Jump to content

Protouch

Membre
  • Content Count

    5
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About Protouch

  • Rank
    Aérotrain

Infos Métier

  • Entreprise
    Europorte
  • Métier & Lieu
    Conducteur
  1. Quand je vous lis, ça me réconforte, je me dis que je ne suis pas le seul à trouver ça carrement stupide ! Bien que ça ne fasse pas avancer le problème :Smiley_41:
  2. Si une rotation est concernée, pourquoi ne l'étendraient-ils pas aux autres ? Si j'en viens à demander des textes, c'est que les discussions avec nos responsables sont vaines ! Laissons les choses s'empirer et nous ne ferons plus que des nuits de 10h ! Quand on leur dit que l'on est complètement HS à la fin de la JS, seule réponse : "on est dans la convention collective, on a le droit." Alors je viens chercher des textes pour leur prouver le contraire. Je ne suis pas le seul à essayer de trouver des solutions, seulement nous ne sommes que 4 conducteurs à être concernés donc peu de poids dans la balance, mais le souci est que pour nous c'est notre quotidien, nous ne faisons que cette tournée.
  3. Merci pour vos commentaires. Certains veulent des précisions, alors pour revenir à l'arrêt donné en exemple, sur une journée de service en exemple: JS commençant à 19h00, on a prise de documents, et consultations, PC engin moteur, mise en tête, essai de frein complet, puis départ à 20h50 et à 23h00 arrêt [C] (mais maintenant ils demandent une non conformité pour le transformer en S) de 50min, et bien ces 50min sont retirées du TTE, repart à 23h50, arrivée terminus 02h30, mise en véhicule, immobilisation rame, taxi, rédaction BS... fin de service 03h50. Amplitude total : 8h50, TTE logiquement la même chose et bien pour eux ça fera 8h00 et donc OK. Si d'autres arrêts aussi présents sur ma fiche train, ils sont aussi retirés du TTE. En gros ils calculent une journée de service sur un sillon idéal et si après on a une marche pourrie, pas grave tant que l'on ne dépasse pas l'amplitude de 10h00, et encore si SDM ils considèrent ça comme une situation dégradée et allongent l'amplitude à 12h00. Que pouvons-nous faire pour arrêter ce système, nous leur avons rappelé que les arrêts ne pouvaient être déduis, mais sans texte, ils s'en foutent complet. Merci
  4. Bonjour à toutes et tous, Actuellement conducteur dans une EF autre que la SNCF, j'aimerai savoir comment ça se passe ailleurs concernant les "pauses" dans votre journée de travail. Récemment l'E.F. pour laquelle je tire des trains vient de mettre en place un système qui fait que nos arrêts en ligne sont retirés du temps de travail et comptés comme "pauses" ce qui implique qu'ils peuvent nous faire faire une amplitude de 12h avec 8h de traction pure étant donné qu'ils retirent les différents arrêt du temps de travail. Je précise que lors de ces arrêts nous restons sur l'engin moteur étant donné que nous n'avons pas de local à chaque gare de triage. Exemple courant : Arrêt prévu à Culmont de 50min, 50min retiré du temps de travail. Les arrêts moins conséquents sont aussi retirés. Ma question, ou mes questions sont : - En ont-ils le droit ? - Si non, que faire pour leur faire respecter nos droits ? Je précise, que je parle d'amplitude de 12h et de TTE de 8h étant donné que je suis travailleur de nuit. Merci pour vos réponses.
×
×
  • Create New...