Jump to content
Sign in to follow this  
Guest necroshine

La feuille de route de Guillaume Pepy

Recommended Posts

Guest necroshine

http://www.boursorama.com/infos/actualites...ml?news=5205454

Le président Nicolas Sarkozy a adressé au nouveau patron de la SNCF Guillaume Pepy sa feuille de route dans laquelle il lui fixe cinq "chantiers-phares", notamment le fret et les trains régionaux en Ile-de-France, dans une lettre de mission rendue publique jeudi.

L'envoi d'une lettre de mission au président de la SNCF par le chef de l'Etat constitue une "première", selon l'Elysée.

Nicolas Sarkozy lui demande aussi d'élaborer un plan stratégique "avant l'été 2008".

"Le développement et la modernisation de l'entreprise seront les objectifs prioritaires du mandat qui vous est confié, ainsi qu'une priorité effective de l'action des pouvoirs publics", écrit aussi M. Sarkozy.

"La SNCF doit, après une période de redressement économique, changer de rythme pour entrer, toute entière, dans l'ère du développement et de la concurrence", poursuit-il.

Premier chantier: "construire un leader du fret et de la logistique" dans le monde, alors que l'activité fret de l'entreprise publique est en pleine déconfiture financière depuis des années.

Nicolas Sarkozy estime que "le groupe SNCF devra assurer la pérennité, la viabilité et la croissance du mode ferroviaire".

Deuxième priorité: améliorer les transports régionaux en faisant "des déplacements ferroviaires quotidiens un nouveau modèle de service public".

"Il vous est demandé d'améliorer fortement la fiabilité, la qualité et l'attractivité des services de transport du quotidien, notamment en Ile-de-France", écrit le président.

Selon lui, "il est urgent d'intensifier (dans cette région) la remise à niveau des transports ferroviaires en accélérant les projets d'infrastructures et de services, en mobilisant de nouveaux moyens, et en augmentant sensiblement les investissements de la SNCF, y compris sur le réseau RER".

Guillaume Pepy, nommé mercredi président de la SNCF en Conseil des ministres, devra aussi "accélérer le développement du TGV en France, comme l'a prévu le Grenelle de l'Environnement, et en Europe, où la concurrence s'ouvre dès 2010".

"Il faut également exporter le savoir faire français, notamment d'ingénierie, au moment où l'intérêt pour la grande vitesse devient mondial", insiste M. Sarkozy.

"Notre pays peut être le leader mondial du ferroviaire", assure-t-il.

Parmi les chantiers du nouveau dirigeant de la SNCF, figurent aussi la "modernisation" et la "rénovation" du réseau ferré national, propriété d'une autre entreprise publique, Réseau ferré de France (RFF), mais entretenu par la SNCF, moyennant finances.

Nicolas Sarkozy se prononce notamment en faveur d'une "simplification des relations" avec RFF.

Le président charge aussi la SNCF de mettre en oeuvre les engagements du Grenelle, en développant des transports plus propres.

En outre, le président indique que Guillaume Pepy devra "négocier les éléments clefs d'un pacte de modernisation sociale avec les personnels et leurs organisations syndicales".

Ce pacte "devra naturellement faire une place à la reconnaissance des efforts et résultats des cheminots dans les succès de leur entreprise", poursuit Nicolas Sarkozy. En 2005 et 2006, les syndicats majoritaires de la SNCF se sont opposés à des accords d'intéressement.

En outre, le président souligne que tous ces efforts se feront grâce "aux moyens financiers supplémentaires de l'entreprise".

Qu'en pensez vous ? car la, il y a quand meme matiere a debat !!!

Par exemple simplification relation RFF - SNCF ???? On reintegre RFF dans la SNCF, ou on degage l'infra Chez RFF ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

....

Qu'en pensez vous ? car la, il y a quand meme matiere a debat !!!

Par exemple simplification relation RFF - SNCF ???? On reintegre RFF dans la SNCF, ou on degage l'infra Chez RFF ???

De toute façon on sait bien qu'a plus ou moins long terme certains services de la SNCF "glisseront" chez RFF notament une partie de l'exploitation et peut -etre aussi l'Infra, reste a savoir dans quelles conditions et avec quelles conséquences.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.boursorama.com/infos/actualites...ml?news=5205454

Qu'en pensez vous ? car la, il y a quand meme matiere a debat !!!

Il y a matière à débat certes, mais le débat est il souhaité ? Je ne le crois pas... et en tout cas les salariés sont invités à .... suivre !!! ;)koiquessekoiquesse

J'ai l'impression que M.Pepy est bien ficelé... :Smiley_23:

Ceci dit, ce n'est pas parce que ça vient de l'Elysée que c'est tout faux... Le fret doit redevenir l'élément industriel le plus "rentable" de l'entreprise.

Quant à faire de la SNCF le leader mondial du ferroviaire.... pourquoi pas, mais à quel prix ???

Edited by michael02

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deuxième priorité: améliorer les transports régionaux en faisant "des déplacements ferroviaires quotidiens un nouveau modèle de service public".

En gros, "vous voulez des trains ? Demandez à votre président de région de les payer !"

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon on sait bien qu'a plus ou moins long terme certains services de la SNCF "glisseront" chez RFF notament une partie de l'exploitation et peut -etre aussi l'Infra, reste a savoir dans quelles conditions et avec quelles conséquences.

Salut vinces, je pense que tu vois juste, a mon avis quand Ns parle de renforcer le groupe sncf, il met les guillemets sur le mot groupe et cela veut tout dire notament les filialisation de divers services de l'entreprise. Ce qui doit resterpublic ( pour ne pas faire les mêmes erreurs qu'en GB ) glissera sans doute soit vers RFF pour l'infra V et T, pour d'autres services certains seront directement sous la coupe des collectivités locales.

Le président joue encore une fois l'ouverture en nomant GP, et le fait de lui adresser une feuille de route le prouve à mon avis, ce qui est sur, le GVT veut accélérer la libéralisation du ferroviaire dans notre pays pour le faire évoluer au niveau du standard européen tant proné et mis en place par les allemands.

Pour la modernisation de l'infrastructure, le président à la mémoire courte, quand il était le grand chef de Bercy, il réduit certains budgets consacrés au renouvellement du réseau, notament ç la mise en place de la départementalisation, où il a ordonné aux conseils généraux et régionnaux de ne pas donner ces budjets. Ce qui a engendrer des arrêts de chantier de renouvellement à divers endroits.

Je pense que c'est encore de biens belles paroles de notre président de la république, j'attend de voir l'évolution sur la terrain, quand à nos métiers, a tous les cheminots de se serrer les coudes pour ne pas se faire maltraiter par le train de réformes qui va encore arriver.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire du ferroviaire une priorité en région, est ce cohérent avec les fermetures de lignes rurales ?

Edited by michael02

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire du ferroviaire une pririté en région, est ce cohérent avec les fermetures de lignes rurales ?

C'est justement ce jeu d'intox qui a trop duré. Petites lignes fermées, ou plus grandes mises à 50% sur autocars, des effectifs rongés jusqu'a l'os avec l'impossibilité d'exploiter correctement, en attendant les régions financent, j'usquau jour ou elles voudront exploiter elles mêmes ( sous traitance ) et avec l'ouverture du marché voyageur dans deux ans, ben va faloit faire gaffe à nos arrières.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

C'est justement ce jeu d'intox qui a trop duré. Petites lignes fermées, ou plus grandes mises à 50% sur autocars, des effectifs rongés jusqu'a l'os avec l'impossibilité d'exploiter correctement, en attendant les régions financent, j'usquau jour ou elles voudront exploiter elles mêmes ( sous traitance ) et avec l'ouverture du marché voyageur dans deux ans, ben va faloit faire gaffe à nos arrières.

C'est clair que l'avenir est chaud, va falloir se bouger dans tous les sens du terme, ameliorer notre service, certes, mais aussi ne pas rester trop "immobiles" comme certains syndicats le preconisent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair que l'avenir est chaud, va falloir se bouger dans tous les sens du terme, ameliorer notre service, certes, mais aussi ne pas rester trop "immobiles" comme certains syndicats le preconisent.

Je ne sais pas si les syndicats prônent l'immobilisme de la lutte, mais en fait à vouloir courrir plusieurs lièvres à la fois ( multitudes de sujets ) ils finissent par s'y perdre, à avoir un train de retart sur l'actualité des réformes que les cheminots subissent et si par dessus tout cela on rajoute les luttes intestines entre et internes aux syndicats, cela amène une certaine forme de l'immobilisme.

Ca fini par exaspérer et lasser les militants, et ne donne pas envie aux plus jeunes de se syndiquer et prendre une part active dans les luttes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Afin de faire réellement du service public, il faudrait déjà le vouloir lors de la création des sillons afin d'avoir des correspondances ou des arrêts afin que l'usagers-clients puisse utiliser ce moyen de transport.

Rien de tel que des exemples malheureusement concret:


    1 er exemple
    Au départ de Neufchâteau (88), il est désormais impossible d'avoir un horaire DECENT pour aller vers Lyon avant 13h16 (temps de trajet = 03h15). Jusqu'en décembre, il y avait un TGV circulant à la même vitesse que des V160 qui s'arrêtait le matin mais, avec un motif de gain de temps et par soit-disant manque de fréquentation, l'arrêt a été supprimé.
    Aujourd'hui, si vous voulez partir le matin à Lyon, il faut :

    TER Nancy

    TGV Paris-Est

    Métro Paris Lyon

    TGV Lyon-Part Dieu


    Soit un total de prés de 06h00 de train.
    Imaginez-vous avec les valises, les personnes agées, ....,
    C'est ça le nouveau modèle de service public ?

2 ème exemple

Dijon-Ville => Chalindrey =
00h45
avec un V160.

or, le train n° 839827 départ de DN à 15h53 arrive à CY à .... 16h59 soit en
01h06
, vitesse d'un MA 80 avec 1800 tonnes.

Combien de personnes sont-elles dans la M... depuis que ce train ne fait plus la correspondance à CY avec le 1544 pour PE
(via Bar s/ Aube, Vendeuvre, Troyes, Romilly, Nogent s/ Seine, ..)
départ de CY à 16h49 soit 10 minutes avant l'arrivée du "tortillard"

C'est ça le nouveau modèle de service public ?

On voudrait vider les trains pour mieux pouvoir les supprimer, on ne s'y prendrait pas autrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

pour une fois qu'un président de la république (notre principal actionaire) donne une liste détaillée d'objectifs, on va pas se plaindre.

En plus cela ressemble à un EIA-cadre avec objectifs précis et chiffrables: comme quoi G.Pépy est bien considéré comme le 1er cadre cheminot !

Bon pour le fond, c'est très ambitieux avec nos moyens financiers et surtout notre lourdeur réglementaire: abandonne-t-on tous les RH pour s'aligner sur le Code du Travail comme la PME du coin ?

Pour les transferts vers RFF ou l'administration régionale, faites appel aux volontaires et vous risquez d'être surpris ("volem vivre al pays") surtout depuis la fin des zavantakis indignes et le racket sur notre salaire (toujours 12% pour le régime spécial disparu).

Pour faire une révolution culturelle (face à la concurrence), G.PéPy a un sacré défi devant lui; espérons que nous ne serons pas les perdants d'un jeu de dupe.

Je lui fais confiance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.boursorama.com/infos/actualites...ml?news=5205454

Le président Nicolas Sarkozy a adressé au nouveau patron de la SNCF Guillaume Pepy sa feuille de route dans laquelle il lui fixe cinq "chantiers-phares", notamment le fret et les trains régionaux en Ile-de-France, dans une lettre de mission rendue publique jeudi.

L'envoi d'une lettre de mission au président de la SNCF par le chef de l'Etat constitue une "première", selon l'Elysée.

Parmi les chantiers du nouveau dirigeant de la SNCF, figurent aussi la "modernisation" et la "rénovation" du réseau ferré national, propriété d'une autre entreprise publique, Réseau ferré de France (RFF), mais entretenu par la SNCF, moyennant finances.

Nicolas Sarkozy se prononce notamment en faveur d'une "simplification des relations" avec RFF. mdrmdrkoiquesse

/size]

Il y a des anciens cadres SNCF, qui sont partis à RFF cherchez une promotion. Ils réclament des comptes, étudient les dossiers déjà étudiés en interne. Tout cela est bien lourd et retarde des décisions. Il y a également des doublons dans le fonctionnement. C'est clair qu'il y a de la lourdeur dans le fonctionnemnt entre les 2 entreprises.

Une petite clarification avant que XCDT coquin exploite pour d'autres explications le terme relation utilisé par les "présidents" (le people closer et le nôtre).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Afin de faire réellement du service public, il faudrait déjà le vouloir lors de la création des sillons afin d'avoir des correspondances ou des arrêts afin que l'usagers-clients puisse utiliser ce moyen de transport.

Rien de tel que des exemples malheureusement concret:


    1 er exemple
    Au départ de Neufchâteau (88), il est désormais impossible d'avoir un horaire DECENT pour aller vers Lyon avant 13h16 (temps de trajet = 03h15). Jusqu'en décembre, il y avait un TGV circulant à la même vitesse que des V160 qui s'arrêtait le matin mais, avec un motif de gain de temps et par soit-disant manque de fréquentation, l'arrêt a été supprimé.
    Aujourd'hui, si vous voulez partir le matin à Lyon, il faut :

    TER Nancy

    TGV Paris-Est

    Métro Paris Lyon

    TGV Lyon-Part Dieu


    Soit un total de prés de 06h00 de train.
    Imaginez-vous avec les valises, les personnes agées, ....,
    C'est ça le nouveau modèle de service public ?

2 ème exemple

Dijon-Ville => Chalindrey =
00h45
avec un V160.

or, le train n° 839827 départ de DN à 15h53 arrive à CY à .... 16h59 soit en
01h06
, vitesse d'un MA 80 avec 1800 tonnes.

Combien de personnes sont-elles dans la M... depuis que ce train ne fait plus la correspondance à CY avec le 1544 pour PE
(via Bar s/ Aube, Vendeuvre, Troyes, Romilly, Nogent s/ Seine, ..)
départ de CY à 16h49 soit 10 minutes avant l'arrivée du "tortillard"

C'est ça le nouveau modèle de service public ?

On voudrait vider les trains pour mieux pouvoir les supprimer, on ne s'y prendrait pas autrement.

salut a tous

Juste une petite question que je me pose.. depuis quand GL et TGV relèvent du service publique? (a part naturellement dans le cadre des tarifs sociaux et militaires)

@+

rp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

En tout cas ce qui est clair à en lire le temps réel c'est que cette mission tente à s'inscrire dans la durabilité innovante et durablement durable très web 3.0. De grands chantiers renovant durablement le développement de l'entreprise de déplacement durable et de son groupe intégré dans une dimension européenne d'environnement durable.

Un beau blabla durablement durable autour du déplacement durable, un grand moment de rire...

"Casse toi, pauvre con!" ... certes, je me retire donc du sujet...

pascontent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

La reconduction de Guillaume Pepy semble en bonne voie

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0202524088497-la-reconduction-de-guillaume-pepy-semble-en-bonne-voie-531856.php

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest necroshine

Damned ! J'allais mettre l'article, t'es trop fort ! (et hier tu m'as fait pareil, on a les même lectures...pffff)

2 grands esprits qui se rencontrent... :Smiley_22:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Le sous-préfet Pepy n'est peut-être pas bon, mais en tout cas, il n'est pas mauvais puisqu'il est reconduit. C'est plutôt une bonne nouvelle, car, quand une boîte va mal, c'est en général la valse des patrons...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Le sous-préfet Pepy n'est peut-être pas bon, mais en tout cas, il n'est pas mauvais puisqu'il est reconduit. C'est plutôt une bonne nouvelle, car, quand une boîte va mal, c'est en général la valse des patrons...

ou qu'ils ont besoin d'un fusible à faire sauter quand il y a une grosse réforme à imposer de force ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ou qu'ils ont besoin d'un fusible à faire sauter quand il y a une grosse réforme à imposer de force ?

Pourquoi "une" ?

Pense au pluriel, ça me parait plus adapté aux mois à venir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une réforme contre nous avec le gouvernement actuel! On m'aurait menti?

Tu comprends pas : c'est une (des) réforme pour toi, pas contre toi ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...