Aller au contenu

Aldi93

Membre
  • Compteur de contenus

    4
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Aldi93

  • Rang
    Aérotrain

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Re, merci pour ton retour j’ai perçu une centaine d’euro en 2016, en ayant été en arrêt de travail toute l’annee Dont deux mois de congé maternité. En 2017, j’ai été en congé maternité jusqu’au 12 janvier et en arrêt toute l’annee. Cette année aucune info. Même si le montant correspond à 0€ je suis censé recevoir un courrier de la sncf Nn? merci
  2. Bonjour, je viens demander conseil svp. En arrêt de travail longue maladie depuis 2017, je n’ai pas perçu de prime d’intéressement en 2018. J’ai relancé plusieurs fois ma Rh qui fait la morte. De plus, ma mutuelle me verse des indemnités journalières basées sur le montant correspondant à ma perte de salaire( EVS et prime de travail). Jusqu’à la suppression de mon poste pendant mon arrêt je n’avais pas de problème à recueillir des attestations de perte de salaire reprenant mes evs et ma prime de travail. D’un coup ma rh donne l’ordre au cmga de ne faire apparaître sur ces attestations que la prime de travail sans m’apporter à moi même une réponse réglementaire et précise. Je vois tout ceci comme une pression qui a un impact sur le côté financier afin de m’inciter à reprendre mon travail or ma santé ne me le permait pas. Si vous avez des éléments de réponse à ma problématique ou un exemple expérience similaire, je suis preneuse. Merci d’avance
  3. bonsoir tt le monde, je viens demander conseil suite à un contrôle Cpr de ce jour. Je suis en arrêt de travail depuis l’annonce de ma maladie et j’ai également appris au même moment que j’etais enceinte. Un bien pour un mal. Suite à mon congé maternité et au bout de 10 mois j’ai été acceptée au régime longue maladie. Dix huit mois après ma première grossesse je retombe à nouveau enceinte. Idem suite à mon congé maternité le régime longue maladie m’est à nouveau accordé au bout de 6 mois. Je précise que c’est sans continuité.chaque congé maternité vient interrompre l’arret De travail prolongé et le régime longue maladie. 13 mois après le début de mon arrêt de travail je suis convoquée à Paris. Le médecin qui me reçois n’a pas tout mon dossier alors je dois ré exposer ma pathologie, mes difficultés... en fin d’entretien elle me demande si je compte reprendre mon travail. Je lui dis que pour le moment je n’ai ni la capacité physique ni la capacité morale de le faire. Elle me dit que je suis en arrêt depuis 4 ans or c’est faut je suis suis en arrêt depuis le 12 janvier 2017. Les arrêts ne se cumulent pas.elle me dis qu’il faudrait envisager une mise à la réforme. Je lui demande ce que c’est, elle me donne deux, trois explications rien de très claires. Voyant que je ne suis pas intéressée par la proposition elle me parle alors de mi temps thérapeutique et que je verrais avec le médecin du travail. Ma question est de savoir si elle est en droit d’interompre Le régime longue maladie qui m’a été accordé pour me tendre la main vers une réforme et/ou un mi temps thérapeutique? j’ai besoin de votre aide. J’ai relu le rh sur le sujet mais ce n’est pas clair. merci à vous
×
×
  • Créer...