Aller au contenu

Bibloc

Membre
  • Compteur de contenus

    1 338
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    7

Tout ce qui a été posté par Bibloc

  1. il est déjà pas beau par lui-même, mais là, le barbouillage bat des records !
  2. c'est le même problème que j'ai soulevé : comment tu valides ton passe ?
  3. pourquoi pas l'arrivée de Poutine à l'Elysée, la 3° guerre mondiale et la fin du monde ? quel délire !
  4. néanmoins .... EDF a bien souvent racheté leur électricité à des petits producteurs et ce, à un prix supérieur à celui de sa propre production. Il me semble d'ailleurs ne pas me tromper en rappelant que la SNCF était, avec ses différentes filiales (entre autres la SHEM) , un gros producteur. Quel barrage a été construit pour électrifier Paris-Lyon ? ce ne serait pas Génissiat par hasard ?
  5. hier, j'ai consulté une affiche de la RATP sur le contrat de transport. Il est écrit noir sur blanc la possibilité et les modalités du complément de transport au passe Navigo ... mais l'affiche date de 2016. La RATP a donc modifié unilatéralement le contrat du passe Navigo avec lequel maintenant, les trajets dans les zones de validité ne sont plus totalement couverts. Ainsi par exemple, le voyageur de zone 5 qui veut aller à Orly est obligé de payer un billet complet pour le seul trajet Fontaine-Michalon-Antony (une interstation !) et se trouve en possession de deux titres de transport pour le même voyage. Alors que le passe Navigo ne définit que des zones et non pas un trajet de A à B. C'est un peu abusif ! Ayant interrogé à ce propos un des membres du commando surveillant les échanges RATP/Orlyval à Antony un jour où j'y passais, il m'a conseillé de prendre un billet à Orly (Orlyval) pour Fontaine-Michalon. Mais quid de la validation du passe Navigo ? Faut-il descendre du train, valider et prendre le suivant ? Il nous a dit que si on présente le billet en même temps que la passe, ça devrait aller. Devrait seulement ! Le risque étant de tomber sur un casque à boulons comme celui qui a taxé les parents de notre ami de 520 €
  6. donc, ni par les nationalistes, ni par les populistes, mais par les socialistes tout ce qu'il y a de pro-européens genre Hollande, Moscovici, Valls et consorts ... sans oublier Macron, alors ministre des Finances ..
  7. tu es d'une inobjectivité remarquable ! Tu as déjà oublié l'aéroport de Toulouse ?
  8. à l'époque, pour l'écologie, il n'était question que d'hydraulique. EDF est allée au bout du bout des possibilités d'équipement de nos fleuves et rivières. Tu as l'air de l'avoir oublié !
  9. ha bon ? c'était plutôt bien ..... il n'y avait pas besoin de faire partie des classes moyennes supérieures pour vivre agréablement ! ça, UE ou pas, on y va tout droit, ce ne sont pas les dirigeants politiques actuels qui s'y opposeront.
  10. sauf que ... un certain nombre de ces grandes entreprises sont nées ou ont pris leur essor après la guerre, suivant en cela le programme du CNR. Même si une partie des français l'ont oublié ,ces noms restent associés à la renaissance du pays. Ce n'est pas seulement une question de langage, il s'agit aussi en effet d'effacer les dernières traces de ce passé-là. Oublier que Renault a été une régie confiscatoire des biens du collabo Louis Renault. Oublier que grâce à la nationalisation de la multitude d'entreprises électriques petites et moyennes (plus de 1000 !), on a créé un moyen extraordinaire de développement de la production et du transport de l'électricité sur lequel on continue à vivre au jour d'aujourd'hui. Mais chut ! il ne faut pas parler de nationalisations !!!
  11. non, il y avait matraque ET/OU bidule. Le bidule, c'était un très long bâton. J'ai eu sous mes yeux le spectacle répugnant d'une jeune fille déjà à terre tapée avec ça par un flic qui aurait pu être son père. Depuis, inutile de dire comme je les aime ces mecs-là
  12. oui enfin, TGV en petit, Inoui en grand ....
  13. toujours aussi méprisant ! Cette affaire a défrayé la chronique, il ne s'agissait pas d'ours ! et tant mieux pour toi si tu n'as jamais pris un coup de matraque moi si ! du temps où on appelait les cognes ces gentils membres des forces de l'ordre. Pas pour rien !
  14. comme quoi les commerciaux sont complètement à côté de la plaque, comme avec INOUI à la place deTGV
  15. hé bien, le matos étranger devra bien s'adapter à NOS installations. Dans l'autre sens, l'acheteur se débrouillera avec ce qu'il achètera. Savoir un plancher à 92 cm. Déjà que ça ne convient pas au simple RER-B avec ses quais à 110, 18 cm plus haut ................
  16. tu rigoles non ? En 1979 lors des manifestations de sidérurgistes il s'est passé des choses bien plus raides que ce qu'on vient de voir. et pour mémoire, le SO de la Cégète avait intercepté un voyou qui cassait des vitrines du côté de l'Opéra. C'était un commissaire de police ! ce qui fait que j'ai comme un très gros doute sur l'identité de ceux qu'on a gentiment laissé faire pour discréditer les JG !!
  17. si ça pouvait les amener à un peu plus de compréhension envers ceux qui manifestent depuis tant d'années ... et s'en prennent plein la gueule pour pas un rond ...
  18. je ne suis pas du bord de VP. Mais elle a raison au moins sur un point : que viennent faire là les STI ? jamais ce matériel ne circulera hors de nos frontières, tout juste sortira t'il occasionnellement d'IdF. Pourquoi la CE emm. le monde avec des conneries pareilles ?
  19. ça me rappelle ce crétin sur Paris-Strasbourg, qui m'a pruné parce que mon billet CP n'était pas au bon tarif. Quand je lui ai expliqué que j'avais payé ce que l'agent de la gare m'avait demandé, il m'a répondu : lui aussi en entendra parler, je vais faire lui un rapport ! Jawohl meuzieu ! C'était en ... 1970 ! et il y a encore des abrutis de ce genre dans la fonction !
×
×
  • Créer...