Aller au contenu

lahalle

Membre
  • Compteur de contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

9 Doux

À propos de lahalle

  • Rang
    Aérotrain

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

3 063 visualisations du profil
  1. Ce qui est dingue, c'est que ce truc peut se multiplier. Si mes souvenirs sont exacts, à Vierzon, région centre il y avait du TER auvergne, vers Montluçon, du Aquitaine vers Limoges et du centre bien sûr. Donc, si les 3 régions choisissent des opérateurs différents, sur le quai, il va falloir 3 gaziers pour donner le départ... Et trois bureaux pour l'escale, trois chefs de service, trois AMV... Bon il se contenteront peut-être d'une seule station service mais il faudra un Sud de chaque écurie pour faire les pleins... Si le "paysan" (le resto du dépôt) existait toujours il s'en frotterait les m
  2. Bonjour, Une question m'interpelle, quant aux interpénétrations inévitables des circulations régionales. Par exemple, la région A décide de prendre Transdev comme opérateur, la région B garde la SNCF. Il n'empêche, que si le plan de transport reste le même qu’aujourd’hui, il n'y aura pas de "gare frontière" entre les deux régions et que des circulations régionales de A desserviront une gare de la région B. Dans ce cas, faudra-t-il prévoir dans cette gare gérée par la SNCF une antenne Transdev qui préparera, fera les pleins, manoeuvrera, cantonnera et donnera le départ des circulations Tr
  3. Guillaume Pepy est décidément doué dans tous les domaines... "Le patron de la SNCF, Guillaume Pepy, a assuré qu'il n'y aura pas de grève à la SNCF cet été car "les cheminots sont des gens responsables", dimanche lors de l'émission Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI. "Aucun jour de grève ne sera payé", a également indiqué M. Pepy, rappelant que la SNCF perdait "20 millions par jour (de grève), soit trois autorails qui ne seront pas achetés". Nonobstant la mention superfétatoire que "Aucun jour de grève ne sera payé", qui si elle était au contraire avérée impliquerait une polit
  4. Bon, c'est pas pour dire, mais je commence à en avoir raz la casquette... Parce que quelques connards de plumitifs ont imaginé faire le buzz en expliquant l''inexplicable...parce que quelques revanchards qui s'étaient faits allumer par un contrôleur haïssent la SNCF et pis surtout parce que les cheminots c'est des nantis et que "cette pauv'femme qu'a des gosses, maame Michu, elle pouvait pas faire ça, vous comprenez"... On est en train de réinventer l'histoire.... Il y a peut être un moment où il est de notre responsabilité et de notre honneur de cheminot ou de retraité de témoigner de ce que
  5. Bonjour, 30 ans de conduite et jamais vu un raté de fermeture, par contre, des inconscients pétant des barrières... une bonne trentaine... Pour la photo ci-dessus, gros doute, à comparer au street view ci-joint, la barrière de droite n'est pas au même endroit, on a repoussé son emplacement au-delà de la double voie.
  6. @ akwa En France lorsqu'un train franchit un signal fermé ou un Tableau indicateur de vitesse, un bip se déclenche en cabine (c'est la répétition sonore: RS) le mécanicien doit alors réarmer le bouton poussoir BPRS sous peine de mise à l'atmosphére de la CG et arrêt d'urgence. Les bips que l'on entend dans la vidéo sont les mêmes que ceux émis par la RS en France; je suppose donc, que les procédures de sécurité ayant été plus ou moins européanisées, en Espagne, le conducteur doit agir de même.
  7. @rzm -oui il saute, mais pas à 190 -Ben réflexe de mec qui en a entendu pendant qq années... Le bip on réarme... Je pense que ces trucs doivent être unifiés au niveau européen... Et puis le mec entend un bip dans le tunnel, il connaît la ligne, il a 52 ans et qq années de pratique, et là il doit bien se dire ... Oh là y aurait pas une zone par là??? -Y'a bien un signal au vert en plus.au dessus de la pancarte RGC.
  8. @assouan Je pensais en écrivant ces lignes à une signalisation de type terrestre, mais aprés avoir visionné la vidéo de el païs, je constate que c'est un truc hybride; balises dans le tunnel, puis signal au sol avec une pancarte "RGC"??? et un taux à 50. Rien que ça, ça devrait faire réagir l'ADC... De plus, il y a deux balises répétées en cabine (donc réarmemement, sinon pshht...) et le mec aurait réarmé et continué à 200 comme si de rien n'était???
  9. J'ai regardé la vidéo d'el païs et je ne comprend toujours pas comment le FU ne s'est pas déclenché au passage des balises. Le mecano aurait réarmé 2fois????
  10. Je m'interroge tout de même, si invoquer la seule responsabilité du conducteur, comme le font les medias, est bien logique... Il y a un élément que personne n'évoque, c'est l'apparente absence de freinage. J'imagine, puisque cette ligne n'est pas équipée de l'ERTMS, qu' elle doit comporter une signaliqation au sol. Or, si on considère cette photo http://www.bing.com/maps/?v=2&cp=42.859533~-8.528349&lvl=18&dir=0&sty=a&form=LMLTCC, on voit qu'il y a plus de 800m entre la sortie du tunnel (point probable ou devrait être installé le TIV d'éxecution) et le point du déraillement
  11. Retraité ADC depuis quelques années; j'aimerai éclairer la lanterne des contributeurs de ce forum sur ce que fut la fgaac; ce qu'elle est devenue ... Tout d'abord la FGAAAC; dire que je suis qualifié pour en parler me paraît assez évident puisque j'y ai milité près de 20 ans et que la boutique de la rue Lucien-Sampaix je la connais bien... Je ne vais pas revenir sur la genèse de l'origine de la FGAAC; néanmoins; il est important de savoir que la FGAAC est l'avatar de la FMC (fédération des mécaniciens et chauffeurs); syndicat fondé en 1885 par Guimbert; mécanicien qui fut révoqué de sa com
×
×
  • Créer...