Jump to content

valentine.goby

Membre
  • Content Count

    9
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About valentine.goby

  • Rank
    Aérotrain

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci beaucoup ! Mais comment expliquez vous alors que recemment un jeune homme électrisé en étant monté sur un wagon désaffecté, avec du 25 KV dans les alentours, ait été victime d'un arc electrique en étant traversé par 800 à 1000 ampères ?
  2. Bonjour, voici une question de fille purement littéraire concernant l'ampérage... soit une personne évoluant le long des voies, à moins de 3m d'une caténaire ou bien carrément montée sur un wagon à l'arrêt (désaffecté). Le courant passe en continu à 1500 volts. La personne est victime d'un arc électrique. Peut-on imaginer l'ampérage qui la traverse ? Si oui quel peut-il être et comment le calcule-t-on ? sinon comment faire pour savoir ? J'ai trouvé les dates d'électrification et le voltage pour les différentes lignes / stations du réseau français sur le plan historique ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Électrification_du_réseau_ferré_en_France.... très intéressant mais comment calculer l'ampérage qui traverse une victime en cas d'accident électrique ? 'je travaille là-dessus pour un article) Merci pour votre aide... V.G
  3. @Delias : merci pour cette belle réponse, c'est clair. @ADC01 : Mon obsession pour les arcs électrique à 1500 volts vient d'un fait divers : accident le long des voies ferrées dans les années 1950. En région parisienne, il n'y avait pas de 25KV contrairement à d'autres réseaux plus éloignés des grandes villes en en région, mais quasi partout du 1500 en courant continu. Je me demandais comment il était possible que des accidents si graves aient eu lieu, aux conséquences aussi fortes que d'autres plus récents et sous très haute tension, avec un voltage aussi faible. C'est que je n'avais pas compris que le danger, c'est l'ampérage, pas le voltage... je suis incompétente complète, j'avais prévenu, en revanche j'adore l'histoire, et c'est ainsi que j'ai voyage dans les années 1950 récemment ! Autre demande de précision : pourquoi les courant continu fait plus de dégâts que le courant alternatif ?
  4. Merci vraiment beaucoup pour cette longue réponse, @Lyntern ! Tu réponds bien à ma question qui était : 1500 Volt en arc électrique, est-ce que c'est dangereux vraiment, est-ce que ça peut tuer, causer des brûlures vraiment graves, des amputations in fine, du type de celles qui affectent les personnes victimes d'un arc électrique à 25 000 volts ? Ca veut donc dire, arrête moi si je me trompe, qu'un accident avec arc electrique aujourd'hui près de voies avec des caténaires alimentés à 25KV n'est pas forcément plus grave qu'un accident avec arc electrique près de caténaires alimentés en 1500 Volts en courant continu dans les années 50, c'est ça ? Ca m'aiderait à comprendre la gravité de certains accidents qui me semblait exagérée... Merci pour ta confirmation
  5. Et connaissez-vous la température d'un arc électrique ? Est-ce qu'elle change selon le voltage ? (Je suis toujours à 1500 volts...)
  6. Ok, merci beaucoup !. En terme d'ampérage, je suppose que 1500 volt ne fait pas moins de 100mA, et que cela augmente en fonction de l'humidité par exemple ?
  7. Ma question concerne vraiment les conséquences d'un arc avec 1500 volts.... est-ce qu'on pouvait avoir des accidents suffisamment terribles pour provoquer des amputations avec du courant à 1500 volts ? (évidemment, en longeant les voies et les caténaires, pas en restant sur le quai...)
  8. En fait, je lis des accidents terribles avec arcs électriques à plus de 15000 volts (résultant en amputations des bras par exemple...), du type de l'histoire de Louis Derungs, un jeune homme suisse qu'un arc electrique le long des voies près de Morges a projeté à plusieurs mètres et sévèrement brûlé (2013), obligeant ensuite à des amputations. Je me demandais si dans les années 1950, alors que l'alimentation de nombreuses gares parisiennes et des lignes qui partent de la capitale est encore principalement en 1500 volts en CC, il aurait été possible d'avoir des arcs electriques avec des conséquences aussi dramatiques, ou si c'est vraiment l'installation progressive du 25KV qui a mulitplié les accidents de ce genre.... pouvez-vous m'éclairer ?
  9. Bonjour Je suis une incompétente complète concernant les train et le réseau électrique, mais je me pose une question que je n'arrive pas à résoudre : le long des voies SNCF, les arcs électriques font des victimes régulièrement généralement avec des voltages de 25 000 pour ce que j'ai pu lire dans les rubriques de faits divers... est-ce qu'on peut mourir avec un arc electrique à 1500 volts en CC ? Merci pour votre aide ! VG
×
×
  • Create New...