Aller au contenu

sero

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    37
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

15 Doux

À propos de sero

  • Rang
    Petit Train Jaune
  • Date de naissance 07/09/1974

Infos Personnelles

  • Ville
    Longueville
  • Hobbies
    Modélisme HO

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF
  • Service
    Infra
  • Métier & Lieu
    Sig

Visiteurs récents du profil

2 540 visualisations du profil
  1. Merci zoom 45 et fabrice pour ces informations !!
  2. Bonjour, Auriez vous dans vos mémoires ou parcours d'autres exemples de sectionnement effaçables (hors LGV) ? Merci
  3. Il me semble qu'il peut présenter (S) pour la substitution avant mise à quai.
  4. Ce n'est pas une erreur. Je n'ai mis que la page de garde. Le reste, je l'avais déjà posté sur le forum Loco-Revue. Mais au besoin, je peux les mettre ici aussi.
  5. Bonjour Georges. Tu te doutes bien que ces photos m’intéresseraient !!! Il y a un sujet sur "notre" ligne sur le forum Loco-Revue. http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=5&t=87578 A +
  6. Je ne vous cache pas que j'espérais une réponse plus constructive...
  7. Celui là serait sur un faisceau du coté de Lille. Serait-ce la matérialisation d'un point d'arrêt pour une catégorie de matériel ?
  8. Effectivement. Et dès lors que la voie est en courbe, même légère, la physique veut que la distance entre deux supports caténaire successifs soit différente entre la V1 et la V2. Pour les PK, tous ne font pas 1000m non plus.
  9. Bonjour, La réorientation des circuits de voie, permettant d'avoir une autre information au sign-cab que RRR, après changement de bout, dépend de l'endroit où l'on se trouve en ligne. Par exemple sur LGV Est la réorientation est réalisée : - dans l'intervalle entre postes par la commande des Sens, -dans les postes par les Transits : * seuls pour les zones non prévues pour des changements d'extrémité et imposant donc du RRR au moins sur la première zone, * avec des conditions complémentaires pour les voies d'évitements et les voies à quai permettant de s'en affranchir et de fluidifier la mise en mouvement du train.
  10. C'était moins pire ! On y voit que de plus en plus de PN ont été débarrassés de leurs rails sur l’autel du tout routier. Bien malin celui qui voudra refaire rouler quelque chose de ferroviaire ne fut-ce qu’un touristique ou un vélorail. Heureusement qu’il nous reste quelques images d’archive pour témoignage des temps glorieux du chemin de fer en Massif Central
  11. Donc en amont du premier bogie ! Merci pour la réponse.
×
×
  • Créer...