgence. Pour taper l'urgence, on met la CG à l'atmosphere soit mecaniquement avec le BP(URG) soit avec une electrovalve avec la veva pour les systemes de sécurités. S'en suit quelques interrogations : 1 - est ce qu'il y a une sorte de "court-circuitage" des differents manostats / electrovalves pour eviter une tentative continuelle de realimentation de la CG ? 2 - le RE lui, il fait quoi dans tout ça ? il garde sa pression ? il est lui aussi mis à l'atmosphere ? 2 - une fois la CG à 0, si on sort du "mode" urgence, on se retrouve dans la meme configuration technique qu'une mise en service de frein ? Cad remontée automatiquement de la pression dans le RE (/ CG) à 3 bars
  4. C'est la Bretagne, on est presse d'y aller mais pas d'en repartir
  5. Peut être que lors de la derniere visite tout etait en ordre, non ? J'ai l'impression que la guerrite n'a pas été controlée depuis plus d'un an.
  6. C'est dans les referentiels ? Je veux dire, est ce qu'il y a des normes "anti-rongeurs" pour ce genre d'installations ?
  7. Ca fait peut etre parti comme toutes les fois d'un "detail" qui fait que l'accident à eu lieu : probleme de catenaire -> vitesse reduite pour le tgv devant -> pour une raison inconnue le TER rattrape le TGV -> boom. Pas de probleme de caténaire, le TGV aurait eu le temps de partir, et il n'y aurait pas eu de soucis. Il y a trop de facteurs entrants en lignes de comptes pour pouvoir à ce stade donner plus que des hypotheses sans trop de fondements.
  8. j'ai posé la question parce que je fais une difference entre "On peut faire ... il y a encore un peu de marge" avec "Je fais". Surtout à chatellerault dans le sens impair avec US ou UM le point d'arret est le même. D'ailleur, est ce que ça change quelque chose US / UM en TGV pour la distance de freinage ? Cad qu'à 120 tu peux encore arriver freins completement dessérés ? Il me semble t'avoir lu ou tu disais que la depression de 1.0 bar etait deja faite.
  9. Vous rentr(i)ez à combien en gare (quand vous devez vous y arreter) ?
  10. Le lien d'une analyze interessante passée sur un autre forum : https://medium.com/@jdguyot/849812ebbd86
  11. Si rien de publique n'existe pour l'ancien, pour le futur nouveau, il y a : https://www.uic.org/etf/codex/codex-detail.php?langue_fiche=F&codeFiche=612-0 Bon courage, ça fait 152 pages...
  12. Ça collerait pour une fomration TA / CRML, non ? J'ai du mal à voir un CRL avec juste "16 semaines en entreprise".
  13. Bonjour http://www.lejsl.com/edition-le-creusot/2014/06/03/nouvelle-formation-sur-les-rails Certains ont plus de tails sur cette formation ? On dirait qu'en 10 mois ils ont formation "conduite" + universitaire. Mais tout me parait très leger.
×
×
  • Create New...