Aller au contenu

Comparaison salaire informaticiens SNCf et privé.


Messages recommandés

Je suis rentré à la SNCF car de nos jours, on ne peut pas se payer le luxe de choisir son employeur, et c'est celui là qui s'est présenté après plus de 3 ans de galère.

Merci de ne pas raconter n'importe quoi, si tu penses que le régime par répartition sera sauvé si la réforme passe c'est que tu as été mal informé (manipulé?). Cela ne changeras absolument rien pas plus que le passage à 41, 42 ou 45 ans comme le veut le MEDEF. Le régime général ne compense le régime spécial des cheminots uniquement pour compenser le déficit démographique. Comme il le fait pour compenser la retraite des mineurs vu qu'il y en a de moins en moins par les salariés de l'informatique par exemple (très peu de retraité encore et beaucoup d'actifs).

Tu dis qu'en 1993 personne n'est venu t'aider, mais t'es tu aidé toi même, as tu protester. Il est sur que malheureusement on obtient rien sans luttes.

Autre chose, le taux de remplacement (pourcentage du dernier salaire touché à la retraite) est plus bas à la SNCF que dans le privé donc ton exemple est totalement faux, non seuleument les informaticiens touchent moins pendant toutes leurs années de cotisations, mais en plus ils toucheront largement moins lors du départ en retraite.

On peut choisir en informatique de travailler dans le privé ou le public, c'est un corps de métier porteur.

OUI j'ai manifesté, oui j'ai fait grève, mais comme je ne gênais personne c'est passé à la trappe !

J'ai dû mal m'expliquée : si pendant 40 ans tu as gagné le double c'est mathématique ta vie durant a été plus agréable (même si tu as payé des impôts en conséquence ) mais comme au bout du compte la retraite du RG est basée sur le plafond de la SS donc a l'heure actuelle il est de 32184 euros /an tout le supplément n'est pas retenu. Seules les retraites complémentaires (des cadres et non cadres) permettent une récupération car elles sont basées sur les salaires réels. Donc nous cotisons sur nos salaires réels mais la retraite n'est calculée que sur le plafond.

Vous devez obtenir que toutes vos primes soient intégrées dans les salaires c'est évident.

Je ne dis pas que le régime par répartition sera sauvé, mais il sera plus juste ! Tout le monde doit travailler le même temps soit 40 ans. Si on vous accorde 40ans vous serez encore mieux lotis car le RG devra avoir cotisé 42 ans et demi en 2012 pour toucher sa pension pleine soit 50% des salaires plafonnés.

Ne vous battez pas trop pour ces 2 ans et demi de plus, mais battez-vous pour obtenir une pension calculée sur tous vos salaires et en compension obtenez une indemnité de départ en retraite qui dans le privé est en moyenne 4 mois de salaires dont une partie est exonérée d'impôt, mais on paie toujours les charges salariales et patronales alors qu'elle ne compte pas dans le calcul de la retraite !!!!

Et si le RG compense là où il manque des cotisants ( : la sncf en fait partie mais n'est pas la seule loin s'en faut !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 12 years later...

Bonjour,

 

Pour un jeune, je déconseille de rentrer à la SNCF. Les salaire sont bas et les retraites seront également faible. Moi, je vais devoir travailler jusqu'à 65 ans en tant qu'agent SNCF, je touche, impôt déduit, entre 2000 et 2200 euros par moi et je perds par jour de grève 80 €. J'ai 49 ans et je suis agents de maitrise en informatique sur Paris. Je regrette ce choix de carrière. Je vie dans un petit studio de 22 m² pour 579€ dans l'oise. car je suis célibataire et je n'ai pas le droit au HLM. Moi, j'envie ceux du privé: Voiture de fonction et personnel, moi, voiture personnel à crédit sur 5 ans qu'il faudra changé pour une voiture electrique qui n'existe pas encore pour tracter la caravane. Il faut voir les avantages du privé. Un conseille au jeune apprendre l'anglais lu et parler, faire de l'apprentissage dans des bonnes sociétés ou les salaires des informaticiens sont plus vers les 3000€ net et pouvant être un futur embauché avec de l'expérience. Ne croyez surtout pas que les agents SNCF sont des nanti, pour moi partir avec le CE me coute plus cher que trois semaines de camping à la ferme. On se déplace en train pour aller travailler ensuite on utilise rarement le train. Avec la réforme des retraites et les 16 ans qu'il me reste à travailler je ne vais pas avoir de grosse augmentation, je perds de l'argent tous les ans. A tel point que je me demande si je ne vais pas partir à la retraite à 70 ans. Mais dans quel état, il me restera 14 ans à vivre, c'est l'âge de décès moyen dans la famille. Et la retraite sera maximum à 1600 euros à la SNCF car les primes de travaille ne compte pas soit maximum 200 euros par mois. Il faudra déménager en province pour un logement à 300€ maximum et je continuerai à payer des impôts. Le rêve d'une retraite à 2000€ est loin derrière moi. Les galères passé et ennuie de santé, je n'aurai pas beaucoup d'argent de cotés. Il fait pas bon d'être célibataire dans notre pays. C'est la grosse arnaque coté impôts et taxe sans compter les cotisations. N'envier pas ceux qui sont à la SNCF. DE 1 Millions d'employer dans les années 60 ans on est passé à 150 000 en 2019. Je ne compte pas les prestataires, ils sont légions à la SNCF. Cela représente dans notre équipe 50 % du personnel et dans d'autre équipe 75% du personnel. On les payes cher mais il ne reçoivent pas forcément un gros salaire. Alors non, nous ne sommes pas des nantis. Nous avions des droits, on nous les enlève petit à petit. j'ai signé pour 37ans et demi en 1998 maintenant il faut 43 annuité pour espérer partir en retraite. Plus cela vient plus nous avons de démission à la SNCF c'est pour cela que nous avons autant de prestataires certains font même pas la semaine et partent. La SNCF a du mal à recruter. Alors il reste les anciens qui connaissent le travaille et certain prestataire qui ont 20 ans de boite sur des postes parfois très qualifiés et inaccessible aux agents de maitrise par promotion. Moi mon collègue est cadre, je suis maitrise je fais le même travaille mais nous n'avons pas la même paye mais les impôts égalisent le tout. on a un peu prêt le même salaire une fois dégraisser de nos impôts, les taux d'impositions ne sont pas les mêmes. Donc aucun espoir d'augmentation. C'est pratique de prendre le train. mais si cela devient comme en Angleterre vous n'avez pas fini de voyager debout en TER comme des sardines et sans l'aide de la région via les abonnement train mensuelle vous allez payer de plus en plus cher comme ce qu'il se passe avec l'électricité et la privatisation. A noter aussi que si nos cher retraité SNCF auront de basse retraite, il manquera de l'argent pour tous les achats donc moins de pouvoir d'achats donc plus de salaire bas. En ce mettant les un contre les autres ont à tous à perdre. Alors s'il vous plait ne rentrez pas à la SNCF choisissez le privé. N'hésitez pas à changer de travail pour gagner plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Jacklepauvre a dit :

DE 1 Millions d'employer dans les années 60 ans on est passé à 150 000 en 2019.

Il n'y a jamais eu 1 million d'agents à la SNCF. En 1960, année que tu cites, les effectifs se montaient à 354200.

Modifié par ADC01
  • Like 1
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 21/11/2007 à 15:43, bleusurfing a dit :

 

Je ne dis pas que le régime par répartition sera sauvé, mais il sera plus juste ! Tout le monde doit travailler le même temps soit 40 ans

 

il sera plus juste pour les militaires, la police , les elus..et j'en passe et sûrement que tous les cheminots et les mèmes tous les salaries vont toucher une retraite chapeau et un parachute doré comme les 3,2 millions d’euros pour Thierry Morin (Valéo – 2009) ou les 5,9 millions d’euros pour Bruno Lafont (Lafarge- juillet 2015)les 13,7 millions d’euros pour Michel Combes (Alcatel Lucent - août 2015)

 tu vises un peu bas au lieu de fixer le sol , et de trouver juste de se rapprocher des vermisseaux ....  .. regarde les étoiles pour t’élever .. ( remarque depuis 2007 tu as peut etre changé d'avis)

https://www.latribune.fr/economie/les-10-plus-gros-parachutes-dores-percus-par-des-dirigeants-francais-501559.html?page=10

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 21/11/2007 à 15:43, bleusurfing a dit :

 

 

 

 

Je ne dis pas que le régime par répartition sera sauvé, mais il sera plus juste ! Tout le monde doit travailler le même temps soit 40 ans. Si on vous accorde 40ans vous serez encore mieux lotis car le RG devra avoir cotisé 42 ans et demi en 2012 pour

 

Là on a toujours une inégalité

Y a quand même une différence entre travailler du lundi au vendredi dans un bureau climatisé et de manger et dormir à heures  fixes et travailler 40 ans en décalés  ( donc le sommeil et les repas aussi), dehors ( par tout les temps) , en effort intense etc etc

 

Tu sais, malgré mon jeune age, ( bientot 52 ans) , j'en suis à ma 36 eme année de service dont 33 ans de décalé, ca commence à sentir et je sais dejà que la prochaine VAS je ne passerais plus

 

Et même de la façon que tu décris, y aura toujours certains qui ne seront pas d'accord, ben oui, imagine, le mec commence à 16 ans, donc 40 ans, il peut partir des 56 ans, ce qui ne plait pas ( et cela se voit) à celui qui a commencé à 22, 23 ou plus tard qui ne verra qu'une chose, que l'autre parte plus tot que lui

  • Like 2
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...