Aller au contenu
krisamv

Changement de nom au Matériel

Les technicentres  

83 membres ont voté

  1. 1.

    • Je suis pour
      25
    • Je suis contre
      15
    • Technicentre, EMM, ZWB ou Autosûr, je m'en fous.
      33


Messages recommandés

Invité MarcM

Ok Marc, mais avec ou sans changement de nom, si projet il y a, ça n'y changera rien :Smiley_40:

bjr Kris , ça c'est sûr mais ça fait parti des méthodes pour préparer les esprits .Si "ils" mettent autant de blè dans ces projets , ce n'est pas anodin .Par exemple , les rééditions de bouquins pour changer le mot "mécanicien" contre " conducteur " ont dû couter un pognon fou .

De toute manière , tous ces changements ne sont qu'une conséquence de Maastrich (libéralisation des services publiques entre autre )pour lesquels les français ont été consulté et qu'ils ont approuvé majoritairement .Légérement mais approuvé quand même donc , à moins de revenir en arrière ...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avenir nous dira qui a tort .....Mais je me souviens , lors du passage de la dénomination de mécanicien à conducteur dans les textes réglementaires .Déjà , lorsque des anciens disaient ,: "ça sent la privatisation...on les moquaient ! " Certe , le conducteur sncf n'est pas privatisé mais le ferroviaire le devient donc , il n'y a pas de fumée sans feu .Car finalement , ce terme de "mécanicien " était un terme SNCF donc la perspective d'ouverture à la concurrence a fait que ce terme a dû disparaitre pour devenir "conducteur " comme les autres employés conduisant les trains .Donc , vision de l'esprit ? Je ne sais pas mais le gros problème "chez nous " , les changements se font sans jamais dévoiler complétement les véritables intentions ce qui engendre automatiquement une grande méfiance de la aprt des gens concernés .Etant dans l'entreprise depuis 33 ans , j'ai toujours déploré cet état de fait de la part de la direction.

Je me prétend toujours mécanicien car c'est ma formation acquise à la sncf dès l'age de 15 ans.....

Je ne suis pas d'accord ! La dénomination " mécanicien " date d'une époque où l'agent de conduite faisait de la Mécanique avec un grand M sur sa locomotive à vapeur ! Les temps ont changé ! J'ai assez fait de vapeur pour connaître la différence, et pardon, mais ça n'a rien à voir ! Je me revendique donc comme conducteur, et ça n'a rien à voir avec une éventuelle privatisation. Si le fait d'enfoncer 2 CC et de basculer 3 Z ( IS ) fait de vous des " mécaniciens ", je vous laisse le titre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas d'accord ! La dénomination " mécanicien " date d'une époque où l'agent de conduite faisait de la Mécanique avec un grand M sur sa locomotive à vapeur ! Les temps ont changé ! J'ai assez fait de vapeur pour connaître la différence, et pardon, mais ça n'a rien à voir ! Je me revendique donc comme conducteur, et ça n'a rien à voir avec une éventuelle privatisation. Si le fait d'enfoncer 2 CC et de basculer 3 Z ( IS ) fait de vous des " mécaniciens ", je vous laisse le titre...

Effectivement a l'époque à la vapeur c'était par deux et y'avais le "mécanicien" et le "chauffeur" sjmb....2 grades différents....On commençait chauffeur et finissait mécano ? si je ne me trompe pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement a l'époque à la vapeur c'était par deux et y'avais le "mécanicien" et le "chauffeur" sjmb....2 grades différents....On commençait chauffeur et finissait mécano ? si je ne me trompe pas ?

c'est bizarre, l'inverse m'aurait semblait plus logique ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est bizarre, l'inverse m'aurait semblait plus logique ?!

Ah non, tout à fait pas !!!!

Dans certaines compagnies, le chauffeur était considéré comme de l'outillage, c'est dire...

Pour préciser : le chauffeur n'est là que pour produire de l'énergie pour le mécanicien : faire de l'eau et du feu => Vapeur pour le Mécanicien.

Mais d'un point de vue civilisé : un train = un mécanicien + un chauffeur + une loc et roule ma poule...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah non, tout à fait pas !!!!

Dans certaines compagnies, le chauffeur était considéré comme de l'outillage, c'est dire...

Pour préciser : le chauffeur n'est là que pour produire de l'énergie pour le mécanicien : faire de l'eau et du feu => Vapeur pour le Mécanicien.

Mais d'un point de vue civilisé : un train = un mécanicien + un chauffeur + une loc et roule ma poule...

Aaah ok ! je n'avais pas vu le terme chauffeur au sens premier, mais en tant que conducteur ; je pensais justement que c'était le mécanicien qui était au charbon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MarcM

Je ne suis pas d'accord ! La dénomination " mécanicien " date d'une époque où l'agent de conduite faisait de la Mécanique avec un grand M sur sa locomotive à vapeur ! Les temps ont changé ! J'ai assez fait de vapeur pour connaître la différence, et pardon, mais ça n'a rien à voir ! Je me revendique donc comme conducteur, et ça n'a rien à voir avec une éventuelle privatisation. Si le fait d'enfoncer 2 CC et de basculer 3 Z ( IS ) fait de vous des " mécaniciens ", je vous laisse le titre...

il ne s'agit de titre , il s'agit de formation ...mon cher !

Mon cher Roukmoute ,à l'heure où tu naissais , je sortais de l'apprentissage SNCF avec un CAP de mécanicien .Cette formation était la même depuis des lustres au sein de la sncf .Certaines piecés d'ajustage avaient leurs origines dès la création des centres d'apprentis en 1880 .Cette formation nous permettait de postuler à la traction .Donc , désolé ,je suis mécanicien SNCF de formation comme tous ceux de mon époque .De plus cette formation ancestrale était adaptée avec une formation excessivement pointu en thermique et en électrotechnique .D'ailleurs , durant cette même formation de mécanicien , nous étions déjà sollicité pour savoir si nous options pour la "route " .Nous allions passer la psycho à 17 ans ...Après ces années de formation , nous suivions 6 mois de post apprentissage où tout y passait .Les circuit électriques des EM , les bases même des locs vapeur ,les EM thermiques ,les triples valves , le H7A, les bases de la signalisation, les cantonnements , les bases des circuits de voies etc.....Et à l'issu , nous choisissions soit l'atelier , soit la traction .Oui , je me revendique Mécanicien de formation et de métier !

Car quand tu vas au garage , c'est un mécanicien qui dépanne pour changer un fusible une ampoule ou la femme de ménage ?

Une appélation de métier ne vient pas de ce que tu exerces quotidiennement mais tiens surtout au fait de ce qu'on exige comme formation pour y arriver .

A la tête des ateliers sncf , c'était des ingénieurs .Bien que ceux ci ne faiasaient que de la "paperasse" , ils étaient ingénieurs de formation .Et cela est valable pour bien d'autres!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avenir nous dira qui a tort .....Mais je me souviens , lors du passage de la dénomination de mécanicien à conducteur dans les textes réglementaires .Déjà , lorsque des anciens disaient ,: "ça sent la privatisation...on les moquaient ! " Certe , le conducteur sncf n'est pas privatisé mais le ferroviaire le devient donc , il n'y a pas de fumée sans feu .Car finalement , ce terme de "mécanicien " était un terme SNCF donc la perspective d'ouverture à la concurrence a fait que ce terme a dû disparaitre pour devenir "conducteur " comme les autres employés conduisant les trains .Donc , vision de l'esprit ? Je ne sais pas mais le gros problème "chez nous " , les changements se font sans jamais dévoiler complétement les véritables intentions ce qui engendre automatiquement une grande méfiance de la aprt des gens concernés .Etant dans l'entreprise depuis 33 ans , j'ai toujours déploré cet état de fait de la part de la direction.

Je me prétend toujours mécanicien car c'est ma formation acquise à la sncf dès l'age de 15 ans.....

Le fait de changer les termes ne change rien en profondeur mais dans le cas que tu cites le terme "conducteur" convient mieux a ce qui est demandé a un ADC que ce qui etait fait au temps de la vapeur. D'ailleurs beaucoup de membres ont le même raisonnement que moi sur le sujet

Il ne faut pas etre bloqué sur des appellations qui evoluent....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Bonsoir ,

Bien des indices poussent dans le sens de la privatisation ou au mieux adapter les méthodes qui vont avec , a savoir pour la

gestion des effectifs et de la charge de travail .

Pour le plan 2008 , il est prévu une augmentation de la charge de travail et de plus avec l'arrivée de 15 rames supplémentaires sur le

site et la suppression de 30 postes de travail à l'organigramme .

Bon , il faut ( tout de même ) s'adapter à la mise en place de la future concurrence dans les transports voyageurs .

Je ne veux pas foutre la m**de, mais le matin quand on prenait les rame Mi2N aux ateliers, elles etaient aussies opourries que lorsqu'elles rentraient, car les equipes preferaient jouer a la Playstation toute la nuit,

Un collegue mecnao, me disait que quand il etait dans ces ateliers, il n'etait pas payé bcp, mais en contrepartie, il n'en faisait pas bcp egalement :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne veux pas foutre la m**de, mais le matin quand on prenait les rame Mi2N aux ateliers, elles etaient aussies opourries que lorsqu'elles rentraient, car les equipes preferaient jouer a la Playstation toute la nuit,

Un collegue mecnao, me disait que quand il etait dans ces ateliers, il n'etait pas payé bcp, mais en contrepartie, il n'en faisait pas bcp egalement bigbisous

On peut comprendre que l'appellation "technicentre" dérange, quand on voit des matériels sortir dans cet état:

(photo envoyé par un collègue)

L'appellation "dépotoire" serait plus appropriée dans ce cas là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement voir ça est vraiment lamentable et peu défendable!!

Mais pour en revenir au sujet principal, je voudrai dire plusieurs choses:

- ;) L'appelation "Technicentre" est vraiment nulle. A croire qu'ils n'ont rien trouvé de mieux, pour justifier le salaire d'un cadre!

Lorsqu'on voient toutes les difficultés que l'on rencontrent sur les pénuries de pièces (Depuis la mise en place de PLI et des centres d'excellence on fait ce qu'on peu avec ce qu'on a), ou les delais de reception de certains élements commandé en achats local,. les cycles de révisions des voitures non respecté (pour ma part à l'atelier) qui impliquent par conséquent une totale désorganisations des travaux, ainsi que les non conformités sur les PRM plus nombreuse du à la mise en place des centres d'excellence et la reductions des effectifs au dernier organigramme. Ca fait beaucoup. A mon avis ils devraient avoir d'autres préoccupations plus importantes plutôt que de s'interesser à vouloir promouvoir des ateliers qui pourront pas faire concurrence face au privé si cela continu.

- :Smiley_49: Nécroshine quant tu dit que lorsqu'on que l'on se trouve dans ces ateliers ont est pas payé beaucoup mais en contrepartie on en fait pas beaucoup, je trouve ca vraiment insultant et blessant à la vu du mal que l'on ce donne à faire notre boulot.

Sur 100 trains 10 arrivent en retard, lesquels vont faire parler le plus d'eux à ton avis?

Ne mets jamais tout le monde dans le même panier stp.

-Et pour terminer je vais rejoindre ce que disait le collègue de Chatillon, la privatisation rampante on la voie de plus plus. Pas mal de boulot que je faisait ou dans d'autres équipe sont partis au privé (Particulièrement vrai avec les IO et les pièces chaudronnées!).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

Lorsqu'on voient toutes les difficultés que l'on rencontrent sur les pénuries de pièces (Depuis la mise en place de PLI et des centres d'excellence on fait ce qu'on peu avec ce qu'on a), ou les delais de reception de certains élements commandé en achats local,. les cycles de révisions des voitures non respecté (pour ma part à l'atelier) qui impliquent par conséquent une totale désorganisations des travaux, ainsi que les non conformités sur les PRM plus nombreuse du à la mise en place des centres d'excellence et la reductions des effectifs au dernier organigramme. Ca fait beaucoup. A mon avis ils devraient avoir d'autres préoccupations plus importantes plutôt que de s'interesser à vouloir promouvoir des ateliers qui pourront pas faire concurrence face au privé si cela continu.

...

Je crois qu'il s'agit plus d'une mauvaise organisation que d'une penurie. Pepy avait d'ailleurs pousser un coup de gueule sur le sujet, ça n'a pas servit a grand chose d'apres ce que tu me dit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je serai pas te dire mais ce que l'ont voit de chez nous c'est que le réapprovisionement des pièces n'est pas encore au point

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le gars qui ne connait rien au ferroviaire, Technicentre doit bien "sonner" ; "technicentre? ah oui! c'est là où bossent les gars que j'ai vu à la télé lors du record du monde du TGV, de sacrés pros !"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ___Compte_Supp___01

On peut comprendre que l'appellation "technicentre" dérange, quand on voit des matériels sortir dans cet état:

(photo envoyé par un collègue)

L'appellation "dépotoire" serait plus appropriée dans ce cas là.

C'est la porte d'une armoire à instructions bien pleine.

Vive Sysprès! pascontent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

- :) Nécroshine quant tu dit que lorsqu'on que l'on se trouve dans ces ateliers ont est pas payé beaucoup mais en contrepartie on en fait pas beaucoup, je trouve ca vraiment insultant et blessant à la vu du mal que l'on ce donne à faire notre boulot.

Je rapporte les propos d'un collegue qui bossait aux ateliers avant de rejoindre la traction, je ne met en cause que son service, et uniquement lorsqu'il y etait, aujourd'hui, je ne peux juger, vu que je ne suis pas derriere ces collegues du materiel, c'est pas mon boulot...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut comprendre que l'appellation "technicentre" dérange, quand on voit des matériels sortir dans cet état:

(photo envoyé par un collègue)

L'appellation "dépotoire" serait plus appropriée dans ce cas là.

ou alors

après passage à l'EMT

après passage au technicentre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...certains n'ont jamais réussi à se faire aux EMT, EMM, EIMM alors aller demain au Technimachin restera toujours pour eux aller au dépot !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PAZ

Je suis attéré de voir que la plupart d'entre vous avez une si courte mémoire! Rappellez vous donc "Transilien"! On nous a juré, main sur le coeur, que c'était juste un niveau de qualité pour labéliser certaines gares... Regardez ce que sont devenues certaines d'entre elles....! Le coup de peinture, c'était juste pour le panneau Transilien, sauf qu'après, plus rien, si ce n'est que le transilien est en train de devenir une entité complètement à part.

Mettez vous bien dans la tete que derrière des changements d'appellation, il y a toujours de grandes manoeuvres....et pas en notre faveur!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis attéré de voir que la plupart d'entre vous avez une si courte mémoire! Rappellez vous donc "Transilien"! On nous a juré, main sur le coeur, que c'était juste un niveau de qualité pour labéliser certaines gares... Regardez ce que sont devenues certaines d'entre elles....! Le coup de peinture, c'était juste pour le panneau Transilien, sauf qu'après, plus rien, si ce n'est que le transilien est en train de devenir une entité complètement à part.

Mettez vous bien dans la tete que derrière des changements d'appellation, il y a toujours de grandes manoeuvres....et pas en notre faveur!

surtout regardons simplement le pognon que coûte un changement d'appellation : il faut changer l'appellation dans les textes réglementaires, les panneaux de signalétiques, les enseignes des établissements, les en-têtes des courriers, documentations ... sans compter qu'un changement d'appellation s'accompagne souvent d'un changement de logo.

la France est bien le pays des paradoxes, y a plus d'argent mais on dépense inutilement pour ce genre de truc.

j'ai appris récemment par note de service que les enveloppes avec les logos SNCF / coupe du monde rugby n'étaient plus acceptées par la Poste en courrier extérieur. il doit en rester des centaines un peu partout qui vont bientôt finir à la poubelle, de même que les pochettes à billets, les étiquettes à bagages ... même si c'est anecdotique, ça a bien un coût quand même cartonrouge

Modifié par Salera Briva

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MarcM

surtout regardons simplement le pognon que coûte un changement d'appellation : il faut changer l'appellation dans les textes réglementaires, les panneaux de signalétiques, les enseignes des établissements, les en-têtes des courriers, documentations ... sans compter qu'un changement d'appellation s'accompagne souvent d'un changement de logo. la France est bien le pays des paradoxes, y a plus d'argent mais on dépense inutilement pour ce genre de truc.

le plus étonnant , ce sont ces jolies pancartes toutes neuves sur des murs dont le crépit s'éffrite et des batiments vétustes cartonrouge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...