Aller au contenu

eugene

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    293
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

18 Doux

À propos de eugene

  • Rang
    Shinkansen

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    inf
  • Métier & Lieu
    service electrique

Visiteurs récents du profil

3 346 visualisations du profil
  1. eugene

    Réforme du système ferroviaire

    la question c'est qu'est ce qu'il entend par la.......... le flou bien entretenu. vous me direz on le saura bien assez tôt.
  2. J'aurais jamais pensé que la "firme" allait lâcher l'affaire.
  3. eugene

    Réforme du système ferroviaire

    Partons du postulat que notre "cher" patron guillaume arrive à nous trahir sur cet aspect (refus de transfert=licenciement). Et imaginons le cas de figure ou une région donne (ne serait ce que par dogmatisme) un appel d'offre à une autre boite. Chiffres au hasard (et farfelus) sur cette région il y a 100 mécanos et 100 contrôleurs nécessaires pour faire tourner la chose (et donc directement concernés par le transfert). On est bien d'accord que si on (l'état et notre direction) veux rendre ce transfert obligatoire c'est bien que le nouvel opérateur arrive sur le marché sans personnel (a part une structure RH et comptable) et qu'il n'a donc pas les moyens d'assurer le contrat si il ne récupère pas les 200 personnes en question? (ou je me trompe?) Que se passe t il si (grosse hypothèse) les 200 personnes préfèrent la porte à bosser pour leur éventuel nouveau patron?
  4. eugene

    Réforme du système ferroviaire

    bref il faut supporter des conditions de travail de merde pour le minimum de repos et de salaire.......
  5. c'est exactement à tous ces éléments que je pensais!!! cela étant si d'aventure ils devaient effectivement être indemnisés ça serait à priori sur la base de la condamnation des prud'hommes, soit 170 millions d'euros.
  6. Alors notre "chère" sncf s'est elle pourvue en cassation?
  7. HTTPS://WWW.CAPITAL.FR/ENTREPRISES-MARCHES/LA-SUPPRESSION-DU-STATUT-DES-CHEMINOTS-POURRAIT-COUTER-PLUS-CHER-A-LA-SNCF-1277703 LA SUPPRESSION DU STATUT DES CHEMINOTS POURRAIT COÛTER PLUS CHER À LA SNCF QUE SON MAINTIEN SAMUEL CHALOM PUBLIÉ LE 15/03/2018 À 18H43 MIS À JOUR LE 19/03/2018 À 9H08 PATRICK KOVARIK / AFP Rien ne dit que supprimer le statut des cheminots, comme le prévoit le gouvernement, ferait faire des économies à la compagnie ferroviaire. Cela pourrait même lui coûter plus cher, d’après les confidences exclusives d’une source proche de la direction de la SNCF. (...) grandiose quoi......
  8. mmmhh il y en a quand même pour quelque chose comme plus de 600 millions d'euros de mémoire. M'enfin si la boite lâche le morceau tant mieux pour eux. De toutes façons on sera bientôt fixés (31 mars non ?) Je suis pas sûr que l'opinion soit tellement du coté des marocains sur ce coup la.
  9. Vu les sommes en jeu ca m'étonnerais beaucoup.
  10. Je les auraient même pas noté les mecs. il y a des décrets d'habilitations (le truc qu'on appelle chez nous in 1474 je crois) qui doivent s'appliquer à toutes EF bossant sur le réseau. Ils n'ont pas donc besoins d'être évalués par nous. Soit l'entreprise est validée (et ses agents) par l'organisme qui va bien ou elle l'est pas. Faire ça c'est se tirer une balle dans le pied (et le/les cadre(s) qui en a donné la consigne doit le savoir.
  11. Pour ma part (et si ça passe) je serait curieux de voir l'attractivité et le recrutement de l'entreprise, sachant que même avec l'attrait du statut la boite a du mal à recruter, si en plus on enlève ça pour les nouveaux entrants, tu les attire comment les gens ?(vu comment se vide une salle lors de l'énoncé des contraintes des métiers sncf)
  12. Voilaaa!!!!! tous les échecs des mouvement de grèves post 95 (que ce soit pour nous ou pour les fonctionnaires ) réside la. Les prix de l'immobilier qui ont atteint des niveaux stratosphériques avec de grosses mensualités (même avec des taux faibles), plus la voiture etc etc Sans compter aussi les attaques graduelles et souvent diffuses qui ont divisé tout le monde. Maintenant les intentions de l'attaque sont claires et identifiées, ça peut peut être souder et fédérer..................sauf si certains cèdent à la sirène (annoncée) du statut conservé pour les déjà embauchés et statut différent pour les nouveaux entrants (on parie que le gouvernement va essayer de jouer la dessus)
  13. Ou ça peut aussi vouloir dire qu'on laisse des interceptions de voie plus conséquentes que ce qu'elles sont actuellement. (et pas un accord à 1h00 (voire plus tard encore) du matin pour une restitution à 4h30/5h00 grand max)
  14. Les chibanis n'ont rien gagné du tout, car cet argent ils ne l'ont pas encore...................car bien évidemment que la sncf va aller en cassation (sauf si bien sur le dossier est devenu "politique" et qu'un éventuel lobbying du roi du maroc pousse le gouvernement à imposer à la sncf de laisser filer ce vieux dossier qui à l'heure actuel et vu ce qui s'annonce n'est pas considéré comme une priorité par l gouvernement actuel (malgré les sommes énormes en jeu)) Par contre (a priori et de ce que je crois savoir du dossier) lorsque la sncf ira en cassation, ça ne durera pas (malgré la volonté des avocats de la sncf de réexaminer chaque cas)
  15. la seul vraie question qui se pose, pourquoi la sncf a attendu le dernier carat pour faire appel? (alors qu'effectivement elle devait avoir l'intention de faire appel dès le 23 octobre (date des notifications de décision aux plaignants) effectivement à quand le nouveau procès/décision?
×