Jump to content

teje

Membre
  • Content Count

    703
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

7 Doux

About teje

  • Rank
    MAGLEV

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    trans
  1. Tu ne dois certainement pas connaitre la réalité de la majorité des boites privées où ils n'ont jamais vu la couleur d'un syndicat (ou alors des syndicats "maisons", pour les élections le DRH passe dans les bureaux et désigne les futurs candidats...). du coup l'entreprise peut faire signer n'importe quoi... Et c'est ce qui risque de se passer chez les concurrents (d'aujourd'hui au Fret et de demain 2019 dans le voyageur), que feront les cheminots quand on leur dira que le conseil régional a choisi une EF privée car moins chère du fait de l'accord d'entreprise? S'il veut garder son TAF, il s'alignera cela s'appelle le chantage à l'emploi et fonctionne très bien au Fret aujourd'hui...
  2. L'accord 35h puisqu'il s'agit d'un accord sur le temps de travail sera supprimé et remplacé par l'accord d’entreprise (dont une partie traitera du temps de travail). Les 35h seront maintenus (pour l'instant) sur la papier et dans la com de Pepy... Cependant, si la loi travail passe en l'état, un simple accord pourra diminuer la majoration des heures sup (de 25 à 10%), ça aussi dans un premier temps car ils ne s'arrêteront pas en si bon chemin et le 0% est déjà dans les tuyaux pour une prochaine loi après l'ANI, la loi macron, la loi resbamen et maintenant la loi travail s'il n'y a pas de mobilisation capable de les faire reculer, ils ne s’arrêteront pas là, et que ce soit la droite de droite ou la droite de gauche ils auront un boulevard devant eux Autre chose, le forfait jour sera instauré pour une grande partie des cheminots (en gros, tous ceux qui ne sont pas soumis à tableau de service), et dans ce cas, fini les 35h, fini les amplitudes maximales et les temps de travail effectif maximum par jour ou par semaine, seul les temps de repos journaliers (11h de prévu dans le décrêt socle) devront être respecté (sauf si la loi travail passe, ce temps de 11h pourra être fractionné en cas d'aléa...). Ces salariés bénéficieront seulement d'un nombre de jour de repos par an (104 prévu dans le décret socle)... Donc fini les 35h pour eux qui doivent représenter 30% des effectifs à la SNCF...
  3. Il faudrait envoyer en priorité tous les pro-nucléaires et tous les ardents défenseurs de cette technologie mortifère... Je suis sur qu'il y aurait moins de partisans du coup Tepco qui s'est gavé pendant des années va maintenant profiter d'une main d'œuvre gratuite prête à mourir pour qu'il puisse continuer dans le futur. Comment se fait -il que les particuliers doivent répondre financièrement et pénalement de leurs actes et pas les entreprises de ce type???
  4. Et chez-vous, il se passe quoi? FrenchRevolution : « Nous sommes entrés dans une phase d'indignation » mardi 24 mai 2011, par Erwan Manac'h En écho aux manifestations espagnoles, des militants s'étaient donné rendez-vous par dizaines dans toute la France hier soir. À Paris, place de la Bastille, 200 personnes étaient réunies en Assemblée générale. Deux cents personnes environ s'étaient réunies hier dès 19h sur les marches de l'Opéra Bastille, dans le 12e arrondissement de Paris. Des jeunes Espagnols, galvanisés par la mobilisation dans leur pays, rejoints par de nombreux Français qui ont distribué des tracts expliquant la mobilisation ibérique et sa prolongation dans les rues françaises. Une Assemblée générale s'est tenue sur les lieux. La foule, en majorité étudiante, présentait « des nouveaux visages », avec des personnes « qui n'ont pas l'habitude de militer » mélangées aux militants plus aguerris et aux Espagnols venus faire écho au mouvement de la Puerta del Sol de Madrid et de tout le pays. À Paris, devant l'imposante bâtisse de l'Opéra, où la foule endimanchée continuait d'entrer pour une représentation, peu avant 19 h, les militants installaient une table d'information et quelques pancartes en espagnol sur le sol. La foule, en plein soleil, se posait sur les marches pour écouter les interventions relayées par un micro branché sur une sono. « Nous étions dans une phase de résignation, mais nous sommes entrés dans une phase d'indignation, expliquait quelques minutes plus tôt Julien Kien, porte parole du collectif pour la presse. Sur le net, les réactions ont changé de nature avec la situation des jeunes et les propos racistes qui se systématisent, comme dans la bouche de Claude Guéant par exemple. » « Premiers touchés par la crise, les jeunes se révèlent une véritable variable d'ajustement et revendiquent un droit au travail qu'on leur refuse sous prétexte de crise économique mondiale », déclarait lundi le collectif Génération précaire dans un communiqué pour expliquer la naissance du mouvement en France. Une mobilisation qui ne demande qu'à prendre de l'ampleur. Des rassemblements similaires ont eu lieu dans toute la France : Le journal en ligne de la mobilisation agrège les articles de différents médias. Reelledemocratie.com fait le point sur les rendez-vous dans toutes la France et fait état de campements installés à Lyon et Perpignan. Liste des comptes Twitter actifs pour suivre la mobilisation : @revolution_info @democratiereell @Acampadaparis Ou la liste @emanach/revolutions
  5. Nouveau sujet sur les rassemblements des indignés en France.
  6. Les dingnés campent à côté de chez vous Samedi 15 Mai, un mouvement de protestation a commencé en Espagne. Ils étaient environ 300 à camper sur la place de Madrid le premier soir. Samedi, selon les autorités Espagnoles, plus de 60 000 personnes ont dormi sur les places des plus grandes villes espagnol. Ces rassemblements répondent à l'appel du livre de Stéphane Hessel : Indignez-vous traduit récemment en espagnol. Pour comprendre ce mouvement et ses origines. Ce mouvement qui a déjà fait tâche d'huile dans toute l'Espagne est en train de tenter de s'implanter en France. D'ors et déjà, des campements permanents ont été installé à Paris et Toulouse et plusieurs rassemblement sont programmés en France Voir la liste ici. Pour le moment, le mouvement est relativement faible, mais il ne tient qu'à nous de le faire démarrer. Faites passer le message, s'il n'y a pas de rassemblement dans votre ville, créez en un en contactant les associations, les syndicats, les ONG, vos voisins....
  7. Sarkosy sera le dernier défenseur du nucléaire... Après Fukushima, vers « la fin du développement nucléaire » nationaliser EDF
  8. Les risques de radiation en provenance de Fukushima ne sont « plus négligeables » en Europe
  9. Dormez tranquille brave gens, il n'y a pas de danger... Il me semble qu'en 86 également, il n'y avait aucun danger... Aujourd'hui on sait que tchernobyl a eu des répercussions sur la France, notamment une augmentation de certains cancers... Dans 20ans, on saura peut-être "presque" toute la vérité sur l'incident nucléaire qui est en train de se produire... Au fait, quelqu'un aurait-il des informations sur les autres centrales nucléaires du Japon? Les média sont bien silencieux sur ce sujet.
  10. Evolution du nuage radioactif : http://www.dailymotion.com/video/xhqshd_l-evolution-du-nuage-radioactif-japonais_news Mais chut, ca ne concerne pas ce post, ni la France, on peut dormir tranquille...
  11. Le but d'un forum n'est-il pas justement de discuter et d'échanger des points de vue qui peuvent être contradictoire? Tu ne vois pas le rapport entre "l'énorme problème au sein d'une centrale" et "faut il démenteler nos centrales à nous parce qu'on sait jamais ?", moi je crois au contraire qu'il y a un rapport. Pourquoi détiendrais-tu la vérité...
  12. Au Japon, 2 catastrophes se sont (ou sont en train de se) déroulées. L'une était une catastrophe naturelle (seisme) à laquelle on ne peut pas grand chose, l'autre est une catastrophe due à des choix humains (nucléraires). Les 2 peuvent avoir des répercussions au niveau planétaire. Je ne vois pas pourquoi on devrait se priver d'une partie du débat sous prétexte que tu le décides... Selon toi on ne devrait parler que des conséquences économiques de cette catastrophe. Pourquoi ne serait-il pas possible de commencer à réfléchir sur une autre vision de nos sociétés qui pour l'instant nous conduise droit dans le mur...
  13. Pour voir l'effet hors crise des plans Fret : C'est ici
  14. Les arguments sur l'indépendance énergétiques de la France grâce au nucléaire sont démonté par ce petit film : http://www.youtube.com/watch?v=Yv6j10RHhC4&feature=youtu.be
  15. Bonjour, Peut-être que si l'on avait consacré ne serait-ce qu'un petit pourcentage des sommes engloutis dans la recherche nucléaire à une politique d'économie d'énergie, isolation des bâtiments (il y a là d'énormes économie à faire, on peut diviser par 10 la consommation d'énergie d'un bâtiment), extinction des enseignes lumineuse la nuit (période ou le photovoltaïque ne produit pas) et même le jour, retour à un chauffage au bois (le tout chauffage électrique a été impulsé pour soutenir le nucléaire), augmentation des prix de l'électricité (gratuité d'une certaine quantité d'usage et sur-taxe pour le "mésusage"). Des solutions existent sans être obligé de retourner à la bougie, (il faut arrêter avec cet argument stérile) voir sur le site Negawatt, encore faut-il une réelle volonté politique de les mettre en oeuvre. Les anti-nucléaires alertent depuis plus de 40 ans sur les risques de cette technologie et ils devraient aujourd'hui se taire alors que leur seul tord c'est d'avoir eu raison!!!! Il aurait peut-être été préférable de les écouter avant que cette catastrophe ne se produise. Quant à délivrer la France de la dépendance énergétique, il ne me semble pas que l'on ait sur notre territoire des réserves d'uranium. Il ne me semble pas non-plus que celle-ci soit illimités (tout comme les énergies fossiles). Quelle que soit les mesures de sécurité prise, le risque zéro n'existe pas, quand sera-t-il des lieux de stockage dans 30 000 ou 40 000 ans? Imagines que les sociétés Egyptienne, Grecque ou Inca ait disposé de cette technologie? Ou seraient leurs déchets aujourd'hui? On en revient toujours au même problème et la seule facon d'y remédier est une diminution de nos consommations (ce qui ne signifie pas revenir aux temps des cavernes...)
×
×
  • Create New...